Chauffe eau thermodynamique avis : Quels avantages ? Quelle durée de vie ?

Respectueux de l’environnement et peu énergivore, telles sont les qualités attribuées au chauffe-eau thermodynamique (CET). Pour un panorama plus complet, retrouvez ci-dessous l’ensemble des avis sur cet appareil.

En résumé :

  • Le chauffe-eau thermodynamique est un système de production d'eau chaude sanitaire (ECS) économique (il utilise peu d'électricité). 
  • Il est également écologique : il utilise les calories de l'air pour fonctionner.
  • Utilisant une énergie renouvelable, il est éligible à de nombreuses aides financières . 
  • La durée de vie moyenne d’un chauffe-eau thermodynamique est comprise entre 15 et 20 ans. 
  • Les avis des consommateurs sont majoritairement favorables au CET.
  • Le bémol majeur est le bruit qu’il émet, même si de nombreux modèles silencieux existent désormais. 

Comment fonctionne un chauffe-eau thermodynamique ? 

Avant toute chose, il est essentiel de bien comprendre ce qui fait du modèle thermodynamique un appareil différent des autres chauffe-eaux. Son mode de fonctionnement repose sur l’aérothermie, un principe proche de la géothermie, qui s’appuie sur les calories naturellement présentes dans l’air. 

Pour cela, le CET est composé d’une petite pompe à chaleur air-eau ainsi que d’un ballon. C’est elle qui va récupérer les calories naturellement présentes dans l’air, pour ensuite les transmettre à l’eau stockée dans le ballon, via un fluide caloporteur. Avec un chauffe-eau thermodynamique, l’eau sanitaire d’un logement est donc chauffée grâce à une pompe à chaleur et non pas grâce à une résistance électrique.

Vous souhaitez installer un chauffe-eau thermodynamique ?

Demandez un devis complet en ligne en 2 minutes.

Obtenir mon devis gratuit

Avis chauffe-eau thermodynamique : quels sont ses atouts ?

Un dispositif écologique

Comme nous l’avons vu plus haut, le mode de fonctionnement d’un chauffe-eau thermodynamique est assez différent d’un chauffe-eau électrique standard. 

Avec son système de chauffe fonctionnant grâce à une pompe à chaleur qui récupère les calories et présente un excellent rendement, cet appareil est considéré comme étant plus respectueux de l'environnement lors de son usage. 

Comment cela ? C’est au niveau de sa source d’énergie qu’il faut se pencher. Les calories, qui sont naturellement présentes dans l’air, constituent une forme d’énergie inépuisable et donc durable. Cela fait du chauffe-eau thermodynamique un dispositif de chauffage respectueux des normes en vigueur, la RT 2012 (Réglementation Thermique) et la RE 2020 (Réglementation Environnementale), et qui consomme peu. N’hésitez donc pas à en choisir un parmi les nombreux modèles disponibles sur le marché !

Les chauffe-eaux électriques dits classiques, quant à eux, ont recours à une résistance et à de l’électricité comme source d’énergie. Les chauffe-eaux électriques sont assez réputés pour avoir une consommation électrique élevée. Ils ne sont donc pas considérés comme étant écologiques (et économiques), en comparaison avec les chauffe-eaux thermodynamiques. 

chauffe-eau thermodynamique durée de vie

Pour info :

Comptez jusqu’à près de 10 fois moins de rejets de CO2 avec un chauffe-eau thermodynamique qu’avec un chauffe-eau au gaz et 3 fois moins qu’avec un ballon d’eau chaude électrique (hors pics de consommation hivernaux). 

Des économies d’énergie garanties 

Étant donné que les chauffe-eaux thermodynamiques chauffent l’eau grâce à un système de pompe à chaleur et non pas via une résistance électrique, les économies d’électricité peuvent être importantes. 

En effet, les calories utilisées par la pompe à chaleur sont naturellement présentes dans l’air et donc gratuites. Ce type d’appareil peut tout à fait remplacer un ballon à accumulation classique, avec à la clé des économies d’électricité comprises entre 40 et 50 %, allant même jusqu’à 70 % dans certains cas.

