Entretien d'une chaudière à granulé : coût annuel et législation

Comme pour tout modèle de chaudière - énergies fioul, gaz, bois, électrique - la chaudière à granulés est soumise à un entretien annuel obligatoire. Que faut-il savoir du prix et de la législation pour entretenir son appareil ?

En résumé :

  • L’installation d’une chaudière à granulés pour chauffer un logement implique de s’engager à réaliser les différents entretiens obligatoires qui garantissent un fonctionnement optimal et en toute sécurité.
  • Deux interventions sont alors à faire réaliser par un chauffagiste professionnel : la visite d’entretien, à faire réaliser une fois par an, et le ramonage, qui doit être réalisé deux fois par an, dont une fois lors de la période de chauffe.
  • Une intervention d’entretien coûte généralement entre 150 € et 250 € et chaque ramonage, entre 40 € et 70 €. Vous pouvez également choisir un contrat de maintenance pour environ 300 €, qui garantit ces deux services, ainsi que des interventions rapides en cas de panne.

🔎 Pourquoi faut-il entretenir sa chaudière à granulés ?

Entretenir sa chaudière par sécurité et pour de meilleures performances

Comme tout équipement de chauffage - pompe à chaleur, poêle - l’efficacité d’une chaudière à granulés (ou à pellets) décroît avec le temps. La saleté s’accumule (cendres, suie, poussières…), les composants s’usent et les risques de panne augmentent. Pour y remédier, un contrôle régulier de la chaudière est donc nécessaire. Bien entretenir sa chaudière à pellets permet de :

  • garantir la sécurité de l’installation : une chaudière à granulé mal entretenue comporte des risques d’intoxication au monoxyde de carbone ;
  • garantir le niveau de rendement de la chaudière : un mauvais entretien chaudière implique des pertes de performances et donc une augmentation de la facture de chauffage de votre maison ;
  • éviter les pannes : une chaudière mal entretenue a plus de chance de tomber en panne et vous coûtera donc cher en service de dépannage.

Cumulé aux différentes aides disponibles pour les chaudières à pellets, un entretien correctement réalisé permet aussi de rentabiliser l’investissement dans un tel appareil, puisque le prix d’une chaudière à granulés est élevé (entre 8 000 € et 20 000 € selon les modèles).

Entretenir sa chaudière : une obligation légale

Vous l’aurez compris, l’entretien de votre chaudière à granulés est primordial, du point de vue de votre sécurité, mais également de celui des économies d’énergie. C’est pour cela que l’État a rendu obligatoire l’entretien régulier de tous types de chaudière - électrique, fioul, gaz, bois ou encore à granulés. C’est le décret du 9 juin 2009 qui impose que les propriétaires d’une chaudière d’une puissance de 4 à 400 kilowatts (kW) procèdent à l’entretien de l’installation au moins une fois par an.

Il est donc obligatoire, pour une chaudière à pellets, de faire réaliser :

  • une intervention d’entretien annuelle réalisée par un professionnel certifié pour contrôler le niveau de rendement, l’état du circuit d’eau de chauffage et prévenir les éventuels risques de pannes ;
  • le ramonage de la chaudière afin de nettoyer la suie, qui peut être à l’origine d’une surconsommation pour produire de la chaleur ou de pannes. Celui-ci est à réaliser au moins deux fois par an, dont une fois en période de chauffe.

Le saviez-vous ?

L'entretien de votre chaudière est obligatoire une fois par an pour des raisons d'assurance et de sécurité.

Devis gratuit

🔧 En quoi consiste l’entretien d’une chaudière à granulés ?

L’intervention d’entretien annuel

L’entretien annuel de la chaudière à granulés est indispensable. Il permet de s’acquitter de ses obligations légales, de prévenir les risques de pannes et d’intoxication au monoxyde de carbone, mais aussi de maximiser le rendement de son installation. Pour le réaliser, il est nécessaire de faire appel à un professionnel, certifié RGE de préférence, qui devra vous délivrer une attestation d’entretien après chaque visite. Celle-ci permettra de prouver que vous n’avez pas manqué à votre obligation en cas d’incendie, pour votre assurance.

Pourquoi faire appel à un artisan RGE ?

Les artisans RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) sont reconnus par l’État comme spécialisés dans la pose et l’entretien d’équipements écologiques. Vous vous assurez donc une intervention de qualité.

À savoir également : la certification Qualibois atteste d’une spécialisation dans les équipements biomasses (poêle à bois, chaudières à bûches ou à granulés, etc.).

Mais en quoi consistent les opérations d’entretien d’un système à granulés de bois ?

