Entretien pompe à chaleur : ce qu'il faut savoir

Réaliser l'entretien de sa pompe à chaleur est désormais obligatoire. Voici nos conseils !

Testez votre éligibilité aux aides pour installer une pompe à chaleur
Introduction

S'équiper d’une pompe à chaleur permet de faire des économies d’énergie tout en gardant un confort thermique optimal. Mais comme pour toute installation de chauffage, l’entretien de la pompe à chaleur est une étape indispensable : il permet de maintenir un haut niveau de rendement.

Ce qu'il faut savoir sur l'entretien d'une pompe à chaleur

  • L’entretien d’une pompe à chaleur est-il indispensable ?

    Les pompes à chaleur sont des appareils qui fonctionnent à plein régime une grande partie de l’année. Ils sont donc susceptibles de présenter des dysfonctionnements au fur et à mesure de leur utilisation. C’est là que l’entretien de votre pompe à chaleur s’impose : il permet de s’assurer du bon fonctionnement de votre pompe à chaleur et de lui garantir une longue durée de vie.

  • Quel contrat souscrire pour l’entretien de ma pompe à chaleur ?

    Pour le contrat d’entretien de votre PAC, vous avez souvent le choix entre deux sortes de contrat : un contrat d’entretien annuel ou un contrat d’entretien annuel avec dépannage inclus. Le contrat d’entretien seul est moins cher qu’un contrat avec dépannage mais ce dernier reste plus avantageux en cas de panne. Si vous rencontrez un problème avec votre pompe à chaleur, vous n’aurez en effet aucun frais à avancer puisqu’il sont déjà compris dans vos mensualités.

  • Quel budget prévoir pour l’entretien d’une pompe à chaleur ?

    En fonction du type de contrat que vous avez souscrit pour l’entretien annuel de votre pompe à chaleur, il faudra prévoir un budget entre 100  € et 300  €. Cela peut sembler être un investissement important mais il est nécessaire pour éviter des dysfonctionnements ou, pire, des pannes !

  • Qui peut réaliser l’entretien de ma pompe à chaleur ?

    Vous pouvez réaliser vous-même l’entretien régulier de votre pompe à chaleur. Certaines opérations de contrôle telles que dégivrer votre PAC en hiver ou désencombrer l’unité extérieure sont à votre portée. En revanche, l’entretien annuel de votre pompe à chaleur doit être obligatoirement réalisé par un professionnel, capable notamment de manipuler les fluides frigorigènes.

Testez votre éligibilité aux aides pour installer une pompe à chaleur

Pourquoi faut-il entretenir sa pompe à chaleur ?

Rien de nouveau à cela, tout équipement, quel qu’il soit - pompe à chaleur, chaudière, panneaux solaires - doit faire l’objet d’entretiens réguliers tout au long de sa vie. En fonctionnant, les pompes à chaleur s’exposent à des risques de dysfonctionnement divers, que seule une maintenance assidue peut écarter. L’entretien d’une pompe à chaleur permet ainsi d’allonger sa durée de vie, d’optimiser son rendement ou encore d’éviter les pannes. De plus, les défauts d’étanchéité du circuit dans lequel circule le fluide caloporteur - dit aussi fluide frigorigène - peuvent entraîner des rejets de HFC, un gaz à fort effet de serre. Dans le cas des pompes à chaleur air / air, l’entretien permet de respirer un air sain, débarrassé des impuretés (pollens, bactérie, humidité) qui pourraient nuire à votre santé.  Pour prévenir ces risques, il est donc nécessaire :

  • de faire faire un entretien par un professionnel une fois tous les deux ans, pour les pompes à chaleur comprises entre 4 kW et 70 kW ;
  • de réaliser soi-même un contrôle régulier du bon fonctionnement de sa pompe à chaleur.

L’entretien d’une pompe à chaleur est-il obligatoire ?

Oui ! Puisqu’elles contiennent des fluides frigorigènes, les pompes à chaleur sont soumises à une réglementation stricte qui oblige les propriétaires à réaliser un entretien régulier. Depuis un décret adopté en juillet 2020, tous les systèmes thermodynamiques (pompes à chaleur, climatisation) d’une puissance comprise entre 4 kW et 70 kW, doivent faire l’objet d’un entretien tous les deux ans. Jusqu’alors, l’entretien n’était obligatoire que pour les pompes à chaleur contenant une certaine quantité de fluide frigorigène. Sachez que dans le cas d’une location, c’est à l’occupant du logement d’endosser l’entretien de la pompe à chaleur. 

Jusqu'à 75% d'économies sur votre facture de chauffage !

Tout ça grâce à l'installation d'une pompe à chaleur ! Demandez vite un devis gratuit à nos experts

Obtenir un devis gratuit

Quel est le prix d'entretien d'une pompe à chaleur ?

Il existe plusieurs types de contrat d’entretien de pompe à chaleur. La solution la moins chère est de faire faire l’entretien obligatoire ponctuellement, au maximum tous les deux ans. L’intervention coûte en général autour de 150 €. Mais pour avoir plus de garanties, notamment pour se prémunir contre d’éventuelles pannes, les installateurs de pompe à chaleur proposent des contrats d’entretien dans lesquels le dépannage est inclus. Il faudra alors débourser entre 200 € et 300 €, selon les options contenues dans le contrat. Une intervention rapide impliquera des frais logiquement plus élevés. Le plus simple est de souscrire un contrat d’entretien auprès de l’installateur qui a posé votre pompe à chaleur. Il sera en effet le plus apte à réaliser sa maintenance. Néanmoins, il est tout à fait possible de faire appel à un professionnel différent de celui qui a réalisé l’installation.Entretenir pompe à chaleur

Comment se passe l'entretien d'une pompe à chaleur ?