Vous souhaitez réaliser davantage d’économies d’énergie ?

Pour avoir un aperçu global des aides auxquelles vous pouvez prétendre pour installer un chauffe-eau thermodynamique, contactez nos conseillers au 09 78 46 70 64 (appel non-surtaxé), du lundi au vendredi de 8h00 à 21h00.

Un appareil relativement simple d’utilisation

Certains éléments rendent l’utilisation de cet appareil plus simple que les modèles électriques ou au gaz, d’après les consommateurs. Les chauffe-eaux au gaz, par exemple, nécessitent un entretien annuel obligatoire, du fait qu’il existe des risques importants d’intoxication au monoxyde de carbone

Le CET, quant à lui, ne nécessite pas un entretien aussi régulier et poussé. Quant aux chauffe-eaux électriques, il faut les entretenir plus souvent que les chauffe-eau thermodynamique et surtout penser à fermer le robinet d'arrivée d'eau et à couper l'électricité avant toute manipulation. Par ailleurs, un chauffe-eau électrique doit être détartré régulièrement.

Le chauffe-eau thermodynamique est éligible aux aides financières

Pour toute installation d’un chauffe-eau thermodynamique, il est possible de prétendre aux aides instaurées par le Gouvernement. Pour cela, certaines conditions sont à respecter. Il vous faudra notamment recourir aux services d’un professionnel certifié RGE, l’appareil doit être estampillé NF et votre logement achevé depuis au moins 15 ans

Voici les aides qui peuvent soutenir votre projet d’installation de chauffe-eau thermodynamique (notez que bon nombre de ces aides sont tout à fait cumulables entre elles) :

chauffe-eau thermodynamique aides financières

MaPrimeRénov’ 

Ouverte à tous les Français depuis le 1er janvier 2021, cette aide est accordée proportionnellement aux revenus du ménage. Pour plus d’organisation, et afin que chaque ménage puisse savoir quel montant d’aides il peut espérer obtenir, quatre catégories ont été créées, correspondant chacune à quatre plafonds de ressources annuelles différents :

  • MaPrimeRénov’ Bleu (ménage aux revenus très modestes) ;
  • MaPrimeRénov’ Jaune (ménage aux revenus modestes) ;
  • MaPrimeRénov’ Violet (ménage aux revenus intermédiaires) ;
  • MaPrimeRénov’ Rose (ménage aux  revenus élevés). 

L’éco-prêt à taux zéro (aussi appelé éco-PTZ) 

Ce crédit avantageux s’adresse à tous les propriétaires occupants ou bailleurs, et ce, sans conditions de ressources. Selon que vous choisissiez d'installer un chauffe-eau thermodynamique seul ou en même temps que d’autres travaux de rénovation énergétique, le montant maximal accordé peut varier entre 15 000 € et 30 000 €. Néanmoins, son remboursement ne peut excéder une durée de 15 ans. 

Le Prêt Avance Rénovation

Nouvelle dénomination du Prêt Avance Mutation, le prêt Avance Rénovation est un prêt destiné à financer, en contrepartie d’une hypothèque, des travaux d'économie d'énergie réalisés par des artisans RGE (Reconnus Garants de l’Environnement) dans la résidence principale de l'emprunteur.

La TVA à taux réduit (5,5%) 

Cette aide permet de bénéficier d’une TVA réduite à hauteur de seulement 5,5 % au lieu des 20 % habituels. Elle est accordée aux habitations servant de résidence principale comme de résidence secondaire, et aussi bien pour les propriétaires que pour les locataires ou les occupants à titre gratuit. 

Les Primes CEE

Tirées du dispositif économies d'Énergie, les primes CEE sont accordées sans condition de revenus. 

Chauffe-eau thermodynamique et avis clients : les inconvénients récurrents

Le prix élevé du CET

Le chauffe-eau thermodynamique est réputé pour être un appareil assez coûteux. Et en effet, comptez au moins dans les 2 500 € pour son achat. Les prix pour un chauffe-eau thermodynamique peuvent parfois même grimper jusqu’à 5 000 €.

