background image
Tout savoir sur l'entretien chaudière

Besoin d'un devis gratuit pour l'entretien de votre chaudière ?

Quel est le prix d'une chaudière neuve ?

Vous n’avez pas encore de chaudière ou vous souhaitez simplement la changer ? Pas si vite ! Avant d’acheter votre chaudière, vous devez prendre en compte de nombreux critères qui vont vous aiguiller dans votre décision finale. Pour vous aider à sélectionner le meilleur prix pour une chaudière en …

Vous n’avez pas encore de chaudière ou vous souhaitez simplement la changer ? Pas si vite ! Avant d’acheter votre chaudière, vous devez prendre en …

Vous n’avez pas encore de chaudière ou vous souhaitez simplement la changer ? Pas si vite ! Avant d’acheter votre chaudière, vous devez prendre en compte de nombreux critères qui vont vous aiguiller dans votre décision finale. Pour vous aider à sélectionner le meilleur prix pour une chaudière en fonction de l’utilisation que vous allez en faire, la taille de votre logement mais aussi votre budget, suivez le guide Hello Watt.

Quel est le prix d'une chaudière neuve ?

Prix d'une chaudière : les critères de sélection

Quel prix choisir lors de l’achat d’une chaudière ?

Le monde des chaudières compte de multiples appareils avec un fonctionnement différent selon le modèle, la puissance, la technologie utilisée, la taille de l’appareil, bref, autant de critères que vous devez connaître avant d’en faire l’acquisition.

  • Chaudière au sol ou murale ? Quelle taille choisir pour votre chaudière ?

Une chaudière murale coûte (hors installation) en moyenne 1 350€ tandis qu’une chaudière au sol (hors installation) revient à 3 000€. Une différence de prix qui s’explique logiquement par la taille conséquence de la chaudière au sol. Cette dernière, plus robuste et plus puissante (140 W), a également une durée de vie comprise entre 20 et 35 ans alors que que le modèle mural dure environ 14 à 18 ans. Mais la chaudière gaz murale peut être fixée au mur et passer inaperçue dans votre intérieur. Ce qui va réellement peser dans la balance n’est pas le prix, mais la surface de votre logement. Vous allez choisir une chaudière murale pour une petite maison ou un appartement. Une chaudière au sol va davantage convenir pour une grande maison. Dans tous les cas, ces deux types d’installation sont aujourd'hui des systèmes efficaces avec un bon rendement. Pour en savoir plus, découvrez notre article sur les avantages et inconvénients des chaudières murales et au sol.

  • Quel type de combustible ?

Vous avez le choix entre cinq types d’énergie : gaz naturel, bois, propane, fioul ou électrique. Choisir l’énergie la moins chère ne veut pas forcément dire que vous faites le choix le plus rentable. En effet, le prix de la chaudière va de pair avec le combustible choisi : les chaudières à bois sont les modèles les plus chers à l’achat (2 000€ pour la moins chère et jusqu’à 15 000€ pour la plus chère), mais le bois offre un prix peu élevé ce qui rentabilisera rapidement l’investissement de départ. A contrario, une chaudière au fioul classique coûte en moyenne entre 800€ et 3 000€, mais elle implique l’installation d’une cuve au fioul qui coûte en moyenne 1 000€ et qui doit être remplie de fioul deux fois ans an. Pour faire le bon choix, prenez en compte la localisation de votre logement ainsi que le nombre d’habitants qui y vivent. Si vous avez une grande maison à chauffer, une chaudière à bois reste la meilleure option.

  • Quel système de combustion ? Choisir une chaudière hybride ou non ?

Le système de combustion que vous allez choisir va directement concerner le rendement. Le prix de votre chaudière dépend, certes, de ce système mais certains modèles présentent un réel avantage concernant l’amortissement. C’est le cas des chaudières à condensation qui affichent un rendement optimal de plus de 100% ! Les chaudières basse température obtiennent un taux de rendement de plus de 90%, ce qui reste économique par rapport aux chaudières à bois qui atteignent autour de 75%. Lorsque l’on regarde du côté des écogénérateurs et des chaudières hybrides, leur système de combustion est le plus performant du moment puisque l’électricité est produite à partir de la chaleur présente dans le système de combustion.

  • Quel est le coût d’installation ?

Le prix d’une chaudière prend en compte uniquement le coût de l’appareil, sans les frais d’installation et de pose. Bien entendu, le type de chaudière que vous allez choisir va influencer le coût de l’installation tout comme le type de combustion, le combustible, l’accessibilité du logement ainsi que la taille du logement. Le prix de la pose de la chaudière peut aussi varier selon l’artisan qui la pose ainsi que la région où vous habitez. En général, il faut compter entre 500€ et 1500€ TTC la pose. Notez que l’artisan facture aussi la main d’oeuvre d’un artisan chauffagiste, généralement autour de 60€ l’heure.

  • Quel est le coût d’entretien ?

Que vous soyez locataire ou propriétaire, l’entretien annuel de votre chaudière est obligatoire. Vous devez alors souscrire à un contrat d’entretien pour votre chaudière auprès d’un artisan chauffagiste. Il se charge de remplacer le gicleur, contrôler l’évacuation des fumées et la température, évaluer la teneur en monoxyde de carbone, régler le brûleur, bref un entretien plus que complet ! Selon les contrats, il peut vous être proposé des options comme un dépannage assuré 24h/24h, un ramonage de la cheminée, une vérification des dispositifs de sécurité, etc. Au niveau du prix de l’entretien de votre chaudière, il faut compter entre 70€ et 150€ par an.