Durant toute sa durée de vie, une pompe à chaleur devra être surveillée de près par son propriétaire mais également faire l’objet d’un entretien régulier effectué par un professionnel.

Faire l’entretien de sa pompe à chaleur soi-même

Si certaines opérations d’entretien sont réservées à des chauffagistes / frigoristes professionnels, d’autres peuvent facilement être réalisées soi-même. Par exemple, dans le cas d’une pompe à chaleur aérothermique, il est fréquent que des feuilles ou des brindilles viennent se loger dans l’unité extérieure de la pompe à chaleur, empêchant la récupération optimale des calories contenues dans l’air ambiant. Il est donc important de s’assurer régulièrement que rien n’obstrue l’arrivée d’air. Ainsi, si vous vous absentez pendant une longue période et que vous éteignez votre pompe à chaleur, il vous faudra la couvrir afin qu’aucun débris ne puisse s’y loger. En hiver, lors des pics de froid, il sera également nécessaire de dégivrer l’unité extérieure, pour éviter à votre pompe à chaleur de se mettre en surrégime. Enfin, sur certains modèles de pompes à chaleur air / air, il est possible de nettoyer les filtres soi-même. Cela permet de purifier l’air insufflé dans votre logement par la pompe à chaleur et d’optimiser son rendement. 

A quoi sert le fluide frigorigène dans une pompe à chaleur ?

Le fluide frigorigène - principalement le HFC, HCFC ou PFC - permet la récupération de chaleur. Au contact de l’air extérieur, ce fluide se réchauffe et passe à l’état gazeux. Il est ensuite compressé, ce qui augmente sa température. Il peut ensuite céder sa température au circuit de chauffage. A l’état gazeux, ce fluide est dangereux pour l’environnement, puisqu’il s’agit d’un gaz à effet de serre.

L’entretien d’une pompe à chaleur par un professionnel

Si l’entretien régulier d’une pompe à chaleur par son propriétaire est nécessaire, il n’est pas suffisant. En effet, une pompe à chaleur est un dispositif complexe dont la compréhension requiert des connaissances bien particulières. De plus, la manipulation de liquide frigorigène par exemple, ne peut être effectuée que par un professionnel qualifié. De ce fait, il doit être en mesure de fournir une attestation de capacité. La plupart des entretiens de pompe à chaleur réalisés par des professionnels impliquent les opérations de contrôle suivantes :

  • Vérification des bonnes performances de la pompe à chaleur
  • Nettoyage des différents composants ;
  • Contrôle de l’étanchéité et de la pression du circuit contenant le fluide frigorigène ; 
  • Contrôle de la pression du circuit hydraulique dans le cas d’un entretien d’une pompe à chaleur air / air ;
  • Contrôle de la qualité du liquide frigorigène et son remplacement le cas échéant ;
  • Vérification du bon état de marche du compresseur ;
  • Vérification des connexions électriques ;
  • Vérification du bon état des filtres, en particuliers dans le cadre d’un entretien d’une pompe à chaleur air / air ;
  • Vérification des réglages de la pompe à chaleur.

La visite d’un professionnel est également l’occasion de mieux régler sa pompe à chaleur en fonction de ses besoins et de bénéficier de conseils avisés pour mieux utiliser son appareil. A l’issue de la visite d’entretien, le professionnel doit fournir une attestation de maintenance. Cette dernière doit témoigner du bon fonctionnement de la pompe à chaleur et plus particulièrement du circuit contenant le fluide frigorigène. Elle peut être demandée par le fabricant en cas de remplacement d’un composant, pour faire jouer la garantie. A noter que pour ne pas avoir une coupure de chauffage en hiver, il est préférable d’effectuer l’entretien général à la belle saison.

Pompe à chaleur entretien

FAQ : vos questions sur l’entretien d’une pompe à chaleur

Comment réaliser l’entretien de sa pompe à chaleur soi-même ?

Pour garantir le bon fonctionnement de sa pompe à chaleur, il est nécessaire d’effectuer un entretien régulier. Il est par exemple nécessaire de :

  • Vérifier régulièrement que rien n’empêche l’air de circuler (feuilles mortes, branches, plastiques) devant l’unité extérieure dans le cas d’une pompe à chaleur aérothermique ;
  • Dégivrer l’unité extérieur en cas de gel ;
  • Décrasser le filtre régulièrement pour garantir un air sain dans le cas d’une pompe à chaleur air / air.

Quelles sont les actions d’entretien qui doivent être réalisées par un professionnel ?

Un entretien obligatoire tous les deux ans doit être fait par un professionnel. Lors de sa visite l’installateur doit réaliser plusieurs contrôle :

  • Contrôle de la performance énergétique de la pompe à chaleur ;
  • Vérification de l’étanchéité du circuit dans lequel passe le liquide frigorigène ;
  • Vérification de tous les composants (compresseur, branchement, circuit hydraulique).

L’entretien est également l’occasion pour l’installateur de prodiguer des conseils sur la meilleure utilisation possible de la pompe à chaleur. A l’issue de sa visite, ce dernier devra vous fournir une attestation de maintenance

Combien coûte l’entretien d’une pompe à chaleur ?

Un entretien ponctuel coûte entre 100 € et 300 €. Néanmoins, il peut être intéressant de souscrire un contrat d’entretien incluant le dépannage en cas de dysfonctionnement. Ce type de contrat d’entretien est logiquement plus élevé - entre 200 € et 300 € - mais offre plus de garanties.

 

Hugo

Hugo

Rédacteur web & SEO

Diplômé en Information et Communication, Hugo est rédacteur web et seo chez Hello Watt. Il écrit sur différents sujets autour de l’énergie, de la transition écologique ainsi que sur les sujets liés à l'énergie solaire.