Tout savoir sur l'électricité et le gaz

L’énergie verte, c’est quoi ?

Aujourd’hui, l’homme a pris conscience de l’impact des énergies fossiles comme le charbon ou encore le pétrole sur l’environnement. Les effets négatifs de la combustion de ces carburants sur notre santé et la Terre ne sont plus à prouver. Malgré tout, nous nous obstinons à …

Aujourd’hui, l’homme a pris conscience de l’impact des énergies fossiles comme le charbon ou encore le pétrole sur l’environnement. Les …

Aujourd’hui, l’homme a pris conscience de l’impact des énergies fossiles comme le charbon ou encore le pétrole sur l’environnement. Les effets négatifs de la combustion de ces carburants sur notre santé et la Terre ne sont plus à prouver. Malgré tout, nous nous obstinons à puiser des ressources qui sont polluantes (à travers notamment l’émission de CO²), non renouvelables, et donc de plus en plus limitées au fil des décennies. Pourtant, il existe en matière d’énergie des solutions écologiques particulièrement efficaces en raison de leur caractère propre et renouvelable. Le temps est venu de s’y intéresser, et pourquoi pas de les adopter, comme l’ont déjà fait un certain nombre de foyers français. Après avoir défini ce qu’est une énergie propre, nous verrons comment consommer son électricité et gaz de manière plus responsable. Enfin, pas de langue de bois, nous répondrons à la question qui est de savoir si soulager la planète peut aussi vous permettre de soulager votre portefeuille.

L'énergie verte c'est quoi barrage hydraulique

Définition de l’énergie verte, propre ou renouvelable

Beaucoup de synonymes lorsqu’on parle d’énergie verte, pourtant ces derniers se complètent plutôt bien car si cette énergie est appelé “verte” c’est en partie parce qu’elle est “propre” et “renouvelable”. On est d’accord : si cette définition sonne plutôt bien, elle reste assez limitée. Alors, une énergie verte c’est quoi au fond ? Les énergies vertes proviennent de sources d’énergies qui ne polluent pas (ou très peu comparé aux énergies fossiles) et qui sont durables car inépuisables. Mais qu’est-ce qui est en capacité de produire une telle énergie ? Et bien, il s’agit tout simplement de la nature elle-même. En effet, l’énergie verte est puisée grâce à l’intervention de phénomènes naturels tels que le soleil, le vent, l’eau et ses courants, ou encore la biomasse. Reste alors aux hommes de savoir l’exploiter intelligemment !

L’électricité verte, comment ça marche ?

Si vous avez compris ce qui caractérisait une énergie verte, vous n’aurez aucun mal à deviner ce qu’est une électricité verte : elle désigne l’électricité produite grâce aux différentes sources d’énergies renouvelables. Comme nous allons le voir, la nature n’est pas avare en énergies propres, et parmi elles on distingue principalement :

  • Le soleil : Que ce soit par sa chaleur ou sa luminosité, l’énergie solaire peut produire de l’électricité. Les panneaux photovoltaïques installés sur les toits des maisons sont un exemple d’utilisation écologique de l’énergie solaire. Ce sont les cellules photovoltaïques présentes au sein de ces panneaux qui vont venir transformer la lumière du soleil en courant électrique et chauffer les habitations.

  • Le vent : L’énergie cinétique du vent est exploité par les hommes depuis très longtemps, on pense aux moulins à vent notamment. Aujourd’hui les éoliennes fonctionnent selon le même principe et se développent progressivement en France (même si elles sont parfois accusées de dénaturer le paysage). Grâce à l’énergie du vent, l’éolienne fait tourner une turbine à l’intérieur de celle-ci qui produit de l’électricité.

  • L’eau : C’est la force de l’eau, ou pour parler plus scientifiquement, l’énergie hydraulique, qui permettent aux hommes de fabriquer de l’électricité. Comme pour une éolienne, c’est une turbine qui, par le mouvement de l’eau, tourne et est reliée à un générateur produisant de l’électricité. Les barrages sont un exemple d’installation courante en vue de récupérer cette énergie propre. C’est derrière le nucléaire, la deuxième source d’électricité en France

  • La biomasse : L’électricité par biomasse provient de la transformation (par combustion ou méthanisation) de matières d’origine végétale ou animale. C’est la chaleur dégagée par la combustion de ces matières (bois, fumiers, déchets agricoles) qui donne lieu à la production d’une électricité verte (mais aussi du biogaz). La biomasse ne date pas d’hier. C’est historiquement la première forme d’énergie découverte par l’homme et c’est actuellement la première source d’énergie renouvelable en France.

C’est donc grâce à l’intervention de ces différents phénomènes naturels que des fournisseurs d’électricité peuvent nous faire bénéficier d’une électricité verte. Maintenant que nous avons vu les différentes sources d’énergies renouvelables pour l’électricité, qu’en est-il du gaz ?

Energie verte c'est quoi solaire

Le gaz vert ou biogaz, une énergie propre elle aussi ?

