Rien de mieux qu’une température stable, adaptée aux besoins de chauffage d’un logement pour en assurer le confort thermique. Afin d’éviter d’avoir à éteindre et rallumer votre chauffage électrique dès que vous avez trop chaud ou trop froid, il existe des thermostats, programmateurs et régulateurs. Nous vous expliquons plus en détails en quoi consiste la régulation de chauffage électrique dans cet article.

En résumé :

Des radiateurs mal régulés peuvent parfois faire grimper le prix du chauffage électrique. Installer un système de régulation, qui permet de maintenir une température de consigne au sein des pièces, peut alors aider un logement à réaliser des économies d’énergie. Pour rendre programmable votre chauffage électrique, vous pouvez :

  • investir dans un thermostat : il assure la régulation de la puissance calorifique du chauffage, pour maintenir la chaleur au sein des pièces à la température d’ambiance souhaitée ;
  • choisir un système de programmateur : il permet de programmer des périodes de chauffe, en fonction de votre présence ou non au sein du logement.

Coupler ces deux solutions vous permettra par ailleurs un meilleur contrôle de votre consommation, pour réaliser davantage d’économies à long terme.

À quoi sert la régulation du chauffage électrique ?

Qu’est-ce que la régulation du chauffage électrique ?

La régulation du chauffage, qu’il soit électrique ou au gaz, c’est le principe de régler et de rendre régulière la température ambiante d’une pièce ou d’un logement. Un régulateur pour chauffages électriques est alors un système qui permet de maintenir une “température de consigne”, c’est-à-dire une température d’ambiance définie selon les besoins, quelles que soient les conditions extérieures (météo, température, orientation, etc.).

Quels sont les avantages d’un régulateur de chauffage électrique ?

Il y a plusieurs avantages à la mise en place d’une régulation pour son chauffage :

  1. le premier, et le plus évident, est qu’il contrôle la température ambiante de la pièce qu’il réchauffe en la maintenant, de façon à créer un confort thermique optimal pour ceux qui l’occupent ;
  2. vient ensuite l’automatisme du système de régulation : plus besoin de vous lever de votre canapé pour baisser la température de votre radiateur, puisque le thermostat s’en occupe à votre place dès que la chaleur est plus haute que celle souhaitée ;
  3. enfin, équiper ses radiateurs d’un système de régulation, c’est s’assurer des économies d’énergie. De fait, une température bien régulée permet de réduire la consommation énergétique d’un ménage de 15 à 20 % et ainsi de préserver la planète et votre portefeuille en profitant d’un chauffage électrique économique !

Pour info

Votre solution de chauffage, qu’elle soit électrique ou au gaz, ne pourra pas être économe en énergie si vous l’installez dans un logement doté d’une mauvaise isolation. De fait, une mauvaise isolation produit des pertes de chaleur (ou déperditions thermiques), qui forceront votre équipement de chauffage à fonctionner à plein régime pour vous apporter la chaleur nécessaire.

Si c’est le cas chez vous, sachez qu’il existe de nombreuses aides pour vous accompagner dans des travaux de rénovation, afin d’améliorer l’efficacité énergétique de votre logement.

Les différents types de régulation de chauffage électrique

On dénombre plusieurs types de régulateurs à destination des chauffages électriques. Thermostat, programmateur ou radiateur connecté programmable : quel système choisirez-vous pour garder le contrôle de la température diffusée au sein de votre maison ?

Le thermostat pour chauffage électrique

Le thermostat assure la régulation de la puissance calorifique du chauffage. Il contrôle une chaudière électrique, un chauffage au sol électrique, une pompe à chaleur ou encore un circulateur en leur ordonnant de fonctionner jusqu'à ce que la bonne température soit atteinte.

Il en existe plusieurs sortes : le thermostat manuel, qui demande un peu de discipline à son utilisateur, et son homologue connecté qui va apprendre par lui-même à partir des habitudes de chauffage du foyer.

Certains appareils, comme la pompe à chaleur (air-eau, eau-eau ou sol-eau) sont d’ailleurs équipés d’une sonde d’ambiance, qui fait aussi office de thermostat. Cette sonde peut aussi permettre de réguler plusieurs zones de chauffage, afin de réaliser encore plus d’économies d’énergie en donnant une température de consigne différente selon la pièce.

