Quelles sont les aides pour l'achat d'un pôele à granulés ?

Les poêles à granulés et à pellets sont de plus en plus appréciés des français pour leurs propriétés écologiques et leurs performances énergétiques. Cependant, ils peuvent présenter un coût à l’investissement. Saviez-vous que vous pouviez bénéficier d’aides de l’Etat pour votre achat ? Découvrons-les ensemble !

MaPrimeRénov'

Conditions d’obtention

MaPrimeRénov’ est l’aide de l’Etat qui remplace depuis fin 2020 le crédit d’impôt à la transition énergétique (CITE) et l’aide de l’Anah Habiter Mieux agilité. Elle concerne les travaux qui permettent l’amélioration des performances énergétiques d’un logement. L'installation d’un chauffage performant et écologique comme un poêle à granulés ou un poêle à bûches rentre dans les critères d’attribution de MaPrimeRénov’, qui permet d’en diminuer le prix d’achat mais aussi le coût d’installation. Voici les différentes conditions pour pouvoir bénéficier de ce financement avantageux pour votre logement :

  • être propriétaire occupant ou bailleur du logement pour lequel vous faites votre demande ;
  • ce dernier doit avoir été construit depuis au moins deux ans ;
  • vos travaux doivent être impérativement réalisés par un artisan Reconnu Garant de l’Environnement (RGE).

Le saviez-vous ?

Avant le 1er juillet 2021, MaPrimeRénov’ était réservée aux propriétaires occupants. Elle a été élargie depuis aux propriétaires bailleurs.

Pour quels montants ? 

Depuis le 1er janvier 2021, l’aide a été élargie à tous les ménages, quels que soient leurs niveaux de revenus. Néanmoins, les montants varient en fonction des ressources de chaque foyer et de leur localisation. Les seuils de revenus sont plus élevés si le logement est situé en Ile-de-France compte tenu du coût plus élevé de la vie dans la capitale. On retrouve les différentes catégories de revenus sous forme de couleurs : MaPrimeRénov’ bleu regroupe les foyers les plus modestes, puis viennent les revenus modestes en jaune, intermédiaires en violet, pour finir par MaPrimeRénov’ qui représente les foyers les plus aisés.

Le montant [de la prime] dépendra du niveau de revenus et sera plus élevé pour les foyers modestes que pour les foyers aisés
Emmanuelle Wargon, Ministre déléguée auprès de la ministre de la Transition écologique.

Découvrez dans le tableau suivant les montants auxquels vous pouvez prétendre selon la catégorie dans laquelle vous vous trouvez :

Travaux

Ma Prime Rénov' bleu

Ma Prime Rénov' jaune

Ma Prime Rénov' violet

Ma Prime Rénov' rose

Poêles à granulés

3 000 €

2 500 €

1 500 €

0 €

Poêles à bûches

2 500 €

2 000 €

1 000 €

0 €

Le chauffage au bois vous intéresse ?

Découvrez le poêle à granulés, un système de chauffage moins cher et plus écologique.

Obtenir mon devis gratuit

Quelles démarches ? 

Nous vous recommandons en premier lieu de faire une simulation MaPrimeRénov’ sur notre simulateur de primes énergie. En plus de vous indiquer si vous pouvez bénéficier de cette aide, et de quel montant, vous pourrez découvrir si vous êtes aussi éligible à d’autres aides pour votre achat du meilleur poêle à granulés ou à bois (eh oui, il y en a d’autres) !  

Vous n’êtes pas à l’aise avec les démarches administratives ou avec le digital ?

Nos conseillers rénovation énergétique sont à votre disposition pour répondre à vos questions par téléphone au 09 75 18 60 60 (appel non-surtaxé), du lundi au vendredi de 8h00 à 21h00 et le samedi de 8h00 à 19h00 et vous aiguiller sur les bonnes démarches ! 

Une fois que vous êtes certain d’être éligible à cette prime, vous aurez à fournir quelques documents tels que votre dernier avis d'impôt sur le revenu ainsi qu’un devis des travaux qui stipule que votre installateur est certifié RGE.

Attention : le devis ne doit pas être signé. La demande MaPrimeRénov’ ou de prime énergie doit impérativement être faite avant de signer le devis !

