Comment trouver une chaudière à granulés pas chère ?

Vous le savez sans doute : installer une chaudière à granulés est onéreux. Retrouvez dans ce guide tous nos conseils et astuces pour que cette solution de chauffage vous revienne le moins cher possible !

En résumé :

  • Le prix d’une chaudière à granulés est élevé (entre 8 000 € et 20 000 € en moyenne) et varie grandement d’un logement à l’autre selon de nombreux facteurs.
  • Heureusement, des aides financières peuvent faire radicalement baisser le prix de ces appareils.
  • Les marques italiennes sont réputées pour commercialiser de très bons appareils à des prix accessibles.
  • Le coût de fonctionnement de la chaudière au bois est faible : le granulé est un combustible bon marché !

💰 Quels sont les facteurs qui font varier le prix d’une chaudière à granulés ?

Selon les avis sur la chaudière à granulés (ou à pellets), de nombreux consommateurs s’accordent à dire qu’en dépit de ses très bonnes performances, ce système de chauffage reste tout de même très cher à l’achat.

S’il est possible de donner une estimation du prix total d’une chaudière à pellets, généralement compris entre 8 000 € et 20 000 €, le coût réel de ce type d’installation tend à varier fortement d’un logement à l’autre. En effet, un certain nombre de paramètres entrent en jeu dans l’élaboration du montant d’un devis pour l’installation d’une chaudière à pellets.

Le type de fonctionnement

Est-ce un modèle standard (rendement d’environ 95 %) ou un modèle à condensation (rendement atteignant parfois jusqu’à 110 %) ? Le premier système dispose généralement de tarifs moins élevés que le second, du fait de ses moins bonnes performances énergétiques.

La puissance de l’appareil

Plus la surface à chauffer est élevée, plus la puissance devra l’être, ce qui fera notamment augmenter le prix de l’appareil. Attention, si l’isolation de votre maison est mauvaise, vous devrez opter pour une plus grande puissance.

Le mode d’alimentation

Celui-ci dépend grandement de l’espace dont vous disposez. Si votre logement est de petite taille, alors optez pour une chaudière à réservoir intégré (voire pour un poêle à pellet selon l’espace disponible), qui requiert une alimentation manuelle. Il s’agit de la moins chère, mais aussi de la plus contraignante (à recharger soi-même assez régulièrement).

À l’inverse, si vous pouvez coupler votre chaudière à granulés avec un silo de stockage, vous pouvez investir dans un équipement automatique, alimenté par aspiration. Dans ce cas de figure, le silo ne nécessite pas d’être à proximité immédiate de l'appareil. Il peut même être installé à l’extérieur ou enterré sur votre terrain si besoin et jusqu’à 20 mètre de la chaudière maximum.

Si votre maison est assez spacieuse pour accueillir un silo, alors le chargement automatique par vis sans fin peut également être une bonne alternative : celui-ci est moins cher que le système par aspiration.

Le chauffage au bois vous intéresse ?

À bûches de bois, à granulés ou à pellets, la chaudière bois est un appareil économique grâce à ses hautes performances énergétiques.

Obtenir mon devis gratuit

La taille du silo et sa matière

Certains fabricants proposent des silos de stockage avec une contenance allant de plusieurs dizaines de kilos jusqu’à près de 1 000 kg. Autant dire qu’avec une telle différence de contenance, le prix total ne peut que fortement varier. De la même manière, plusieurs modèles disposant de divers avantages sont disponibles et coûtent plus ou moins cher (textile, plastique, acier, cuve étanche, etc.).

La marque choisie et la gamme du modèle

Toutes les marques ne pratiquent pas les mêmes prix, certaines sont connues pour commercialiser des appareils assez chers, tandis que d’autres sont plus abordables. Mais rassurez-vous : les meilleures marques de chaudière à pellets ne sont pas nécessairement les plus chères.

Ce sont les appareils hauts de gamme qui affichent les prix les plus élevés. C’est par exemple le cas des chaudières autrichiennes, comme celles vendues par la marque Okofen.

Les options

Souhaitez-vous coupler votre appareil à d’autres équipements, comme à des panneaux solaires, pour davantage d’économies d’énergie ? Voulez-vous investir dans une chaudière à pellets avec production d’eau chaude sanitaire (ECS) ? Certains modèles permettent, par exemple, une production d’eau sans ballon tampon.

