Chaudière à ventouse : fonctionnement, prix, installation

La chaudière à ventouse correspond à un équipement ajouté au moment de l’installation de la chaudière. Il s’agit d’un dispositif qui consiste à évacuer les fumées avec deux tubes en un : un qui aspire l’air nécessaire à l’extérieur, un autre qui …

La chaudière à ventouse correspond à un équipement ajouté au moment de l’installation de la chaudière. Il s’agit d’un …

La chaudière à ventouse correspond à un équipement ajouté au moment de l’installation de la chaudière. Il s’agit d’un dispositif qui consiste à évacuer les fumées avec deux tubes en un : un qui aspire l’air nécessaire à l’extérieur, un autre qui évacue les fumées de combustion à l’extérieur du logement. C’est un système fiable, sécurisé et même rentable puisque la chaudière à ventouse a un plus fort rendement que la chaudière à cheminée. Vous voulez installer une chaudière à ventouse chez vous ? Prix, fonctionnement, installation, entretien : on vous livre ici toutes les informations à connaître !

 
Chaudière à ventouse

Chaudière à ventouse : comment ça marche ?

Fonctionnement d’une chaudière à ventouse

Dans un premier temps, il est important de comprendre que la chaudière à ventouse n’est pas un type de chaudière à proprement parlé. Il s’agit plutôt d’un équipement installé sur la chaudière, qu’elle soit à à basse température, classique mais aussi à condensation.

La chaudière à ventouse, autrement appelée chaudière à flux forcés ou chaudière étanche, a un fonctionnement basé sur un système d’alimentation d’air et d’évacuation à ventouse. C’est un même conduit constitué de deux tubes :

  • Un tube récupère l’air extérieur par aspiration

  • L’autre tube rejette les fumées à l’extérieur par l’intermédiaire d’un ventilateur

Le système de ventouse peut être installé soit directement au mur à l’horizontal, soit sur le toit de manière verticale pour évacuer l’air. Ce dernier sort du logement via le système étanche de la ventouse, ce qui en fait un système à la fois sécurisé et performant.

Les avantages d’une chaudière à ventouse

L’équipement d’une ventouse sur une chaudière à gaz à de nombreux avantages :

  • S’installe sur tout type de chaudière sauf biomasse

  • Installation sécurisée via l’évacuation de fumées par l’extérieur directement

  • Peut être installé dans n’importe quelle pièce du logement

  • Installation possible en chauffage collectif

  • Pas ou peu d’entretien car pas de cheminée

  • Rendement intéressant, 4 à 5% plus élevé qu'une chaudière disposant d'une cheminée (source : Ademe)

Les inconvénients d’une chaudière à ventouse

La chaudière à ventouse est un investissement rentable. Les inconvénients sont donc peu nombreux pour ce type d’équipement. Néanmoins, on dénote certains inconvénients à savoir :

  • Installation incompatible avec une chaudière biomasse à bois ou granulés

  • Peut parfois faire du bruit en fonction du type d’habitation

  • Avoir un mur donnant sur l’extérieur

  • Puisque le conduit évacue des fumées, il faut veiller à ne pas gêner vos voisins

Installer votre chaudière, c'est pas sorcier !

Envie d'installer ou de remplacer une chaudière, pour faire plus d'économies ? Demandez un devis gratuit en quelques clics !

Je demande un devis gratuit

Quel est le prix d’une chaudière à ventouse ?

Le prix de la chaudière à ventouse est compris entre 1 200€ et peut aller jusqu’à 25 000 € pour les systèmes les plus coûteux (rare). Le prix de l’équipement va dépendre du modèle de la chaudière que vous avez. Voici un tableau récapitulatif des prix de la chaudière à ventouse selon le modèle installé :

Combustible

Chaudière classique

Chaudière basse température

Chaudière à condensation

Gaz

1 200 à 2 500 €

2 000 à 5 000 €

2 000 à 6 000 €

Fioul

1 000 à 2 500 €

2 500 à 6 000 €

2 500 à 9 500 €

Bois

2 000 à 4 000 €

3 000 à 6 000€

1 500 à 6 500 €

Quand vous regardez le prix d’une chaudière, notez qu’il faut ajouter à cela la pose et l’entretien de votre appareil. En général, le tarifs à l’achat d’une chaudière à ventouse hors pose et entretien est compris entre 700 € et 2 000 €. Ensuite, le prix de l’installation dépendra : de l’endroit où vous habitez, des travaux à réaliser ou non, du modèle de la chaudière et son combustible. Pensez à demander des devis pour l’installation de votre chaudière afin de comparer les différents prix ! Il est aussi recommandé de faire réaliser la pose de votre chaudière à ventouse par un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) qui vous délivrera un certificat de conformité à la fin de l’installation. Cela vous permettra notamment de bénéficier des aides financières de l’État comme Ma Prime Rénov’, l’éco-prêt à taux zéro, la TVA à 5,5%, les aides de l’ANAH (Agence Nationale de l’Amélioration de l’Habitation) ou autres aides de la part des collectivités locales.