Les primes énergie

Qu’est-ce qu’une prime énergie / prime CEE ?

Les primes énergie reposent sur le dispositif des Certificats d’Economie d’Energie (CEE). Il s’agit d’un mécanisme créé par l’Etat pour obliger certaines entreprises pollueuses comme les fournisseurs d’énergie ou la grande distribution à encourager les particuliers à entreprendre des travaux d’efficacité énergétique. Pour éviter d’être sanctionnées d’une lourde taxe, ces entreprises doivent récolter des CEE. Ces fameux certificats d’économie d’énergie sont récupérés au travers des primes énergie que les entreprises proposent aux français.

De combien puis-je bénéficier grâce à une prime CEE ?

Le montant des aides ainsi que les conditions d’attribution varient selon l’organisme qui délivre la prime énergie. En effet, Leclerc, Carrefour, Auchan ou encore TotalEnergies, EDF et le gouvernement proposent leur propre prime énergie, à vous de comparer et de choisir celle qui vous convient le mieux. En général, on peut estimer qu’une prime énergie peut donner lieu à un rabais allant de 120 à 830 € sur la facture d’achat d’un poêle à granulés ou à bois. Le montant versé dépend également de votre niveau de revenus et de la zone d’habitation : plus la zone est froide, plus les aides seront élevées. Par exemple, en remplacement d'un appareil au charbon, la prime est de minimum 500 € et va jusqu'à 800 € pour les ménages les plus modestes. De même que pour MaPrimeRénov’, les foyers modestes bénéficieront d’une plus grande aide financière que les ménages aisés. Découvrez dans le tableau suivant une estimation des montants auxquels vous pouvez prétendre selon l’organisme par lequel vous passez pour demander une prime CEE :

Organisme délivrant la prime énergie

Edf

Auchan

Carrefour

Montant estimé pour l'achat d'un poêle à granulés ou à bois

214€

235€

227€

Quelles sont les démarches et critères pour recevoir ma prime énergie ?

Les critères d’obtention sont eux aussi très similaires puisque pour obtenir une prime énergie / CEE, vous devez faire appel à un artisan RGE, et entreprendre des travaux sur un logement construit depuis deux ans. Si vous pensez être éligible à cette prime, il ne vous reste plus qu’à vous rendre sur le site de l’organisme de votre choix et lui transmettre les documents administratifs nécessaires. La prime CEE vous sera versée à l’issue de vos travaux.

Trop compliqué pour vous ?

On vous comprend. Heureusement, notre équipe de conseillers spécialisés dans la rénovation énergétique peut vous accompagner tout au long de vos démarches. 

L'éco prêt à taux zéro

Qu’est-ce que c’est ?

L’éco prêt à taux zéro, ou éco-PTZ est un prêt qui permet de financer des travaux qui améliorent les performances énergétiques d’un logement : isolation, système de chauffage à haute performance énergétique ou remplacement d’un système de chauffage utilisant de l’énergie renouvelable. Le poêle à bois rentre dans la troisième catégorie ! La particularité de l’éco-PTZ, c’est qu’il n’a aucun intérêt de remboursement ! Pour en faire la demande, prenez rendez-vous avec une banque agréée comme BNP paribas, Crédit Agricole ou Société Générale. Vous devrez fournir des pièces justificatives comme les devis, l’attestation de la mention RGE de l 'artisan ou encore l’attestation de l’utilisation du logement en tant que résidence principale.

Suis-je éligible ?

Les conditions d’éligibilité sont les mêmes que pour les aides citées précédemment :

  • vos travaux doivent permettre d’améliorer les performances énergétiques de votre logement : l’installation d’un poêle à granulés ou à pellets est donc validée ;
  • l’artisan auquel vous faites appel doit être certifié RGE ;
  • votre logement doit être votre résidence principale, il doit avoir été construit depuis plus de deux ans, et vous devez en être le propriétaire occupant ou bailleur.

De combien puis-je bénéficier ?