Les frais d’installation

Chaque installateur est libre de fixer son prix. De même, le coût dépendra de la complexité de la main-d'œuvre. Par exemple, si vous souhaitez faire enterrer votre silo de stockage ou consacrer une pièce au stockage du pellet (silo maçonné), alors les travaux seront plus importants et le devis sera naturellement plus élevé.

Performances élevées = faible consommation

Si les modèles à condensation coûtent plus cher qu’un système standard, ils permettent en réalité de réaliser davantage d’économies sur le long terme. Une chaudière à condensation offre la garantie d’une faible consommation et d’une température agréable pour votre maison !

🔎 Quelles sont les marques de chaudières à granulés pas chères ?

Chaudières à granulés pas chères : les modèles italiens

Les chaudières à granulés italiennes comptent parmi les meilleures modèles, mais elles sont aussi réputées pour être moins chères que leurs homologues autrichiens. En effet, les marques italiennes ont plutôt tendance à être compétitives sur des modèles de base. Celles-ci sont souvent moins hautes de gamme, mais bénéficient tout de même d’un rendement intéressant, qui permet de réaliser de belles économies d’énergie.

La chaleur qu’elles procurent apporte un confort thermique optimal et certaines d’entre elles proposent même un certain nombre d’options, comme le couplage à une installation solaire ou à un système d’eau chaude sanitaire avec ballon, voire l’accès à une application de gestion de son appareil à distance.

Parmi les marques les plus connues et les moins chères, on retrouve :

🏷 Enseigne

Edilkamin

Laminox idro

Palazzetti

🔎 Spécificités de la marque

Commercialise aussi des poêles, inserts, foyers, thermopoêles et thermocheminées

Spécialisée dans la production de chaudières à granulés et poêles à bois

Engagée dans l'écologie

🌳 Choix du fonctionnement de la chaudière à granulés

Classique

- Classique

- À condensation

Classique

📌 Caractéristiques possibles des chaudières

- Pilotage à distance

- Couplage solaire/eau

- Nettoyage et remplissage automatiques

- Système mixte : granulés de bois + bûches

- Pilotage à distance

- Nettoyage et remplissage automatiques

- Couplage solaire/eau

- Silencieuses

- Pilotage à distance

- Compactes

- Couplage solaire/eau

- Automatiques

🔥 Label Flamme Verte ?

Oui

Non

Oui

💰 Prix généralement pratiqués

€€

€€

€€

📆 Durées de garanties*

2 ans

2 ans

2 ans

*Sous conditions (fixées par les fabricants)

Trouver une chaudière à granulés pas chère

Le granulé de bois : un combustible économique

Le granulé de bois (ou pellet) est un combustible bon marché. En effet, le bois est le combustible le moins cher sur le marché de l’énergie, mais c’est aussi celui dont le prix varie le moins !

Le bois de type bûches reste toutefois moins cher, car elles n’ont pas besoin d’être transformées. En effet, le granulé est un petit cylindre composé de bois à 100 % produit à partir des déchets de l’industrie forestière.

Source d'énergie

Prix du kWh en centime d'euros*

🌲 Granulé de bois en vrac

0.0641 €

🌳 Granulé de bois en sac

0.0700 €

🪓 Bûche de bois

0.0440 €

💥 Fioul domestique

0.1739 €

🔥 Gaz naturel

0.0887 €

⚡ Électricité

0.1862 €

*Prix constatés au mois de juin 2022

Pour fonctionner de manière optimale, une chaudière à granulé a besoin d’au moins 2 tonnes de pellets par an. En fonction de la contenance de votre silo de stockage, vous pouvez alors opter pour une livraison annuelle de combustible, qui présente plusieurs avantages :

  • coûte moins cher grâce à l’achat en gros ;
  • économies réalisées sur les frais de livraison à ne payer qu’une seule fois ;
  • économique en combustible, car le granulé en vrac coûte moins cher que le pellet en sac.

Si votre silo est trop petit pour accueillir une telle quantité de granulés de bois, alors vous pouvez toujours opter pour une livraison biannuelle ou mensuelle.

💸 Quelles sont les aides financières pour une chaudière à granulés pas chère ?

Saviez-vous qu’il existe de nombreuses aides financières pour les chaudières à granulés ? Grâce à leur faible impact environnemental, toutes les chaudières à hautes performances énergétiques peuvent en partie être financées par des subventions publiques et privées, qui peuvent être cumulées pour certaines.

Si le dispositif chaudière à granulés pour 1 euro n’est plus disponible en 2022, vous pouvez donc toujours profiter d’une chaudière à prix bas ! En effet, seul un reste à charge minimal de 10 % est imposé par le gouvernement. Dans les meilleurs cas, c’est alors 90 % du coût total de votre chaudière qui peut être pris en charge !

