Comment isoler son toit par l'extérieur ?

L’isolation de la toiture est indispensable pour limiter le gaspillage énergétique. Isoler votre toit par l'extérieur est un choix d'efficacité pour un confort thermique et acoustique pour votre intérieur.

L’isolation par l’extérieur en bref

  • La toiture est responsable de 30 % des pertes thermiques de votre logement.
  • Pour réaliser des économies d’énergie, l’isolation de votre toit par l’extérieur est indispensable.
  • L’isolation par l’extérieur est recommandée pour les constructions neuves ou dans un projet de rénovation de la toiture.
  • Deux techniques d’isolation sont applicables en fonction de vos envies : le Sarking et l’entre chevrons.
  • Ce type de travaux d’isolation permet de ne pas perdre en surface habitable dans les combles, contrairement à la méthode d’isolation par l’intérieur.

🧰 Quelles sont les techniques d’isolation d’une toiture extérieure ?

Les travaux d’isolation de la toiture extérieure sont à réaliser en cas de rénovation ou de construction neuve. Deux techniques d’isolation sont disponibles pour s’adapter à toutes vos attentes.

Le Sarking : l'isolation du toit pour une haute performance thermique

Le Sarking est une technique d’isolation de la toiture par l’extérieur. Elle est surtout recommandée pour les personnes souhaitant réaliser des combles aménagés. Grâce à cette technique, vous pouvez réaliser des économies d’énergie, car elle permet de limiter les ponts thermiques dans votre logement. Cette technique d’isolation en continu est adaptée à tout type de toiture à l’exception de l'isolation d’une toiture plate.

Un isolant rigide (laine minérale, polystyrène extrudé, fibre de bois…) est installé directement sur les voliges des chevrons de la charpente. Ce système offre un visuel plus esthétique en laissant les poutres apparentes à l’intérieur de vos combles. 

Après avoir mis la charpente à nu, l’isolation du toit par Sarking est mis en place avec les composants suivants :

  • le platelage : permet d’obtenir une surface plane, grâce à des panneaux, au-dessus des chevrons de la charpente ;
  • le pare vapeur : placé au-dessus des chevrons, il garantit l’étanchéité à l’air, pas obligatoire en fonction du choix de l’isolant ;
  • l’isolant : placement de panneaux d’isolants de votre choix ;
  • lattage et contre lattage : les liteaux sont placés sur la charpente afin de la fixer et accueillir la couverture ;
  • couverture : tuiles ou ardoises.

Toutefois, attention, plusieurs précautions sont à prendre en compte si vous souhaitez appliquer cette technique de rénovation. En effet, le poids exercé par l’isolation étant important, il est préférable de vérifier la robustesse de la charpente au préalable. Les vérifications sont d’autant plus importantes si vous isolez un toit terrasse.

Voici un récapitulatif des avantages et inconvénients de la méthode par Sarking :

Les avantages du Sarking

Les inconvénients du Sarking

Protection renforcée de la toiture

Méthode plus onéreuse que celle de l'entre chevron

Pose rapide

Le poids sur la structure

Mise en valeur de la charpente apparente

Rehaussement de la structure nécessaire dans certaines situations

Isolez votre toit

Faites vous accompagner de A à Z et bénéficiez des aides de l'État pour l'isolation de votre toiture.

Calculer mes aides

L'entre chevron : l'isolation de la toiture économique et pratique

Alors que le Sarking place l’isolant au-dessus des chevrons, l’entre chevron consiste, comme son nom l’indique, en la pose de matériaux entre les éléments de structure de la charpente. L’isolant sous le toit se trouve en vrac dans des caissons ou dans des panneaux portants. Leur surface intérieure sert de plafond pour les combles.

Le principal avantage de cette technique est qu'elle offre à la fois un large choix d’isolants utilisables (paille, laine minérale, ouate de cellulose, polyuréthane…), sans pour autant empiéter sur la surface habitable. Cependant, elle ne réduit pas la formation de ponts thermiques, comme pourrait le faire le Sarking. De ce fait, l’isolation est moins efficace. 

Le saviez-vous ?

L’isolation par l’extérieur permet de garder la chaleur de la maison en hiver mais aussi de conserver sa fraîcheur en été.

🔨 Quel est le meilleur isolant pour ma toiture ?

Pour l’isolation de votre toiture, vous avez la possibilité de choisir entre plusieurs types d’isolants. En fonction de vos besoins et de vos attentes, les différents matériaux isolants vont pouvoir vous apporter une isolation thermique et phonique.

Il existe deux conditionnements de matériaux : les isolants souples et les isolants en vrac. La différence entre les deux est qu’un isolant en vrac se place dans des caissons en bois pour pouvoir les disposer sur la toiture. En ce qui concerne les isolants souples, ils sont disposés sous forme de panneaux semi-rigide ou rigide.

Les isolants sont classés en trois catégories : minéral, naturel et synthétique.

Isolant minéral

Isolant synthétique

isolant naturel

Laine de verre

Polyuréthane (PUR)

Ouate de cellulose

Laine de roche

Polyisocyanurate (PIR)

Laine ou fibre de bois

La résistance thermique (notée R) est le critère d’évaluation de la performance d’un isolant. Pour l’isolation de votre foyer, la résistance thermique doit être au minimum égale à 6m2.K/W, pour bénéficier des aides en lien avec la rénovation énergétique. Pour une résistance thermique supérieure, vous pouvez atteindre un minimum de 8m2.K/W (pour un maximum de 10m2.K/W).