Sachez que selon le type de chauffe-eau thermodynamique (sur air extérieur, air intérieur ou air extrait) le tarif peut être amené à varier. Ajoutez au prix d'achat les frais de pose qui peuvent se situer entre 500 € et 1 000 €. Ce chauffe-eau est onéreux, mais comme évoqué précédemment, il bénéficie tout de même d’un certain nombre d’aides grâce à ses excellentes performances énergétiques et vous permettra de faire de belles économies sur votre facture d’énergie

Un appareil peu flexible

Plusieurs avis recensés pointent du doigt un certain nombre d’éléments jouant quelque peu en la défaveur du chauffe-eau thermodynamique. Découvrez lesquels ci-dessous : 

la production d’eau chaude sanitaire (ECS) doit être réalisée en journée lorsque le logement est dans une zone froide : étant donné que les CET utilisent les calories présentes dans l’air ambiant, il est recommandé que la production d’eau chaude soit réalisée en journée lorsque les températures sont plus élevées.

  • En effet, le coefficient de performance chute de 2 % par degré perdu lorsque la température est inférieure à -5°C. Dans ce cas, l’appareil enclenche le système électrique pour assurer le relai dans la production d’eau chaude. Cela augmente donc la consommation d’électricité puisque le rendement de la production par la résitance est largement inférieur à celle par la PAC ;
  • son rendement n’est pas toujours garanti : le rendement de l’appareil (appelé COP) peut varier en fonction de certaines caractéristiques liées par exemple à la prise d’air, la zone climatique, la qualité de mise en œuvre ;
  • son emplacement : il n’est pas forcément évident de trouver l’emplacement idéal pour un chauffe-eau thermodynamique. En effet, le bruit qu’il génère a plus d’une fois été mis en avant par les personnes qui en sont équipées. Résultat : les possibilités d’installation sont plus limitées du fait de cet élément incommodant.
  • ses raccordements exigent un espace minimal. Il est donc assez peu envisageable de le cacher dans un placard, par exemple. Généralement, son installation doit être réalisée de préférence dans une pièce de 20 m² minimum, suffisamment aérée et semi-enterrée telle qu’un garage ou sous-sol afin d’optimiser son rendement. 

FAQ sur les avantages et la durée de vie du chauffe-eau thermodynamique 

Pourquoi installer un chauffe-eau thermodynamique ?

Beaucoup s’accordent à dire que le CET se positionne du côté des appareils écologiques, étant donné qu’il utilise les calories naturellement présentes dans l’air pour produire de la chaleur.. Ces calories sont une  ressource gratuite et inépuisable, ce qui a également pour effet de le rendre plus économique qu’un chauffe-eau classique. 

Le recours à l’électricité pour chauffer l’eau sanitaire est, par conséquent, minimisé avec ce dispositif. Pour encourager son installation, des aides financières mises en place par l’État existent. 

Que faut-il savoir avant d’installer un chauffe-eau thermodynamique ?

Malgré sa réputation d’appareil doté de bonnes performances énergétiques, le chauffe-eau thermodynamique ne possède pas forcément que des avantages. Certains consommateurs le trouvent assez bruyant et donc plus difficile à installer chez soi. 

D’autres, en revanche, trouvent que son rendement s'affaiblit lorsque les conditions climatiques deviennent particulièrement rudes (à partir de -5°C), entraînant une hausse de la consommation. 

Quand faut-il entretenir son chauffe-eau thermodynamique ?

Pour bénéficier d’un taux de rendement élevé et d’une durée de vie entre 10 et 15 ans, il est recommandé d’entretenir son équipement. Il s’agit essentiellement de nettoyer l'évaporateur afin d’éviter que des poussières ne viennent obstruer le système. 

Pour ce qui est de la vidange, celle-ci est conseillée lorsque l’appareil n’a pas été utilisé pendant un certain temps et dans des conditions thermiques inférieures ou égales à 0°C.

Aliénor Guibert

Aliénor Guibert

Rédactrice experte en rénovation énergétique

Après une classe préparatoire de lettres, Aliénor se tourne vers le commerce puis le numérique. Elle rejoint ensuite l'aventure Hello Watt en tant que rédactrice spécialisée dans la rénovation énergétique.