Comment raccorder mon logement neuf à l'électricité lors d'un déménagement ?

Trouver le meilleur fournisseur d'énergie pour votre logement

Lors de la construction d'un nouveau logement, il est nécessaire d'y mettre l'électricité avant le déménagement. Pour cela, le raccordement au réseau de distribution électrique est une étape cruciale.

Faire une demande de raccordement électrique pour un logement neuf

Quand faire la demande de raccordement électrique d’un logement neuf ?

Parmi les diverses démarches de déménagement, votre demande de raccordement d’un logement neuf au réseau n’a vraiment rien de compliqué. Cependant, elle nécessite une certaine anticipation. Concernant le gaz, il faut compter au minimum 2 mois à partir de l’acceptation du devis. Pour l’électricité, si votre maison est éloignée du réseau, les travaux de raccordement peuvent durer jusqu'à 6 mois ! Si vous faites construire un logement neuf, il peut ainsi être judicieux d’initier le raccordement en même temps que le chantier afin d’anticiper le bon déroulement de votre emménagement.

Après avoir effectué votre demande auprès du gestionnaire de réseau, le devis vous sera transmis dans un délai de 10 jours ouvrés. Cependant, il peut prendre jusqu’à 6 semaines pour les cas les plus complexes. Une fois la proposition reçue, vous avez 3 mois pour accepter le devis. Pour cela, il suffit de renvoyer le dossier signé, ainsi qu’un chèque d'acompte. Les délais étant assez longs, il vaut mieux s’y prendre un peu en avance pour que le déménagement se déroule sans accroc.

Occupez-vous des cartons, on s’occupe de l’énergie

Vous êtes en plein déménagement ? Laissez-nous nous charger de vos contrats d’énergie, vous avez suffisamment à faire avec les cartons…

Je trouve un fournisseur

À qui s’adresser pour le raccordement électrique d’un logement neuf ?

Le prestataire habilité à intervenir lors du raccordement d’un logement est  le gestionnaire de réseau Enedis pour un déménagement par exemple (pour rappel, anciennement ERDF), et non pas EDF. Celui-ci va s’occuper de relier votre maison à l’alimentation du réseau public. Votre demande de raccordement électrique d’un logement neuf peut être réalisée soit par téléphone, avec le numéro visible sur le site web d’Enedis, soit en ligne en vous connectant à votre espace personnel. Il peut arriver que votre maison soit reliée à une ELD (Entreprise Locale de Distribution, elles représentent 5% du parc énergétique français), ce sera dans ce cas à elle de se charger du raccordement électrique. Si vous avez un doute sur la nature de votre gestionnaire de réseau de distribution, celui-ci est noté sur votre facture d’électricité. Vous pouvez également vous renseigner auprès de votre mairie.

Quels sont les documents à fournir pour un dossier de raccordement électrique ?

Parmi les formalités à réaliser lors d’un déménagement, il est parfois nécessaire de constituer un dossier de raccordement. Vous aurez besoin pour cela :

  • des informations relatives à votre logement : adresse du site à raccorder, photos du chantier ;
  • du bilan de puissance électrique : celui-ci doit être réalisé par un professionnel ;
  • d’une liste des équipements à installer accompagnée d’une fiche “éléments perturbateurs” ;
  • d’un plan de masse, un plan cadastral et un plan de situation ;
  • d’une copie du permis de construire ou de l’autorisation d’urbanisme ;
  • de la date à laquelle vous souhaitez que la mise en service soit opérationnelle ;
  • de la puissance de raccordement souhaitée.

Une fois cette demande effectuée, le gestionnaire de réseau vous fera parvenir son devis, sur lequel seront précisés les modalités, les délais et le coût des travaux, caractéristiques qui varient en fonction des types de branchements (souterrain, aérien, par câble ou non). Une fois accepté, Enedis pourra débuter les travaux de raccordement électrique de votre logement neuf.

Quels sont les tarifs d’un raccordement électrique ?

Comment choisir la puissance de raccordement électrique d’un logement ?

Un raccordement à l’électricité est une démarche coûteuse que vous devez inclure dans votre budget de construction. Le prix du devis élaboré par Enedis ou par l’ELD concernée dépendra de la puissance de raccordement choisie en kVA (kilovoltampère). Cette dernière, à ne pas confondre avec la puissance du compteur, est une limite physique choisie lors des travaux de raccordement par le gestionnaire du réseau électrique. Vous pouvez déterminer votre puissance de raccordement en additionnant la puissance en watts de tous les appareils électriques du logement : si la somme obtenue est inférieure à 12 kW, vous aurez besoin d’une puissance de 12 kVA monophasé, communément capable d’alimenter la plupart des logements. Si elle est supérieure, vous pourrez opter pour le 36 kVA triphasé, dédié en général aux bâtiments professionnels ou aux très grandes propriétés.

Le gestionnaire du réseau laisse à l’occupant du logement la possibilité de souscrire à une puissance de compteur inférieure ou égale à la puissance de raccordement : rien n’empêche de choisir un abonnement de 9 kVA pour son compteur quand la puissance de raccordement du logement est de 36 kVA.

Ici, difficile de faire jouer la concurrence, car seuls Enedis ou l’ELD concernée est apte et autorisée à effectuer ces travaux. Les prix varient de 1 600 à 2 500 € pour un raccordement sans extension du réseau.

Quel est le prix du raccordement électrique d’un logement neuf ?

Les prix les plus élevés concernent les habitations se situant à plus de 30 mètres du compteur le plus proche. Le devis qui vous sera envoyé prend donc en compte plusieurs critères :

  • la configuration de votre terrain ;
  • la puissance souhaitée pour votre compteur ;
  • la méthode de branchement : souterraine ou aérienne ;
  • la distance entre le réseau et votre maison : pour celles à plus de 30 mètres du réseau de distribution, chaque mètre supplémentaire est facturé.

