Système de chauffage nouvelle génération, le chauffe-eau thermodynamique (CET) est considéré comme écologique et économique. Vous hésitez ? On vous dit tout sur la consommation du chauffe-eau thermodynamique.

En résumé :

  • Le chauffe-eau thermodynamique consomme 3 à 4 fois moins d'énergie que le chauffe-eau électrique. L’électricité qu’il utilise est dédiée au fonctionnement du ventilateur, du condenseur, de l'évaporateur et de la résistance d'appoint. Un ballon thermodynamique de 300 L consomme entre 800 et 1 600 kWh/an.
  • Si le prix d’un chauffe-eau thermodynamique est plutôt élevé (compris entre 2 000 et 5 000 euros, pose comprise), l’appareil est donc rapidement rentabilisé au vu de sa faible consommation d’électricité et de son fonctionnement innovant : l'utilisation d’une énergie entièrement gratuite, les calories de l’air.
  • Le facteur majeur qui influe sur la consommation du CET : son coefficient de performance (COP). Plus ce dernier est élevé, moins la consommation du chauffe-eau est importante.  
  • La plupart des chauffe-eaux thermodynamiques ont des COP situés aux alentours de 2,5, attestant d’une consommation peu importante.
  • Les avantages du CET sont multiples. C’est un appareil à la fois écologique, économe en énergie et éligible aux aides financières à la rénovation énergétique type MaPrimeRénov' ou les primes CEE. Ce n’est pas tout ! Sa longue durée de vie (entre 15 et 20 ans) en fait un appareil enviable sur tous les points.

Combien consomme un chauffe-eau thermodynamique ?

Le chauffe-eau thermodynamique (CET) combine l’action d’une petite pompe à chaleur air-eau avec celle d’un ballon d’eau chaude (cumulus). Cela lui permet d’utiliser le pouvoir calorifique de l’air, une ressource renouvelable et inépuisable, pour produire de l’eau chaude sanitaire (ECS). 

Cet appareil de chauffage est de plus en plus plébiscité par le public et vous pourrez en trouver d’excellents modèles chez des constructeurs faisant autorité sur le marché tels qu’Atlantic ou encore Thermor par exemple. À noter que certains modèles de chauffe-eaux thermodynamiques sont très silencieux, pratique quand on sait que ce type de système est habituellement plutôt bruyant.

Par ailleurs, pas d'inquiétude quant au prix du CET, compris entre 2 000 et 5 000 euros, pose inclue. S’il paraît élevé, il peut être réduit, parfois de façon conséquente, grâce aux nombreuses aides financières à la rénovation énergétique.

La consommation du chauffe-eau thermodynamique

En plus d’être un appareil économique et écologique, le chauffe-eau thermodynamique est un système qui consomme relativement peu d’énergie.

La consommation du chauffe-eau thermodynamique peut varier selon certains facteurs et, notamment, selon son coefficient de performance (COP).

Exemple avec un CET doté d’un COP de 3 :

Un coefficient de performance de 3 signifie que votre chauffe-eau thermodynamique produit 3 unités de chaleur (3 kWh) en ne consommant qu’une unité d’électricité (1 kWh)

Autrement dit, plus le COP d’un chauffe-eau thermodynamique est élevé, plus il est performant et moins sa consommation est importante. Autre bonne nouvelle : la plupart des chauffe-eaux thermodynamiques ont des COP situés aux alentours de 2,5, ce qui signifie qu’ils consomment 2,5 fois moins d’électricité qu’un chauffe-eau électrique classique. Pour rappel, le chauffe-eau thermodynamique possède un cycle de chauffe fonctionnant majoritairement à l’aide d’une énergie gratuite et renouvelable : l'aérothermie. On estime ainsi sa consommation entre 60 et 75 % inférieure à celle du chauffe-eau électrique. À vous les économies d’énergie !

Quels sont les différents paramètres  qui permettent de calculer la consommation moyenne d’un CET ?

Ci-dessous, nous vous listons tous les éléments qui permettent de faire le calcul de la consommation moyenne d’un chauffe-eau thermodynamique :

  • la température de l’eau froide (environ 15 degrés) ;
  • la température de l’eau chaude chauffée par le CET (entre 55 et 60 degrés) ;
  • la consommation d’eau chaude sanitaire par personne.

La résistance du CET : un composant indispensable !

Même si les chauffe-eaux thermodynamiques captent les calories de l’air ambiant pour produire de l’énergie, ils ont parfois besoin d’un petit coup de pouce. La résistance électrique du système prend alors le relais pour chauffer l’eau sanitaire et ne pas créer de rupture d’eau chaude pour les habitants du foyer. 

Toutefois, si cette résistance s’active trop souvent, elle risque de faire grimper le montant sur vos factures. Le dimensionnement de votre chauffe-eau thermodynamique est donc une étape clé pour s’assurer de faire de belles économies.

Attention à bien entretenir votre chauffe-eau, notamment sa cuve et sa résistance, afin d’optimiser ses performances au maximum et ne pas risquer une détérioration trop rapide de ses éléments.

Consommation d’un chauffe-eau thermodynamique selon son volume

Dans le but de pourvoir aux besoins en eau chaude sanitaire (ECS) d’un logement, un chauffe-eau thermodynamique doit posséder un volume de stockage correspondant à vos besoins

Il existe différentes tailles de ballons d’eau chaude selon vos besoins en eau chaude sanitaire : le volume varie de 50 (pour une personne) à plus de 300 litres (pour les familles). 

