Comment choisir son contrat d'entretien pompe à chaleur ?

Réaliser l’entretien de sa pompe à chaleur (PAC) est une opération indispensable à la pérennité de votre équipement. Depuis juillet 2020, il est même obligatoire de faire réviser sa PAC au minimum tous les deux ans. Une obligation qui pousse de plus en plus de professionnels à proposer des contrats d’entretien.

En résumé

Au moment de l’achat d’une pompe à chaleur, il peut s’avérer avantageux de souscrire un contrat d’entretien. Il existe en réalité 2 types de contrat d’entretien : 

  1. le contrat d’entretien bisannuel ;
  2. le contrat d’entretien et de dépannage.

On estime que le prix d’un contrat d’entretien pour PAC est compris entre 100 € et 300 €. Avec un contrat d’entretien, vous avez la garantie de ne pas oublier de faire intervenir un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) au moins une fois tous les deux ans.

🔎 Quel contrat d’entretien pompe à chaleur choisir ?

Il existe deux types de contrat pour faire entretenir sa pompe à chaleur. Le simple contrat d’entretien bisannuel ou le contrat comprenant l’entretien annuel et un service de maintenance.

Vous souhaitez installer une pompe à chaleur ?

Calculez le montant de vos aides et obtenez un devis gratuit en 2 minutes.

Installer une pompe à chaleur

Le contrat d’entretien bisannuel

Parmi les contrats d’entretien, vous pouvez souscrire une offre vous permettant de bénéficier tous les deux ans d’une visite d’entretien. L’idéal est de souscrire un tel contrat auprès de l’installateur de PAC qualifié qui a posé la pompe à chaleur chez vous. Vous n’aurez ainsi pas à penser aux démarches, puisque c’est l’artisan qui vous contactera peu avant la date anniversaire de l’installation afin de prévoir un rendez-vous d’entretien.

Le contrat d’entretien et de dépannage

Le contrat d’entretien standard comprend uniquement la visite de maintenance, réalisée une fois tous les deux ans. Toutefois, certains artisans proposent des contrats incluant des services additionnels comme l’intervention rapide pour dépannage. En souscrivant un tel contrat, si votre pompe à chaleur tombe en panne, les frais de déplacement et d’intervention ne vous seront pas facturés par l’installateur.

De plus, beaucoup de ces contrats proposent une visite d’entretien préventif tous les ans et non pas tous les deux ans. Un meilleur suivi qui garantira à votre équipement une plus grande durée de vie et de plus grandes performances de chauffage

Quand réaliser l’entretien de sa pompe à chaleur ?

La durée maximum légale entre deux entretiens est de 2 ans. Toutefois, pour garantir à votre installation un meilleur rendement de chauffage et prévenir les pannes, vous pouvez choisir un contrat d’entretien annuel.

💰 Quel est le prix d'un contrat d'entretien pompe à chaleur ?

Faire entretenir les pompes à chaleur représente un certain coût. L’intervention de l’installateur, le remplacement éventuel des pièces ou le changement de fluide frigorigène implique en effet des frais. 

Le prix de l’entretien varie en fonction de la nature du contrat d’entretien que vous avez choisi. Si vous avez opté pour un contrat de maintenance bisannuel standard, vous disposez uniquement d’une visite d’entretien tous les deux ans. Le prix de ce type de contrat oscille autour de 150 €

Si vous préférez souscrire un contrat d’entretien annuel comprenant un service de dépannage en cas de problème, le prix à payer sera plus élevé, entre 200 € et 300 € en moyenne. 

Sachez par ailleurs que la plupart des chauffagistes proposent de mensualiser les frais, pour que vous puissiez échelonner vos paiements. Vous pouvez demander plusieurs devis afin d’obtenir la prestation d’entretien au meilleur prix

Comment trouver un chauffagiste pour l’entretien d’une pompe à chaleur ?

Comme pour tout autres systèmes de chauffage, il est désormais obligatoire de faire appel à un professionnel pour procéder à l’entretien de votre appareil. Pour cela, rien de plus simple :

  1. réalisez une demande de contrat d’entretien directement auprès de l’installateur professionnel qui s’est occupé de votre installation ;
  2. ou consultez notre annuaire de chauffagistes RGE, et contactez des professionnels disponibles dans toute la France. 

PAC contrat de maintenance

👨‍🔧 Entretien pompe à chaleur : est-ce obligatoire ?

Depuis le 28 juillet 2020, la réglementation stipule que faire entretenir les pompes à chaleur est obligatoire et ce quel que soit son mode de fonctionnement - pompe à chaleur air-air, air-eau, climatisation réversible, hydrothermique ou géothermique. L’obligation est valable pour tous les équipements comportant une puissance supérieure à 4 kW. 

Cette disposition vise à s’assurer que toutes les installations présentent les meilleures performances énergétiques possibles d’une part et qu’elles ne rejettent pas de gaz à effet de serre d’autre part. 

En effet, pour fonctionner, une pompe à chaleur a besoin d’un fluide dit “frigorigène” qui permet de récupérer la chaleur contenu dans l’air extérieur pour la transférer à l’intérieur du logement. Ce fluide, qui peut être de différents types - HFC, PFC, HCFC -, présente un pouvoir d’effet de serre bien supérieur à celui du CO2.

