Le blog de l'énergie par Hello Watt

Le blog de l'énergie par Hello Watt

Le blog de l'énergie par Hello Watt
RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE

L’État va-t-il augmenter les plafonds de MaPrimeRénov’ ?

Le ministère du Logement a confirmé auprès de plusieurs sources une annonce de l’Informé : l’État prévoit effectivement la publication de deux décrets concernant MaPrimeRénov’. Ces décrets contiendraient des propositions visant à augmenter les plafonds de cette aide à la rénovation énergétique, dans le but de diminuer davantage le reste à charge pour certains ménages.

En résumé :

  • À ce jour, les plafonds des dépenses éligibles pour MaPrimeRénov’ donnent lieu à un écrêtement des aides. Les ménages se retrouvent donc avec un reste à charge conséquent, malgré les nombreuses aides disponibles.
  • Le Gouvernement va publier deux décrets pour encourager à nouveau les projets de rénovation énergétique ainsi que les demandes pour MaPrimeRénov’.
  • Le premier décret, qui devrait entrer en vigueur le 1ᵉʳ janvier 2025, permettra de rehausser les plafonds d’écrêtement de MaPrimeRénov’ et donc de réduire le reste à charge.
  • Le second décret, qui n’a pas encore été soumis au Conseil d’État, devrait permettre de faciliter le cumul d’aides, notamment en systématisant le cumul entre MaPrimeRénov’ et l’éco-prêt à taux zéro.

Cassandra Jemma-Penneau, 15 juillet 2024

MARCHÉ DE L'ÉNERGIE

Le Sénat préconise une baisse ciblée de la fiscalité sur l'électricité

La commission d’enquête sénatoriale sur l’électricité a rendu son rapport jeudi 4 juillet juste avant le second tour des élections législatives anticipées. Dans ce rapport de la chambre haute, les sénateurs suggèrent un abaissement de la TVA sur la consommation de base des ménages et l’instauration de contrats spécifiques avec EDF pour son nucléaire existant. Ces mesures visent à diminuer le prix de l’électricité, sujet de préoccupation pour de nombreux Français.

Simon Desimpel, 9 juillet 2024

RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE

Hausse du prix du gaz : la pompe à chaleur gagne 2 ans de rentabilité

La récente augmentation du prix repère du gaz de près 12 % au 1er juillet a placé le prix de l’énergie au cœur des débats électoraux. La hausse affecte particulièrement les ménages qui se chauffent au gaz. Hello Watt a donc étudié la rentabilité du passage à la pompe à chaleur (PAC) air-eau pour des maisons de 100 m2 et 200 m2 chauffées au gaz

En résumé : 

  • Avec la hausse du prix du gaz, pour les maisons de 100 m2 chauffées au gaz, passer à la pompe à chaleur permet d’économiser environ 750 € par an.  L’installation est rentabilisée en 9 ans en moyenne, contre 11 ans avant la hausse. 
  • Pour les maisons de 200 m2 chauffées au gaz, passer à la pompe à chaleur permet d’économiser environ 1 200 € par an. L’installation est rentabilisée en 5 ans et demi en moyenne, contre 7 ans avant la hausse. 
  • L’augmentation du prix du gaz, couplée aux aides généreuses versées par l’État pour passer à la PAC air-eau, rendent ce mode de chauffage plus rentable que jamais.

Juliette Mariani, 3 juillet 2024

ÉNERGIES RENOUVELABLES

Les premiers panneaux solaires raccordés au réseau en 1992 produisent 79,5 % de leur puissance initiale

La plus vieille installation photovoltaïque française raccordée au réseau se trouve dans l’Ain et elle célèbre cette année ses 31 ans de production. À cette occasion, les panneaux ont été testés, révélant une belle longévité puisqu’ils produisent encore 79,5 % de leur puissance initiale

En résumé :

  • La petite centrale Phébus 1 continue de produire 79,5 % de sa puissance initiale après plus de 30 ans de service
  • Ces résultats, confirmés à plus large échelle, dépassent les garanties des fabricants et démontrent la fiabilité du photovoltaïque résidentiel

