Pourquoi choisir une chaudière électrique basse température ?

La chaudière électrique est un modèle qui équipe la plupart des foyers français. Désormais, celle-ci se décline en chaudières à basse température. Que valent les chaudières électriques à basse température ?

En résumé : 

  • La chaudière électrique basse température (chaudière BT) peut vous faire réaliser des économies d’énergie allant de 12 % à 15 % par rapport à une chaudière classique. 
  • Attention ! Les chaudières BT offrant moins de 86 % de rendement sont interdites dans les maisons (circuits individuels), mais autorisées pour les immeubles collectifs.  
  • Des alternatives intéressantes et plus écologiques à la chaudière électrique à basse température : chaudières au bois (bûches ou granulés) ou pompe à chaleur par exemple. 

Combien coûte une chaudière électrique à basse température ?

Quel est le prix d’une chaudière à basse température fonctionnant à l’électricité ?

Si vous souhaitez acheter une chaudière électrique à basse température, il faudra prévoir plusieurs milliers d’euros. En effet, ce type de chaudière possède un coût plutôt élevé, compris en moyenne entre 3 000 € et 8 000 € environ. 

Ce coût ne comprend cependant pas les frais d’installation de la chaudière, ou encore les différents accessoires à acheter en parallèle (radiateur à basse température, etc.). Le prix total peut alors atteindre plus de 10 000 €, ce qui représente un coût parfois trop important pour certains foyers français.

Vous souhaitez installer une pompe à chaleur ?

Calculez le montant de vos aides et obtenez un devis gratuit en 2 minutes.

Installer une pompe à chaleur

Suis-je éligible à des aides financières après l’achat d’une chaudière électrique à basse température ?

On l’a vu, l’achat d’une chaudière électrique à basse température représente un budget conséquent. Malheureusement, les aides financières gouvernementales ne peuvent pas être demandées après l’achat d’une chaudière électrique à basse température. En cause, le fait que ce type de chaudière n’est pas assez écologique, comparé aux autres modèles de chaudières disponibles : chaudières à condensation ou chaudières au bois notamment. Cependant, d’autres systèmes de chauffage bien plus écologiques sont également éligibles aux aides ; c’est le cas des pompes à chaleur, qui sont bien plus économes en énergie.

Combien coûtent l’installation et l’entretien d’une chaudière à basse température ?

L’installation d’une chaudière électrique à basse température représente un coût qu’il ne faut pas oublier au moment de budgéter l’achat d’une chaudière. Surtout que, tout comme pour l’achat de l’appareil, l’installation n’est pas couverte par des aides financières. 

En moyenne, il faut compter 1 000 € de frais d’installation pour une chaudière à basse température. Mais ce prix peut varier en fonction de votre localisation, et des éventuels travaux nécessaires pour aménager votre logement avant l’arrivée d’une chaudière.

Chaudière électrique basse température : quelle puissance choisir ?

Quels sont les critères permettant de choisir la bonne puissance de chaudière ?

Afin de régler sa chaudière électrique basse température à la bonne puissance, il faut tout d’abord bien définir ses besoins et critères de confort, tels que : 

  • la température ambiante que vous souhaitez dans votre logement. Nous ne vous conseillons pas de régler votre installation chaudière électrique sur la puissance maximale s’il n’y a pas lieu de le faire. Pensez également à vous adapter au volume des pièces que vous souhaitez chauffer, une maison ne nécessite pas les mêmes besoins de chauffe qu'un appartement par exemple ;
  • la qualité de l'isolation de votre logement. En fonction de la performance de l’isolation, la température intérieure de votre habitation ne sera pas la même. Si les déperditions thermiques sont importantes, vous aurez trop froid en hiver et à l’inverse trop chaud en été ;
  • l'indice de température extérieure est également un facteur important à prendre en compte. En effet, pour atteindre la température souhaitée, il faudra moduler votre chaudière différemment selon votre lieu de vie.

Chaudière électrique basse température : quelle puissance pour quelle superficie ?

Pour des logements allant jusqu'à 120 m², nous vous conseillons une chaudière électrique à basse température d’une puissance de 12 kW. Elle fonctionnera parfaitement pour chauffer suffisamment votre habitation selon sa taille. Pour les surfaces à chauffer plus importantes (entre 180 m² et 240 m² environ) selon l'isolation de votre habitation, nous vous conseillons de prendre plutôt une chaudière électrique BT d’une puissance de 24 kW. 

