Quelle sorte de plaque choisir pour l'isolation de votre sol ?

Isoler son sol revient à améliorer son confort personnel et financier. Et quoi de mieux que les plaques isolantes pour se lancer ? Synthétiques ou naturelles, on vous dit tout sur leur prix et leurs spécificités !

En résumé : 

  • On trouve différents types de plaques : les plaques synthétiques, les plaques minérales, les plaques végétales.
  • Les plaques isolantes sont un moyen idéal d’assurer l'isolation phonique de votre sol. 
  • Les prix des plaques varient suivant les matériaux : il est compris entre 3 € et 15 € pour la laine de verre et va de 30 € à 70 € pour le liège. 

🧪 Isoler votre sol avec des plaques synthétiques

Pour isoler votre sol, vous pouvez vous tourner vers des plaques d’isolation synthétiques. Ces panneaux isolants sont issus d’un processus de fabrication chimique à base de pétrole. Ainsi, ils ne sont pas des plus écologiques car ils nécessitent beaucoup d’énergie à la fabrication. Malgré tout, les panneaux synthétiques vous permettent en général une bonne isolation thermique à un prix intéressant.

On distingue trois types de plaques d’isolation pour le sol : celles en polystyrène expansé, en polystyrène extrudé et en polyuréthane expansé.

  1. les plaques de polystyrène expansé (PSE) sont légères et faciles à installer. Elles résistent à la pression et suffisent à une bonne isolation thermique de la maison. Malheureusement, les panneaux en polystyrène expansé sont instables dans le temps et particulièrement fragiles au feu. Il est donc préférable d’allier ce type d’isolant à un matériau incombustible comme le plâtre ;
  2. les panneaux de polystyrène extrudé (PSX) sont une bonne alternative à leur cousin le polystyrène expansé. Ils ont une meilleure conductivité thermique et une bonne résistance mécanique : ils permettent donc une meilleure isolation thermique du sol et sont moins sujets à la déformation ou la perte de volume. Malgré ces avantages, ils restent très sensibles au feu, comme la plupart des matériaux synthétiques ;
  3. les plaques de polyuréthane expansé (PUR) sont moins épaisses que les panneaux en polystyrène. Leur performance est pourtant tout aussi bonne, tout comme leur résistance mécanique, ce qui les rend idéales pour l’isolation des sols.

Bien que leur rapport qualité-prix soit intéressant, les plaques d’isolation synthétiques ne fournissent pas une bonne isolation phonique et sont les dernières de la classe en termes d’impact écologique. Heureusement, il existe d’autres alternatives à cette méthode d’isolation.

🌿 Isoler votre sol avec des plaques végétales

Les plaques d’isolation faites à l’aide de matériaux d’origine végétale sont championnes dans la catégorie de l’isolation du sol, que celle-ci soit thermique ou phonique. Ces types de plaques vous garantiront une isolation durable et écologique.

Le bois, notamment, est un véritable allié pour l’isolation de votre logement.

  1. les panneaux de fibre de bois, particulièrement denses et rigides, sont résistants à la compression. Comme la plupart des matériaux d’isolation végétales, ils s’avèrent autant utiles l’hiver que l’été grâce au “déphasage thermique” : leur capacité à ralentir la propagation de la chaleur à l’intérieur de votre logement l’été ;
  2. les panneaux de laine de bois sont plus souples que ceux en fibre de bois. Cette souplesse rend leur manipulation et leur pose plus facile. De même que la fibre de bois, la laine de bois est un excellent isolant thermique et phonique.

Pour une isolation optimale, vous pouvez aussi envisager les plaques de liège. Le liège est un matériau léger, résistant à l’eau mais aussi aux rongeurs ou insectes qui essaieraient de s’attaquer à votre habitation. Par ailleurs, ce type d’isolant est durable : il saura vous accompagner toute une vie !

Que retenir des plaques d’isolation végétales ? Elles permettent autant l’isolation thermique que phonique, elles protègent contre la chaleur estivale grâce au déphasage thermique et elles sont durables.

💎 Isoler votre sol avec des plaques minérales

Les plaques minérales présentent une autre alternative à l’isolation de votre sol. Certaines, comme la laine de verre ou de roche, ne sont pas renouvelables. D’autres matériaux isolants comme le verre cellulaire sont garantis durables et respectueux de l’environnement. 

  • en plus de l’isolation thermique, les panneaux de laine de roche permettent une bonne isolation acoustique. La laine de roche est résistante à l’eau et non inflammable. De par sa densité, elle vous offrira un confort supérieur en été ;
  • la laine de verre a des caractéristiques très proches de la laine de roche. En revanche, elle offrira un confort d’été moindre. Vous pourrez compenser ce manque à gagner par un prix d’acquisition légèrement plus faible ;
  • enfin, le verre cellulaire est le grand gagnant de sa catégorie pour ses qualités environnementales. En plus d’être écologique, il est étanche et donc adapté à des milieux humides. Il résiste également bien à la pression. De par sa rigidité, il reste néanmoins plus difficile à travailler que les plaques de laine de verre ou de roche.

Notez que les plaques minérales (et végétales) sont plus adaptées à l’isolation des logements anciens. À l’inverse, les plaques synthétiques sont recommandées pour les logements neufs.