Vous devez porter une attention particulière au choix des matériaux isolants pour votre toit. Vous vous demandez sûrement quelle est la chose la plus importante dans le choix de votre isolant. Le premier critère à prendre en compte n’est pas forcément celui du prix. En effet, le toit peut être responsable d’une perte d’énergie au sein de votre foyer pouvant atteindre les 30 %

Il est important de choisir les isolants pour votre maison en fonction de plusieurs critères :

  • son conditionnement (panneaux ou vrac) ;
  • son épaisseur ;
  • son coût ;
  • le confort d’été ;
  • contraintes imposées par le logement ;
  • sa résistance thermique.

Vous devez principalement porter attention au confort d’été. L’isolation thermique n’est pas seulement utile pour lutter contre le froid en hiver. Elle sert également à ne pas étouffer dans son habitation en été. Certains isolants vont vous prémunir de la chaleur comme la laine de verre ou encore le polystyrène.

Il n’existe pas de meilleur isolant, tous ne se valent pas. Chacun à une caractéristique utile à votre foyer. Le mieux est de faire appel à un professionnel de l’isolation qui saura vous donner des conseils et vous guider vers la meilleure isolation toiture pour vos travaux. La pose doit impérativement être effectuée par un artisan RGE.

💶 Comment financer les travaux d’isolation de sa toiture extérieure ?

L’isolation de la toiture extérieure est un projet coûteux. Si l’isolation à 1 € n’existe plus, des solutions existent pour financer vos travaux d’isolation. S’ils respectent les conditions d’éligibilité, vous pourrez prétendre à plusieurs primes et aides comme MaPrimeRénov’ ou les chèques énergie. Plusieurs aides sont disponibles pour les travaux de rénovation énergétique :

  • MaPrimeRenov’ ;
  • Le crédit d'impôt ;
  • L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) ;
  • TVA taux réduit 5.5 % ;
  • Habiter mieux de l’Anah ;
  • Les chèques énergie ;
  • Les CEE (Certificats d’Economie d’Energie).

Un coup de pouce non négligeable qui vous permettra d’entamer facilement votre transition énergétique en plus des économies de chauffage et du confort thermique qu’apporte une bonne isolation.

Le saviez-vous ?

Il est possible de cumuler plusieurs aides pour réaliser vos travaux.

Profitez des aides de l'État pour isoler vos combles !

L'isolation des combles perdus vous permet de réaliser jusqu'à 30 % d'économies sur votre de chauffage annuelle.

J’en profite

💬 Foire aux questions

Pourquoi refaire l’isolation de la toiture extérieure ?

L’isolation de votre toit est un élément essentiel pour réaliser des économies d’énergie. En effet, la principale source de perte de chaleur est causée par le toit. Une mauvaise isolation ne vous permet pas de vous sentir confortable dans votre intérieur.

La rénovation de la toiture par l’extérieur de votre habitat n’est à effectuer seulement si la couverture est en mauvais état. En effet, pour isoler la toiture par l’extérieur, il est obligatoire de mettre la charpente à nu. Si votre couverture est en bon état, il n’est pas nécessaire de réaliser ce type de travaux. Vous pouvez vous tourner vers des travaux d’isolation par l’intérieur qui sont d’ailleurs également possibles pour l’isolation d’un toit terrasse.

Réaliser des travaux d’isolation de toiture extérieure pour votre habitation c’est améliorer sa toiture sans perte de surface habitable dans les combles. 

Quel est le prix d’une isolation de la toiture extérieure ?

Les prix d’isolation de la toiture extérieure varient en fonction des chantiers. En effet, les prix des devis des couvreurs peuvent varier en fonction de différents critères :

  • la surface totale à isoler ;
  • un changement ou une réparation de la toiture ;
  • le choix des matériaux isolants ;
  • l’état de votre toiture ;
  • le coût de la main-d'œuvre.

En moyenne, le montant d’un chantier de Sarking est généralement compris entre 150 € et 220 € du m2. Pour la méthode de l’entre-chevrons, il faudra compter entre 100 € et 200 € du m2. Cependant, ces prix ne tiennent pas compte de la dépose de l'ancienne toiture.

Quels sont les avantages d’une isolation extérieure du toit ?

L’isolation par l’extérieur présente plusieurs avantages considérables :

  • pas besoin de déménager les combles pendant les travaux ;
  • la méthode Sarking fait disparaître les ponts thermiques à l’origine des déperditions de chaleur d’un intérieur ;
  • aucune perte de surface dans les combles ;
  • à terme, une réduction de vos factures ;
  • réaliser des économies d’énergie ;
  • la modernisation de votre toiture ;
  • mise en valeur de la charpente ;
  • amélioration du confort de vie au sein de la maison.

Cependant, il est à noter que le coût de ce type d’isolation est très élevé. De plus, les artisans pratiquent moins l’isolation par l’extérieur, il est plus difficile de trouver l’entreprise pour réaliser vos travaux. Enfin, renseignez-vous sur les plans locaux d’urbanisme (PLU) qui peuvent refuser votre projet en raison de la modification de l'architecture de l’habitation.

Elodie

Elodie

Rédactrice web & SEO

Etudiante en école de Marketing et Communication Digitale, Elodie est rédactrice web & SEO chez Hello Watt. Retrouvez ses articles sur l'isolation de la maison, les primes énergie, mais également pleins d’autres sujets, comme l’entretien et l’installation chaudière.