La chaudière mixte bois-fioul de A à Z

La chaudière mixte bois-fioul permet de conjuguer les avantages de deux combustibles : le bois et le fioul. Voici comment elle fonctionne et, surtout, à quel prix !

La chaudière mixte bois-fioul en bref

La chaudière multi-énergie bois-fioul allie le fioul, une énergie fossile, au bois, une énergie renouvelable. Elle permet de se chauffer rapidement sans crainte de ruptures de stock au beau milieu de l’hiver. Cependant, son impact sur les finances des foyers et sur l’environnement sont discutables !

La chaudière mixte bois-fioul : qu’est-ce que c’est ?

Le fonctionnement de la chaudière mixte bois-fioul

La chaudière bois-fioul est une chaudière polycombustible, c’est-à-dire fonctionnant à l’aide de plusieurs combustibles. Dans ce cas, il s’agit du bois comme combustible principal et du fioul, comme combustible secondaire.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les chaudières bois-fioul se présentent sous forme d’un monobloc, séparé en deux chambres distinctes dédiées aux combustibles. Les deux chambres de combustion peuvent être superposées ou bien situées côte à côte, en fonction du modèle choisi.

Malgré des espaces spécifiques prévus pour le bois (chambre de combustion, ballon tampon) et le fioul (brûleur), les fumées générées lors de la combustion sont évacuées par un conduit d’évacuation unique. Pareillement, la chaudière est commandée à l’aide d’un tableau de bord unique.

Le saviez-vous ?

La chaudière mixte bois-fioul fonctionne sans électricité ! Ce sont uniquement le bois et le fioul, à travers leur combustion, qui vous permettront de vous chauffer.

Les chaudières mixtes peuvent être couplées au chauffage central mais elles permettent également de chauffer l’eau chaude sanitaire du logement. Dans tous les cas, celles-ci utilisent la combustion du bois comme source d’énergie primaire. Néanmoins, si les pellets viennent à manquer, la chaudière emploie le fioul comme combustible alternatif. Enfin, une fois les stocks de combustibles épuisés, la chaudière s’arrête tout bonnement.

Ce type de chaudière multi-énergie nécessite de grands espaces de stockage, autant pour le bois (plusieurs m³) que pour le fioul, stocké dans une cuve de 1 000 à 2 000 litres.

Installer une nouvelle chaudière

Bénéficiez des aides de l'État pour financer l'installation d'une nouvelle chaudière performante.

Mon devis gratuit

Les avantages et inconvénients de la chaudière au bois et au fioul

Comme n’importe quel appareil de chauffage, la chaudière bois-fioul présente autant d’avantages et que d’inconvénients. C’est à vous que revient de peser le pour et le contre, et de décider quels arguments pèsent davantage dans la balance !

Avantages de la chaudière mixte bois-fioul

Inconvénients de la chaudière mixte bois-fioul

✔️ Offre un très bon rendement (de 80 à 90 %)

✔️ Évite les ruptures de stock et les pannes de chauffage grâce au "combustible de secours"

✔️ Permet de se protéger contre la hausse des prix de l'un ou l'autre des combustibles

✔️ Adaptée aux logements anciens ou en milieu rural, ne pouvant être reliés au réseau de gaz naturel

❌ Dispositif imposant, nécessitant beaucoup de place pour son installation et le stockage des combustibles

❌ Pas des plus écologiques : le fioul est une énergie fossile et, en fonction de sa qualité, le bois peut aussi être très polluant

❌ Nécessite d'être installée dans un endroit suffisamment aéré

❌ Relativement onéreuse

Le rendement, c’est quoi ?

Le taux de rendement est un indicateur de la performance énergétique de votre chaudière. Il indique la différence entre l’énergie utilisée lors de la combustion et l’énergie produite qui en découle, utilisée pour chauffer votre habitation. Plus le taux de rendement est élevé, plus on peut dire que la chaudière est performante ! Autrement dit, il est toujours préférable de remplacer son ancien équipement par un appareil au rendement élevé.

Quel est le prix d’une chaudière mixte bois-fioul ?

Les critères qui influencent le coût d’une chaudière

Vous vous en doutez certainement : les prix des chaudières en vente sur le marché sont très variables, qu’il s’agisse d’un écogénérateur, d’une chaudière classique, à condensation, à ventouse ou polycombustible.

