Quelles sont les démarches pour changer son compteur de gaz ?

Choisir le meilleur fournisseur de gaz pour votre logement

Vous souhaitez changer de compteur de gaz ? Pour ce faire, vous devrez prévoir une intervention avec GRDF, le gestionnaire du réseau de gaz en France. Nous vous expliquons comment faire !

🔎 Comment changer son compteur de gaz naturel ?

Les démarches pour remplacer son compteur de gaz naturel

Pour changer ou remplacer un compteur de gaz par un appareil plus récent, vous devrez faire appel aux services de GRDF ou d’une entreprise partenaire. Pour ce faire, il vous suffit de contacter le gestionnaire de réseau au 09 69 36 35 34 et de formuler votre demande. Suite à cela, vous recevrez un courrier ou un mail sous 2 semaines, vous indiquant la date d’intervention retenue. Puis, quelques jours avant le jour J, vous recevrez aussi un rappel afin de confirmer le rendez-vous.

Notez que votre présence sur les lieux n’est pas toujours requise. Si votre compteur est situé en extérieur et est accessible depuis la rue, le technicien pourra intervenir en votre absence. En revanche, vous devrez vous rendre disponible le jour de l’intervention si votre compteur de gaz naturel se trouve à l’intérieur de votre habitation.

Technicien GRDF, professionnel partenaire ou escroc ?

Votre dispositif de comptage peut être remplacé par un partenaire privé accrédité de GRDF. Pour être sûr d’avoir affaire à une entreprise fiable, vous pouvez effectuer la vérification sur le site internet du gestionnaire de réseau. En indiquant votre code postal et le nom de l’entreprise, vous saurez si le prestataire intervenant chez vous est bel et bien accrédité.

Quand faut-il changer de compteur de gaz ? 

Les compteurs de gaz (et d’électricité) sont la propriété des collectivités territoriales qui en confient l’exploitation aux gestionnaires de réseau GRDF et Enedis - ou bien à une Entreprise Locale de Distribution (ELD) sur 5 % du territoire. Ce sont ces entreprises de service public qui déterminent, dans la majorité des cas, votre prochaine date de changement de compteur.

En règle générale, on estime qu’un compteur de gaz naturel est susceptible de présenter des traces d’usures compromettantes pour la sécurité de son utilisateur au bout de 20 ans. La mécanique du dispositif peut être faussée (ralentie ou accélérée, par exemple), ce qui peut alors entraîner un écart conséquent entre votre consommation réelle et votre index de consommation (comptabilisé en m³ mais convertible en kWh).

Un compteur de gaz naturel peut néanmoins être remplacé avant la date limite de 20 ans, surtout s’il est déjà défectueux et représente un risque pour la sécurité des consommateurs. Son changement peut également avoir lieu plus tôt du fait de la campagne de déploiement du compteur communicant Gazpar, un compteur de gaz naturel nouvelle génération, au même titre que le compteur électrique Linky.

Qui se charge du changement de compteur GRDF ? 

Souvenez-vous : votre compteur de gaz ne vous appartient pas ! Pour cette raison, il est strictement interdit de le remplacer, de le déplacer ou de le modifier sans l’accord explicite du gestionnaire de réseau de gaz naturel GRDF. Un manquement à cette règle représente une infraction et pourrait se traduire par une rupture contractuelle avec le gestionnaire de réseau.

Le particulier ne pouvant pas se charger du changement de compteur, celui-ci revient à son exploitant : GRDF. L’entreprise peut alors choisir d’envoyer ses propres techniciens à votre domicile, ou bien faire appel à un prestataire partenaire habilité, formé pour effectuer ce type d’opération en toute sécurité, et également en mesure de vous fournir le certificat Qualigaz.

Fournisseur et gestionnaire de réseau : quelles différences ?

Les gestionnaires de réseau s’occupent du transport de l’énergie, de la maintenance du réseau et de l’approvisionnement des ménages en France. Les fournisseurs d’énergie, quant à eux, proposent des contrats d’énergies à ces foyers et sont souvent l’intermédiaire entre leur client et le gestionnaire de réseau.

❔ Le changement pour un compteur Gazpar est-il obligatoire ?

Le déploiement obligatoire du compteur communicant Gazpar

Le compteur Gazpar est le compteur de gaz intelligent développé par GRDF et actuellement en déploiement partout en France, afin de remplacer les anciens modèles de compteurs de gaz. Il poursuit les mêmes objectifs que le compteur d’électricité Linky :

  • permettre aux consommateurs de suivre leur consommation d’énergie en temps réel pour une facturation plus juste et une maîtrise optimale de leurs dépenses ;
  • contribuer à la transition écologique grâce à une meilleure gestion énergétique des particuliers et des professionnels ;
  • automatiser et faciliter la relève de compteur à travers le transfert sécurisé de vos données de consommation au gestionnaire de réseau.