Comment poser une chaudière à ventouse ?

Installation de la chaudière à ventouse

Il est peu recommandé de réaliser l’installation de sa chaudière à ventouse soi-même. En effet, il existe de nombreuses règles à respecter, notamment au niveau des distances de sécurité. L’axe de l’orifice d’évacuation des gaz brûlés doit par exemple avoir une distance de plus de 40 cm de tout couvrant, la sortie ventouse et les entrées d’air d’aération doivent avoir une distance de 60 cm, etc. Pour en savoir plus, consultez la norme NF DTU 61.1-4 ainsi que le guide QualiGaz. Rappelons qu’il est important que le dispositif soit mis en place par un installateur agréé et certifié RGE qui sera à même de délivrer le certificat.

Bon à savoir

Si vous êtes en copropriété, vous devez informer votre copropriété avant d’entamer les travaux et obtenir une autorisation. Dans le but de modifier l’axe d’évacuation des fumées, il est possible d’installation un coude dans le respect des distances de sécurité.

Comment entretenir une chaudière à ventouse ?

L’un des gros avantages de la chaudière à ventouse c’est de n’avoir pas besoin de ramonage, à la différence d’une cheminée. L’entretien consiste simplement à inspecter régulièrement que le conduit d’évacuation fonctionne bien et qu’il est en bon état. Il n’existe pas de loi ou règle concernant l’entretien de votre chaudière à ventouse.

Différence entre l’évacuation en ventouse et en cheminée

Concrètement, la chaudière à ventouse peut avoir trois systèmes d’évacuation des gaz de combustion possibles :

  • Évacuation cheminée

  • Évacuation en ventouse

  • Évacuation VMC

La cheminée est la plus communément installée. Le système fonctionne avec une chaudière à condensation mais il faudra retuber le conduit avec un tubage spécifique pour évacuer l’eau. Avec l’évacuation en ventouse, la fumée s’évacue via un conduit à double voie. Le système est étanche et performant avec tout type de chaudière. La ventouse est le système le plus performant et fiable, d’autant plus que le rendement est jusqu'à 5% plus élevé qu’avec une cheminée classique. Notez qu’il n’est pas possible de modifier une évacuation : ni ajouter une ventouse pour un système cheminée, ni VMC pour ventouse.

🙋 Retour sur vos questions les plus posées

📚 Chaudière à ventouse : définition

La chaudière à ventouse, ou chaudière étanche ou encore chaudière à flux forcés est un équipement de chaudière. Il ne s’agit pas d’un type de chaudière. Le conduit d’évacuation possède 2 tubes : un qui aspire l’air au dehors, l’autre qui évacue les fumées. Le tout grâce à une petite ventilation. La ventouse a un rendement de 4 à 5% plus efficace que la cheminée. Cet équipement fonctionne avec plusieurs types de chaudières.

🏷️ Acheter une chaudière à ventouse : quel tarif ?

Selon le type de combustible que vous avez, ainsi que le type de chaudière, le prix d’une chaudière à ventouse est compris :

❓ Chaudière à ventouse ou cheminée : comment choisir ?

Une chaudière à ventouse aspire l'air extérieur et l’évacue sous forme de fumées. Une chaudière raccordée à une cheminée prélève l'air dans la pièce où elle est installée. Pour choisir l’une ou l’autre, cela dépendra de la construction de votre logement, du type de combustible que vous avez, etc. Une chaudière ventouse permet également de réduire de 5% les consommations d’énergie par rapport à une chaudière cheminée.

👷 Comment installer une chaudière à ventouse ?

L’installation d’une chaudière à ventouse requiert l’intervention d’un technicien RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Il vous délivrera un certificat de conformité pour que vous profitiez d’une installation sécurisée et fiable. En plus, le certificat vous permet de bénéficier des aides de l’état en faveur de la transition énergétique. Notez qu’il existe de nombreuses règles très précises au niveau de l’installation : l’axe de l’orifice d’évacuation des gaz brûlés doit être distant de 40 cm minimum de tout couvrant, la sortie ventouse et les entrées d’air d’aération doivent avoir une distance de 60 cm, bref, il est fortement conseillé de passer par un professionnel !

Marie

Marie

Content Manager Jr

Diplômée d'un Master Information et Communication, Marie est aujourd’hui Content Manager junior chez Hello Watt. Retrouvez ses articles sur le compteur Linky, le thermostat, l'entretien chaudière et plein d'autres sujets !