Découvrir la chaudière à granulés avec production d'eau chaude

Alliant efficacité énergétique et faible impact environnemental, la chaudière à granulés de bois est idéale pour les besoins en chauffage et en eau chaude de votre logement.

En résumé :

  • Coupler une chaudière à pellets à une installation de type ballon d’eau chaude ou mini chauffe-eau solaire permettra à votre système de produire l’eau chaude sanitaire de votre logement.
  • Cette option fera toutefois grimper le prix d’une chaudière à granulé, généralement compris entre 8 000 € et 20 000 €. Comptez également une plus grande consommation de combustible pour être fourni en eau chaude.
  • Des aides financières sont disponibles et permettent dans certains cas de financer jusqu’à 90 % du coût de votre installation.

🔎 Pourquoi installer une chaudière à granulés avec production d'eau chaude ?

Un combustible écologique qui permet des économies d’énergie

La chaudière à granulés, aussi appelée chaudière biomasse ou chaudière à pellets comporte de nombreux avantages. Tout d’abord, elle fonctionne grâce à la combustion du granulé, un petit cylindre de quelques centimètres composé de bois à 100 % et qui  provient de sciures et copeaux issus notamment de la scie des arbres. Le granulé est donc produit à partir du recyclage des déchets liés à l’industrie du bois.

Il s’agit ainsi d’un combustible écologique, qui n’émet par ailleurs qu’une très faible quantité de CO2 (9 grammes par kWh) lors de sa combustion. À titre de comparaison, les chaudières électriques, au fioul ou au gaz émettent respectivement  130 g, 300 g et 235 g de CO2 par kWh.

Autre bonne nouvelle : en plus d’être d’origine renouvelable, le bois est l’énergie la moins chère du marché, mais aussi celle dont le coût varie le moins !

Le prix du granulé est toutefois légèrement plus élevé que celui de la bûche de bois, du fait de la transformation qu’il subit. Le coût du pellet reste cependant bien inférieur à celui d’autres énergies, comme celles mentionnées précédemment.

Source d'énergie

Prix du kWh en centime d'euros*

🌲 Granulé de bois en vrac

0.0641 €

🌳 Granulé de bois en sac

0.0700 €

🪓 Bûche de bois

0.0440 €

💥 Fioul domestique

0.1739 €

🔥 Gaz naturel

0.0887 €

⚡ Électricité

0.1862 €

*Prix constatés au mois de juin 2022

Le chauffage au bois vous intéresse ?

À bûches de bois, à granulés ou à pellets, la chaudière bois est un appareil économique grâce à ses hautes performances énergétiques.

Obtenir mon devis gratuit

Une chaudière à granulés nécessite au minimum 2 tonnes de granulés pour fonctionner de manière optimale sur une période d’une année. Bien évidemment, si votre appareil doit aussi produire l’eau chaude sanitaire (ECS) de votre maison, alors sa consommation sera plus élevée. Comptez donc un plus grand besoin en combustible pour cette option.

Mais produire votre ECS grâce à une chaudière à pellets vous permettra tout de même de réaliser des économies : le faible prix du combustible fera nécessairement baisser vos factures d’énergie.

Fonctionnement des chaudières à granulés à production d’eau chaude

La chaudière à pellets doit être continuellement alimentée en granulés pour fonctionner.

Ces morceaux de bois sont alors stockés dans le réservoir intégré de la chaudière ou dans un silo de stockage externe. Un système automatique (par aspiration ou par vis sans fin) s’occupe de les acheminer vers la chambre de combustion, où ils sont brûlés pour créer de l’énergie thermique.

Cette énergie sera ensuite transférée dans l’intégralité du circuit de chauffage de votre logement. Les résidus (cendres) sont accumulés dans un bac à cendres ou cendrier, qu’il faut penser à vider et nettoyer de temps en temps (une fois par semaine à une fois par mois selon le modèle de votre chaudière).

Un ballon tampon peut être couplé à votre appareil, lui permettant alors de stocker la chaleur créée pour la redistribuer au moment opportun.

En plus de la production de chaleur nécessaire au confort thermique d’une maison, il est aussi possible pour votre chaudière à granulés de fournir l’eau chaude sanitaire (ECS) dont vous aurez besoin ! En effet, les différents modèles de chaudière à pellets sur le marché peuvent souvent être équipées d’un réservoir d’eau (ballon), que la chaudière pourra chauffer grâce à la flamme du brûleur, sur le même processus de combustion du granulé. Vous pouvez aussi coupler votre appareil à un chauffe-eau solaire.

Ainsi, votre chaudière à granulés sera capable de produire le chauffage et l’ECS nécessaire à votre confort !

Le saviez-vous ?

Pour le chauffage, la chaudière à pellets chauffe à basse température (entre 30 °C et 45 °C). En revanche, pour produire de l’ECS, la température de chauffe doit être plus élevée (entre 60 °C et 70 °C).

