Comment entretenir son chauffe-eau ? Prix et réglementations

L'entretien de votre chauffe-eau est-il obligatoire ? La réponse diffère selon le type d’appareil que vous avez à la maison. Voyons cela en détail !

En résumé : 

  • L’obligation d’entretien dépend de votre type de chauffe-eau. Pour les chauffe-eaux gaz, il est indispensable. 
  • Le prix va de 100 € à 155 € pour l’entretien d’un chauffe-eau au gaz, de 100 € à 180 € pour un chauffe-eau électrique, de 120 € à 300 € pour un chauffe-eau thermodynamique et de 120 € à 300 € pour un chauffe-eau solaire.
  • Attention ! En cas d’absence d'entretien des chauffe-eaux au gaz, vous risquez une intoxication au monoxyde de carbone

Entretien de son chauffe-eau : combien ça coûte ? 

Quel est le prix d'entretien par type de chauffe-eau ?

Tableau du prix d’entretien par type de chauffe-eau 

Type d'appareil

Maintenance obligatoire ?

Prix

Qui paie ?

Chauffe-eau au gaz

Oui, annuellement

100 € - 200 €

Le locataire

Chauffe-eau électrique

Pas selon la loi, mais recommandée

100 € - 200 €

Le locataire

Chauffe-eau solaire

Pas selon la loi, mais recommandée

120 € - 300 €

Le locataire

Chauffe-eau thermodynamique

Pas selon la loi, mais recommandée

130 € - 240 €

Le locataire

Les critères qui font varier le prix de l’entretien du chauffe-eau 

Le prix de l’entretien d’un chauffe-eau dépend de plusieurs éléments, dont :

  • le type de chauffe-eau : chauffe-eau au gaz, électrique, thermodynamique, solaire ;
  • le type de prestation réalisée ;
  • le coût de la main-d’œuvre, impacté notamment par votre lieu de résidence (en Ile-de-France et dans les grandes villes, le tarif horaire est souvent plus élevé).

Selon les caractéristiques de votre chauffe-eau et vos besoins, il est fort probable que le prix à payer pour l’entretien sera différent de celui payé par votre voisin pour l’entretien de son propre chauffe-eau. 

Sachez aussi que certains contrats d’entretien peuvent intégrer les petits dépannages en plus de l’entretien, inclure un détartrage (non nécessaire tous les ans) par exemple.

L’entretien de son chauffe-eau est-il obligatoire ?

La réglementation concernant l'entretien de chauffe-eaux diffère en fonction du type de dispositif de chauffage d’eau sanitaire (ECS) dont vous avez fait l’acquisition. 

Pour certains d’entre eux, la visite d’un expert est effectivement obligatoire tandis que pour d’autres, seuls quelques conseils d’entretien à mettre en œuvre soi-même suffisent. 

L’entretien du chauffe-eau gaz 

Si vous possédez un chauffe-eau au gaz, sachez qu’une maintenance annuelle est obligatoire, que vous soyez locataire ou propriétaire ! L’idéal est de souscrire à un contrat d'entretien grâce auquel vous aurez une visite par an du chauffagiste avec lequel vous avez conclu le contrat. Voyons en détails quelles actions le chauffagiste va effectuer lors de sa visite de vérification du chauffe-eau. 

Les actions menées par le chauffagiste 

  1. Le nettoyage de l'injecteur, de la veilleuse et de son filtre ;
  2. le brossage des ailettes du corps de chauffe ;
  3. le détartrage du ballon ;
  4. le remplacement du clapet et du joint d'arrivée d'eau si nécessaire.

Bon à savoir :

  • la veilleuse est un élément de la chaudière qui permet l'allumage du brûleur avec le thermocouple ;
  • l'injecteur quant à lui, sert à diffuser le gaz. En bout de veilleuse il est appelé injecteur veilleuse, et au niveau de la rampe gaz, injecteur brûleur.

Entretien de son chauffe-eau gaz : les avantages 

Les actions d’entretien menées par le chauffagiste vous assurent plusieurs avantages. Les voici ci-dessous : 

  • des économies d'énergie ;
  • une diminution des émissions de gaz à effet de serre de votre installation ;
  • une plus grande longévité de votre dispositif ;
  • un risque de panne plus faible ;
  • un contrôle du taux de monoxyde de carbone dans votre habitation. 

entretien chauffe eau prix

Attention !

Au-delà du chauffe-eau, l'entretien annuel de tout appareil fonctionnant au gaz (production d'eau chaude, chaudière, chauffe-bain) est obligatoire et doit être fait par un professionnel qualifié.

L’entretien du chauffe-eau électrique

Concernant le chauffe-eau électrique, l’entretien n’est pas obligatoire. Sa maintenance est donc beaucoup moins chère que celle d’un chauffe-eau fonctionnant au gaz.

Cependant, afin d’être sûr et certain que votre chauffe-eau électrique soit en bon état et possède toujours des performances optimales, vous pouvez tout de même effectuer quelques vérifications. Avant toute manipulation, pensez à fermer le robinet d'arrivée d'eau et à couper l'électricité.

Entretien d’un chauffe-eau électrique : les éléments à contrôler 

Chaque année, pensez à vérifier l'état de l'anode et de la résistance. Si elles paraissent endommagées ou usées, il faudra alors penser à les changer. Pensez à actionner le groupe de sécurité tous les mois et changez-le à peu près tous les 5 ans.

Entretien de son chauffe-eau électrique: le détartrage 

Afin de prolonger la durée de vie de votre équipement, vous pouvez procéder à un détartrage régulier. Pour ce faire, deux possibilités : 

  • faire appel à un professionnel ;
  • réaliser le détartrage vous-même

Dans ce second cas, voici les étapes à suivre :

  1. coupez l'alimentation électrique ;
  2. fermez l'arrivée d'eau froide ;
  3. raccordez le tuyau de vidange à la vanne de vidange et placez l'autre extrémité dans un évier ;
  4. ouvrez la vanne. 

