Changez votre chaudière pour 1€ !

Vous vous rappelez quand on vous parlait de l’isolation des combles à 1 euro proposée par l’état l’année dernière ? Et si on vous disait que désormais les chaudières s’y mettent ? Et oui, vous ne rêvez pas : avoir une chaudière pas chère, aujourd’hui, c’est possible ! Mais attention, tout le monde ne peut pas en profiter, ça serait trop beau. Si vous voulez en savoir plus, découvrez la suite dans notre article !

Acheter une chaudiere à 1 euro

En 2019, oubliez l’étape fastidieuse des démarches

Alors que le mouvement des gilets jaunes revendique une baisse des charges sur le chauffage qui occupe une grande part du budget des Français, Engie lance une nouvelle offre à 1 euro symbolique. Pour ce montant, vous avez la possibilité de changer votre vieille chaudière de plus de 15 ans sans avoir à réaliser l’investissement initial qui revient trop cher pour la majorité des ménages : “Nous voulons éviter aux gens de signer leur chèque de départ” explique, Isabelle Kocher, directrice générale d’Engie au micro de France Info, ce mardi 22 janvier.

Pour aider les foyers à investir dans des chaudières qui ne polluent pas, des aides existent mais “beaucoup de Français ne sont pas au courant qu’ils peuvent avoir accès à ces aides financières” continue-t-elle. Et pour ceux qui ont connaissance de leur existence, les demandes leur semble fastidieuses, ce qui les décourage. Afin de résoudre ce problème, Engie se charge d’effectuer toutes les démarches administratives pour obtenir ces aides. Ainsi, les particuliers n’ont pas besoin de débourser une somme importante au départ, l’offre à 1 euro leur propose de s’équiper immédiatement d’une chaudière à faible émission de carbone.

Mais ce n'est pas la seule mesure mise en oeuvre pour alléger la facture d’énergie des Français : Engie prévoit également de permettre à certains ménages ne pouvant pas répondre à tous les critères fixés par l'Agence nationale de l'habitat de changer leur chaudière pour la somme de 299 euros. Le Groupe Effy n’est pas en reste et propose de remplacer sa chaudière fonctionnant à l’énergie fossile par une pompe à chaleur, elle aussi à 1 euro. Ce dispositif se nomme le Pacte Énergie Solidarité. Toujours dans les bons coups, Total devrait annoncer son offre à 1 euro dans les jours qui suivent.

Qui peut en bénéficier ?

Pour être éligible au dispositif, le client doit habiter dans une maison individuelle dont il est propriétaire et ne pas dépasser un certain niveau de ressources en fonction des barèmes de l’ANAH. Des critères qui prennent en compte la région ainsi que le nombre de personnes par foyer. Selon Le Figaro, plus de 4 millions de Français pourraient prétendre à cette offre. Notez que cela ne veut pas dire que les foyers aisés et les locataires ne peuvent pas prétendre à une partie de ces charges, bien au contraire ! En fait, ce sont les aides mobilisables pour l’installation d’une chaudière moins polluante qui vont faire baisser votre budget.

Chaudière à 1€ : un cumul des aides accordées par l’état

Le ministre de la Transition Écologique François de Rugy a annoncé que l’année 2019 verrait le remplacement d’un million de chaudières au fioul et, ce, jusqu’en 2023. En effet, les objectifs de la France sont de réduire de 40% la consommation d’énergies fossiles d’ici 2030 dans le but d’atteindre la neutralité carbone en 2050. Le ministre a confirmé la volonté du gouvernement de supprimer les chaudières au fioul afin de se “libérer des énergies fossiles”. De cette intention est née, en plus des offres de chaudières à 1 euro, de nombreuses aides financières dont peuvent bénéficier les particuliers pour changer leur appareil trop polluant. Les voici :

Prime à la conversion d’une chaudière

Fin 2018, les foyers aux revenus modestes bénéficiaient d’une aide de l’ANAH (Aide Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat) de 2 000 euros à 3 000 euros selon les ressources. En 2019, le montant de cette aide atteint les 4 000 euros. Cette prime permet de remplacer une chaudière à fioul ou à gaz par des chaudières à énergie renouvelable comme :

  • Une pompe à chaleur à air ou eau ou hybride

  • Une chaudière biomasse performante

  • Une installation solaire en complément

Cette prime à la conversion est cumulable avec l’offre de certains fournisseurs d’énergie qui proposent parfois jusqu’à 3 000 euros pour l’installation d’une pompe à chaleur. Notez que seules les chaudières à condensation ne sont pas concernées par cette prime.

L’aide de l’Anah

En plus de la prime à la conversion, l’ANAH propose une aide supplémentaire appelée “Habiter Mieux Agilité”. Elle consiste à octroyer 50% du montant total des travaux HT aux ressources très modestes et 35% aux foyers aux ressources modestes. Les conditions principales à remplir sont :

  • Ne pas dépasser le niveau de ressources inscrit dans les barèmes de ressources de l’ANAH

  • Avoir un logement de plus de quinze ans (à la date où est acceptée votre demande d’aide) et en être le propriétaire

  • Ne pas avoir bénéficier d’un PTZ (Prêt à Taux Zéro) depuis cinq ans

Etes vous éligible ? Consultez les barèmes des conditions de ressources de l’ANAH pour le savoir !

Le Crédit d’Impôt

Le Crédit d’Impôt à la Transition Energétique (CITE) propose une aide pour l’installation d’équipements de chauffage utilisant des énergies renouvelables. Cette aide est cumulable avec les précédentes et reste accessible à tous les revenus. Les travaux sont remboursés à hauteur de 30% du montant restant de vos charges.

Commentaires

Aucun commentaire.

Écrire un commentaire
Si vous saisissez quelque chose dans ce champ, votre commentaire sera considéré comme étant indésirable

Changez de fournisseur d'énergie

Préparez-vous à faire de sérieuses économies

Allons-y !