En général, les prix des machines dépendent principalement de :

  • leur technologie ;
  • leur puissance (plus le logement est grand, plus il est préférable d’opter pour une forte puissance) ;
  • leur marque ou leur fabricant ;
  • leur mode de fixation (chaudière murale, chaudière au sol) ;
  • leur design ;
  • leurs options.

Optez pour une chaudière labellisée !

Les labels sont souvent gage de qualité et peuvent, dans certains cas, vous permettre d’être plus facilement éligible aux aides financières. Ne négligez pas cet aspect-là lors de l’acquisition de votre chaudière ! Pour être certain de la qualité de votre installation, vous pouvez par exemple acheter une chaudière labellisée Flamme Verte.

Le prix du combustible

En ce qui concerne la chaudière bois-fioul, le prix du combustible est un élément à ne pas négliger dans vos calculs. Bien que celui-ci figure rarement sur les demandes de devis d’installation, il doit pourtant être pris en compte puisqu’il contribue à la somme de vos dépenses de chauffage annuelles.

Par chance, le bois est une ressource énergétique abordable, voire très abordable, selon la qualité du bois sélectionné. Le fioul, en revanche, est un peu plus onéreux et sujet à de fréquentes évolutions de prix. Celui-ci dépend en effet du cours du pétrole !

Achat, installation, entretien : le coût total d’une chaudière mixte bois-fioul

En fonction des critères cités plus haut, une chaudière mixte bois-fioul neuve peut coûter entre 4 000 € et 20 000 €. En général, on estime que cet investissement est rentabilisé au bout de 5 à 7 ans. 

Pour les plus petits budgets, sachez qu’il est également possible d’acquérir un appareil d’occasion. Une telle démarche peut toutefois s’avérer risquée, surtout si la chaudière a déjà fait son temps ! Par ailleurs, acheter une chaudière neuve vous permettra de bénéficier de sa garantie.

Le saviez-vous ?

En moyenne, la durée de vie d’une chaudière est de 10 à 15 ans, voire un peu plus si elle est bien entretenue.

Au prix de la chaudière s’ajoutent des dépenses supplémentaires. Il faudra par exemple considérer le coût de l’installation, de préférence par un artisan RGE si vous souhaitez obtenir une prime énergie, mais aussi le tarif de l’entretien. Les chaudières doivent en effet être entretenues annuellement et il est impossible de faire l’impasse là-dessus !

La chaudière mixte bois-fioul, éligible aux aides financières ?

La chaudière bois-fioul peut vous donner accès à certaines aides financières, surtout si elle vous permet de laisser de côté un mode de chauffage encore plus énergivore ! En réalisant vos travaux de transition énergétique, vous pourriez par exemple bénéficier des aides de l’Anah ou d’un éco-prêt à taux zéro.

FAQ : vos questions sur la chaudière mixte bois-fioul

L’installation d’une chaudière mixte bois-fioul est-elle avantageuse ?

L’utilisation d’une chaudière fioul-bois (bûches, granulés) permet de se prémunir contre des pannes de chauffage en plein hiver. Pour cela, elle est particulièrement avantageuse pour les logements anciens, souvent mal isolés, ou les habitations situées en zones rurales.

Mais attention ! Ce type de machine présente aussi un gros inconvénient : elle doit être approvisionnée régulièrement, parfois même plusieurs fois par jour en période de grand froid.

Existe-t-il d’autres chaudières mixtes en plus de la chaudière bois-fioul ?

La chaudière bois-fioul n’est pas la seule forme de chaudière polycombustible commercialisée sur le marché ! Il existe aussi des chaudières mixtes charbon-gaz, ou bien bois-granulés, plus respectueuses de l’environnement.

La chaudière bois-fioul permet-elle de faire des économies ?

L’installation d’une chaudière bois-fioul au sein d’une maison représente un investissement considérable. Ainsi, celle-ci ne vous permettra de faire des économies qu’au bout de quelques années, lorsque son coût d’acquisition sera amorti. D’un point de vue financier, elle reste tout de même plus intéressante qu’une chaudière électrique, le bois et le fioul étant moins chers que l’électricité.

Madeleine Toumazet

Madeleine Toumazet

Rédactrice experte énergie et rénovation énergétique

Après un Master en Management Européen, Madeleine rejoint Hello Watt en 2020, en tant que rédactrice, pour informer les consommateurs sur le marché européen de l'énergie. Elle est spécialiste des sujets liés au gaz et aux compteurs communicants Linky et Gazpar.