Pour une puissance de raccordement de 36 kVA, voici les prix que propose Enedis, anciennement ERDF :

Zone

Puissance de raccordement

Prix HT €

Prix TTC € (TVA 20%)

Zones rurales et petites agglomérations

3 kVA sans comptage

1 687,00 €

2 024,40 €

12 kVA monophasé

1 735,00 €

2 082,00 €

36 kVA triphasé

1 809,00 €

2 170,80 €

Grandes agglomérations et grandes villes

3 kVA sans comptage

1 875,00 €

2 250,00 €

12 kVA monophasé

1 850,00 €

2 220,00 €

36 kVA triphasé

1 944,00 €

2 332,80 €

Prix de raccordement électrique Enedis, septembre 2021

Comment ouvrir sa ligne d’électricité après le raccordement ?

Une fois le raccordement électrique de votre logement neuf effectué et la totalité de la facture régularisée, les démarches ne sont pas terminées pour autant : il est nécessaire d’ouvrir sa ligne. 

Vérifier la conformité du raccordement

Avant cela, c’est au Comité national pour la sécurité des usagers de l’électricité (CONSUEL) de vérifier que les travaux sont correctement effectués et que l’installation électrique respecte les normes en vigueur. L’organisme vous délivrera suite à sa vérification un certificat de conformité. Une fois cette attestation obtenue, ouvrir le compteur électrique pour la première fois vous demandera, en tant que propriétaire, de souscrire à un contrat auprès d’un fournisseur d’électricité. 

Choisir un fournisseur d’électricité pour son logement

Depuis quelque temps, EDF n’est plus le seul acteur sur le marché, bien qu’il demeure encore le plus connu. Il en existe de nombreux autres, proposant des offres beaucoup moins chères que le “Tarif Bleu” d’EDF, le TRV, réglementé par l’État français et parfois mieux adaptées à vos habitudes de consommation d’électricité. Vous pouvez utiliser notre comparateur gratuit de fournisseurs d’énergie afin de trouver la meilleure offre et de souscrire au contrat d’électricité qui vous correspond le mieux. Nos conseillers énergie sont aussi à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches de souscription.

Comment choisir la puissance du compteur électrique d’un logement ?

Une fois l’offre correspondant le mieux à votre consommation trouvée, il vous sera nécessaire de souscrire à l’abonnement qui propose la puissance en kVA qui vous soit la plus adaptée, s’étendant de 3 à 36 kVA. Bien sûr, la puissance souscrite pour votre compteur ne doit pas excéder la puissance du raccordement électrique. Pour rappel, additionner la puissance en watts de tous vos appareils électriques permet de la choisir avec efficacité. Ainsi, si la somme équivaut à 9 kW ou moins, vous pourrez souscrire à une puissance de compteur de 9 kVA. 

Quels sont les coûts et les délais de mise en service du compteur ?

L’ouverture d’une nouvelle ligne nécessite parfois l’intervention d’un technicien du gestionnaire de réseau électrique. Enedis fixe plusieurs forfaits d’intervention pour la mise en service du compteur électrique :

Type

Délais

Prix TTC

Mise en service initiale standard

10 jours

49,31 €

Mise en service initiale express

5 jours

86,65 €

Mise en service standard

5 jours

21,23 €

Mise en service express - Énergie coupée

2 jours

58,57 €

Mise en service d'urgence - Énergie coupée - Compteur mécanique

Le jour même

150,39 €

Mise en service d'urgence - Énergie coupée - Compteur Linky

Le jour même

71,92 €

Les prix du tableau ci-dessus ne sont pas modifiables par le fournisseur d’énergie, quel que soit votre choix. Surtout, n’oubliez pas de résilier le contrat d’électricité de votre ancien logement auprès du fournisseur d’électricité, sinon, vous payerez les factures du prochain occupant, qu’il soit locataire ou propriétaire. Bon emménagement !

Foire aux questions (FAQ)

Qui s’occupe du raccordement électrique d’un logement neuf ?

Si vous souhaitez relier votre maison au réseau électrique, il faudra vous tourner vers votre gestionnaire de réseau. Dans 95 % des cas, ce sera Enedis qui s’occupera du raccordement de votre logement. Pour les 5 % restants, il faudra confier la tâche à l’ELD (Entreprise Locale de Distribution) en charge de votre secteur. Vous pouvez vous adresser à votre mairie pour en savoir plus.

Quel est le prix d’un raccordement électrique pour un logement neuf ?

Pour relier votre habitation au réseau électrique de la ville, plusieurs méthodes existent : souterrain, aéro souterrain ou aérien. Le coût du raccordement d’un logement neuf variera aussi en fonction de la puissance de votre compteur et de la taille de la ville dans laquelle vous emménagez. Il faudra alors compter entre 1 600 € et 2 500 € pour un raccordement.

Comment faire une demande de raccordement électrique ?

Un dossier complet doit être fourni à votre gestionnaire de réseau (Enedis ou une ELD) pour pouvoir bénéficier d’un raccordement électrique. Vous aurez notamment besoin des coordonnées de votre logement, d’un bilan de puissance électrique, d’une liste des équipements à installer, d’un plan de masse, d’un plan cadastral et d’un plan de situation, de la puissance du compteur souhaitée, d’une copie du permis de construire.

Eloïse Chanvry

Eloïse Chanvry

Rédactrice web & SEO

Diplômée d'un Master en Management International, Eloïse s'intéresse à l'écologie et au marché de l'énergie. Retrouvez ses articles sur divers sujets de gaz et d'électricité !