Aides financière

Conditions de ressources ?

Montants perçus

Critères d'éligibilité

MaPrimeRénov

Oui

Selon profil (Bleu, Jaune, Violet ou Rose)

- Propriétaire occupant/bailleur

- Logement de plus de 15 ans

- Artisan label RGE

- Pas d'éco-PTZ depuis 5 ans

MaPrimeRénov' Sérénité

Oui

Prise en charge jusqu'à :

- 50 % : revenus très modestes

- 30 % : revenus modestes

- Propriétaire occupant/bailleur

- Logement vieux de plus de 15 ans

- Pas d'éco-PTZ dans les 5 dernières années

TVA à taux réduit

Non

TVA fixée à 5,5 % de TVA (et non à 20 %)

- Facturation par une entreprise

- Logement vieux de plus de 2 ans

Primes CEE

Non

Différent selon les dossiers

- Artisan label RGE

- Logement vieux de plus de 2 ans

Coup de Pouce Chauffage

Non

Jusqu'à 4 000 € pour les foyers modestes

Jusqu'à 2 500 € pour les autres

- Artisan label RGE

- Contrat auprès d'une entreprise signataire de cette prime

Éco-PTZ

Non

Prêt maximum accordé selon le nombre de travaux :

- un seul : 10 000 €

- deux : 20 000 €

- trois : 30 000 €

- Propriétaire occupant/bailleur

- Résidence principale

- Logement de plus de 2 ans

- Artisan label RGE

Prêt Avance Rénovation

Oui

Prêt à taux fixe (2 %) compris entre 3 500 € et 70 % maximum de la valeur du bien avant travaux

- Artisan label RGE

- Propriétaire occupant

Collectivités locales

Variable

Variable

Variable

Attention aux appareils d’occasion

Si les appareils d’occasion sont vendus moins cher que le neuf, ils ne sont éligibles à aucune aide financière ! En plus, rien ne vous garantit que votre investissement sera rentabilisé, car leur fonctionnement ne sera pas forcément fiable.

📢 Nos conseils pour l’achat d’une chaudière à granulés pas chère

Si le faible coût de fonctionnement d’une chaudière à granulés permet déjà de réaliser de belles économies (le granulé de bois étant le combustible le moins cher du marché après la bûche de bois) quelques astuces peuvent encore vous aider à réduire vos factures énergétiques !

Conseil n°1 : Attention aux offres de chaudières à granulés vraiment pas chères !

Il peut être tentant de se diriger vers des offres du type “chaudière à granulés à 1 €”. Mais si vous recherchez un équipement peu cher, vous risquez d’être particulièrement déçu.

En effet, le côté très alléchant de ce type d’offre peut en réalité cacher des intentions malhonnêtes de la part de l’entreprise ou de l’artisan qui vous la propose. De fait, ce dispositif de chaudière presque gratuite a été stoppé par le gouvernement en 2020 suite aux trop nombreuses arnaques qui en découlaient !

Entre une installation bâclée, un appareil qui ne répond pas aux normes énergétiques ou encore une entreprise qui s’avère finalement être aux abonnés absents ; les mauvaises surprises peuvent être multiples ! Dans ce cas de figure, la promesse d’une installation gratuite s’envole : vous risquez de vous retrouver avec une chaudière à changer rapidement, et donc à payer beaucoup plus cher que prévu !

Un reste à charge imposé

Le reste à charge symbolique d’un euro pour les foyers les plus modestes est révolu. Aujourd’hui, par sécurité, un reste à charge d’au moins 10 % est imposé par le gouvernement. 

Conseil n°2 : Choisissez un appareil certifié label Flamme Verte

Depuis 2000, l’Ademe a mis en place le label Flamme Verte. Il permet de garantir aux consommateurs que leur produit est bel et bien respectueux de l’environnement et qu’il répond bien aux normes de performances énergétiques. Pour que leurs appareils soient labellisés Flamme Verte, les fabricants doivent respecter un protocole bien précis dès la conception des équipements.

S’orienter vers une chaudière à granulés labellisée Flamme Verte, c’est avoir la garantie d’un appareil qui respecte un taux de rendement énergétique minimum de 87 % ainsi que de très faibles émissions de particules fines (40 mg/Nm3) et de monoxyde de carbone (0,05 %).

Pour rappel

Plus le rendement de votre chaudière est élevé, plus vous réaliserez d’économies d’énergie ! Cela est dû au plus faible besoin de combustion des pellets pour une production de chaleur équivalente.