Le sifflement que vous entendrez signifie que la cuve est vide. Ouvrez alors le cumulus et nettoyez le joint et la résistance avec du vinaigre blanc. Cette étape doit également vous permettre de vérifier l'état de fonctionnement du dispositif. S'il faut changer une pièce, profitez de cette occasion pour le faire. 

Une fois ces manipulations effectuées, refermez le cumulus, retirez le tuyau, ouvrez l'arrivée d'eau froide et rebranchez le chauffe-eau. Pensez aussi à régler correctement la température, qui doit avoisiner les 60°C. Une température trop basse favorise la formation de tartre dans votre appareil. 

Depuis que j’ai le compteur Linky, je n’ai plus d’eau chaude !

Il est plus que probable que le chauffe-eau n’ait pas été rebranché au compteur et donc, qu'il ne puisse plus être piloté par le nouveau compteur Linky. 

Il faut que vous mettiez le ballon en marche forcée afin de retrouver de l’eau chaude. L'interrupteur se trouve sur le tableau électrique ou près du chauffe-eau.

L’entretien du chauffe-eau thermodynamique 

Le chauffe-eau thermodynamique (CET) est un dispositif de chauffage de l’eau sanitaire respectueux de l'environnement, utilisant les calories présentes dans l’air pour fonctionner.

Dispositif qui se répand de plus en plus chez les particuliers, il ne nécessite, de plus, aucun entretien. Afin que votre chauffe-eau vous apporte entière satisfaction, nous vous conseillons de réaliser tous les ans un nettoyage complet de l'évaporateur pour enlever la poussière. Sur la plupart des modèles, il suffit de retirer les vis qui retiennent la grille pour accéder à l'évaporateur situé sur l'unité extérieure.

L’entretien du chauffe-eau solaire 

Le chauffe-eau solaire (CESI), tout comme le chauffe-eau thermodynamique, est une véritable aubaine pour qui trouve l’entretien de son dispositif fastidieux. 

En effet, nous vous recommandons de faire intervenir un professionnel tous les 4 ans afin de réaliser une vérification complète de votre chauffe-eau solaire. Une fois par an, vous pouvez également :

  • procéder au nettoyage de vos panneaux solaires ;
  • vérifier la pression du fluide caloporteur et le fonctionnement des pompes ;
  • vérifier que la végétation ne fait pas d'ombre à votre installation.

Mon chauffe-eau fuit : que faire ?

Quel que soit le type de chauffe-eau, il existe toujours un risque de fuites. Vous observez un mauvais fonctionnement de votre appareil ? Essayer de voir d’où peut provenir le problème afin d’y remédier vous-même, si vous le pouvez.

Un dysfonctionnement sur le ballon 

Dans ce cas de figure, il faut alors malheureusement remplacer l'intégralité de votre chauffe-eau.

Un groupe de sécurité défectueux 

Si la fuite est toujours présente après le chauffage de l'eau, c'est qu'elle est causée par une pression trop forte. Il faut alors que vous installiez des réducteurs de pression. Si l'équipement goutte en continu, faites changer le groupe de sécurité. 

Un problème d’étanchéité sur les joints 

Les fuites peuvent être également déclenchées par un défaut d'étanchéité des joints : il suffit de les changer pour résoudre le problème. 

Besoin de plus d’informations sur l’entretien des chauffe-eaux ?

Nos conseillers en rénovation énergétique vous répondent au 09 78 46 70 64 du lundi au vendredi de 8h00 à 21h00 (numéro non surtaxé).

FAQ sur l’entretien de son chauffe-eau 

L’entretien d’un chauffe-eau est-il obligatoire ?

Cela dépend avant tout de votre type de chauffe-eau. Si vous possédez un chauffe-eau au gaz, alors oui, l’entretien est obligatoire. En effet, un chauffe-eau gaz mal entretenu peut avoir des conséquences mortelles ! À l’inverse, les chauffe-eaux thermodynamiques, solaires ou électriques ne nécessitent pas un entretien réalisé par un professionnel. 

Combien coûte l'entretien d’un chauffe-eau ?

La technologie du chauffe-eau équipant votre maison impacte directement le coût de son entretien. Le coût d’entretien d’un chauffe-eau solaire sera ainsi sensiblement différent de celui d’un chauffe-eau au gaz par exemple. Voici les prix en moyenne par type de chauffe-eau : 

  • entre 100 € et 200 € pour l’entretien d’un chauffe-eau au gaz ;
  • entre 120 € et 300 € pour l’entretien d’un chauffe-eau solaire ;
  • entre 100 € et 200 € pour l'entretien d'un chauffe-eau électrique ;
  • entre 130 € et 240 € pour l’entretien d’un chauffe-eau thermodynamique.

Que risque-t-il de se passer si je n’entretiens pas mon chauffe-eau ?

Avec des chauffe-eaux ne nécessitant pas d’entretien obligatoire (chauffe-eaux électriques, thermodynamiques ou solaires), les risques sont assez bénins et liés à l’âge du chauffe-eau : rouille, humidité, fuites répétées…

Par-contre, les risques sont bien plus dangereux dans le cas d’un chauffe-eau au gaz, qui peut diffuser des émanations toxiques de monoxyde de carbone en cas d’entretien insuffisant. 

Aliénor Guibert

Aliénor Guibert

Rédactrice experte en rénovation énergétique

Après une classe préparatoire de lettres, Aliénor se tourne vers le commerce puis le numérique. Elle rejoint ensuite l'aventure Hello Watt en tant que rédactrice spécialisée dans la rénovation énergétique.