Quelle est la procédure pour mettre en service son compteur de gaz ?

Choisir le meilleur fournisseur de gaz pour votre logement

Avant de profiter de votre contrat de gaz à votre arrivée dans un nouveau logement, il vous faudra procéder à la mise en service de votre compteur de gaz, une opération effectuée par GRDF. Nous vous expliquons comment fonctionne une telle procédure.

📋 Mise en service du gaz : comment faut-il faire ?

Rapide mais essentielle (sans elle, impossible de connaître votre consommation gazière !), la mise en service du gaz se fait de préférence avant votre entrée dans le logement.  Pour être certain de tout faire au bon moment et dans le bon ordre, voici les principales étapes pour réussir l’ouverture de votre compteur :

  1. Premièrement, ✔️ souscrivez à une offre de marché auprès du fournisseur de gaz de votre choix, si possible au moins 2 semaines avant votre arrivée dans un logement. Une telle démarche est en général très rapide et totalement gratuite ;
  2. Ensuite, votre nouveau fournisseur 📅 programme l’intervention avec GRDF (anciennement Gaz de France). Dans le cas d’un compteur de gaz classique, cela peut prendre 1 à 2 semaine, mais l’opération est grandement facilitée si vous êtes équipé d’un nouveau compteur communicant Gazpar ;
  3. Une fois GRDF prévenu, celui-ci 👷 intervient à distance ou à votre domicile pour activer votre compteur. Si l’appareil est situé à l’intérieur de votre habitation, vous devrez être présent pour cette intervention qui ne durera pas plus d’une demi-journée ;
  4. Les 🧾 frais de la mise en service du gaz seront directement intégrés à votre facture de gaz, afin de vous faciliter le paiement. Dans le cas d’une facturation mensuelle, l’ouverture du compteur vous sera facturée le mois suivant, dans le cas d’une facturation bimensuelle, vous ne paierez les frais liés à l’intervention technique que 2 mois plus tard.

Qui s’occupe de la mise en service du gaz ?

Quel que soit votre fournisseur d’énergie (Engie, Eni, EDF, TotalEnergies ou un autre), c’est GRDF qui s'occupe de mettre en service le gaz à votre domicile. Le gestionnaire du réseau de distribution se doit d’assurer un accès égal à l’énergie pour tous les Français.

Le gaz est coupé à votre emménagement

Pour des raisons de sécurité, le gaz est coupé lorsqu’un logement est inhabité pendant un certain temps. Si vous emménagez, vous devrez donc procéder à la remise en service du gaz. Il s’agit simplement de mettre le compteur à votre nom. Ce dernier est en effet rattaché au logement et n’est pas changé pas d’un locataire à l’autre, ce qui permet à GRDF de l’identifier rapidement grâce à son numéro

Pour procéder à l’ouverture de votre compteur, qu’il s’agisse d’un dispositif classique ou d’un compteur communicant Gazpar, il suffit de souscrire un contrat de fourniture de gaz auprès d’un fournisseur d’énergie au moins 2 semaines avant votre emménagement. Les tarifs des offres de gaz diffèrent d’un acteur à l’autre alors il est intéressant de bien comparer les tarifs. 

Et si, pour une quelconque raison, vous oubliez de prévoir à l’avance, vous pourriez être obligé de demander une mise en service express pour ne pas avoir de mauvaise surprise à votre arrivée sur les lieux.

Le saviez-vous ?

Bien que le gaz soit consommé au m³, il est facturé au kWh, de la même façon que l’électricité ! Cela permet à GRDF de vous facturer plus justement, de manière à ce que vous ne payiez que votre consommation réelle. Pour convertir facilement les m³ en kWh, on utilise un coefficient de conversion.

Le gaz n’est pas coupé après votre déménagement

Dans de rares cas, il se peut que l’électricité ou le gaz fonctionnent encore à votre nouveau domicile. Comment l’expliquer ? C’est bien simple : le précédent occupant a quitté le logement peu de temps avant votre entrée et le gestionnaire de réseau n’a pas encore coupé l’approvisionnement. Mais attention : la coupure pourrait intervenir d’un instant à l’autre ! 

