Le blog de l'énergie par Hello Watt

Le blog de l'énergie par Hello Watt

Le blog de l'énergie par Hello Watt
CONSOMMATION D'ÉNERGIE

Les défis énergétiques des JO 2024

C’est ce mardi 15 avril qu’est allumée, en Grèce, la flamme des Jeux olympiques d’été de 2024. À cette occasion, nous proposons de faire le bilan énergétique des JO 2024. 

Les Jeux olympiques d'été de 2024 affichent deux objectifs ambitieux : réduire de moitié les gaz à effet de serre par rapport aux éditions précédentes (Rio en 2016 et Londres en 2012) et recourir exclusivement à de l’électricité d’origine renouvelable

Pourtant, certaines critiques de greenwashing fusent à l’encontre de ces Jeux “écolo”. En témoigne l’action remarquée du mouvement écologiste Youth for Climate, qui a jeté des litres de faux sang sur les anneaux olympiques installés sur le parvis de l’Hôtel de ville de Paris en juillet 2023. Les JO peuvent-ils combiner “innovation et audace” avec sobriété énergétique et faible impact environnemental

En résumé : 

  • Les Jeux doivent émettre deux fois moins que les éditions précédentes avec une limite à ne pas franchir de 1,58 millions de tonnes de CO2.
  • Les Jeux vont s’appuyer sur des infrastructures déjà existantes ou plus durables.  
  • L’électricité utilisée sur les sites olympiques sera exclusivement éolienne et solaire
  • Pourtant, les destructions sur certains sites naturels ne passent pas.
  • Les JO 2024 ont renoncé à leur objectif de “neutralité carbone” et mettent en avant des mécanismes de “compensation carbone”.

Juliette Mariani, 16 avril 2024

ÉNERGIES RENOUVELABLES

L’application Hello Watt permet désormais de suivre la production de ses panneaux solaires

L’application Hello Watt, entièrement gratuite, permet à tous les particuliers de suivre leur consommation d’électricité et de gaz. Depuis peu, les utilisateurs de l’application équipés de panneaux solaires avec des onduleurs Enphase peuvent également suivre l’intégralité de leur production d’électricité solaire, répartie entre injection sur le réseau électrique et taux d’électricité autoconsommée

En résumé :

  • Depuis 2022, les utilisateurs équipés de panneaux solaires de toutes marques peuvent suivre sur l’application Hello Watt leur part d’électricité photovoltaïque injectée sur le réseau électrique
  • Début 2024, nous avons développé une nouvelle fonctionnalité pour leur permettre de suivre l’intégralité de leur production d’électricité lorsqu’ils sont équipés d’onduleurs Enphase. Elle s’étendra à d’autres marques d’onduleurs dans les prochains mois
  • Le suivi gratuit de leur production d’électricité permet aux foyers équipés de panneaux solaires de calculer les économies réalisées grâce à leurs panneaux et d’optimiser facilement leur taux d’autoconsommation.

Juliette Mariani, 11 avril 2024

ÉNERGIES RENOUVELABLES

Dépendance aux panneaux chinois : Bruxelles mène l’enquête et Bruno Le Maire annonce un plan de bataille

Les usines européennes de panneaux solaires vont de faillite en faillite, tandis que les fabricants chinois dominent le marché avec des prix artificiellement bas. L’Union européenne, structurellement dépendante des importations de produits chinois, a annoncé mener l’enquête sur deux consortiums soupçonnés de bénéficier de subventions déloyales. En France, face au même défi, Bruno Le Maire a dévoilé un ambitieux “plan de bataille” pour produire en Europe 40 % des panneaux solaires installés en France d’ici 2030. 