Conseil n°3 : Faites appel à un installateur RGE

Choisir l’artisan qui deviendra votre installateur de chaudière à granulés n’est pas toujours évident. Mais une chose est sûre : votre professionnel doit impérativement être certifié d’un label RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Il s’agit d’un gage de qualité et de savoir-faire. Ces artisans sont alors reconnus par l’État comme spécialisés dans la pose d’équipements écologiques, ce qui donne accès aux subventions pour l’achat d’une chaudière pas chère !

Plus précisément, ce label vous assure que :

  • l’entreprise dispose d’une bonne santé financière ;
  • qu’elle a souscrit à des assurances travaux et de responsabilité civile ;
  • que vous pourrez bien être éligible aux aides financières.

Notre conseil

N’hésitez pas à demander plusieurs devis à différents installateurs pour les comparer et choisir celui qui vous avantage le plus. Pensez tout de même sécurité en choisissant une installation au meilleur rapport qualité/prix.

Conseil n°4 : Choisissez un appareil adapté à vos besoins

Veillez à bien vous orienter vers un appareil dont la puissance correspond à vos besoins de chauffage. La puissance, exprimée en kW, permet de déterminer la quantité d’énergie que produit votre chaudière à granulés en un temps donné. C’est notamment cet élément qui déterminera votre niveau de confort thermique ainsi que votre niveau de consommation énergétique.

Par exemple, si la puissance de la chaudière à pellets est trop faible, vous ne parviendrez pas à chauffer votre logement correctement. Au contraire, si votre chaudière est trop puissante, elle aura tendance à consommer plus que vous n'en avez réellement besoin, et cela se répercutera tout naturellement sur vos factures.

En principe, l’artisan en charge de votre installation s’occupera de déterminer la puissance dont vous avez besoin. Il prendra notamment en compte :

  • la surface de votre logement en m² et en m3 ;
  • votre situation géographique (les besoins en chauffage varient d’une zone à l’autre) ;
  • la qualité de l’isolation de votre maison (un logement mal isolé subit des déperditions thermiques. Par sécurité, la puissance devra donc être plus élevée pour chauffer correctement le logement).​

Conseil n°5 : Un entretien régulier pour une consommation moins chère

Pour que votre équipement de chauffage vous dure le plus longtemps possible (la durée de vie d’une chaudière à pellets peut grimper jusqu’à 20 ans au total !) et avec un rendement optimal, l’entretien n’est pas à négliger. De fait : l’entretien d’une chaudière à granulé est obligatoire et à réaliser au moins une fois par an ! Deux interventions sont nécessaires :

  • l'entretien annuel obligatoire : il s’agit du nettoyage ainsi que du contrôle de l’appareil. Il permet d’écarter les risques de panne tout en assurant à l'équipement un fonctionnement optimal, c’est-à-dire en lui évitant de surconsommer ;
  • le ramonage biannuel : également obligatoire pour votre sécurité, dont une fois lors de la période de chauffe, cet entretien consiste au nettoyage du conduit d’évacuation des fumées. Lors de la combustion des pellets, des dépôts de suie peuvent se former, ce qui a pour effet de venir encrasser le système et d’augmenter les risques d’incendie.

Ces interventions coûtent généralement entre 150 € et 250 € pour l'entretien et entre 40 € et 100 € pour le ramonage. Pour bénéficier de services moins chers, il est possible de souscrire un contrat d’entretien. Vous pourrez ainsi bénéficier des avantages suivants : entretien annuel, entretien de ramonage, déplacements gratuits et interventions de dépannage rapides et efficaces.

Si vous ne souhaitez pas souscrire un contrat de maintenance, il reste possible de réaliser quelques économies en regroupant l’un des ramonages à l’entretien annuel et éviter ainsi de payer des frais de déplacement inutiles.

Installer une nouvelle chaudière

Bénéficiez des aides de l'État pour financer l'installation d'une nouvelle chaudière performante.

Mon devis gratuit

Conseil n°6 : Adoptez de bonnes habitudes de consommation

Outre le fait d’investir dans une chaudière à granulés de bois pas chère, l’un des moyens efficaces pour réaliser des économies d’énergie réside dans le fait d’adopter quelques gestes simples au quotidien. Plus concrètement, il s’agit d’éviter à votre chaudière à granulés de surconsommer. Il est recommandé d’adapter la température de votre chauffage en fonction des pièces :

  • les pièces à vivre : jusqu’à 19 °C ;
  • les chambres : jusqu'à 16 °C ;
  • la salle de bain : jusqu’à 17 °C hors utilisation et jusqu’à 22 °C en utilisation. 