Le gaz naturel est polluant en raison du CO² qui s’échappe dans l’atmosphère. On entend pourtant peu parler des offres des fournisseurs en biogaz qui nous permettraient de réduire nos émissions de gaz à effet de serre. Le gaz vert ou biogaz est un gaz naturel renouvelable qui est produit par un processus de méthanisation. Il provient des déchets organiques qui par fermentation produisent du biogaz, celui-ci est alors majoritairement composé de méthane. Après épuration, il devient ce qu’on appelle le biométhane et peut servir à la production de chaleur mais aussi d’électricité ! A noter qu’outre le biogaz, des fournisseurs d’énergie proposent aussi des offres de gaz compensé carbone. Le principe est simple : le consommateur paye légèrement plus chère son offre de gaz naturel et en contrepartie le fournisseur s’engage à financer des actions en vue de réduire les émissions de gaz à effet de serre sur différentes parties du globe.

Biogaz ou électricité, l’impossible traçabilité de l’énergie verte

Vous êtes soucieux de votre empreinte carbone et désirez changer de fournisseur afin de favoriser une énergie propre ? On ne peut que saluer votre choix ! Avant de faire un tour d’horizon des différentes offres des fournisseurs d’énergie, il est nécessaire de clarifier une chose : que ce soit pour l’électricité ou le gaz, il est impossible de tracer l’énergie pour savoir si celle qui arrive dans votre logement est bien verte. En effet, l’électricité verte est injectée et mélangée au reste du réseau, et il en est de même pour le gaz vert. Dans le cas où les fournisseurs n’achètent pas directement de l’électricité verte ou du biogaz, ces derniers mettent en place un système de garanties d’origines ou de compensé carbone, avec des offres vertes spécifiques. Ainsi, pour l’électricité, le fournisseur garantit que pour une consommation donnée d’un client, une quantité équivalente d’électricité a été produite en utilisant des énergies renouvelables. On retrouve aussi ce principe chez les fournisseurs de gaz vert : s’ils ne peuvent proposer directement du biométhane, ces derniers s’engagent dans des projets écologiques contribuant à réduire les émissions de CO² dans des proportions similaires à la consommation du client bénéficiant d’une offre verte. Acheter de l’électricité verte ou du gaz vert, ou souscrire à une offre verte permet donc de subventionner la production d’énergie propre. Un acte écologique et économique à la fois ?

Changer de fournisseur au profit d’une énergie verte

Déconstruisons d’emblée une idée reçue : changer de fournisseur au profit d’une offre verte ne se traduit pas forcément par un coût supplémentaire pour votre portefeuille. Les tarifs sont de plus en plus concurrentiels, et selon toute logique, plus de foyers s’y mettront plus les prix devraient baisser. De plus, si le prix de l’abonnement (HT) peut parfois monter par rapport aux tarifs réglementés, cette hausse est souvent contrebalancée par un prix du kWh (HT) moins élevé. En 2018, la plupart des fournisseurs d’énergie proposent des offres d’électricité verte, et parfois de biogaz, qui reste un marché plus récent mais plein d’avenir.

Vous souhaitez bénéficier d’une de ces offres ? Renseignez-vous auprès de votre fournisseur actuel pour savoir s’il propose une offre verte. Si cela n’est pas le cas, sachez qu’aujourd’hui changer de fournisseur d’énergie est devenu un jeu d’enfant : pas d’engagement, pas de frais de résiliation (c’est d’ailleurs votre nouveau fournisseur qui se chargera de résilier votre ancien contrat pour vous) et aucune coupure ou intervention à domicile à signaler. En résumé, un simple coup de fil peut suffire ! Le plus dur finalement sera de choisir l’offre idéale, mais en comparant les différents fournisseurs d'électricité et de gaz vous devrez trouver sans souci une offre d’énergie propre en accord avec votre budget.

Energie verte c'est quoi éoliennes

Des offres d’énergies propres de plus en plus abondantes

Depuis l’ouverture du marché de l’électricité et du gaz à la concurrence en 2007, l’offre s’est considérablement enrichie. Aujourd’hui, les offres d’électricité verte sont nombreuses. Des fournisseurs d’énergie comme Direct Energie ou Total Spring disposent d’offres vertes. En parallèle, il existe aussi un petit nombre de fournisseurs, qui dans une démarche écologique, et parfois militante, proposent uniquement de l’énergie verte. Le fournisseur eKwateur propose ainsi à la fois de l’électricité verte et du biogaz, au choix 5% ou 100% renouvelable. Il faut savoir que les offres sont encore restreintes en gaz vert, et ce sont les offres compensées carbone qui dominent le marché, alors que le choix est bien plus large pour l’électricité renouvelable. Enercoop, par exemple, propose une électricité verte grâce à une démarche de circuit court auprès des producteurs d’énergies renouvelables. Ilek adopte aussi une démarche écologique en achetant son électricité à des producteurs d’énergies renouvelables français et européens. Nul doute que l’offre puisse s’étoffer dans les années à venir, mais en attendant renseignez-vous auprès de ces fournisseurs responsables qui mettent souvent en avant des tarifs avantageux par rapport à la concurrence.

Comme nous l’avons vu, diminuer à la fois son empreinte carbone et le montant de sa facture d’énergie n’a rien d’incompatible. Le train de l’énergie verte est donc bel est bien en marche même s’il reste encore du chemin à parcourir si l’on souhaite arriver un jour à une France produisant 100% d’énergie renouvelable. Alors, prêt à sauter dans le wagon en faisant le choix de l’énergie propre?

Si vous avez déjà franchi le pas de l’électricité verte ou du biogaz, n’hésitez pas à partager vos retours d’expérience. Vous êtes encore indécis malgré les avantages indéniables de l’énergie propre ? Faites-nous part de vos doutes à l’idée de souscrire à une offre verte.