En résumé :

  • Les prix des panneaux solaires ont chuté de 25 % en 2023
  • Une baisse liée à la redoutable guerre des prix pratiquée par les fabricants chinois, largement subventionnés par le gouvernement de Xi Jinping. 
  • La Commission européenne a lancé des enquêtes pour des soupçons de subvention déloyale dans le cadre d’un appel d’offres. 
  • Bruno Le Maire a annoncé, vendredi dernier, un pacte destiné à relancer la production industrielle française de panneaux solaires

Juliette Mariani, 9 avril 2024

CONSOMMATION D'ÉNERGIE

Fraude aux compteurs Linky : les pirates de l’électricité de plus en plus nombreux

Dans le contexte de la forte hausse des prix de l’électricité, un véritable marché clandestin de fraude aux compteurs communicants Linky se développe pour fausser ses relevés de consommation et réduire ses factures

En résumé :

  • Des techniciens fraudeurs font miroiter des économies pouvant atteindre jusqu’à 70 % sur les factures d’électricité, en effectuant une dérivation sur le compteur. 
  • Cette technique est illégale et dangereuse
  • Le moyen le plus sûr de baisser vos factures d’électricité est d’optimiser votre consommation et de choisir un contrat d’électricité compétitif et adapté à vos usages. 

Juliette Mariani, 3 avril 2024

MARCHÉ DE L'ÉNERGIE

L’envoi des chèques énergie pour 5,6 millions de ménages a débuté

Le chèque énergie est de retour en 2024, poursuivant son objectif de soutenir les foyers français les plus modestes dans le paiement de leurs factures d'électricité et de gaz, mais aussi de leurs travaux de rénovation énergétique. Comme chaque année depuis sa mise en place en 2018, il bénéficie à 5,6 millions de ménages, soit 20 % des ménages français.

En résumé : 

  • L’envoi des chèques énergie à 5,6 millions de foyers français a débuté le 2 avril.
  • Le chèque énergie peut être utilisé pour payer vos factures de gaz et d’électricité, acheter des combustibles et financer certains travaux de rénovation énergétique. 
  • Les Français éligibles le recevront sans avoir à effectuer aucune démarche.

Juliette Mariani, 3 avril 2024

MARCHÉ DE L'ÉNERGIE

Le prix repère de la CRE baisse de 5 % en avril 2024

La Commission de Régulation de l’Énergie (CRE) a publié le prix repère de vente du gaz (PRV) pour le mois d’avril 2024 et celui-ci continue sa diminution amorcée depuis le début de l’année. Pour le mois d’avril 2024, le prix du gaz est en baisse d’environ 5 %.

Simon Desimpel, 2 avril 2024

MARCHÉ DE L'ÉNERGIE

Les offres des fournisseurs battent des records : jusqu’à 23 % moins chères que le TRV

Depuis l’ouverture du marché à la concurrence en 2007, le tarif Bleu d’EDF (correspondant au tarif réglementé) et les prix pratiqués par les fournisseurs alternatifs n’ont jamais connu un tel écart. En ce mois d'avril, certaines offres affichent un prix du kWh HT jusqu’à 23 % moins cher que le tarif réglementé.

En résumé : 

  • Le tarif réglementé d’EDF répercute en 2024 la hausse des prix des deux dernières années de crise
  • À l’inverse, les fournisseurs alternatifs, qui s’approvisionnent sur les marchés de gros, proposent en ce moment des prix très compétitifs, jusqu’à moins 23 % par rapport au prix du tarif réglementé. 
  • Hello Watt vous donne plusieurs conseils pour bien choisir votre fournisseur : comparer régulièrement les offres, optimiser votre option tarifaire et choisir la bonne puissance de compteur électrique. 

Juliette Mariani, 2 avril 2024

ÉNERGIES RENOUVELABLES

Les huit conseils d’Hello Watt pour se lancer dans le solaire en 2024

L’année 2024 s’annonce prometteuse pour le solaire : les prix de l’électricité atteignent des sommets tandis que le coût du matériel solaire (panneaux et onduleurs) est au plus bas. Cette conjoncture entraîne une forte augmentation de la demande de la part des particuliers désireux d’équiper leur toiture.

Nous vous proposons huit conseils pour éviter les écueils et profiter d’une installation de qualité pendant plusieurs décennies. 