De ce fait, il est impératif que le circuit dans lequel il circule soit bien étanche. Pour s’en assurer, il faut donc faire vérifier votre pompe à chaleur régulièrement par un chauffagiste en possession d’une attestation de capacité pour la manipulation de ces fluides frigorigènes.

Le saviez-vous ?

Certains modèles de pompes à chaleur air-eau ou air-air, ont un système réversible. Cela signifie que la PAC est capable d’inverser son fonctionnement pour passer en mode climatisation ! De cette manière, vous profitez d’un air chauffé pour l’hiver et d’un air froid pour l’été.

Pour ce faire, le cycle du fluide frigorigène est inversé, les calories sont désormais prélevées au sein de votre habitation. Les systèmes réversibles sont le moyen idéal de diminuer de quelques degrés (en moyenne de 3 à 4 °C) la température d’un logement.

🔧 En quoi consiste l’entretien d’une pompe à chaleur ?

Le contrat d’entretien d’une pompe à chaleur doit comporter un certain nombre d’opérations. Ces dernières portent aussi bien sur le fonctionnement global de l’installation que sur le contrôle des différents composants. Lors de son passage, le professionnel doit ainsi réaliser une série de contrôles et vérifications, l’inspection portant sur :

  • la performance globale de la PAC ;
  • l’étanchéité du circuit frigorifique ;
  • l’état de fonctionnement du compresseur ;
  • l’état des filtres (notamment dans le cas d’une PAC aérothermique et d’une climatisation réversible) ;
  • les connexions électriques ;
  • la mise aux normes de l’installation.

La visite d’entretien sera également l’occasion de nettoyer le système, en particulier l’unité extérieure qui peut être obstruée par des feuilles ou des branches. Sachez toutefois que vous devez, vous aussi, effectuer un nettoyage régulier de votre équipement, entre deux visites d’entretien. 

Pour finir, le chauffagiste doit ajuster les réglages pour optimiser le fonctionnement de votre PAC en fonction de vos besoins et des caractéristiques du logement. Il peut, par la même occasion, vous fournir son avis et ses conseils pour utiliser au mieux votre équipement. 

Enfin, quel que soit le contrat d’entretien que vous avez choisi, à la fin de la visite, vous devez recevoir de sa part une attestation de maintenance, afin de pouvoir prouver la révision de votre installation à votre assurance, par exemple.  

Baissez votre facture d’énergie en un clic !

Vous souhaitez faire des économies d’énergie sur votre facture ? En utilisant notre comparateur en ligne, vous pouvez souscrire en quelques minutes à l’offre d’énergie la plus avantageuse en fonction de vos besoins ! Vous pouvez également joindre nos conseillers énergie au 09 75 18 60 60 du lundi au vendredi de 8h00 à 21h00 et le samedi de 8h00 à 19h00.

trouver le meilleur contrat d'entretien pour sa pompe à chaleur

❔ FAQ : Vos questions sur les contrats d’entretien pompes à chaleur

Quels sont les différents contrats d’entretien pour une pompe à chaleur ?

Faire entretenir sa pompe à chaleur est une obligation. Cette dernière doit en effet faire l’objet d’une révision au minimum une fois tous les deux ans. Les contrats de maintenance standards sont donc bisannuels

Toutefois, vous pouvez opter pour un contrat annuel, qui vous permettra de prévenir les pannes et d’assurer à votre installation un fonctionnement optimal. Pour aller plus loin, vous pouvez même souscrire un contrat annuel comprenant l’intervention en cas de panne

Combien coûte l’entretien d’une PAC ?

Un contrat de maintenance standard bisannuel coûte aux alentours de 150 €. Toutefois, un tel contrat ne propose qu’un service réduit. Pour avoir une visite annuelle - et non bisannuelle - et bénéficier d’une assistance en cas de panne, le contrat pourra facilement dépasser les 300 €

À qui confier l’entretien de sa pompe à chaleur ?

Seuls les professionnels qualifiés peuvent effectuer la visite d’entretien. Ces derniers doivent notamment posséder une attestation de capacité pour la manipulation du fluide frigorigène. De plus, assurez-vous au préalable que l’installateur auquel vous faites appel est labellisé RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Enfin, il est préférable que vous confiiez la maintenance à l’artisan qui a installé votre pompe à chaleur.

Pourquoi réaliser l’entretien de sa PAC ?

Qu’il s’agisse d’une pompe à chaleur ou d’une chaudière, tout dispositif de chauffage doit faire l’objet d’un entretien régulier. Outre le nettoyage du système, il est nécessaire d’opérer régulièrement une vérification des performances de l’appareil, et ce, pour des questions écologiques, économiques et de sécurité. Le cas échéant, l’entretien pourra être l’occasion d’effectuer la mise aux normes de l’installation.

Camille Grau

Camille Grau

Rédactrice experte énergie

Après un Master en Rédaction Professionnelle, Camille rejoint Hello Watt en 2022. Sensible aux sujets écologiques, elle vous aide à vous tourner vers une consommation responsable qui fait du bien au portefeuille et à la planète !