Un prêt sans intérêt, c’est une excellente nouvelle ! Mais jusqu’à combien pouvez-vous emprunter ? Des plafonds ont évidemment été mis en place pour vous permettre d’acheter un système de chauffage écologique sans vous endetter. Plusieurs paliers existent : 

  • vous pouvez emprunter jusqu’à 15 000 € si vous ne réalisez qu’un seul type de travaux ; 
  • jusqu’à 25 000 € pour deux travaux simultanément
  • et jusqu’à 30 000 € pour trois travaux effectués en même temps ! 

De quoi largement couvrir vos frais pour l’achat et l’installation d’un poêle à bois ! Vous avez ensuite quinze ans pour rembourser votre prêt (sans intérêts rappelons-le).

Montant maximal par logement

Action seule

15 000€

2 travaux

25 000€

3 travaux ou +

30 000€

Augmentation de la performance énergétique

30 000€

Assainissement non collectif

10 000€

Les autres aides pour un poêle à bois ou à granulés

La TVA à taux réduit

Bonne nouvelle, vous n’avez absolument rien à faire pour bénéficier de la TVA à 5,5 % ! Elle s’applique automatiquement sur votre devis, en lieu et place de la TVA à 20 %. Attention, si vous posez votre poêle à bois ou à granulés vous-même, sans passer par un artisan RGE, vous devrez payer la TVA à 20 %. 

Les chèques énergie

Pour finir, vous pouvez peut-être bénéficier des chèques énergie pour vous aider à amortir le coût des travaux pour l’installation d’une poêle à bois ou à granulés. Il s’agit d’une aide de l’Etat réservée uniquement aux foyers les plus modestes. Une fois par an, l’Etat envoie automatiquement (vous n’avez donc absolument rien à faire) un chèque énergie aux foyers concernés pour les aider à financer leurs projets de rénovation énergétique : isolation, achat d’un chauffage plus performant, etc. Pourquoi ne pas en profiter pour remplacer votre chaudière au fioul par un poêle à bois grâce aux chèques énergie ? Leur entretien représente déjà un investissement, alors autant s’offrir l’installation !

Nos conseils pour faire davantage d’économies !

En plus de déposer une demande d’aide financière, vous pouvez tenter de :

  • ➡️ acheter votre poêle à prix d’usine ;
  • ➡️ opter pour un appareil fonctionnant sans électricité afin de faire diminuer votre consommation et vos factures ;
  • ➡️ consulter les avis clients pour trouver le poêle avec le meilleur rapport qualité/prix ;
  • ➡️ comparer les devis de différents professionnels.

Des questions ?

Quelles sont les aides à l’achat d’une poêle à bois ou à granulés ?

Voici les différentes soutiens financiers pour l’achat d’un poêle écologique en 2021 :

  • MaprimeRénov’ ;
  • Les primes énergie ;
  • L’éco prêt à taux zéro ;
  • La TVA à 5,5 % ;
  • Les chèques énergie.

Pour connaître les conditions d’attribution et les montants alloués, on vous a tout détaillé plus haut ! Nos conseillers sont aussi à votre écoute pour toute question concernant les primes pour un poêle à bois ou à granulés.

Quelles sont les conditions pour bénéficier des aides pour les poêles à bois ?

Les conditions peuvent varier selon l’aide demandée, mais globalement, on retrouve plusieurs grandes tendances :

  • faire appel à un professionnel reconnu garant de l’environnement RGE ;
  • demander l’aide financière pour un logement construit depuis plus de deux ans, dont on est propriétaire occupant ou bailleur ;
  • remplir certains critères liés à ses revenus ;
  • ne surtout pas signer le devis lors de la demande des différentes primes.

De combien puis-je bénéficier grâce aux aides au financement des poêles à granulés / bois ?

En cumulant les différentes aides citées précédemment, vous pouvez faire baisser significativement la facture pour vos travaux ! Les montants variant énormément selon vos conditions de revenus, nous vous encourageons à utiliser notre simulateur de primes énergie pour avoir un aperçu de ce à quoi vous pouvez prétendre.

Sarah Nedjar

Sarah Nedjar

Rédactrice experte énergie

Après une classe prépa lettres et l'obtention d'un Master en management interculturel, Sarah rejoint Hello Watt en 2021. Elle rédige des contenus (articles de blog, newsletters, communiqués de presse) sur l'actualité du marché de l'énergie.