Juliette Mariani, 1 juillet 2024

HELLO WATT

Résultats de notre achat groupé : -29 % sur des offres d’énergie vertes et fixes

Face à la flambée des prix de l’énergie, Hello Watt a lancé un achat groupé d’énergie pour négocier des prix réduits auprès des fournisseurs. Nous avons obtenu des offres inédites depuis l’ouverture du marché à la concurrence : -29 % sur le prix du kWh d’électricité et jusqu’à -21 % sur le prix du kWh de gaz.

En résumé : 

  • Nous avons décroché auprès d’Octopus Energy une offre d’électricité verte et fixe, 29 % moins chère que le tarif réglementé de vente de l’électricité. 
  • Nous avons décroché auprès d’Ekwateur une offre d’électricité et gaz verte et fixe. Le tarif de l’électricité est 29 % moins cher que le prix du kWh d’électricité et le tarif du gaz jusqu'à 21 % moins cher que le prix repère de vente de gaz. 

Juliette Mariani, 28 juin 2024

ÉNERGIES RENOUVELABLES

L'éolienne domestique est-elle une solution viable ?

De plus en plus de Français sont séduits par les énergies renouvelables. Parmi les solutions les plus innovantes mises à leur disposition, figure l'éolienne domestique. Ce système de production d'électricité permet aux particuliers de passer à l’autoconsommation ou de revendre l'électricité en question à un fournisseur d’énergie.

En résumé :

  • L'éolienne domestique est une solution innovante et originale permettant d’obtenir de l’électricité en profitant de l’autoconsommation ou de revendre cette électricité à votre fournisseur d’énergie.
  • 2 grands types d’éoliennes domestiques existent : les éoliennes verticales, parfaites pour des besoins énergétiques peu importants et une autoconsommation d'appoint et les éoliennes horizontales, idéales pour des besoins en énergie plus conséquents et offrant un meilleur rendement.
  • Attention, le prix d’une éolienne domestique est élevé : comptez entre 10 000 et 90 000 euros, installation comprise.

Aliénor Guibert, 27 juin 2024

ÉNERGIES RENOUVELABLES

Risque d'incendie des panneaux solaires : causes et prévention

Bien que rares, 58 cas d’incendies en lien avec des panneaux solaires photovoltaïques ont été recensés entre 2015 et 2020. Un nombre faible qui suscite tout de même des inquiétudes. Alors, est-ce un mythe ou une réalité ?

Pour comprendre ces accidents et éviter tout risque de combustion sur la toiture de votre maison, explorons les causes des incendies photovoltaïques ainsi que les mesures de prévention et de sécurité à respecter.

En résumé :

  • Bien que rares, les incendies en lien avec les installations solaires alimentent les craintes, mais la réalité montre un risque extrêmement faible.
  • Les départs de feu peuvent être causés par des points chauds, des défauts de conception ou de montage, des impacts de foudre, des arcs électriques, des agressions mécaniques ou des échauffements de câblage. La majorité des sinistres surviennent en pleine journée.
  • Une installation solaire photovoltaïque conforme aux normes de sécurité et réalisée par un installateur RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) minimise le risque d’incendie.
  • En cas d’incendie, sécurisez l’ensemble des personnes se situant à proximité, contactez les pompiers (18 ou 112) et coupez l’alimentation électrique des panneaux solaires, si elle est accessible sans danger.

Claire Dubas, 26 juin 2024

RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE

Rénovation énergétique : il faut cibler les ménages les plus précaires et sanctuariser 8 milliards d’aides par an

La rénovation énergétique des logements fait face à de nombreuses critiques : inefficacité, coûts élevés et complexité. Le Conseil d’analyse économique (CAE), un organisme d’économistes indépendants conseillant le Premier ministre, a publié hier une étude approfondie sur ce sujet. En s’appuyant sur une modélisation inédite de la rénovation énergétique du parc résidentiel, les économistes du CAE ont quantifié les impacts de la rénovation énergétique et évalué les besoins en aides publiques.