Quels sont les modèles de chaudières électriques à basse température ?

Nous vous listons ci-dessous les principaux fabricants de chaudières électriques à basse température :

Attention !

Il faut tout d’abord savoir qu’une grande partie des chaudières électriques à basse température a été interdite à la vente en 2018. En effet, une directive européenne, la Energy related Products (ErP, pour produits liés à l’énergie) de cette même année a rendu illégale la vente de chaudières dont le rendement énergétique ne dépassait pas 86 %. Il ne reste ainsi que peu de modèles de chaudières électriques à basse température actuellement sur le marché.

Quels sont les avantages d’une chaudière électrique à basse température ?

Des économies d’énergie importantes 

La chaudière à basse température possède de nombreuses caractéristiques avantageuses. Ses premiers avantages découlent directement de son fonctionnement. Contrairement aux chaudières classiques, ce type d’appareil ne chauffe pas à de hautes températures le liquide du circuit de chauffage. 

Là où une chaudière classique chauffera le liquide à des températures environnant 90° C, la chaudière à basse température, électrique ou pas, possède une température de chauffe comprise entre 35° C et 50° C. Cela permet de réaliser des économies d’énergie, estimées entre 12 % et 15 % d’après l’Agence de la transition écologique (ADEME), par rapport à une chaudière classique. 

Une qualité de chauffage optimale 

Par contre, cela n’impacte pas du tout la qualité de chauffage ! En effet, il suffit que votre logement soit équipé d’appareils de chauffage compatibles : radiateurs à basse température ou plancher chauffant par exemple. Vous obtiendrez ainsi un chauffage doux et homogène dans tout votre intérieur, identique à celui obtenu grâce à une chaudière classique.

Chaudières électriques à basse température : les point sur les interdictions

Puis-je acheter une chaudière électrique à basse température en 2022 ?

Depuis quelques années, il est devenu plus difficile de trouver une chaudière à basse température dans le commerce. La raison derrière cette disparition progressive est la directive européenne ErP de 2015. Deux dates clés sont à retenir concernant cette directive :

  • septembre 2015 : entrée en vigueur de la directive ErP. Les chaudières dont le rendement saisonnier est inférieur à 86 % sont interdites à la vente (l’écoulement des stocks disponibles est autorisé). Les étiquettes d’efficacité énergétique deviennent aussi obligatoires pour les chaudières et chauffe-eaux. Une exception demeure quant aux chaudières à basse température de type B1.
  • septembre 2018 : renforcement de la directive ErP. Plus aucune chaudière à basse température n’est autorisée à l’installation, y compris les chaudières de type B1. Les restrictions sont renforcées : les émissions toxiques et polluantes d’oxydes d’azote (les NOx) ne doivent plus dépasser 56 mg/kWh pour les chaudières au gaz et 120 mg/kWh pour les chaudières au fioul

FAQ sur les chaudières électriques à basse température

Quelle est la consommation d’une chaudière électrique à basse température ?

Avec son mode de fonctionnement, la chaudière à basse température consomme moins d’énergie qu’une autre chaudière électrique classique. Par rapport à une chaudière classique, les économies sont estimées entre 12 % et 15 %. Cependant, ces économies sont bien plus importantes avec l’acquisition d’une chaudière à condensation, grâce à laquelle vos économies d’énergie peuvent grimper jusqu’à 30 % !

Quelle est la différence entre chaudière à basse température et à condensation ?

La différence entre ces deux chaudières, outre leurs performances énergétiques, repose sur leur mode de fonctionnement pour réaliser des économies d’énergie. La chaudière à basse température aura une température de chauffe plus basse pour dépenser moins d’énergie. La chaudière à condensation, elle, réutilise les fumées produites par la combustion du gaz pour continuer à chauffer le liquide de chauffe.

Combien coûtent les accessoires pour chaudière à basse température ?

Parallèlement à l’achat d’une chaudière à basse température, il est vivement conseillé de s’équiper de radiateurs à basse température ou d’un plancher chauffant. Un radiateur à basse température coûte entre 150 € et jusqu’à 1 200 € pour les modèles les plus soignés. Pour du plancher chauffant, il faut compter environ 100 € par mètre carré.

Aliénor Guibert

Aliénor Guibert

Rédactrice experte en rénovation énergétique

Après une classe préparatoire de lettres, Aliénor se tourne vers le commerce puis le numérique. Elle rejoint ensuite l'aventure Hello Watt en tant que rédactrice spécialisée dans la rénovation énergétique.