Le blog de l'énergie par Hello Watt

Le blog de l'énergie par Hello Watt

Le blog de l'énergie par Hello Watt
MARCHÉ DE L'ÉNERGIE

Le prix repère du gaz diminue de 10 % en février 2024

Le prix repère du gaz connaît une baisse de 10 % pour le mois de février, alors que la baisse initialement prévue en janvier a été effacée par l’augmentation des taxes sur le gaz. Cette seconde diminution confirme la tendance baissière du marché du gaz et devrait permettre aux consommateurs de souffler un peu après plusieurs mois d’augmentation.

Simon Desimpel, 5 février 2024

ÉNERGIES RENOUVELABLES

Solaire : Les nouveaux tarifs d’achat sont en retard

C’est jeudi dernier, le 1er février 2024, qu’aurait dû théoriquement entrer en vigueur le nouvel arrêté tarifaire fixant les tarifs d’achat pour les installations solaires raccordées au réseau entre le 1er février et le 30 avril 2024. Mais celui-ci n’a pas encore été publié au Journal officiel par le Gouvernement.

En résumé :

  • Les tarifs d’achat, publiés tous les trois mois, ne sont pas encore connus pour le trimestre qui s’ouvre au 1er février. 
  • Un manque de visibilité qui peut nuire aux calculs de rentabilité des projets solaires

Juliette Mariani, 5 février 2024

RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE

Précarité énergétique : un quart des ménages a souffert du froid en 2023 selon la Fondation Abbé Pierre

La Fondation Abbé Pierre a publié hier, mercredi 31 janvier, son rapport 2024 sur l’état du mal-logement en France (1). Outre un état des lieux sur la dégradation de l’accès au logement social et à l’hébergement d’urgence, ainsi que sur le mal-logement et le nombre de personnes sans domicile, le rapport met en lumière la précarité énergétique à laquelle est confronté un nombre croissant de Français

En résumé :

  • 26 % des ménages ont déclaré avoir souffert du froid dans leur logement pendant l’hiver 2023. 
  • 863 000 coupures d’énergie ou réductions de puissance pour cause d’impayés en 2022. 
  • 5 millions de Français vivent dans une passoire thermique.
  • Le budget de l’Anah pour la rénovation de l’habitat privé a été multiplié par quatre entre 2018 et 2022. 
  • Mais seulement 2 % des logements rénovés grâce aux aides de l’Anah étaient des logements indignes.
  • La refonte de MaPrimeRénov’ pour 2024 réduira le reste à charge des travaux de rénovation des plus modestes, mais son budget reste faible pour relever le défi des rénovations globales et l’objectif de 200 000 logements rénovés par an

Juliette Mariani, 1 février 2024

RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE

Discours de Gabriel Attal : que retenir pour la rénovation énergétique ?

Gabriel Attal a prononcé hier après-midi, mardi 30 janvier, son discours de politique générale devant l’Assemblée nationale (1). Quelles annonces a-t-il faites pour la transition énergétique des logements

Titre

  • Gabriel Attal a annoncé la simplification du mode de calcul du diagnostic de performance énergétique (DPE).
  • Il a promis de simplifier l’accès aux aides de MaPrimeRénov’.
  • Il a affirmé l’importance des métiers de la rénovation thermique dans la planification écologique.  

Juliette Mariani, 31 janvier 2024

ÉNERGIES RENOUVELABLES

Baromètre 2023 des énergies renouvelables : le solaire est en forte croissance en France

Observ’ER, l'Observatoire des Énergies Renouvelables, a publié le 26 janvier 2024 le baromètre 2023 des énergies renouvelables électriques en France (1), réalisé en partenariat avec l’Ademe et la Fédération nationale des collectivités concédantes et régies (FNCCR). Hello Watt décrypte pour vous les conclusions du baromètre sur l’autoconsommation solaire en 2023

En résumé :

En résumé :

  • + 86 % d’installations en autoconsommation individuelle en 2023.
  • Le prix des panneaux solaires a baissé de 30 % en 2023 avec l’importation massive de modules chinois.

Juliette Mariani, 30 janvier 2024

RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE

Bruno Lemaire promet une simplification du DPE pour les petits logements

Le ministre de l'Économie et des Finances, désormais chargé de l'Énergie, a annoncé ce mardi une refonte imminente du mode de calcul du diagnostic de performance énergétique (DPE).

En résumé :

  • Le gouvernement s’apprête à réformer le mode de calcul du DPE pour les petites surfaces.
  • En 2023, 31 % des logements de moins de 30 m² sont classés parmi les passoires thermiques

Juliette Mariani, 26 janvier 2024

RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE

MaPrimeRénov : Baisse des rénovations énergétiques en 2023

L'Agence nationale de l'habitat (Anah) vient de communiquer les résultats 2023 de MaPrimeRénov' : ils sont à contre-courant des objectifs affichés. 

