Tout savoir sur l'électricité et le gaz

Vous aimerez aussi
Les tarifs réglementés de l'électricité et du gaz naturel Dites bonjour à Hello Watt

Comment déménager ses contrats d’électricité et de gaz ?

Lors d’un déménagement, la résiliation des contrats d’électricité et de gaz est une étape essentielle, quel que soit le fournisseur d’énergie. La souscription aux nouveaux contrats d’énergie est également à anticiper.

La résiliation des contrats de gaz et d’électricité de l’ancien logement

Pourquoi résilier les contrats de gaz et d’électricité avant de déménager ?

Il n’est en réalité pas possible de “transférer” un contrat d’énergie à proprement parler, car ce dernier est lié à un compteur. Que vous soyez chez les fournisseurs alternatifs EDF et Engie ou chez un fournisseur alternatif, vous devez donc résilier les contrats de gaz et d’électricité du logement que vous quittez et souscrire de nouveaux abonnements pour le futur habitat lors d’un déménagement. En effet, si vous ne résiliez pas vos contrats d’énergie, vous risquez de continuer à payer les consommations du prochain occupant (locataire comme propriétaire). 

Envie de remplir votre porte-monnaie ?

En utilisant le comparateur Hello Watt, vous pouvez effectuer de belles économies sur votre facture d'énergie !

J'économise !

Quelles informations préparer pour résilier ses contrats d’énergie lors d’un déménagement ?

D’un fournisseur à l’autre, les démarches de résiliation d’un contrat de gaz ou d’électricité lors d’un déménagement sont les mêmes. Que votre contrat soit souscrit chez EDF, Engie ou des fournisseurs alternatifs (TotalEnergies, Planète OUI, Vattenfall ou encore Eni), les informations à préparer pour mettre un terme à votre contrat de gaz ou d’électricité seront les suivantes :

Il est très simple d’effectuer un relevé de compteur :

  • si votre contrat d’énergie est en option Base : il vous suffit de lire l’unique ligne de six chiffres affichée sur votre compteur ;
  • si vous bénéficiez de l’option Heures Pleines et Heures Creuses : vous trouverez sur les compteurs anciens deux lignes de six chiffres indiquant HP (pour les heures pleines) et HC (pour les heures creuses). Sur les compteurs communicants plus récents de type Linky ou Gazpar, il vous suffira de faire défiler les chiffres pour voir apparaître les deux montants HP et HC.

Quelles sont les démarches pour résilier son contrat d’énergie lors d’un déménagement ?

Lorsque vous vous serez muni de votre numéro de client et du relevé de l’index de votre compteur, il vous sera nécessaire de contacter votre fournisseur de gaz et d’électricité afin de lui notifier la résiliation de vos contrats. Que vous soyez chez EDF, Engie ou des fournisseurs alternatifs, plusieurs canaux de contact s’offrent à vous :

  • contacter le service client du fournisseur par téléphone ;
  • déclarer la résiliation sur votre espace client en ligne sur le site du fournisseur. Vous pourrez alors vous connecter grâce à vos identifiants client et remplir un formulaire de résiliation. Une fois la démarche effectuée, vous recevrez un mail de confirmation ;
  • envoyer une lettre de résiliation par courrier simple ou recommandé. Envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception n’est pas nécessaire, mais c’est l'option la plus prudente. En cas de litige avec le fournisseur, elle pourra alors servir de preuve ;

Lorsque vous aurez effectué la démarche de résiliation, votre fournisseur vous enverra une facture de régularisation, qui vous informera de la différence entre vos consommations prévisionnelles et réelles. Vous serez alors remboursé du trop payé ou enjoint de régler les sommes restant dues. Une fois le solde régularisé, votre contrat prendra fin.

Il est important de prévoir un délai d’environ 15 jours avant la date de déménagement pour la résiliation de votre contrat de gaz et d’électricité. Le relevé du compteur est quant à lui à effectuer 24 heures avant la date de déménagement.