Bien entendu, d’autres critères comme la marque de la chaudière, la puissance, les options de l’appareil, peuvent jouer sur le prix de la chaudière mais il s’agit ici de mettre en lumière les critères principaux afin de répondre au mieux à vos besoins de consommation. Par ailleurs, prenez en compte le montant des aides de l’Etat que nous vous détaillons plus bas dans cet article. Ces aides ont un réel impact sur le coût d’investissement initial.

Tableau comparatif des coûts d’une chaudière

Pour y voir plus clair, voici un tableau comparatif des différents prix d’une chaudière en fonction du type de technologie utilisé, du coût de l’entretien ainsi que des aides et de l’installation. Pensez à prendre en compte le coût d’amortissement des chaudières. La chaudière à condensation par exemple, peut avoir un prix d’installation élevé mais son rendement est estimée à hauteur de 110%. Un amortissement très vite rentable !

 

Type de chaudière

Prix de la chaudière seule (€/TTC

Prix d'installation (€/TTC

Prix d'entretien (€/TTC)

Prix des aides (€/TTC

Rendement

Chaudière à bois

3 000 à 10 000

600 à 1 200

100 à 150

1 600 à 2 000 avec l'ANAH

5% sur la TVA des travaux

Crédit d'impôt de 30% des dépenses sur le matériel

Prime Energie selon profil

PTZ selon profil

90%

Chaudière à granulés

5 000 à 10 000

2 500

150 à 250

90%

Chaudière au gaz

500 à 6 000

500 à 1 500

75 à 180

90-95%

Chaudière au fioul

1 900 à 8 000

1 000 à 2 000

100 à 250

70-110%

Chaudière à condensation

1 300 à 7 000

500 à 3 000

100

110%

Chaudière électrique

1 000

400 à 500

70 à 280

Pas d'aide car peu écologique

100%

 

 

Source : laprimeenergie.fr

Achat d'une chaudière : pourquoi changer d'appareil ?

Plusieurs raisons peuvent être à l’origine de votre changement de chaudière : le matériel est vieillissant, le système de combustion dépense trop d’énergie, votre chaudière est tombée en panne, bref, plusieurs cas de figure qui imposent tous la même solution : il est temps de changer votre chaudière ! La durée d’un appareil de chauffage est d’environ 20 ans. Pensez à le changer avant qu’il ne tombe en panne pour ne pas manquer d’eau chaude sanitaire dans votre logement ! De plus, lorsque vous changez de chaudière, votre confort de vie s’en voit améliorer :

  • Vous faîtes des économies d’énergie : changez votre ancienne chaudière c’est faire 15% d’économies avec une chaudière à basse température, 25% avec une chaudière à condensation, et 35% si vous combinez chaudière à condensation et panneaux solaires selon ClimaMaison !

  • Vous optimisez votre impact sur l’environnement : en choisissant une chaudière à condensation, une chaudière hybride ou une chaudière basse température ou encore la chaudière à bois (qui émet 6 fois moins de CO2 que le gaz), vous réalisez un rendement compris entre 90% et 110% sur votre combustible !

  • Vous améliorez votre confort quotidien : les chaudières à condensation offrent un confort exceptionnel en terme de débit sanitaire, de bruit, mais aussi au niveau de votre porte-monnaie ! Savez-vous que vous pouvez changer votre vieille chaudière pour 1€ symbolique ? C’est ce que certains fournisseurs comme Engie proposent depuis début janvier 2019.

Les aides disponibles pour l'installation d'une chaudière

L’achat d’une chaudière peut se révéler onéreux. L’état propose donc différentes aides souvent cumulables selon votre profil et le budget de votre ménage. Ces aides s’inscrivent dans une démarche visant à soutenir l’environnement.

  • Le Crédit d’Impôt : qui octroie 30% du prix de la chaudière au propriétaire ou locataire occupant. L'intervention d’un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) est obligatoire afin de vérifier votre éligibilité.

  • L’Aide Habiter Mieux de l’ANAH : propose 2 000€ en moyenne pour les revenus modestes pour tous les propriétaires, bailleurs, syndicats de copropriété. Il faut être soumis à des conditions de ressources pour bénéficier de cette aide.

  • Le PTZ : le Prêt à Taux Zéro permet aux propriétaires ou bailleurs de bénéficier d’une aide pouvant aller jusqu’à 30 000€ après étude du dossier auprès d’une banque apte à réaliser un éco-prêt à taux zéro avant la réalisation des travaux. Le prêt couvre les travaux d’aménagement, les frais induits pour les travaux. Ceux-ci doivent être obligatoirement réalisées par un artisan agréé RGE.

  • L’Eco-Prime ou Prime Quelle Énergie: cette aide doit être demandée avant le début des travaux. Pour être éligible, il faut faire appel à un professionnel certifié RGE afin qu’il évalue le montant de vos travaux. Cette prime peut aller jusqu’à 500€ pour une chaudière à condensation.

Maintenant que vous êtes incollable sur le prix des chaudières selon les modèles, vous n’avez plus qu’à trouver l’appareil qui vous correspond ! Vous hésitez encore pour trouver votre mode de chauffage ? Électricité ou gaz ? Utilisez notre comparateur en ligne pour trouver le fournisseur adapté à votre profil consommateur !