Pour ne pas vous retrouver dans une fâcheuse situation 🕯️, vous devez, là aussi, choisir rapidement un contrat de fourniture d’énergie. Les démarches sont les mêmes que lorsque le gaz est coupé : vous devez souscrire à une offre de gaz au moins 2 semaines avant votre déménagement bien que la mise en service soit plus rapide dans ce cas-là. En effet, GRDF aura simplement besoin de changer le nom associé au compteur de gaz.

Mise en service du gaz dans un logement neuf

Lorsque vous arrivez dans un logement neuf (appartement sur plan, par exemple) vous devez d’abord vérifier si le logement est déjà raccordé au réseau de distribution de gaz. Si c’est bien le cas, la procédure de mise en service est classique. Il suffit de trouver un fournisseur de gaz qui se chargera de programmer l’ouverture du compteur auprès de GRDF. Pensez tout de même à vous poser la question avant votre arrivée dans le logement pour vous éviter de vous retrouver sans la possibilité de vous chauffer ou de cuisiner.

En revanche, si le logement n’est pas encore relié au réseau de gaz (construction d’une maison individuelle, par exemple) vous devez effectuer une demande de raccordement le plus tôt possible ! Pour ce faire, contactez GRDF. Le gestionnaire de réseau vous demandera de fournir un certain nombre de documents pour évaluer la faisabilité et l’intérêt financier du raccordement. Vous recevrez un devis chiffré sous 10 jours. Une fois le devis signé et retourné, les travaux peuvent prendre plusieurs semaines. Ce n’est qu’une fois le branchement au gaz effectué que GRDF enverra un technicien pour mettre en service le compteur.

Pensez à demander votre certificat Qualigaz

Après un raccordement au gaz, il est nécessaire de pouvoir prouver la conformité des travaux réalisés. C’est là qu’intervient la certification Qualigaz, un document attestant que les installations ont bien été réalisées dans le respect des règles de sécurité et ne présentent aucun danger.

⏳ Frais et délais de mise en service du gaz

La mise en service du gaz est payante. La prestation est assurée par GRDF, le gestionnaire du réseau de distribution du gaz naturel en France pour 95 % du territoire, ou bien par une ELD (Entreprise Locale de Distribution) sur les 5 % restants. 

Une mise en service classique pour un compteur non-communicant est effectuée dans les cinq jours qui suivent la demande. Le délai peut néanmoins varier en fonction de la demande (saison des déménagements). Le prix standard est fixé à 19,57 €. Les plus pressés pourront raccourcir le délai d’activation du compteur, mais cela entraînera un coût supplémentaire. Notez que, dans tous les cas, le coût de l’intervention sera répercuté sur votre première facture :

🛠️ Type de mise en service

⏳ Délais d'intervention

💰 Tarif prestation (TTC)*

Mise en service standard

5 jours ouvrés

19,57€

Mise en service express

1 à 2 jours ouvrés

62,81€

Mise en service d'urgence

24h après la souscription

150,69€

*Tarifs mis à jour à partir du catalogue des prestations GRDF daté du 1er juillet 2021

Il est important de noter que les délais et les frais de mise en service du gaz sont identiques chez tous les fournisseurs de gaz ! Seul le prix du kWh, le tarif de l’abonnement ou le service client changent d’un prestataire à un autre, des éléments sans rapport avec l’activité de distribution du gaz exercée par l’entreprise de service public GRDF.

🔎 Quel fournisseur de gaz choisir suite à la mise en service du compteur ?