Selon l’Ademe, réduire la température ne serait-ce que d’un degré permet déjà de réaliser 7 % d’économies sur sa facture de chauffage !

❔ Foire aux questions

Pourquoi les chaudières à granulés sont-elles chères ?

Le prix des chaudières à granulé s’explique notamment par leur technologie, qui leur permet d'atteindre un haut niveau d’efficacité énergétique. Pour cette même raison, plus votre appareil montera en gamme, plus son prix sera élevé. Les chaudières Okofen sont par exemples des appareils d’une grande technologie et plus compacts que les modèles d’entrée de gamme. Okofen vend donc des chaudières à granulés au prix plus élevé que d’autres marques.

La chaudière biomasse est également plus écologique que celles fonctionnant à l’énergie fossile : elle produit 9 grammes de CO2 par kWh au lieu de 130 g, 235 g et 300 g de CO2 par kWh pour les chaudières électriques, au gaz ou au fioul.

Le prix d’une chaudière à granulés peut être plus ou moins élevé, en fonction :

  • du type de fonctionnement (classique ou à condensation) ;
  • du système d’alimentation en combustible (manuel, par aspiration, par vis sans fin) ;
  • de la puissance (en fonction de l’état de votre isolation et de la surface à chauffer)
  • de la marque choisie ;
  • de la gamme ;
  • du couplage ou non à des panneaux solaires ou à un système d’eau chaude sanitaire ;
  • de la taille du silo de stockage.

La chaudière à granulés est-elle le système de chauffage le moins cher ?

Sachant qu’en moyenne son prix est compris entre 8 000 € et 20 000 €, il n’est pas vraiment possible de dire que la chaudière à granulés soit ce qu’il y a de moins cher. En termes de coût de fonctionnement, cet appareil est tout de même très rentable, car il permet de réaliser jusqu’à 30 % d’économies sur la facture d’énergie d’un ménage qui l’utilise en remplacement d’une vieille chaudière électrique, au gaz ou au fioul, puisqu'il nécessite moins de puissance.

Un autre mode de chauffage utilise le pellet de bois comme combustible : le poêle à granulés. Le prix de ce poêle à bois varie généralement entre 1 000 € et 6 000 €. Toutefois, il est plutôt recommandé pour le chauffage de petites surfaces.

Dans la catégorie des chaudières au bois, la chaudière à bûches sera aussi moins chère, autant lors de l’achat de l’appareil que pour son coût de fonctionnement. En revanche, son chargement sera nécessairement manuel.

Comment acheter une chaudière à granulés pas chère ?

Pour qu’une chaudière à granulés ne vous revienne pas trop chère, il peut être judicieux de vous diriger vers des marques réputées peu chères, mais de bonne qualité malgré tout. Pour rappel, les marques italiennes commercialisent des modèles avec une garantie de bonnes performances, mais à prix bas.

Pensez également aux aides financières pour soutenir votre projet d’installation ou de remplacement de chaudière. Pour cela, orientez-vous vers un artisan certifié RGE ainsi que vers un produit labellisé Flamme Verte.

Il est par ailleurs important de choisir un appareil avec une bonne durée de garantie : cela vous évitera de trop dépenser en coûts de réparation en cas de problème.

Comment fonctionne une chaudière à granulés ?

​La chaudière à pellets chauffe les pièces plus uniformément que ne le ferait un poêle à bois.

Son principe de fonctionnement est le même que celui des chaudières qui utilisent la combustion du fioul, du gaz ou du bois sous forme de bûches.

Ainsi, les pellets sont acheminés dans la chambre de combustion où se trouve un brûleur. La chaleur produite permet alors de faire grimper la température de l’eau du système, qui circule ensuite à travers les émetteurs de chaleur de la maison (radiateurs ou planchers chauffants) pour améliorer son confort thermique.

Un ballon tampon peut être associé à l’appareil, afin d’accumuler l’excédent de chaleur produite et de la redistribuer dans la maison au moment où il y a besoin d’une consommation de chauffage ou d’eau chaude.

Camille Grau

Camille Grau

Rédactrice experte énergie

Après un Master en Rédaction Professionnelle, Camille rejoint Hello Watt en 2022. Sensible aux sujets écologiques, elle vous aide à vous tourner vers une consommation responsable qui fait du bien au portefeuille et à la planète !