Tout savoir sur l’entretien d’une pompe à chaleur air-air

Depuis 2020, l’entretien de votre pompe à chaleur est obligatoire et doit être réalisé tous les deux ans par un professionnel qualifié. Le prix d’un entretien varie en fonction de votre pompe à chaleur mais également des services de maintenance auxquels vous souscrivez.

En résumé

L’entretien de votre pompe à chaleur air-air est obligatoire depuis juillet 2020. Cet entretien doit être réalisé par un professionnel (si possible certifié RGE et QualiPac) au moins une fois tous les deux ans. Afin de ne pas oublier, vous pouvez souscrire un contrat d’entretien, il en existe deux types : 

  1. le contrat d’entretien bisannuelle ;
  2. le contrat d’entretien et de dépannage.

Pourquoi réaliser l’entretien d’une pompe à chaleur air air ?

L’entretien pompe à chaleur : une obligation depuis 2020

Depuis le 29 juillet 2020, l’entretien des pompes à chaleur dont la puissance est comprise entre 4 et 70 kW doit être réalisé tous les deux ans. Cette disposition concerne toutes les pompes à chaleur, qu’il s’agisse de modèles aérothermiques (air-air ou air-eau), hydrothermique ou encore géothermique

C’est le décret relatif à l'inspection et à l'entretien des chaudières, des systèmes de chauffages et des systèmes de climatisation qui a entériné la mesure. Il vise à garantir que le fonctionnement des pompes à chaleur n’est pas nuisible à l’environnement (à cause des fluides frigorigènes) et ni à la santé des foyers. 

Une pompe à chaleur mal entretenu peut en effet entraîner une dégradation de la qualité de l’air intérieur et engendrer des rejets de gaz à effet de serre.

Assurer la performance de la pompe à chaleur air air

Comme tout appareil de chauffage, les pompes à chaleur perdent en efficacité au cours du temps. La poussière qui s’accumule dans le filtre, les éléments extérieurs qui viennent obstruer le ventilateur, le circuit du fluide frigorigène qui se dégrade, peuvent entraîner une baisse de rendement de la pompe à chaleur air-air ou pire une panne. 

Entretenir son appareil permet donc de maintenir un COP (Coefficient de Performance) élevé. Le COP est le ratio entre l’énergie produite et l’énergie consommée. Pour une pompe à chaleur air-air, le COP est généralement compris entre 3 et 5.

Vérifier l’étanchéité du circuit frigorifique

Le fonctionnement des pompes à chaleur repose sur un échange thermique entre une source chaude et une source froide. Pour réaliser cet échange, les pompes à chaleur disposent d’un circuit d’échange thermique dans lequel circule un fluide frigorigène. À l’état gazeux, ce fluide est nocif pour l’environnement compte tenu de son fort effet de serre. 

Lors de l’entretien de la pompe à chaleur, l’installateur doit s’assurer que le circuit du fluide est bien étanche. SI cela est nécessaire, ce dernier devra remplacer le fluide. Pour effectuer cette opération, le professionnel auquel vous faites appel doit impérativement posséder une attestation de capacité pour la manipulation de ces substances. 

Bon à savoir

Les pompes à chaleur disposant de plus de 2 kg ou 5 Teq CO2 de fluide frigorigène, un contrôle annuel sera nécessaire.

Vous souhaitez installer une pompe à chaleur ?

Calculez le montant de vos aides et obtenez un devis gratuit en 2 minutes.

Installer une pompe à chaleur

L'entretien PAC air air par un professionnel

Quel professionnel choisir ?

Pour réaliser l’entretien de votre pompe à chaleur deux options s’offrent à vous : 

  • souscrire un contrat d’entretien auprès d’un installateur. En souscrivant un contrat d’entretien, vous bénéficiez de l’entretien obligatoire tous les deux ans et d’un service de dépannage. C’est de loin l’option la plus avantageuse mais aussi la plus onéreuse ;
  • faire réaliser son entretien le moment venu sans passer par un contrat de maintenance et de dépannage.

L’idéal est sans doute de faire appel à l’installateur qui a réalisé votre installation. Ce dernier connaîtra logiquement mieux que quiconque votre pompe à chaleur air-air. De plus, la plupart des installateurs de pompes à chaleur proposent un service de maintenance et de dépannage

Il est donc fort probable que l’artisan ayant posé votre PAC puisse vous proposer ce service. Toutefois, vous pouvez choisir d’employer les services d’un autre professionnel si vous le souhaitez. 