Le choix d’un fournisseur de gaz est un pré-requis pour mettre en service un compteur de gaz. Comme expliqué précédemment, c’est votre fournisseur qui se charge de prendre le rendez-vous avec GRDF pour qu’un technicien procède à la mise en route du compteur, sur place ou à distance. Voici un exemple d’offres de gaz auxquelles vous pourriez souscrire pour procéder à l’ouverture de votre ligne de gaz :

Fournisseur

🔥 Offre de gaz

✔️ Avantages

TotalEnergies

(ex Total Direct Energie)

Classique Gaz

- 5 % sur le prix HT du kWh

Service client téléphonique

Vattenfall

Électricité Eco + Gaz Fixe 36 mois

1 seul contrat pour l'électricité et le gaz

10 % de remise sur le prix du kWh HT

Prix du gaz fixe pendant 3 ans

Eni

Astucio Eco Gaz

Prix du kWh (HT) de gaz bloqué pendant 3 ans

Révisable à la baisse chaque année dans la limite de 7 % sur 3 ans

Engie

Gaz Energie Garantie 2 ans

Prix du kWh de gaz HT fixe pendant 2 ans

Notez que si vous changez simplement de fournisseur pour faire des économies, et sans déménager, il n’est pas nécessaire de résilier votre ancien contrat ou de faire une remise en service du gaz. Le changement se fait sans frais et sans coupure !

Les renseignements à fournir pour souscrire un contrat de gaz

Afin de souscrire à une offre de gaz, vous aurez besoin de communiquer les informations suivantes à votre fournisseur :

➡️ vos coordonnées ;

➡️ l’adresse de votre logement ;

➡️ votre numéro PCE (Point de Comptage et d’Estimation), permettant d’identifier votre compteur ;

➡️ votre RIB si vous désirez payer vos factures par prélèvement automatique.

💬 FAQ : vos questions sur la mise en service d’un compteur

Quel est le prix de la mise en service d’un compteur de gaz ?

Le prix de la mise en service d’un compteur de gaz diffère selon le délai d’intervention souhaité :

  • intervention standard sous 5 jours : 19,09 €
  • intervention express sous 2 jours : 61,27 €
  • intervention d’urgence sous 24 heures : 147 €

Au vu des tarifs d’une mise en service accélérée, il est préférable de s’y prendre à l’avance. Un délai préalable d’une à deux semaines avant la date d’emménagement est conseillé.

Faut-il remettre en service le gaz après une coupure ?

Après une coupure de gaz, qu’elle soit liée à une panne de réseau ou à un impayé, il est préférable de contacter le gestionnaire de réseau pour qu’il fasse intervenir un technicien. Notez toutefois que si le gaz est coupé à la suite d’une facture impayée, l’intervention vous sera facturée.

La mise en service du gaz doit-elle être payée par le locataire ou le propriétaire ?

Lorsque vous arrivez dans un logement où le gaz a été coupé, un changement de compteur n’est pas nécessaire. En revanche, il faut le remettre en service ! Dans ce cas, les démarches reviennent au locataire qui doit commencer par souscrire un nouveau contrat chez un fournisseur de gaz. Le fournisseur contactera ensuite GRDF pour mettre le compteur en route.

Comment mettre en service une chaudière à gaz ?

La mise en service d’une chaudière à gaz doit être réalisée par un plombier chauffagiste certifié Qualigaz. L’intervention est requise pour activer la garantie d’une chaudière neuve quelle que soit le fabricant (Atlantic, Frisquet, De Dietrich, Saunier Duval, Viessmann, etc.). Elle permet aussi de vérifier la conformité de l’installation, de la mettre en route et de vous expliquer son fonctionnement. Notez que la mise en service est souvent offerte dans la cadre de la souscription d’un contrat d’entretien de chaudière.

Comment mettre un compteur Gazpar en service ?

Gazpar est un nouveau dispositif communicant dont l’installation est obligatoire. Mais rassurez-vous, ce changement de compteur vous permettra de bénéficier d’une mise en service plus rapide et vous permettra également de suivre votre consommation de gaz quasiment en temps réel !

Alexandre François

Alexandre François

Content Manager

Alexandre arrive chez Hello Watt en 2019 où il commence par rédiger des contenus sur la thématique du marché de l'énergie. Il est désormais en charge du pôle contenu.