  • Le nettoyage de la chaudière et de ses différents composants afin d’en assurer la puissance ;
  • le contrôle de l’efficacité de la chaudière ;
  • la vérification du bon déroulement de la combustion ;
  • la vérification du circuit hydraulique pour les chaudières avec production d’eau chaude sanitaire (ECS).

La visite d’un professionnel est également l’occasion de recevoir des conseils sur l’utilisation optimale des chaudières et sur les bonnes pratiques d’entretien à réaliser soi-même, pour profiter d’un logement chauffé de manière optimale.

Le ramonage de la chaudière à granulés

Le ramonage de la chaudière à pellets doit être réalisé deux fois par an selon le Règlement Sanitaire Départemental Type, dont une fois pendant la période de chauffe.

Cette opération consiste à ramoner, comme on peut le faire pour une cheminée classique ou pour un poêle à bois, le conduit d’évacuation des fumées. La paroi intérieure du conduit est alors nettoyée pour éliminer les suies et dépôts ayant pu s’y accumuler lors de la combustion des pellets.

Un ramonage régulier est indispensable pour une utilisation en toute sécurité. Il permet :

  • d’éviter les risques d’intoxication au monoxyde de carbone ;
  • de prévenir les incendies potentiels du conduit.

Quels sont les gestes d’entretien à réaliser soi-même ?

En complément de la visite d’entretien annuel et du ramonage, il est bien sûr indispensable d’entretenir soi-même régulièrement sa chaudière à granulés. De simples opérations rapides permettent de garantir à votre installation une bonne durée de vie, ainsi qu’un rendement optimal pour chauffer votre maison.

D’excellentes performances énergétiques

Les chaudières à pellets bénéficient d’un excellent rendement : 95 % pour les modèles standards et jusqu’à plus de 100 % pour les chaudières à condensation. De quoi faire de belles économies d’énergie !

Pour conserver ces performances, les opérations d’entretien à réaliser soi-même sont :

  • le décendrage de la chaudière lorsque celle-ci est pleine (vider le bac à cendres prévu pour les récupérer) ;
  • le nettoyage du ventilateur d’extraction.

Selon le modèle ou la marque de votre chaudière à granulés (Okofen, Morvan, De Dietrich…), les opérations d’entretien peuvent varier. Par exemple, le bac à cendres peut avoir à être vidé toutes les semaines ou tous les mois pour les appareils hauts de gamme, commercialisés par les meilleures marques de chaudières à granulés.

Attention à l'intoxication !

Chaque année, les rejets de monoxyde de carbone liés à des chaudières mal entretenues sont à l’origine d’une centaine de décès. Pour prévenir les intoxications, il est donc primordial d'entretenir son équipement, d’aérer régulièrement ses pièces à vivre et de s’assurer de la qualité du système de ventilation.

Chaudière à granulés pellets

💰 Combien coûte l’entretien d’une chaudière à granulés ?

Le prix de l’entretien annuel

Faire entretenir sa chaudière comporte un coût. Il faut compter entre 150 € et 300 € en moyenne pour chaque intervention. Toutefois, ce tarif peut augmenter si la maintenance nécessite plus de temps ou plus de main d'œuvre. De même, il peut être nécessaire de remplacer certaines pièces, ce qui fera augmenter le coût de l’entretien.

N'hésitez pas à demander un devis d’entretien auprès de plusieurs entreprises. Vous pourrez ainsi comparer les différentes offres et sélectionner celle présentant le meilleur rapport qualité/prix

Si vous souhaitez davantage de garanties sur votre chaudière à granulés, vous pouvez également souscrire un contrat d’entretien (ou de maintenance). Moyennant un coût annuel plus élevé - le prix peut dépasser les 300 € - un tel contrat comporte des services supplémentaires comme des interventions rapides en cas de problème ou de panne.

Mon contrat d'entretien chaudière

Confiez l'entretien annuel de votre chaudière à des experts.

Devis gratuit

Le prix du ramonage

Pour réaliser l’entretien complet de sa chaudière à granulés, il est nécessaire de ramoner deux fois par an les conduits d’évacuation des fumées. Pour chaque intervention, il faut compter entre 40 € et 70 € pour le ramonage, la récupération des suies et le nettoyage des lieux.

Pour diminuer le prix du ramonage, vous pouvez prévoir de le faire faire au même moment que l’entretien de la chaudière. Cela permettra de réduire les coûts liés au déplacement de l’artisan chauffagiste.

Ainsi, en comptant la visite d’entretien obligatoire et les deux ramonages, le coût annuel lié à l’entretien d’une chaudière à granulés varie entre 250 € et 450 € en moyenne. Toutefois, il peut être plus avantageux de souscrire à un contrat d’entretien ou de ramonage, afin de faire baisser le prix des interventions.

Le saviez-vous ?