💶 Quel prix pour les plaques d'isolation de votre sol ?

L’isolation thermique et phonique d’un sol peut s’avérer coûteuse. En plus des plaques d’isolation, il vous faudra payer la main-d'œuvre et la pose, ce prix tourne autour de 30 € à 50 € de l’heure.

Par ailleurs, le prix de vos travaux d’isolation variera en fonction du matériau choisi et de son épaisseur :

Matériaux isolants

Prix par m² (hors pose)

Polystyrène PSE/PSX

20 € à 50 €

Polyuréthane

15 € à 40 €

Fibre de bois

10 € à 25 €

Laine de bois

20 € à 50 €

Liège

30 € à 70 €

Laine de roche

5 € à 15 €

Laine de verre

3 € à 15 €

Verre cellulaire

15 € à 50 €

Les matières non-renouvelables comme la laine de verre ou la laine de roche vous offriront une isolation du sol à bas coût. Certaines matières, bien que de bonne qualité, comme le liège ou le verre cellulaire nécessitent un investissement financier plus important. Cependant, choisir des plaques isolantes respectueuses de la planète pour l’isolation de son sol, c’est œuvrer pour le confort de la planète en plus du vôtre !

Bon à savoir :

Vous vous posez des questions quant au montant inscrit sur le devis du professionnel ? N’hésitez pas à comparer plusieurs devis entre eux avant de vous fixer sur un artisan en particulier.

N’oubliez pas également que certains éléments doivent obligatoirement être inscrits sur un devis : le coût des travaux bien sûr, mais aussi celui de la pose et/ou de la dépose, les matériaux utilisés, le coût du déplacement du professionnel.

Pourquoi utiliser des plaques d’isolation pour le sol ?

Du polyuréthane aux bandes de rive pour dalles et chapes, en passant par les panneaux de laine de verre ou de polystyrène extrudé, nombreuses sont les formes de plaques isolantes que vous pouvez trouver. 

Les plaques isolantes : un excellent moyen d’assurer l'isolation phonique de votre sol 

Pour le confort de tous, il est important de procéder à l’isolation acoustique des sols et planchers. Les occupants d’une habitation ne veulent généralement pas entendre les conversations ou les bruits de pas des autres étages. En maison individuelle, l’isolation acoustique du sous-sol est également intéressante lorsque le garage est aménagé en atelier de bricolage.

Un large choix de matériaux pour vos plaques isolantes

Si vous pouvez compter sur la laine de verre pour son excellente performance en termes d’isolation phonique, les matériaux naturels tels que la fibre de bois ou les fibres textiles conviennent très bien aussi sur des plaques isolantes. 

Gardez simplement à l’esprit que les laines minérales sont le produit le plus efficace en termes d’isolation phonique du sol et qu’elles se présentent justement le plus souvent sous la forme de plaques isolantes (comme la laine de roche rigide non revêtue). 

Leur résistance mécanique leur permet en effet d’être utilisées pour les sols peu sollicités comme les structures très fréquentées.

Comme pour l’isolation thermique, vous pouvez également trouver ces matériaux en rouleaux si cette forme convient davantage à vos besoins.

Quelles marques proposent des matériaux isolants pour les sols ?

De nombreuses marques proposent des matériaux isolants de haute performance telqu’Efisol, un fabricant de produits et systèmes d'isolation pour tous types de structures. Vous pouvez également trouver ces produits chez Knauf, une entreprise multinationale d'origine allemande ou encore chez Fermacell et Soprema. 

Pour les aficionados du “made in France”, sachez que Soprema et Efisol sont des entreprises d’origine française !

FAQ sur les plaques d’isolation pour le sol 

Faut-il privilégier un isolant particulier si j’ai des enfants ?

Si vos enfants savent marcher, ils mettent peut-être votre patience à rude épreuve en sautant et courant partout dans votre logement. Dans ces cas-là, une isolation phonique s’impose. On vous suggère de choisir des panneaux en liège ou bien en laine de verre, pour une alternative moins coûteuse.

Isoler mon sol sans trop dépenser, c’est possible ?

L’isolation représente un investissement important pour la plupart des foyers. Heureusement, il est possible de recevoir des aides si l’on remplit certaines conditions : en faisant appel à un professionnel RGE, vous pourriez bénéficier d’une prime CEE ou bien d’un éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ), d'un prêt Avance Rénovation ou encore de la TVA à taux réduit. En choisissant des matériaux peu chers, vous réduirez également le coût de vos travaux.

Quelle méthode d’isolation du sol choisir ?

Vous avez le choix entre une isolation par le dessus et une isolation par le dessous. Si votre maison dispose d’un vide sanitaire, optez pour l’isolation par le dessous. Dans le cas contraire, nous vous conseillons la méthode d’isolation par le dessus, bien qu’elle nécessite des travaux de démolition.

Madeleine Toumazet

Madeleine Toumazet

Rédactrice experte énergie et rénovation énergétique

Après un Master en Management Européen, Madeleine rejoint Hello Watt en 2020, en tant que rédactrice, pour informer les consommateurs sur le marché européen de l'énergie. Elle est spécialiste des sujets liés au gaz et aux compteurs communicants Linky et Gazpar.