La souscription aux contrats de gaz et d’électricité du nouveau logement

Souscrire à des contrats d’énergie lors d’un déménagement : les démarches

Lors de votre emménagement dans votre nouveau logement, vous devez ouvrir le compteur de gaz et d’électricité en contactant un fournisseur d’énergie. Lors de l’état des lieux, il est judicieux de relever l’index du compteur avec le propriétaire afin d’établir le passage de consommation d’un locataire à l’autre.

Si vous n’avez pas pu contacter de fournisseur avant de vous installer ou que vous êtes amené à déménager en urgence, il est important que vous entamiez les démarches de souscription de votre contrat de gaz et d’électricité dès que possible pour éviter que l’énergie soit coupée. En effet, si l’ancien locataire ou propriétaire a résilié ses contrats d’énergie, le logement n’est plus fourni en électricité tant qu’un nouveau fournisseur ne lui a pas été assigné. En général, l’électricité est coupée entre une à trois semaines après la résiliation, et le gaz plus rapidement encore. Ainsi, pour éviter tout désagrément, nous vous conseillons de contacter un fournisseur d’énergie avant le changement de logement, afin de préparer votre arrivée, d’indiquer la date de début de souscription à l’offre et de fixer une date d’intervention d’un technicien si nécessaire. L’idéal est d’anticiper ces démarches 15 jours avant la date de déménagement, afin de vous assurer que l’énergie ne soit pas coupée au moment du déménagement. Personne n’a envie d’emménager dans le noir.

Si vous emménagez dans un logement neuf, la procédure est plus longue : il faudra d’abord effectuer le raccordement électrique de votre habitat, et éventuellement le raccordement au gaz. La première mise en service d’un compteur électrique ou d’un compteur de gaz prend également plus de temps : il est nécessaire de l'anticiper environ 1 mois à l’avance.

Déménagement : quels documents transmettre au fournisseur d’énergie lors de la souscription ?

Lors de votre prise de contact avec le fournisseur, vous aurez besoin des documents suivants pour effectuer une souscription :

  • l’adresse de votre futur logement ;
  • le numéro des compteurs de votre futur logement (à 14 chiffres) : PDL ou PRM pour l’électricité et PCE pour le gaz ;
  • le nom de l’ancien occupant du logement, locataire ou propriétaire ;
  • la date de votre changement de logement ;
  • un RIB si vous souhaitez payer en prélèvement automatique.

Si vous ne connaissez pas les numéros de vos compteurs, cela ne pose aucun problème tant que vous connaissez le nom de l’ancien occupant du logement. Grâce à cette information, votre nouveau fournisseur de gaz et d’électricité sera en mesure d’identifier lui-même ces numéros à 14 chiffres.

Comment choisir un nouveau fournisseur d’électricité et de gaz ?

Si les fournisseurs de gaz et d’électricité de votre ancien logement étaient EDF et Engie, sachez que ces derniers ne sont pas les moins chers. En effet, les deux fournisseurs de gaz et d’électricité sont soumis au tarif réglementé, régulé par les pouvoirs publics français. Or, depuis l’ouverture du marché du gaz et de l’électricité à la concurrence en 2007, il existe des fournisseurs alternatifs tels que Planète OUI, TotalEnergies (anciennement Total Direct Energie) ou encore Mega Energie, qui proposent des offres plus vertes, moins chères ou avec un très bon service client.

Pour trouver le fournisseur d’énergie le mieux adapté à vos besoins lors d’un déménagement, la meilleure solution est d’utiliser un comparateur de fournisseurs d’énergie, afin de déterminer quelles offres de gaz et d’électricité sont les plus adaptées à votre logement, vos habitudes de consommation et votre budget. Le simulateur prend en compte plusieurs critères:

  • le type de logement (maison/appartement) ;
  • la localisation (code postal) ;
  • la superficie ;
  • le nombre d’habitants dans le logement ;
  • le type d’énergie utilisé pour le chauffage, l’eau chaude et la cuisson.

