Comment relever l’index de son compteur de gaz ?

Choisir le meilleur fournisseur de gaz pour votre logement

Selon votre situation, vous devrez peut-être relever votre compteur de gaz plusieurs fois par an. Cette opération peut être réalisée par vos soins ou par un technicien GRDF. Et, dans certains cas, elle n’est plus du tout nécessaire !

🗒️ Relever son compteur de gaz : quelle utilité ?

La relève du compteur de gaz est une opération périodique importante puisqu’elle permet à votre fournisseur de connaître la consommation réelle de votre logement et de vous facturer au plus juste, un peu de la même façon que la CAR (Consommation annuelle de référence). 

Depuis sa date d’ouverture, votre compteur n’est pas remis à zéro à chaque facture et indique une consommation cumulée dans le temps. C’est pour cela que votre fournisseur doit obtenir au moins 2 relevés de consommation par an. Lorsque vous lui envoyez un relevé de compteur, ce dernier soustrait la consommation relevée à la somme des consommations précédentes. Il obtient ainsi votre consommation réelle sur la période de facturation souhaitée.

Quand réaliser la relève d’un compteur gaz ?

La relève de compteur s’effectue à minima deux fois par an. Elle peut aussi s’avérer nécessaire en cas de déménagement, de changement de compteur ou de changement de fournisseur.

💬 Comment lire son compteur de gaz GRDF ?

Relever son compteur de gaz signifie tout simplement reporter son index de consommation et le transmettre au gestionnaire de réseau GRDF. Quelle que soit la génération de votre compteur de gaz, l’index est présenté de la même manière : à savoir 5 chiffres sur fond noir. Il est suivi de 3 chiffres sur fond rouge dont il n’est pas utile de tenir compte. Ce sont en effet les 5 chiffres sur fond noir qui représentent votre consommation en m³. Celle-ci sera ensuite convertie en kWh grâce à un coefficient de conversion.

Mais attention ! Transmettre un relevé de compteur ne suffit pas, il faut permettre à votre fournisseur de gaz ou au gestionnaire du réseau de vous identifier. Pour ce faire, il suffit d’indiquer votre numéro PCE (Point de Comptage et d’Estimation), c’est l’identifiant de votre compteur au sein du réseau de distribution. Composé de 14 chiffres, vous le trouverez sur vos factures de gaz naturel, au niveau de vos informations de contact. 

Votre interlocuteur peut aussi trouver votre PCE à partir du numéro de matricule du compteur. Il s'agit des 3 derniers chiffres du numéro de compteur. Vous les trouverez au-dessus ou en dessous de l'index en fonction de la génération de compteurs. Dans tous les cas nous vous conseillons de tout simplement prendre en photo 📷 votre compteur de gaz. Vous aurez ainsi toutes les informations nécessaires sur votre téléphone !

Envie de connaitre votre consommation ?

Une bonne estimation de votre consommation électrique vous permet de trouver l'offre la plus adaptée à vos besoins.

Simulation gratuite

👷 La relève du compteur de gaz par un agent GRDF

Le relevé du compteur de gaz est effectué tous les 6 mois par un technicien GRDF qui se déplace jusqu’à votre domicile. Cette opération est 100 % gratuite car elle est incluse dans les taxes de votre facture avec la CTA (Contribution Tarifaire d'Acheminement). 

Vous serez informé par courrier de la venue du technicien. L’intervention a rarement lieu à date fixe, il est donc difficile d’anticiper sa venue. Enfin, pour savoir si votre présence est requise, il suffit de déterminer où se trouve votre compteur. Si celui-ci est situé à l’extérieur de votre habitation, comme c’est souvent le cas, l’agent ne vous dérangera pas. En revanche, si votre appareil est à l’intérieur (sous-sol, entrée, etc.), votre présence sera requise.

Notez que le gestionnaire a également recours à des prestataires de services locaux pour certaines opérations. Il peut par exemple s’agir de professionnels certifiés par l’organisme Qualigaz. Vous pouvez vérifier leur légitimité en vous rendant dans l’espace dédié sur le site de GRDF.

 

Attention au démarchage

Depuis quelques années, de plus en plus de consommateurs alertent au sujet de faux agents GRDF. Il s’agit en réalité de commerciaux mandatés par certaines entreprises aux pratiques douteuses. Ils vont demander d’accéder à votre compteur pour le relever afin d’obtenir, en réalité, votre numéro PCE. Le but ? Vous faire signer un nouveau contrat d’énergie.

🖥️ L’auto-relève du compteur de gaz

Saviez-vous qu’il était possible d’être facturé selon sa consommation réelle de gaz ? Pour ce faire, certaines sociétés du marché ont mis en place un service d’auto-relève du compteur.

Qu’est-ce que l'auto-relève du compteur ?

L’auto-relève est un service proposé par les fournisseurs de gaz naturel pour permettre à leurs clients de se faire facturer selon leur consommation réelle. Ainsi le client n’est plus facturé de manière mensuelle, sur la base d’une estimation, mais tous les deux mois grâce des relevés du compteur qu’il effectue lui-même. 

Si vous choisissez d’opter pour l’auto-relève, vous devrez effectuer 4 relevés de compteur par an. Néanmoins, un technicien de GRDF assurera toujours un passage régulier pour relever le compteur deux fois par an.

