Vaut-il mieux se chauffer à l’électrique ou au gaz en 2022 ?

Vous hésitez entre le chauffage électrique et celui au gaz pour vous chauffer cet hiver ? Ce choix doit se faire selon vos usages et votre budget. Découvrez dans cet article la consommation de chaque système, les usages qui leur correspondent, ainsi que leur coût d’achat, d’installation et de fonctionnement.

En résumé :

  • En termes de coûts de fonctionnement, le chauffage au gaz coûte moins cher que celui à l’électricité. C’est le schéma inverse au niveau des tarifs d’installation, qui sont plus élevés pour un système au gaz.
  • Si vous vous chauffez à l’électricité, sachez qu’il existe des accessoires (thermostats, régulateurs, etc.) et astuces type éco-gestes susceptibles de rendre votre chauffage électrique plus économique.
  • De manière générale, l’électricité n’est plus rentable dès qu’un logement dépasse les 80 m². La pose d’un équipement au gaz est alors plus intéressante financièrement.

Électrique vs gaz : quels sont les critères à prendre en compte ?

C’est un fait reconnu : l’électricité est une solution de chauffage plus onéreuse que les autres types de chauffage, comme le gaz. Pourtant, une grande partie des ménages français continue de se chauffer à l’électrique en 2022 (39 % selon l’Ademe).

Ce chiffre s’explique principalement par la praticité qu’offre le chauffage à l’électricité, autant au niveau de son installation simple, rapide et peu coûteuse, que du faible coût d’acquisition des différents modèles de chauffage électrique.

Le tarif de fonctionnement n’est alors pas le seul critère à prendre en compte pour choisir entre un équipement électrique ou au gaz. Sont en effet tout aussi importants :

  • le prix d’achat du ou des différents appareils ;
  • le coût de la pose ;
  • l’utilisation qu’il sera faite du système de chauffe ;
  • la surface à chauffer.

Chauffage électrique ou gaz : quel système consomme le moins en 2022 ?

Connaître le prix du kWh pour estimer sa consommation annuelle en chauffage

Il est important de connaître le prix du kWh de l’offre d’énergie à laquelle vous avez souscrit afin de pouvoir estimer vos dépenses annuelles de chauffage.

En 2022, le prix du kWh :

  • d’électricité est de 0,1740 € TTC au tarif réglementé de vente (TRV) appliqué par EDF, pour une option base et un compteur 6 kVA ;
  • de gaz est de 0,1121 € TTC pour une consommation annuelle entre 1 000 et 6 000 kWh et de 0,088 € TTC pour une dépense annuelle entre 6 000 et 300 000 kWh.

Chauffage électrique ou gaz : prix moyens de consommation

Pour faciliter la comparaison entre un système de chauffage électrique ou au gaz, voici un tableau qui met en avant les différences de prix et de consommation entre ces types de chauffage, selon la surface du logement :

Surface du logement

Chauffage électrique kWh/an

Coût chauffage électrique à l'année (en €)

Chauffage gaz kWh/an

Coût chauffage gaz à l'année (en €)

30 m²

2 040

354,96 €

2 437

273,18 €

40 m²

2 270

394,98 €

3 249

364,21 €

60 m²

4 080

709,92 €

4 874

546,37 €

80 m²

5 440

946,56 €

6 449

567,12 €

100 m²

10 200

1 774,80 €

12 185

1072,28 €

120 m²

12 240

2 129,76 €

14 622

1286,73 €

Coûts estimés selon les prix du kWh en vigueur en octobre 2022 aux TRV d’électricité et de gaz

Encore plus d'économies ?

C'est très simple ! Si votre facture d'énergie est encore trop salée en fin de mois, il est peut être temps de changer de fournisseur !

Quel fournisseur choisir ?

On constate donc qu’en termes de coûts de fonctionnement, le chauffage au gaz reste systématiquement moins cher que l’électricité. D’ailleurs, on voit aussi que plus la surface à chauffer est grande et plus l’écart de prix entre les deux énergies est élevé.

Afin de pouvoir estimer quelle énergie entre l’électricité et le gaz est la plus économique pour se chauffer, il suffit de comparer le prix au kWh. Le marché de l’énergie étant ouvert à la concurrence depuis 2007, il est possible de constater des différences de tarifs significatives entre les fournisseurs. Seuls EDF, Engie et certaines entreprises locales de distributions sont en effet soumis aux tarifs réglementés, ce qui rend leurs offres souvent moins compétitives.