Une pièce peu occupée peut par ailleurs être équipée d’un chauffage électrique d’appoint à allumer lorsque c’est le cas, en favorisant un dispositif basse consommation.

Vous souhaitez installer une pompe à chaleur ?

Calculez le montant de vos aides et obtenez un devis gratuit en 2 minutes.

Installer une pompe à chaleur

Le programmateur pour chauffage électrique

Le programmateur est un produit qui planifie les besoins en chauffage pour toutes les pièces en fonction de la présence ou non des habitants. Sa mise en place peut aussi servir à contrôler à distance les radiateurs électriques.

Il en existe là aussi plusieurs modèles : le programmateur intégré, le programmateur centralisé, les cassettes de programmation ou encore le programmateur avec fil pilote (il s’agit d’un fil présent dans la majorité des chauffages électriques).

En rendant votre équipement de chauffage programmable, vous pouvez l’adapter à votre mode et rythme de vie, grâce aux différentes programmations disponibles : horaires, hebdomadaires, mensuelles, ou même au mode vacances !

Notre conseil

Un thermostat ou un programmateur seuls ne seront pas suffisants pour vous aider à réduire votre facture énergétique sur le long terme. Allier thermostat et programmateur est le meilleur moyen de réguler au mieux la température de votre logement, d’obtenir un bon confort thermique et de réduire la consommation de votre chauffage électrique.

Thermostat pour réguler la température du chauffage électrique

Quel est le prix d’un système de régulation thermique pour un chauffage électrique ?

Doter ses équipements électriques d’un mode de régulation ou de programmation n’est bien entendu pas gratuit. Il convient toutefois de voir cette dépense comme un investissement à long terme, puisqu'elle permettra rapidement de consommer moins, et donc de réduire vos factures d’énergie.

Le prix final dépendra du nombre d’équipements que vous souhaitez installer, mais sachez :

  • que le coût d’un thermostat standard gravite entre 50 € et 220 €. Les thermostats connectés affichent des tarifs qui commencent à 125 €;
  • que le prix d’un programmateur s'élève entre 150 € et 480 € en moyenne, en fonction du modèle (intégré, à fil pilote, centralisé…).

Le mieux reste bien entendu de réaliser une demande de devis auprès d’un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Pour une installation au meilleur prix, nous vous conseillons de faire plusieurs demandes de devis, auprès de différentes entreprises labellisées RGE. Un panel de 3 devis devrait être suffisant.

Comment utiliser un régulateur de radiateur électrique ?

Programmer et configurer son régulateur de température

Si vous installez un thermostat ou programmateur dans le cadre d’une nouvelle installation de chauffage électrique, alors vous pourrez vous reposer sur les conseils de votre installateur lors de la mise en service de votre équipement. Nous vous recommandons d’ailleurs de faire appel à un professionnel RGE pour pouvoir toucher les aides à la rénovation énergétique, attribuées à ceux qui changent leurs vieux radiateurs pour une solution plus économe en énergie (prime CEE).

Les régulateurs de chauffage électrique peuvent vous aider à réaliser de d’importantes économies d’énergie. Il suffit pour cela de leur indiquer des températures de consignes pertinentes, qui favoriseront une faible consommation.

La température idéale d’une maison se situe entre 19 et 19,5° C selon l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie). Il est d’ailleurs conseillé de régler son chauffage sur 19 °C dans les pièces de vie (salon, cuisine…) et sur 17 °C dans une chambre ou une pièce peu occupée. Cependant, vous pouvez baisser la température la nuit à 17° C ou si vous n’êtes pas chez vous. Avec la régulation, rien de plus simple : c’est automatique ou programmable.

Si vous disposez d’une sonde capable de réguler plusieurs zones de votre logement, alors indiquez ces différentes températures pour les zones correspondantes.

Bon à savoir

En règle générale, configurer la température entre 14° C et 16° C en période d’inoccupation vous permet de réduire votre facture d’énergie de 7 % en moyenne.

Quelques gestes simples pour optimiser sa régulation de chauffage électrique

Si votre thermostat ou votre programmateur est capable de stabiliser la température de votre logement, il ne peut pas faire de miracles si la maison est une véritable passoire thermique. Vérifiez donc en premier lieu la bonne isolation de votre logement, et intéressez-vous aux travaux de rénovation énergétique si celle-ci est trop mauvaise. Pour rappel, jusqu’à 90 % de votre projet peut être pris en charge par l’État !

