Tout savoir sur la chaudière à condensation

Comment installer le système d'évacuation de la fumée d'une chaudière gaz à condensation ?

Elément principal d’une chaudière à gaz à condensation, le conduit d’évacuation de fumée est installé en même temps que celle-ci. Mais comment ce conduit est-il installé ?

Fonctionnement et installation de l’évacuation de la fumée de votre chaudière à gaz à condensation

Que l’évacuation des fumées de votre chaudière à gaz s’effectue par ventouse ou par une cheminée, ce système doit être installé au préalable de toute utilisation de votre chaudière et ce, peu importe la marque de votre chaudière à gaz à condensation.

Le fonctionnement d’une évacuation des fumées par “ventouse” pour votre chaudière à gaz à condensation

Il existe deux types de ventouses, compatibles avec tout type de chaudière à gaz à condensation : les ventouses horizontales et les ventouses verticales. La ventouse est en fait une canalisation composée de deux tubes

  • un tube expulsant les fumées générées par la chaudière à condensation.
  • un tube aspirant l’air extérieur circulant dans la chaudière à gaz.

Ce type d’évacuation des fumées est discret et très efficace, puisqu’il permettrait même de réduire la consommation de votre chaudière à gaz de 4 à 5 %, d’après l’Ademe. En revanche, ce conduit nécessite l’installation de votre chaudière contre un mur donnant sur l’extérieur. Il faut également penser à la trajectoire des fumées sortantes de la ventouse, afin de ne pas gêner vos éventuels voisins.

Que la lumière soit… mais pas trop cher quand même !

Le gaz et l’électricité moins cher, c’est avec le comparateur Hello Watt qu’on les trouve !

Je réduis mes factures

Comment installer une évacuation des fumées par ventouse avec votre chaudière à gaz à condensation ?

Tout comme l’installation de votre chaudière à condensation, nous préconisons l’intervention d’un professionnel certifié Reconnu Garant de l’Environnement (RGE) pour réaliser le conduit d’évacuation des fumées de votre chaudière à gaz. Il existe plusieurs réglementations à respecter, notamment la norme NF DTU 61.1-4. Votre ventouse doit notamment être située à 60 cm minimum de toute autre entrée d’air. 

Pour vous aider dans vos démarches, n’hésitez pas à contacter un des conseillers d’Hello Watt au 09 75 18 60 60 (appel non-surtaxé) du lundi au vendredi de 8h00 à 21h00 et le samedi de 9h00 à 19h00. Ils se feront un plaisir de vous accompagner !

L’évacuation des fumées d’une chaudière à gaz à condensation par cheminée : fonctionnement et installation

Au même titre que l’installation d’une ventouse, relier sa chaudière à gaz à condensation à un conduit de cheminée permet la bonne évacuation des fumées créées par la chaudière à gaz. En revanche, une cheminée ne permet pas d’alimenter votre chaudière avec l’air extérieur, contrairement à une ventouse. Cela signifie que votre chaudière à gaz à condensation puisera l’air ambiant de la pièce dans laquelle celle-ci est installée. L’installation doit également être réalisée par un professionnel certifié RGE. Au niveau de la réglementation, l'extrémité de la cheminée doit dépasser le haut du toit de minimum 40 cm.

A quoi sert le système d’évacuation des fumées de votre chaudière à gaz à condensation ?

La mauvaise installation du système d’évacuation des fumées de votre chaudière à gaz peut être dangereuse

Lorsqu’une chaudière à gaz, peu importe son type (à condensation, à basse température, hybride) ou sa marque, (De Dietrich, Frisquet, Saunier Duval, etc.) entre en fonctionnement, elle produit des fumées composées principalement de monoxyde de carbone. Ce rejet gazeux est très dangereux pour l’Homme et peut provoquer des intoxications sévères. De plus, une chaudière à gaz à condensation utilise aussi de la vapeur d’eau. Si celle-ci n’est pas rejetée à l’extérieur de votre logement, elle peut s’accumuler à l’intérieur et dégrader la pièce dans laquelle votre système de chauffage est installé.

Une bonne installation d’évacuation des fumées est synonyme d’une chaudière à gaz à condensation qui fonctionne mieux

Une chaudière à gaz à condensation possédant un conduit d’évacuation des fumées performant sera elle aussi plus efficace. Comme l’Ademe le montre, choisir une évacuation par ventouse plutôt qu’un simple conduit de cheminée peut déjà diminuer la consommation de votre chaudière à gaz à condensation (déjà plutôt basse) d’environ 5 %. il est donc important d’avoir une bonne installation d’évacuation des fumées, et que celle-ci soit bien entretenue.

Comment entretenir le système d'évacuation de la fumée d'une chaudière à gaz ?

Il existe plusieurs modèles de chaudières à gaz à condensation. Selon le type d’évacuation installée pour les fumées dessus, il existe différents types d’entretien. 

  • Pour une cheminée : il est indispensable de la ramoner dans son intégralité. L’idéal est d’effectuer l’entretien juste avant puis après la saison hivernale, pour vous assurer de ne pas laisser de dépôts de suies dans le conduit d’évacuation.
  • Pour une ventouse : il suffit d’observer l’intérieur des conduits de temps en temps et de les nettoyer lorsque des dépôts se forment. 

L’entretien régulier des systèmes d’évacuation des fumées de votre installation de chauffage est indispensable pour tirer le maximum de votre appareil. Une chaudière encrassée nécessitera une plus grande consommation en énergie pour fonctionner correctement. Ainsi, pour effectuer des économies sur votre facture de gaz, il est important de bien entretenir les conduits d’évacuation de votre chaudière à gaz.

💬 Vous avez des questions ?

🔍 Chaudière à ventouse : définition

La chaudière à ventouse, aussi appelée chaudière à flux forcés ou chaudière étanche est un équipement de chaudière : il ne s’agit pas d’un type de chaudière. Le conduit d’évacuation de la ventouse possède 2 tubes : un qui aspire l’air extérieur, l’autre qui évacue les fumées. Cet équipement est parfaitement compatible avec plusieurs types de chaudières.

🧐 Pourquoi installer une nouvelle chaudière à gaz ?

Depuis ces dernières années, les innovations en énergie ont permis aux constructeurs de chaudières à gaz de les moderniser, pour tenter d’en diminuer l’empreinte environnementale. Des solutions comme la chaudière à gaz à condensation ou la chaudière à gaz hybride n’existaient peut-être pas lors de l’installation de votre chaudière actuelle, et un changement serait peut-être favorable à la planète, et à votre porte-feuilles. 

🛠️ Comment effectuer l’entretien de sa chaudière à gaz ?

Depuis 2009, il est obligatoire de procéder à l’entretien de sa chaudière au minimum une fois par an. De plus, cet entretien est nécessaire pour assurer le fonctionnement de la chaudière à gaz. La meilleure solution est de faire appel à un professionnel certifié Reconnu Garant de l’Environnement (RGE). Selon la loi, c’est au propriétaire du logement d’initier ces démarches.