Chaudière à pellets : une installation simple

L’étude de faisabilité

Avant de procéder à l’installation d’une chaudière à granulés dans votre logement, votre installateur devra procéder à une étude de faisabilité afin de déterminer les besoins de votre logement et de dimensionner votre projet.

Il commencera par vérifier si vous possédez l’espace nécessaire pour cette solution de chauffage. Eh oui : une chaudière à elle seule peut parfois prendre plus de place qu’un frigidaire familial. Mais il faut aussi penser à la place que prendront les différents équipements à associer à la chaudière à granulés : ballon pour production d’eau chaude, silo contenant les granulés, conduits d’évacuation, etc.

S’il juge que votre maison n’est pas adaptée à un chauffage par chaudière à granulés, vous pouvez toujours choisir de procéder à l’achat d’un poêle à bois (poêle à bûches ou à granulés), plus adapté aux petites superficies, mais toujours très efficace.

Si votre logement permet d’accueillir une chaudière à pellets, alors votre installateur vous conseillera sur l’emplacement le plus adapté, mais aussi sur la puissance de chauffe dont vous aurez besoin. Celle-ci est susceptible de varier selon plusieurs facteurs :

  • le nombre de personnes vivant dans le logement ;
  • les besoins en chauffage et en eau chaude ;
  • la qualité de l’isolation (une maison mal isolée étant victime de déperditions thermiques, la puissance de votre chaudière devra être plus élevée pour un chauffage efficace).

Notre conseil

Avant de signer auprès d’un artisan, n’hésitez par à effectuer plusieurs demandes de devis, qui sont entièrement gratuites. Cela vous permettra de comparer les devis et d’obtenir une installation au meilleur rapport qualité/prix.

L’installation de la chaudière

Concernant l'installation, si votre maison possède déjà un circuit de chauffage (si vous remplacez une vieille chaudière électrique, au gaz ou au fioul), alors la pose de votre nouvelle chaudière à granulés se fera rapidement et sans travaux importants. Il suffira, pour votre installateur, de raccorder le nouvel appareil au conduit d’évacuation des fumées.

L’installation en elle-même de la chaudière est assez rapide. Elle ne nécessite pas de raccordement important au gaz ou à l'électricité, mais seulement aux conduits d’aération et d’évacuation. Une fois le raccordement réalisé, le chauffagiste doit vérifier le bon fonctionnement de la chaudière à granulés.

Dans le cas où votre logement n’était pas déjà équipé d’un circuit de chauffage ou d’un conduit d’évacuation, alors les travaux à réaliser seront plus lourds et prendront plus de temps.

Bien choisir son installateur

Si vous souhaitez bénéficier des différentes aides accordées pour les chaudières à granulés, alors vous devrez obligatoirement faire appel à un installateur de chaudière professionnel Reconnu Garant de l’Environnement (RGE).

Passez aux chaudières à granulés

💰 Combien coûte une chaudière à granulés avec production d'eau chaude ?

Le prix d’une chaudière à granulés

Le prix d’une chaudière à granulés n’est malheureusement pas à la portée de tous. En effet, il faut compter entre 8 000 € à 20 000 € environ pour équiper son logement d’une chaudière à granulés.

À cela s'ajoutent les frais d’installation de la chaudière (entre 1 000 € et 3 000 €), qui varient selon la complexité de la main-d’œuvre.

Vient ensuite la partie production d’eau chaude de la chaudière à granulés. Cette technologie optionnelle n’est pas incluse avec la chaudière, et c’est un équipement supplémentaire dont le prix élevé peut rapidement faire grimper le coût total de votre installation.

Il existe différents équipements à coupler à votre chaudière à granulés pour permettre la production d’eau chaude sanitaire : du simple ballon au mini chauffe-eau à énergie solaire, ces options peuvent coûter jusqu’à 4 000 €, en plus du prix de la chaudière à granulés. En somme, le prix d’une telle chaudière pourrait avoisiner les 30 000 € !

💸 Existe-t-il des aides pour installer une chaudière à pellets avec production d’eau chaude ?

Heureusement, pour réduire le prix très élevé que présentent les chaudières à granulés productrices d’eau chaude, de nombreuses subventions sont disponibles. Les aides financières pour chaudière à granulés sont justifiées par les économies d’énergie que permettent ce chauffage biomasse à la France, mais aussi par le faible impact environnemental de son combustible et, par conséquent, de son fonctionnement.

En effet, de telles aides ne sont pas disponibles à l’achat d’une chaudière électrique ou au fioul, puisque leur objectif est de réduire la consommation énergétique des ménages français.

Installer une nouvelle chaudière

Bénéficiez des aides de l'État pour financer l'installation d'une nouvelle chaudière performante.