Mais d’autres gestes, plus simples et moins onéreux, peuvent aussi vous aider à réduire vos factures de chauffage. La mise en place de ces écogestes est parfois une réelle alliée dans l’optimisation de la régulation de votre chauffage électrique :

  • ne laissez pas s'infiltrer les courants d’air si votre chauffage est allumé ;
  • ne programmez pas la chauffe d’une pièce inoccupée (buanderie, bureau, etc.) ;
  • fermez vos volets et/ou rideaux la nuit, pour éviter les pertes de chaleur ;
  • aérez régulièrement votre maison (en n’oubliant pas d’éteindre vos radiateurs) pour que l’air circule mieux dans vos pièces.

Soyez également attentif lors du choix de vos radiateurs, tout comme lors de celui de leur puissance . Choisir un dispositif basse consommation, comme le radiateur à inertie, que ce dernier fonctionne à l'aide de l'inertie sèche ou fluide (en céramique ou en fonte, en acier ou en aluminium), vous aidera à réduire la consommation en énergie de vos appareils, et donc votre facture de chauffage ! A contrario d'un radiateur à inertie, un radiateur rayonnant ne stockera pas, lui, la chaleur et cette dernière s'arrêtera instantanément dès l'appareil éteint.

Maitrisez votre consommation d'énergie

Grâce à l'application Hello Watt, maîtrisez votre consommation et réduisez vos factures !

Je commence

Température idéale d'un logement

Vous avez des questions ?

Combien coûte l’installation d’un régulateur de chauffage électrique ?

Le coût de l'installation par un professionnel dépend du nombre d’équipements que vous souhaitez installer. Comptez entre 50 € et 220 € pour un thermostat standard. Un thermostat connecté affiche quant à lui des tarifs qui commencent à 125 €. Un programmateur coûtera quant à lui entre 150 € et 480 €. Le mieux reste bien entendu de réaliser une demande de devis auprès d’un professionnel RGE.

Sachez aussi que changer ses radiateurs électriques pour installer un dispositif plus économe en énergie et permettant d’améliorer les performances énergétiques d’un logement rend éligible à la prime CEE ou Prime Énergie. Vous pouvez alors toucher 50 € par équipement de chauffage et 100 € par appareil pour les ménages les plus modestes.

Puis-je faire des économies avec la régulation du chauffage électrique ?

Oui, c’est bien tout le principe de ce système ! En régulant la température de votre logement selon vos besoins et de manière à ce qu’elle reste constante, vous pourrez baisser votre facture énergétique de 10 à 25 % ! Sachez par ailleurs que la régulation s’applique aussi pour un équipement de chauffage au gaz.

Comment entretenir mon régulateur de chauffage électrique ?

Tout comme pour l’installation d’un système de régulation, il est préférable de faire appel à un professionnel pour l’entretien de ces équipements. Si vous avez opté pour un chauffage électrique par chaudière ou pompe à chaleur, alors profitez de l’entretien obligatoire de votre équipement pour demander à votre chauffagiste de jeter un œil à votre thermostat !

Où acheter un régulateur pour radiateur électrique ?

Les magasins de bricolage de type Brico Dépôt, Leroy Merlin, Castorama, etc. disposent de systèmes de régulation pour chauffage comme des thermostats standards ou connectés et des programmateurs par fil pilote ou de cassettes de programmation.

Si vous êtes en train de réaliser des travaux de rénovation et que vous souhaitez changer de système de chauffage électrique, sachez que lors de l’achat de celui-ci (chaudière, pompe à chaleur, radiateurs basse consommation…), vous vous verrez sûrement proposer d’ajouter ce type de dispositif en option.

Vous pouvez également trouver ce genre de produit en ligne (Amazon ou sites marchands des magasins cités précédemment), soit en trouvant votre bonheur directement sur internet, soit en passant une commande pour un produit trouvé ailleurs grâce à sa référence (réf produit).

Camille Grau
Camille Grau

Rédactrice experte rénovation énergétique

Camille rejoint Hello Watt après un Master en Rédaction Professionnelle. Sensible aux sujets écologiques, elle vous aide à vous tourner vers une consommation responsable qui fait du bien au portefeuille et à la planète !