Voici ci-dessous la consommation moyenne d’un chauffe-eau thermodynamique en fonction de son volume. Bien entendu, sa consommation peut varier selon le modèle, sa performance, son état ainsi que le nombre de personnes dans le foyer. Ainsi, la consommation d’un CET de 100, de 200 ou de 300 litres ne sera évidemment pas la même. Dans le détail, un chauffe-eau thermodynamique consomme en moyenne 250 kWh d'électricité par an et par personne, soit 40 € environ.

Quel type de chauffe-eau possède le meilleur rendement au vu de sa consommation ?

Vous êtes encore dubitatif ? Notre tableau comparatif entre les rendements d’un chauffe-eau électrique, d’un chauffe-eau au gaz et celui d’un chauffe-eau thermodynamique devrait vous faire changer d’avis :

Type de chauffe-eau

Rendement

Chauffe-eau électrique

70 %

Chauffe-eau au gaz

60 à 70 %

Chauffe-eau thermodynamique

200 %*

*grâce à la PAC.

Le constat est sans appel : le chauffe-eau thermodynamique offre, et de loin, le meilleur rendement puisque son fonctionnement repose en très grande partie sur les calories gratuites de l’air ambiant. Pratique si vous souhaitez un appareil de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire à la fois écologique et extrêmement performant.

Envie de faire un geste pour la planète ?

Souscrivez auprès d'un fournisseur engagé pour la transition énergétique !

Je trouve une offre verte

consommation chauffe-eau thermodynamique et chauffe-eau électrique

Comment optimiser la consommation de mon chauffe-eau thermodynamique ?

Dans des conditions optimales, un chauffe-eau thermodynamique est très performant tout en consommant peu. Néanmoins, il arrive que son installation ou son utilisation soient mal adaptées et qu’elles nuisent ainsi à son rendement. Voici une liste des éléments à ne pas négliger pour un chauffe-eau performant :

  • la température de l’air dans la pièce où il se trouve : si votre CET se trouve dans une pièce avec une température ambiante à moins de 5°C, la pompe à chaleur ne se mettra pas en route. Dans ce cas là, c’est la résistance électrique du dispositif qui chauffera l’eau et fera grandement augmenter votre consommation énergétique ;
  • le ballon de stockage : il est primordial d’adapter la taille de ce ballon à vos besoins en eau chaude. Il serait en effet dommage de perdre de l’énergie à chauffer de l’eau que personne n’utilisera ou au contraire de faire fonctionner la résistance électrique à cause d’un volume d’eau chauffé par la PAC insuffisant
  • la programmation et le mode de fonctionnement de l’appareil : avec un chauffe-eau thermodynamique, vous pouvez programmer le chauffage de l’eau sur des heures creuses et donc payer encore moins cher l’électricité nécessaire au fonctionnement du CET.

En surveillant les éléments mentionnés ci-dessus et en demandant conseil au professionnel chargé de l’installation, vous avez toutes les clefs en main pour chouchouter votre chauffe-eau, votre logement et faire un maximum d'économies sur vos factures énergétiques.

Chauffe-eau thermodynamique : consommer mieux et moins cher

Avec le chauffe-eau thermodynamique, il est désormais possible de consommer mieux et moins cher. Difficile à croire quand on considère le prix du dispositif qui, rappelons-le, se situe entre 2 000 et 5 000 € (pose comprise) en fonction des modèles

Cependant, l’investissement est rentabilisé au bout de quelques années et vous en remarquerez les bénéfices dès la première année en observant la baisse du montant de vos factures d’énergie.

Par ailleurs, parce que l’installation d’un CET est compatible avec les objectifs gouvernementaux en termes de transition énergétique, elle vous donne accès à de nombreuses aides financières. Alors, qu’attendez-vous pour acquérir votre chauffe-eau thermodynamique ?

Vous rénovez votre logement ?

C’est le moment idéal pour faire installer un nouveau chauffe-eau ou pour changer de fournisseur. Pour obtenir des conseils autour de la rénovation énergétique, n’hésitez pas à joindre un de nos experts au 09 78 46 70 64 du lundi au vendredi de 8h00 à 21h00 et le samedi de 9h00 à 19h00 (numéro non surtaxé).

FAQ sur la consommation du chauffe-eau thermodynamique

Puis-je diminuer de façon importante ma consommation d’énergie avec l’installation d’un CET ?

Oui, l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique contribue grandement à la diminution de votre consommation énergétique. Selon l’ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie), vous pouvez même faire baisser ses factures d’eau chaude sanitaire de près de 70 % !

Comment estimer la consommation d’un chauffe-eau thermodynamique ?

Le COP (coefficient de performance) d’un chauffe-eau thermodynamique est un bon indicateur de sa consommation. Il correspond au rapport entre la quantité d’énergie produite par le CET et l’énergie consommée par celui-ci pour y parvenir. Ainsi, un chauffe-eau thermodynamique avec un COP de 2,5 ou 3 est très peu énergivore.

Pourquoi mon ballon thermodynamique consomme-t-il beaucoup ?

La capacité du chauffe-eau thermodynamique impacte directement la consommation électrique du logement. Il y a surconsommation d’énergie si le ballon est trop important pour les véritables besoins en eau sanitaire du foyer. En effet, le dispositif devra travailler davantage afin de maintenir l'eau à température, entraînant ainsi des coûts supplémentaires de fonctionnement.

Aliénor Guibert
Aliénor Guibert

Rédactrice experte rénovation énergétique

Après des études littéraires et commerciales, Aliénor rejoint Hello Watt en 2021 et se spécialise dans la rédaction d’articles et de billets de blog sur la rénovation énergétique et les primes énergie.