Mon devis gratuit

Afin de faire baisser l’investissement dans votre appareil à granulés de bois, vous pouvez donc prétendre :

  1. au "coup de pouce chauffage" issu du dispositif des certificats d’économie d’énergie (CEE) : créé en 2017, il vise à inciter les Français aux faibles ressources à remplacer leurs chauffages énergivores par une chaudière à haute performance énergétique (les chaudières à condensation) ;
  2. à MaPrimeRénov’, prime lancée en 2020 qui vient remplacer le CITE et le programme "Habiter Mieux Agilité” de l’Anah. Elle aide au financement, entre autres, des travaux de rénovation énergétique. La chaudière à bois, qui est un équipement de chauffage performant, est tout à fait éligible à cette aide ;
  3. aux primes CEE, qui sont versées par des entreprises privées sur le principe du pollueur/payeur ;
  4. à l’éco-PTZ (prêt à taux zéro), un crédit d’impôt à taux zéro disponible pour certains travaux de rénovation, dont l’installation d’une chaudière utilisant le pellet ;
  5. au Prêt Avance Rénovation (PAR), qui permet aux ménages les plus modestes et insolvables de contracter un prêt pour des projets de rénovation énergétique ;
  6. aux aides des collectivités locales, qui varient selon votre région (à consulter sur le site de l’ANIL ou auprès de votre mairie).

Par ailleurs, grâce à ses hautes performances énergétiques (une chaudière standard a un niveau de rendement de 95 % et le rendement des modèles à condensation dépasse les 100 %), une TVA à taux réduit est appliquée sur le devis de cette solution de chauffage : 5,5 % au lieu des 20 % généralement de mise !

Ainsi, avec ces multiples aides et subventions, qui peuvent être cumulées pour certaines, il est tout à fait possible de réduire de plus de la moitié le coût d’une telle installation et d’en équiper votre logement !

Attention aux arnaques

Ne vous faites pas avoir par les propositions du type “chaudière à granulés à 1 €” ! Ce dispositif a été supprimé en 2020 suite aux trop nombreuses arnaques dont étaient victimes les particuliers.

Aujourd’hui, un reste à charge minimal de 10 % est imposé par le gouvernement, ce qui permet tout de même dans certains cas de voir sa chaudière à pellet financée à hauteur de 90 %

❔ FAQ : vos questions sur la chaudière à pellets avec production d’eau chaude

Comment fonctionne la production d’eau chaude d’une chaudière ?

Comme le ferait un circuit de chauffe traditionnel, il est possible que votre chaudière vous fournisse en eau chaude sanitaire.

Le principe est le suivant : un réservoir contenant de l’eau est chauffé par la flamme de la chaudière et la combustion du pellet. La température de chauffe nécessaire à la production d’ECS (entre 60 °C et 70 °C) est alors atteinte, et l’eau est ensuite redistribuée dans le circuit d’eau chaude de votre logement, là où vous en aurez besoin : évier, lavabo, douche…

Où trouver les granulés utilisés pour les chaudières à bois ?

Les granulés de bois sont des petits cylindres composés de sciures et de copeaux de bois condensés. Vous pouvez vous en procurer dans les grandes surfaces du type Castorama, Leroy Merlin ou encore Brico Dépôt.

Selon le modèle de réservoir de votre appareil (réservoir intégré ou silo de stockage externe) et sa contenance, vous pouvez opter pour un chargement manuel des granulés ou pour une livraison mensuelle, voire annuelle par camion.

La chaudière à granulés productrice d’eau chaude est-elle écologique ?

Parmi les nombreux avantages des chaudières biomasses se trouve son aspect écologique. En effet, parmi les différents types de chaudière existants, la chaudière à granulés fonctionne au bois, qui est donc une énergie renouvelable. Ce modèle de chaudière est ainsi bien plus écologique que les chaudières au fioul, à l’électricité ou encore au gaz. C’est d’ailleurs l’un des aspects les plus appréciés de ses usagers, selon les avis sur la chaudière à pellets.

Quel entretien pour une chaudière à granulés avec eau chaude ?

L’entretien d’une chaudière à pellets est obligatoire. Cette intervention doit être réalisée une fois par an, par un chauffagiste professionnel. Vous devrez également procéder à l’entretien du conduit d’évacuation des fumées par le biais d’un ramonage à effectuer deux fois par an, dont une fois lors de la période de chauffe.

Comptez entre 100 € et 300 € pour l’entretien annuel et entre 40 € et 70 € pour chaque intervention de ramonage. Vous pouvez également souscrire un contrat de maintenance (environ 300 € l’année) pour profiter d’un prix plus avantageux et de services supplémentaires, comme un dépannage rapide en cas de problème avec votre appareil.

 

Camille Grau

Camille Grau

Rédactrice experte énergie

Après un Master en Rédaction Professionnelle, Camille rejoint Hello Watt en 2022. Sensible aux sujets écologiques, elle vous aide à vous tourner vers une consommation responsable qui fait du bien au portefeuille et à la planète !