En résumé : 

  • La demande est forte et le marché accueille beaucoup de nouveaux entrants : comparez les devis, méfiez-vous des démarcheurs et vérifiez la fiabilité des installateurs
  • Demandez une étude de rentabilité fiable et détaillée. 
  • Anticipez vos futurs besoins d’électricité (véhicule électrique, batteries…). 
  • L’autoconsommation avec revente du surplus reste la solution la plus avantageuse pour la majorité des particuliers. 

Juliette Mariani, 2 avril 2024

RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE

De nouvelles règles pour les audits énergétiques entrent en vigueur à partir du 1er avril

Au 1er avril 2024, l’audit réglementaire, obligatoire pour vendre une passoire thermique, et l’audit incitatif, obligatoire pour bénéficier des aides à la rénovation globale, vont être harmonisés et formeront un audit énergétique unifié, qui sera lui-même soumis à plusieurs petites modifications

En résumé : 

  • La méthode de calcul de l’audit incitatif, obligatoire pour bénéficier des aides à la rénovation globale MaPrimeRénov’, est alignée avec celle de l’audit réglementaire, obligatoire pour vendre une passoire thermique. 
  • L’audit énergétique unifié intègre, à partir du 1ᵉʳ avril 2024, la notion de confort d’été, et doit proposer deux scénarios de travaux pour atteindre au minimum la classe C du DPE, et non plus la classe B.

Juliette Mariani, 29 mars 2024

RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE

Les aides pour le chauffage au bois baissent de 30 % à partir du 1er avril

À partir du 1er avril 2024, les installations de chauffages au bois seront moins subventionnées par MaPrimeRénov’. Poêle, cuisinière, chaudière, insert et foyer fermé à bois ou à granulés sont concernés : nous faisons le point sur les nouveaux montants

En résumé : 

  • Les aides MaPrimeRénov’ à l’installation d’un chauffage au bois diminuent de 30 % au 1er avril 2024. 
  • Une décision que le gouvernement justifie par la nécessité de privilégier des systèmes de chauffage moins polluants

Juliette Mariani, 28 mars 2024

ÉNERGIES RENOUVELABLES

Le solaire gagne trois ans de rentabilité avec la baisse du prix des panneaux et l’électricité qui augmente

Le prix de l’électricité a augmenté de 38 % en un an. Dans le même temps, depuis janvier 2023, le prix des panneaux solaires a baissé de 25 %. Combinées, ces deux tendances rendent la pose de panneaux solaires particulièrement rentable. Hello Watt analyse le gain dans différentes situations.

En résumé : 

  • La hausse du prix de l’électricité, couplée à la baisse du prix des équipements solaires, a permis à certaines installations photovoltaïques de gagner 3 ans de rentabilité en moyenne.
  • Dans le cas d’installations de 6 kWc (ou plus), avec une importante part d’électricité autoconsommée, l’investissement peut être rentabilisé en seulement 5 ans, contre 8 ans l’année passée — voire une dizaine d’années il y a 3 ans.
  • Les Français l’ont bien compris ! Hello Watt a multiplié par deux les installations solaires réalisées entre le dernier trimestre 2023 et le premier trimestre 2024, et par quatre celles réalisées entre les premiers trimestres 2023 et 2024.
  • En somme : plus l’électricité est chère, plus il est rentable d’investir dans le photovoltaïque, et pas uniquement dans le sud de la France. En effet, la rentabilité d’une installation solaire ne dépend pas que de l’ensoleillement, mais aussi du taux d’autoconsommation et de la compétitivité de l’offre sélectionnée, d’où la nécessité de comparer plusieurs devis avant de se lancer.

Juliette Mariani, 26 mars 2024

INTERVIEWS

Interview de Jérôme Mouterde, Directeur général de DualSun

Nous avons rencontré Jérôme Mouterde, cofondateur et directeur général de DualSun, une entreprise marseillaise leader dans la conception et la fabrication de panneaux solaires pour le secteur résidentiel. 

Juliette Mariani, 26 mars 2024