Pour choisir vos offres de gaz et d’électricité, certaines informations sont à savoir :

  • l’abonnement mensuel est la partie fixe de la facture. Ses tarifs dépendent de la puissance souscrite pour le compteur en kVA ;
  • la partie variable correspond à la consommation de gaz et d’électricité. Elle est mesurée en kWh. Le prix du kWh dépend de la puissance souscrite pour le compteur, et il peut être fixe ou indexé sur le tarif réglementé.

Besoin d’aide ?

Vous pouvez aussi contacter directement l’un de nos conseillers au 09 75 18 60 60 (appel non-surtaxé), du lundi au vendredi de 8h00 à 21h00 et le samedi de 9h00 à 19h00.

Déménagement d’un contrat d’énergie : frais et délais de mise en service

La mise en service d’un compteur n’est pas effectuée par le fournisseur d’énergie, mais par le gestionnaire du réseau de gaz et d’électricité. Ces derniers sont Enedis (anciennement ERDF) et GRDF dans 95 % des cas, les 5 % restants étant géré par des ELD (Entreprises Locales de Distribution).

 

Type de mise en service

Délais d'intervention maximal

Tarif prestation (TTC)

Changement de fournisseur

21 jours

Non facturé

Mise en service standard

Compteur Linky : 1 à 2 jours ouvrés

16,76 €

Compteur Classique : 5 jours ouvrés

Mise en service express compteur Classique

2 jours ouvrés

55,07 €

Mise en service d'urgence

Le jour même

Compteur Linky : 69,76 €

Compteur Classique : 149,19

Première mise en service (logement neuf)

10 jours ouvrés

50,10 €

Première mise en service express

5 jours ouvrés

88,04 €


Si l’énergie a été coupée, vous devez être présent dans le logement pour la remise en service qui sera effectuée par un technicien d’Enedis (ex-ERDF) de GRDF, ou de l’EDL qui gère le réseau de distribution auquel est raccordé votre logement. Si vous n’avez pas la possibilité d'être sur place au moment de la mise en service, sachez qu’un proche ou un voisin peut vous représenter.

Foire aux questions (FAQ)

Pourquoi résilier mon contrat d’énergie pour mon déménagement ?

Lors d’un déménagement, la résiliation de contrat d’énergie est nécessaire. Chaque contrat de gaz et d’électricité étant lié à un compteur, il n’est pas possible de le transférer vers un nouveau logement : il faut les résilier et en souscrire d’autres pour votre futur habitat. La résiliation permet de mettre un terme à un contrat et ainsi de ne pas payer l’énergie consommée après votre départ.

Quels documents dois-je fournir lors d’un déménagement de contrat d’énergie ?

Pour résilier votre contrat d’énergie, il vous suffit de vous munir de vos coordonnées personnelles, de votre numéro de compteur à 14 chiffres (PLD ou PRM pour l’électricité, PCE pour le gaz), de votre numéro client (disponible sur votre facture, ainsi que du relevé de l’index de votre compteur. 

Pour la souscription du contrat de votre nouveau logement, vous aurez besoin de fournir l’adresse, le nom de l’ancien locataire ou propriétaire, la date de votre déménagement et un RIB.

Combien coûte la résiliation d’un contrat d’énergie pour un déménagement ?

Que votre contrat d’énergie soit souscrit chez EDF, Engie ou chez un fournisseur alternatif (Planète OUI, TotalEnergies, etc.) votre abonnement est sans engagement, comme le précise la loi. Vous pouvez donc le résilier à tout moment et gratuitement. Néanmoins, suite à la résiliation, vous recevrez une facture de clôture de la part du fournisseur pour régulariser le solde entre vos consommations réelles et les prévisions.

Eloïse

Eloïse

Rédactrice web & SEO

Diplômée d'un Master en Management International, Eloïse s'intéresse à l'écologie et au marché de l'énergie. Retrouvez ses articles sur divers sujets de gaz et d'électricité !