En résumé

  • Baisse de 15 % des rénovations énergétiques en 2023.
  • La hausse des rénovations d'ampleur ne compense pas une baisse globale de toutes les rénovations confondues.

Juliette Mariani, 24 janvier 2024

ÉNERGIES RENOUVELABLES

Solaire : boom des raccordements en 2023

L’année 2023 marque une belle croissance du secteur solaire chez les particuliers avec plus de deux fois plus d’installations solaires et de puissance raccordées au réseau en autoconsommation

En résumé

  • 2,2 fois plus d’installations en autoconsommation raccordées en 2023. 
  • 2,4 fois plus de puissance en autoconsommation raccordée au réseau en 2023.
  • Un essor lié à l’augmentation des prix de l’électricité, à la baisse des coûts des panneaux et à la politique incitative du gouvernement.
  • La France a cependant encore du retard sur ses objectifs de consommation solaire.

Juliette Mariani, 22 janvier 2024

MARCHÉ DE L'ÉNERGIE

Electricité : Entre +8,6% et +9,8% le 1er février soit +38% en un an !

Le Gouvernement vient d’annoncer une nouvelle hausse du prix de l’électricité, de + 8,6 % sur les options base et + 9,8 % sur les options heures pleines / heures creuses (HPHC), due à l'augmentation de la TICFE, qui passe de 1 €/MWh à 21 €/MWh, réintroduite progressivement alors qu’elle avait été suspendue dans le cadre du bouclier tarifaire.

Etant donné que 65 % des kWh consommés dans le résidentiel en France le sont dans le cadre de l’option HPHC, que 30 % le sont au tarif base et 5 % dans le cadre des offres EJP/Tempo (qui augmentent de 10,1 %), l’augmentation moyenne au 1er février sera de + 9,5 % TTC

En résumé

  • Hausse du tarif réglementé de vente d'électricité (TRVE) de 8,6 % sur les options base et de 9,8 % sur les options HPHC​​​​​ à partir du 1er février 2024.
  • L’augmentation totale sur un an s’élève à 38 %.
  • Cette augmentation risque de se traduire par de mauvaises surprises sur la facture des Français : une famille qui payait 2 500 € par an d’électricité avant la hausse du 1er février 2023 paiera désormais 3 500 € par an.

Juliette Mariani, 22 janvier 2024

MARCHÉ DE L'ÉNERGIE

Octopus Energy et Carrefour annoncent un partenariat

Carrefour Énergies, le service de Carrefour qui proposait jusqu’à présent à ses clients d’installer des panneaux solaires et des systèmes de chauffages via son partenaire Avisun, a élargi son offre avec un nouveau partenariat avec le fournisseur d’électricité verte Octopus Energy

Résumé    

  • Carrefour Énergies et Octopus Energy ont lancé un partenariat en décembre 2023.
  • C’est une stratégie de collaboration gagnant-gagnant entre un acteur historique et un fournisseur d’électricité verte

Juliette Mariani, 16 janvier 2024

ÉNERGIES RENOUVELABLES

Energie solaire : réduction de la prime à l’autoconsommation et des prix de rachat

Le Gouvernement a publié le 28 décembre 2023 le nouveau montant de la prime à l’autoconsommation et les nouveaux tarifs de rachat de l’électricité produite par les installations photovoltaïques (1). Hello Watt analyse le détail de ces baisses ainsi que leur impact sur les projets photovoltaïques des particuliers. 

En résumé

  • La prime à l’autoconsommation baisse de 16 % pour les petites installations. 
  • Les tarifs de rachat du surplus diminuent d’environ 3 %.
  • La rentabilité de l’investissement solaire n’est cependant pas remise en question pour la plupart des particuliers.

Juliette Mariani, 16 janvier 2024

CONSOMMATION D'ÉNERGIE

Vague de froid : pourquoi n’y a-t-il pas de risque de coupure cet hiver ?

Après un mois de décembre clément, les premières températures inférieures aux moyennes de saison de l’hiver se font ressentir. Le Réseau de transport d'électricité (RTE) prévoit un pic de consommation atteignant 85 GW ce mercredi 10 janvier à 19h, contre 64,2 GW la semaine dernière. RTE assure cependant que la France est parfaitement en mesure de couvrir ce besoin.

Pourtant, l’année dernière à la même période, le gouvernement appelait les Français à la sobriété énergétique et RTE mettait en garde contre un risque élevé de tensions sur le réseau, avec le déploiement du dispositif d’alerte Ecowatt. Pourquoi le risque de blackout est-il exclu cette année ? Hello Watt vous explique.

En résumé

  • Pic de consommation attendu cette semaine en raison d’un épisode de froid, mais le réseau électrique français est bien préparé à couvrir ce besoin.
  • Les habitudes de sobriété énergétique contractées l’année dernière perdurent cet hiver.
  • La production nucléaire est revenue à la normale.
  • Les stocks gaziers et hydrauliques permettent d’équilibrer le réseau.

Juliette Mariani, 10 janvier 2024