En résumé : 

  • La rénovation énergétique des logements est indispensable à l’atteinte des objectifs climatiques et de sobriété énergétique, même en supposant que les économies d’énergie réalisées à l’issue des travaux sont inférieures aux prévisions
  • Les bénéfices pour les ménages sont tangibles : réduction de la facture d’énergie, amélioration des conditions de vie (confort et santé). 
  • Le CAE propose de sanctuariser le budget annuel de 8 milliards d’euros d’aides à la rénovation énergétique et de refondre le système d’aides

Juliette Mariani, 20 juin 2024

MARCHÉ DE L'ÉNERGIE

Législatives : quelles sont les propositions des candidats sur l’énergie ?

Hier a démarré la campagne éclair pour le premier tour des législatives du 30 juin. Hello Watt examine les propositions des candidats concernant les prix de l’énergie, la transition énergétique des logements des Français et la place du nucléaire et des énergies renouvelables dans le mix énergétique national. 

En résumé : 

  • Les prix de l’énergie sont un enjeu central de la campagne électorale, avec de multiples promesses de réduction des factures d’énergie des Français depuis l’annonce de la dissolution de l’Assemblée. 
  • Bien que tous les candidats n'aient pas encore abordé ce sujet, les partis de droite s'accordent unanimement pour remettre en question le calendrier d’interdiction de location des passoires thermiques.
  • Tandis que les partis de gauche et le camp présidentiel souhaitent favoriser un mix énergétique incluant nucléaire et énergies renouvelables, les partis de droite prônent une relance de l'énergie nucléaire excluant les subventions aux énergies renouvelables

Juliette Mariani, 18 juin 2024

INTERVIEWS

Interview de Steven Beaufrere, directeur des ventes chez SunPower France

Nous avons interviewé Steven Beaufrere, directeur des ventes pour la France chez Maxeon Solar Technologies, qui commercialise les panneaux SunPower en Europe. Nous avons discuté des spécificités du marché français des panneaux photovoltaïques et des innovations technologiques portées par les panneaux SunPower.

Juliette Mariani, 17 juin 2024

MARCHÉ DE L'ÉNERGIE

Les prix du gaz et de l’électricité déjà au cœur de la campagne législative

Suite au coup de tonnerre de l’annonce de la dissolution de l’Assemblée nationale dimanche soir, le sujet des prix de l’énergie s’impose comme un enjeu majeur de la campagne législative. Les promesses de réduction des prix sont au cœur d’une âpre bataille entre le Rassemblement national et le camp présidentiel

En résumé : 

  • Lundi matin, le Rassemblement national a promis de stopper l’augmentation du prix du gaz s’il remporte les législatives
  • Promesse de campagne à laquelle le gouvernement a riposté dès mardi matin, par la voix de Bruno Le Maire, en promettant une baisse de 10 à 15 % des factures d’électricité des Français en février 2025
  • Hello Watt décrypte les approximations derrière ces deux promesses électorales.

Juliette Mariani, 12 juin 2024

MARCHÉ DE L'ÉNERGIE

La hausse du prix du gaz plus importante que prévu au 1er juillet

Début février, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) avait annoncé une augmentation du prix du gaz au 1er juillet 2024, en raison de la hausse des tarifs d’entretien du réseau. Cependant, cette augmentation sera finalement plus élevée que prévu, notamment en raison de l’augmentation des prix du gaz sur les marchés de gros

En résumé : 

  • 11,7 % d’augmentation en moyenne du prix du gaz à partir du 1er juillet 2024
  • Soit 124 € supplémentaires sur la facture annuelle d’un ménage consommant 9 MWh par an
  • L’impact de cette augmentation sur votre facture peut être réduit : suivez votre consommation de gaz, faites jouer la concurrence, et envisagez des travaux de rénovation énergétique

Juliette Mariani, 11 juin 2024