Déclarer son auto-relève en ligne

Grâce au développement des nouvelles technologies, l'auto-relève du compteur de gaz se démocratise de plus en plus. De fait, son fonctionnement est très simple : une fois votre auto-relève effectuée, il vous suffit de vous rendre sur le site du gestionnaire de réseau !

Vous pouvez également vous rendre directement sur le site internet de votre fournisseur de gaz naturel : Engie, TotalEnergies (anciennement Total Direct Energie), Eni ou Vattenfall, les fournisseurs sont nombreux à proposer ces services en ligne ! L’un des plus connus est Ma Relève, le service de relevé de compteur d’Engie (ex-GDF).

N'attendez pas pour faire des économies !

Les tarifs réglementés du gaz naturel disparaîtront le 1er juillet 2023. En attendant vous pouvez déjà trouver un fournisseur moins cher qu'Engie.

Je compare les prix

🌐 La relève du compteur Gazpar

L’ouverture du compteur Gazpar est obligatoire. Bien que ce changement (sans frais) de dispositif ne fasse pas l’unanimité auprès de tous, il présente néanmoins un gros avantage : les compteurs d’énergie Gazpar (gaz) et Linky (électricité) vous épargnent la corvée de la relève de compteur bi-annuelle ! 

Les foyers équipés du compteur intelligent Gazpar n’ont donc pas besoin d’en faire le relevé. Suite à sa mise en service, Gazpar transmet quotidiennement vos données de consommation à GRDF, ce de façon automatique. Par ailleurs, si vous avez donné votre accord, l’entreprise de service public transmettra ensuite vos données personnelles à votre fournisseur de gaz.

Notez que la mensualisation reste possible pour les foyers qui souhaitent lisser leur budget énergie. Le compteur vous permettra d’adapter les mensualités de la manière la plus juste possible pour éviter les factures de régularisation salées.

Enfin, il reste bien sûr possible de relever soi-même son compteur Gazpar, par exemple si vous souhaitez suivre votre consommation de gaz au plus près, ou réaliser des simulations de facture. Dans ce cas, la démarche à suivre est la même qu’avec un compteur classique.

Trouver un contrat adapté à sa consommation

Trouver un abonnement au gaz adapté à votre consommation est la meilleure chose à faire pour réaliser des économies ! À ce titre, les différents fournisseurs proposent des offres variées au consommateur. Vous pouvez vous renseigner gratuitement au 09 75 18 60 60 ☎️ du lundi au vendredi de 8h00 à 21h00 et le samedi de 9h00 à 19h00 (appel non surtaxé).

💬 Vos questions sur la relève du compteur de gaz

Quels sont les chiffres à relever sur son compteur de gaz ?

Sur le cadran d’un compteur de gaz, l’index est matérialisé par les 5 chiffres de gauche sur fond noir. Ils sont suivis de 3 chiffres sur fond rouge qu’il n’est pas utile de relever. L’index du compteur correspond à votre consommation de gaz comptabilisée en m³. Votre fournisseur convertit alors cette consommation en kWh et détermine le montant de votre facture de gaz naturel. Vous jugez qu’il est trop élevé ? Pour réduire ce prix, vous pouvez comparer les fournisseurs de gaz ! Tous ne proposent pas des tarifs identiques bien que le service de fourniture reste le même.

Quand faut-il relever son compteur de gaz ?

La relève du compteur de gaz doit être effectuée tous les 6 mois ou dans certains cas particuliers : déménagement, changement de contrat, changement de compteur. Bien sûr, vous pouvez effectuer votre propre relevé quand bon vous semble ! Enfin, si vous êtes équipé du nouveau compteur communicant Gazpar, vous n’avez plus besoin de faire relever votre compteur. Votre consommation de gaz est transmise automatiquement à GRDF.

Que faire si je suis absent lors du passage du technicien ?

Il est impossible d’annuler le passage d’un agent GRDF pour la relève du compteur de gaz. En effet, cette dernière doit être effectuée tous les 6 mois. Dans tous les cas, vous serez prévenu à l’avance de la date du relevé. Si vous êtes absent au moment du passage, il suffit de relever vous même le compteur et d’inscrire l’index sur un papier sur votre porte. Pensez également à indiquer la date du relevé si vous prévoyez de partir plusieurs jours avant la venue du technicien.

Comment transmettre sa consommation de gaz à GRDF ?

Si vous n’êtes pas présent lors de la visite du technicien, il vous reste plusieurs possibilités pour déclarer votre consommation : 

  • en ligne sur le site de GRDF ;
  • renvoyer la carte d’auto-relevé (carte T) laissée par l’agent GRDF ;
  • joindre le serveur vocal GRDF au 0 820 333 433 (numéro surtaxé) ;
  • contacter votre fournisseur de gaz naturel.

Dans tous les cas, pensez à vous munir de votre PCE pour que votre compteur puisse être identifié. Si vous ne parvenez pas à transmettre l’index de votre compteur, vous serez facturé d’après une estimation. Dans ce cas, attention à la prochaine facture de régularisation !

Alexandre François

Alexandre François

Content Manager

Alexandre arrive chez Hello Watt en 2019 où il commence par rédiger des contenus sur la thématique du marché de l'énergie. Il est désormais en charge du pôle contenu.