Que vous optiez pour un chauffage type gaz ou électrique, la consommation énergétique peut varier en fonction des caractéristiques de votre habitation. L’isolation, la taille, le nombre d’habitants ou encore la puissance de vos radiateurs sont des facteurs déterminants.

Cependant, la facture du chauffage au gaz naturel est de manière générale moins élevée que celle de l’électricité ou du propane. Pour autant, il est essentiel de signaler que les hausses du tarif réglementé du gaz sont nombreuses et parfois importantes. N’oubliez pas de bien vous renseigner avant de prendre une décision.

Comparez pour économiser

Une solution pour faire le bon choix : comparer les offres et le prix de l’abonnement. Vous pouvez notamment estimer la consommation de votre chauffage électrique ou au gaz et choisir le fournisseur d’énergie qui se rapproche le plus de vos besoins en termes de budget ou de valeurs !

Quel chauffage choisir : le gaz ou l'électricité ?

Quel chauffage coûte le moins cher à l’installation entre l’électricité et le gaz ?

Que vous envisagiez de changer votre source d’énergie dans le cadre de la construction de votre habitation ou d’une rénovation, la question reste la même : quel sera le prix de votre chauffage, qu’il soit à l’électrique ou au gaz. Comment savoir quel est le système le plus adapté à votre maison pour faire des économies ?

L’installation du chauffage électrique : la solution économique

En ce qui concerne le coût de la pose, le prix du chauffage électrique est plus intéressant. Bien entendu, tout dépend du système de chauffage électrique à installer. Les chaudières et pompes à chaleur sont par exemple plus chères à l’installation que de simples radiateurs électriques (mais elles coûtent aussi bien moins cher en fonctionnement)

Bon à savoir

Dans le cas où vous choisiriez un système de chauffage central (chaudière ou pompe à chaleur), sachez qu’il faudra ajouter au prix de l’appareil et de sa pose, celui des émetteurs de chaleurs (radiateurs ou chauffage au sol électrique).

En revanche, le tarif de la pose pour des radiateurs électriques est très abordable. Il revient simplement au coût d’un ou plusieurs radiateurs achetés dans une boutique de bricolage, ainsi qu’à leur pose dans votre habitation. 

Il vous faudra donc prendre en compte le prix des radiateurs à l’achat et surtout les modèles que vous désirez installer dans votre maison : à accumulation, à panneau rayonnant, à convecteurs ou même à inertie... le choix est vaste. 

Voici un tableau pour vous permettre d’avoir une vue d’ensemble des prix du marché pour les radiateurs en 2022.

Modèles de radiateurs électriques

Prix

Radiateur convecteur

Entre 20 € et 300 €

Radiateur avec panneau rayonnant

Entre 40 € et 1 700 €

Radiateur à inertie

Entre 150 € et 1 200 €

Radiateur à accumulation

Entre 1 000 € et 2 000 €

Il est conseillé, pour bien chauffer un logement, de choisir une puissance allant de 70 à 100 watts par m2. Le prix va donc varier en fonction de vos besoins.

Notre conseil

Le prix d’un radiateur dépend de son efficacité énergétique. Un radiateur peu onéreux risque donc de coûter plus cher en fonctionnement et de faire grimper vos factures de chauffage. Il est donc plus judicieux d’investir dans un radiateur basse consommation, plus coûteux, mais plus économe en énergie.

La moyenne du coût d’installation d’un chauffage électrique est autour des 4 700 € pour environ 120 m². L’autre avantage du chauffage électrique est qu’il ne nécessite aucune dépense supplémentaire (comme l’entretien par exemple).

Installer un chauffage au gaz : un investissement sur le long terme

Le chauffage au gaz, quant à lui, s’il est moins cher au kWh, coûte plus cher en frais de pose.

En comptant l’achat de votre chaudière, l’installation de la tuyauterie et des émetteurs de chaleur (radiateurs), que vous optiez pour du gaz naturel ou du propane, la facture peut facilement atteindre les 3 500 € pour un espace réduit tel qu’un studio et grimper jusqu’à 6 500 € pour une maison de 120 m², voire 10 000 € selon les entrepreneurs.

Dans les dépenses liées au gaz, il faut également compter les tarifs de raccordement au gaz naturel, dont le tarif GRDF 2018 pour les travaux est compris entre 350 € et 550 €, ainsi que l’entretien.

Pour ce qui est du prix de la pose, le chauffage électrique est en somme plus intéressant pour les particuliers que le chauffage au gaz naturel ou propane. De ce point de vue là, la différence est significative, surtout pour votre porte-monnaie.