Le déploiement du compteur Gazpar, un dispositif destiné à faciliter votre quotidien, répond à d’ambitieux objectifs européens et nationaux dans les domaines environnemental et énergétique. Ainsi, le changement de compteur pour un compteur Gazpar est obligatoire. Cependant, notez que celui-ci est gratuit ! Sans compter que la durée de vie de cet appareil est également élevée grâce à sa batterie en lithium (20 ans en moyenne).

Vous souhaitez savoir quand Gazpar s’invitera chez vous ? Pour ce faire, pensez à consulter le calendrier de déploiement Gazpar, disponible sur notre site ou sur celui de GRDF.

Connaître sa consommation de gaz en quelques clics

Calculez votre consommation de gaz et découvrez quelle offre énergie correspond le plus à votre situation. C'est gratuit et réalisable en quelques clics !

Je calcule

Puis-je refuser le changement de mon compteur de gaz ?

La pose des compteurs d’énergie intelligents est prévue par la loi de 2015 sur la transition énergétique, ce qui rend le refus de leur installation délicat. Jusqu’à présent, les consommateurs réticents et les anti-Gazpar ont pu reporter le changement de leur compteur en adressant une lettre de refus à GRDF ou en interdisant au technicien mandaté de pénétrer sur leur propriété privée. 

Cependant, tous les compteurs ne se trouvent pas en intérieur ! Ainsi, il sera difficile de refuser le changement de dispositif si celui-ci est situé en extérieur, sur la voie publique, l’appareil étant alors accessible pour les professionnels envoyés par GRDF.

Par ailleurs, rappelez-vous que votre compteur ne vous appartient pas ! Si GRDF souhaite procéder au remplacement de votre ancien compteur de gaz naturel, l’entreprise est donc dans son bon droit.

Comment trouver mon compteur ?

Voici les endroits où votre compteur se trouve sûrement : dans votre entrée, dans votre cave, sur votre palier, dans un local technique ou sur la voie publique.

Quels sont les risques si je refuse un changement de compteur ? 

Pour le moment, les conséquences d’un refus de changement de compteur de gaz naturel ne sont pas entièrement connues. Pour cela, il faudra en effet attendre la fin définitive de la campagne de déploiement GRDF.

Cependant, il est déjà évident qu’une telle opposition aura des conséquences pour le consommateur. Parmi elles, l’augmentation des frais de prestations GRDF pour la relève de compteur, ou bien la facturation des déplacements inutiles des techniciens GRDF si vous refusez l’installation de Gazpar le jour même. À ces répercussions s’ajoutent des sanctions potentiellement plus graves telles que la suspension temporaire ou complète de votre ligne de gaz.

💸 Quel est le prix d’un changement d'un compteur gaz ?

Dans les cas suivants, le changement de compteur de gaz naturel est entièrement gratuit :

  • dans le cadre de la campagne de déploiement Gazpar ;
  • si votre compteur présente un dysfonctionnement nécessitant un remplacement urgent ;
  • si votre compteur a atteint la fin de sa durée de vie, estimée à 20 ans.

Le remplacement de compteur est donc gratuit dans la plupart des cas. Mais attention ! Le changement de compteur ne prend pas forcément en compte les frais d’ouverture de compteur, que vous devrez probablement payer à la réception de votre prochaine facture de gaz. À titre d’information, le coût de la mise en service s’élevait à 19,57 € en juillet 2021, selon le catalogue des prestations GRDF.

🗨️ Foire aux questions 

Comment réaliser un changement de compteur de gaz ?

Pour changer de compteur de gaz, il faut en faire la demande au gestionnaire du réseau de gaz (GRDF). Dans les 2 semaines qui suivent, vous recevrez une lettre ou un mail vous indiquant la date de passage envisagée. Enfin, vous recevrez un SMS (ou un mail) deux jours avant le passage pour vous demander d’être présent si jamais votre compteur se situe à l’intérieur de votre logement. Un changement de compteur prend environ 30 minutes pour être effectué.

Qui peut changer mon compteur de gaz ?

Vous ne pouvez en aucun cas changer, modifier ou remplacer votre compteur vous-même. Il faut donc en faire la demande à GRDF, l’entreprise chargée de leur exploitation. Pour l’ouverture de votre nouveau compteur, vous avez alors le choix entre un technicien GRDF ou un prestataire privé certifié.

Quel est le prix d’un changement de compteur de gaz ?

Le changement de votre compteur est entièrement gratuit ! Mais pour cela il faut que le remplacement ait lieu à la fin de vie de votre compteur actuel, ou lors de la campagne nationale de pose du nouveau compteur communicant Gazpar.

Le remplacement de compteur induit-il un changement de numéro PCE ?

Non ! Même après un remplacement de compteur, votre numéro PCE reste le même, car il est lié à l’emplacement de votre arrivée de gaz. En revanche, votre numéro de compteur sera modifié puisqu’il correspond au numéro d’identification de votre appareil de comptage.

Martin

Martin

Rédacteur web & SEO

Martin est un étudiant en économie passionné par le marché de l'énergie. Intégrant Hello Watt en stage de rédacteur web & SEO, il essaie d'aider les usagers à mieux comprendre le secteur et à réaliser des économies à travers ses articles.