Le bois fait partie des énergies les plus écologiques. Sa combustion n’est responsable que de faibles émissions de CO2 et la production des granulés est faite à partir des déchets de l’industrie forestière.

Cependant, pour garantir la qualité des pellets, il faut s’orienter vers des produits répondant aux normes Din Plus, NF ou EN Plus.

👷‍♂️ Quel professionnel choisir pour l’entretien de la chaudière à granulés ?

Deux possibilités s’offrent à vous lors du choix de l’artisan professionnel qui réalisera l’entretien de votre appareil.

  1. L’option la plus avantageuse est de faire appel à l’installateur de votre chaudière, qui connaît mieux que quiconque votre système et le fonctionnement de votre chaudière à granulés. Il sera donc plus à même de réaliser la maintenance de l’installation et de vous apporter les conseils les plus pertinents. Vous pouvez d’ailleurs souscrire un contrat de maintenance dès l’installation de votre appareil ;
  2. si vous ne souhaitez pas faire appel à votre installateur, vous pouvez tout à fait vous tourner vers un autre professionnel. Pour faire votre choix, il est important de vous intéresser aux certifications de l’artisan. En effet, dans plusieurs domaines de la rénovation énergétique, des artisans frauduleux sévissent depuis de nombreuses années. Choisir un artisan labellisé RGE est alors crucial pour s’assurer de la bonne réalisation de votre entretien et d’un fonctionnement en toute sécurité. Ce label garantit que le professionnel possède toutes les compétences liées à son domaine d’activité.

Toutefois, les certifications ne font pas tout. Vous pouvez ainsi vous renseigner par vous-même sur les artisans près de chez vous en consultant un annuaire d’installateur ou les avis des clients laissés sur internet. Vous pourrez ainsi savoir quels professionnels sont dignes de confiance.

❔ FAQ : vous avez des questions ?

L’entretien d’une chaudière à granulés est-il obligatoire ?

Faire entretenir sa chaudière une fois par an minimum est obligatoire, qu’elle soit électrique, au gaz, au fioul ou à granulé. Il s’agit d’une obligation légale visant notamment à assurer l’efficacité énergétique des installations, mais aussi à prévenir les intoxications dues au monoxyde de carbone (CO) et les risques d’incendies.

En quoi consiste l’entretien d’une chaudière à granulés ?

L’entretien annuel d’une chaudière fonctionnant au granulé comprend plusieurs opérations. Tout d’abord, la visite d’entretien annuel a pour vocation de vérifier le bon fonctionnement de l'appareil, de nettoyer ses différents composants et, le cas échéant, de changer les pièces défectueuses. Mais la visite annuelle ne suffit pas. Il est également obligatoire de faire ramoner sa chaudière deux fois par an. Il s’agit cette fois de retirer la suie et les cendres qui s’accumulent dans le conduit de cheminée afin de garantir les bonnes performances de l’installation.

Combien coûte l’entretien d’une chaudière à granulés ?

Faire entretenir sa chaudière à granulés n’est bien sûr pas gratuit. L’intervention d’entretien annuel coûte généralement entre 150 et 200 euros.

Si vous choisissez un contrat d’entretien, le prix pourra grimper jusqu’à 300 euros, mais des services supplémentaires vous seront garantis, comme le ramonage et un dépannage rapide en cas de problème.

Le ramonage seul, à faire réaliser deux fois par an, coûte entre 40 et 70 euros, selon les difficultés d’accès au conduit.

N’hésitez pas à demander un devis d’entretien à votre installateur et à le comparer avec d’autres devis.

Faut-il entretenir son silo de stockage ?

Les chaudières à granulés à chargement automatique sont alimentées soit par un système de vis sans fin, soit par un système d’aspiration. Quoi qu’il en soit, pour ce modèle, le stockage des granulés se fait dans un silo. Celui-ci peut être :

  • intégré à la chaudière ;
  • externalisé, sous forme d’un silo en textile, en acier ou en plastique. Il est également possible de faire enterrer une cuve étanche ou de réaliser des travaux dans une pièce uniquement destinée au stockage des pellets.

Les chaudières à granulés avec silo ne demandent pas plus d’entretien qu’un autre modèle. Les silos ne sont en effet pas soumis à un entretien. Vous pouvez toutefois procéder à un nettoyage entre chaque rechargement, qui peut être effectué tous les mois ou une fois par an selon la capacité de la cuve.

Camille Grau

Camille Grau

Rédactrice experte énergie

Après un Master en Rédaction Professionnelle, Camille rejoint Hello Watt en 2022. Sensible aux sujets écologiques, elle vous aide à vous tourner vers une consommation responsable qui fait du bien au portefeuille et à la planète !