Pensez à entretenir votre chauffage au gaz

Si vous optez pour le chauffage au gaz naturel ou propane, n’oubliez pas qu’il vous sera demandé de faire réviser votre chaudière chaque année. Le prix moyen d’entretien pour un système au gaz naturel est de 100 € par an, et de 150 € pour le propane.

Chauffage électrique vs gaz : quelle utilisation ?

Au-delà du coût, il vous faudra considérer l’utilisation que vous aurez de votre chauffage électrique ou au gaz.

Par exemple, le chauffage au gaz est souvent privilégié comme source d’énergie, car celui-ci bénéficie d’un véritable confort de chauffe et de température. Il permet la répartition homogène de la chaleur dans l’habitation et assure ainsi un confort thermique idéal. C’est pour cela qu’il est généralement utilisé dans les maisons ou pour de grandes surfaces.

Si vous dépensez une grande quantité d’énergie au sein de votre logement, le chauffage au gaz naturel, malgré son coût d’installation significatif, devrait mieux convenir à vos besoins.

En respectant cette logique, si vous vivez dans une petite surface, optez plutôt pour un chauffage électrique (se chauffer à l’électricité n’est pas rentable pour une maison de plus de 80 m).

Mais bien que cette énergie soit plus chère, à terme, entre l’économie que vous réalisez sur la pose et le coût de fonctionnement, il s’agira de la solution la plus favorable pour les finances des petits ménages.

Par ailleurs, l’achat de solutions économes en énergie, comme de chauffages d’appoint basse consommation, ainsi que certains accessoires connectés (thermostats, régulateurs, etc.) et astuces du type éco-gestes peuvent aider à réduire une facture de chauffage.

Se chauffer au gaz ou à électricité : le récapitulatif

Le chauffage est une dépense importante pour les ménages français, puisqu’il représente plus de la moitié de leur consommation énergétique chaque année. Considérer votre choix attentivement avant de prendre une décision est donc essentiel.

Pour vous faciliter la tâche, nous avons dressé un tableau récapitulatif des avantages et des inconvénients entre le chauffage à l’électricité et au gaz. Pour information, sachez qu'il existe de nombreuses aides financières de l'État dans le but d'aider les foyers modestes à faire des économies d'énergie

Prix

Chauffage électrique

Chauffage gaz naturel

Chauffage gaz propane

Coût de l’installation

Faible

Élevé

Élevé

Coût de la consommation

Élevé

Faible

Moyen

Performance

Élevé

Élevé

Élevé

Niveau de confort

Moyen

Élevé

Élevé

Coût de l'entretien

Faible

Élevé

Élevé

Impact environnemental

Bon

Moyen

Mauvais

Alors ? Entre chauffage électrique ou gaz, lequel vous convient le mieux ?

FAQ : vos questions sur le chauffage électrique ou au gaz

Quel chauffage est le moins cher entre l’électrique et le gaz ?

Le gaz naturel est moins cher au quotidien avec un prix au kWh inférieur à celui de l'électricité. Toutefois, la pose d'un chauffage électrique coute moins cher que celle d’un chauffage au gaz.

À long terme, c'est tout de même le chauffage au gaz qui reste le moins cher. Pour optimiser vos dépenses d’énergie, équipez-vous d'une chaudière au gaz à condensation, dont le rendement peut atteindre les 110 % !

Quel est le mode de chauffage le plus économique ?

Les prix de l’électricité et du gaz sont élevés. C’est le chauffage au bois qui est l'énergie la moins chère du marché. Le poêle à bois est le type le plus économique, avec un coût moyen de 40 euros/MWh. En revanche, il doit être accompagné d’une solution de chauffage d’appoint.

Pour payer moins cher en se chauffant à l’électricité, la pompe à chaleur (air-eau, eau-eau, sol-eau) est une solution très économique : seuls 30 % de ses besoins en énergie sont prélevés dans le réseau électrique, les 70 % restants étant puisés dans une énergie renouvelable et gratuite (air, eau ou sols).

Le chauffage électrique va-t-il faire disparaitre le chauffage au gaz ?

À l'horizon 2050, la France a pour objectif d'atteindre la neutralité carbone, avec 100 % d'énergies issues du renouvelable. Aujourd'hui, 196 sites de méthanisation injectent déjà dans le réseau gazier en France.

Camille Grau

Camille Grau

Rédactrice experte énergie

Après un Master en Rédaction Professionnelle, Camille rejoint Hello Watt en 2022. Sensible aux sujets écologiques, elle vous aide à vous tourner vers une consommation responsable qui fait du bien au portefeuille et à la planète !