La seule condition à remplir est qu’il possède une attestation de capacité pour la manipulation des fluides frigorigènes ainsi que le label RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Déroulement de l’entretien pompe à chaleur air air 

L’entretien obligatoire de votre pompe à chaleur air-air doit être réalisé par un professionnel RGE, habilité à manipuler le fluide frigorigène. Lors de son passage, un certain nombre d’opérations doivent être effectuées : 

  • contrôle de l’étanchéité du circuit frigorifique ;
  • nettoyage et remplacement des filtres le cas échéant ;
  • contrôle des performances de la pompe à chaleur ;
  • contrôle du débit, de la pression et de la température ;
  • vidange du bac à condensation.

La visite d’entretien effectuée doit également être l’occasion pour l’artisan de vous fournir des conseils personnalisés sur la meilleure utilisation de votre appareil possible. À la fin de l’entretien, ce dernier doit vous remettre un certificat d’étanchéité faisant état du bon fonctionnement du circuit frigorifique.

Quelles opérations d’entretien réaliser soi-même ?

Faire appel à un professionnel pour l’entretien de sa pompe à chaleur air-air est indispensable. Toutefois, entre deux entretiens, il est fortement conseillé d’effectuer vous-même quelques gestes simples qui permettront à votre pompe à chaleur de fonctionner dans les meilleures conditions. 

Tout d’abord, veillez régulièrement à ce qu’aucun élément (feuille, branche etc) ne vienne obstruer l’arrivée d’air de votre PAC. Si l’air ne circule pas correctement autour de votre unité extérieure, la récupération de chaleur ne se fera pas de manière optimale. Vous pouvez également dépoussiérer l’unité extérieure et intérieure de votre PAC. 

Cela peut être fait à l’aide d’un aspirateur ou d’un chiffon imbibé d’eau tiède. La même opération pourra également être réalisée au niveau du filtre.

Prix de l’entretien pompe à chaleur air air 

Faire entretenir sa pompe à chaleur représente un budget non négligeable. Toutefois le coût d’entretien dépendra de la formule d’entretien que vous choisissez. Comme nous l’avons vu, vous pouvez soit souscrire un contrat d’entretien comprenant l’intervention de l’installateur en cas de panne, soit faire entretenir votre appareil au coup par coup lorsque cela est nécessaire.

Souscrire un contrat d’entretien est forcément plus cher mais offre d'avantages de garanties. Comptez entre 100 € et 300 € chaque année pour un contrat de maintenance. Si vous préférez faire appel à un artisan ponctuellement, le prix oscille aux alentours de 150 € pour l’intervention. Toutefois, si votre appareil tombe en panne, vous devrez payer le dépannage.  

Demandez votre Prime Énergie !

Découvrez le montant des aides auxquelles vous pouvez prétendre pour vos travaux de rénovation énergétique.

Obtenir ma Prime Énergie

FAQ : vous avez des questions ?

L’entretien pompe à chaleur air air est-il obligatoire ?

Depuis juillet 2020, la maintenance d’une pompe à chaleur doit être réalisée par un professionnel agréé tous les deux ans pour les appareils dont la puissance est supérieure à 4 kW.

En quoi consiste l’entretien d’une PAC air air ?

La maintenance d’une PAC air-air revêt une importance capitale pour son bon fonctionnement. Hormis les tâches d’entretien régulières qui peuvent être réalisées par le particulier, des opérations spécifiques doivent être effectuées par un professionnel certifié :

  • vérification de l’étanchéité du circuit frigorifique ;
  • contrôle du rendement de la PAC ;
  • contrôle des différents composants
  • nettoyage des filtres.

Combien coûte l’entretien d’une pompe à chaleur air air ?

Faire entretenir sa pompe à chaleur comporte un prix non négligeable. Si vous souscrivez un contrat de maintenance, vous devrez débourser chaque année entre 100 € et 300 €. En procédant ainsi, vous aurez généralement droit à un service de dépannage en cas de dysfonctionnement. 

Vous pouvez toutefois effectuer l’entretien sans souscrire de contrat en sollicitant un professionnel le moment venu. Vous n’aurez qu’à payer le prix de l’intervention, environ 150 €, mais ne pourrez pas bénéficier de l’intervention en cas de panne.

Hugo Demaille

Hugo Demaille

Rédacteur web & SEO

Diplômé en Information et Communication, Hugo est rédacteur web et seo chez Hello Watt. Il écrit sur différents sujets autour de l’énergie, notamment sur le secteur des panneaux solaires photovoltaïques.