Bien que performante, la chaudière à gaz au sol ne convient pas à tous les logements. Heureusement, une alternative existe : la chaudière à gaz murale. Découvrez son fonctionnement, ses avantages et son prix avant d’acquérir votre nouvelle installation de chauffage !

L’essentiel sur la chaudière à gaz murale :

  • c’est un système de chauffage compact particulièrement adapté aux petits espaces ;
  • la chaudière gaz murale à condensation présente le meilleur rapport qualité/prix ;
  • pour trouver la chaudière murale au gaz la moins chère, il est recommandé de comparer les devis de plusieurs artisans.

Chaudière gaz murale : qu'est-ce que c'est ?

La chaudière à gaz murale est un excellent moyen de chauffage pour un grand nombre d’habitations. Grâce à ses multiples atouts, elle s’impose d’ailleurs de plus en plus comme le modèle à choisir.

Qu’est-ce qu’une chaudière gaz murale ?

La chaudière à gaz murale est la petite sœur de la chaudière au sol. La principale différence entre ces deux produits ? Leur mode de fixation ! Alors que la chaudière au sol nécessite d’être posée au sol et installée dans une pièce à part, la chaudière à gaz murale peut se glisser dans n’importe quelle pièce de la maison. 

La chaudière gaz murale peut être utilisée dans du neuf ou dans le cadre d’une rénovation, et peut servir à chauffer les radiateurs de même que l’eau sanitaire. Pour ce qui est de son fonctionnement, il ne diffère pas de celui d’une chaudière gaz au sol : l’appareil produit de l’énergie grâce à la combustion de gaz naturel ou de gaz propane.

Réduire sa facture de gaz en comparant

Comparez gratuitement les offres des fournisseurs alternatifs de gaz pour trouver un contrat d'énergie plus compétitif.

Je compare

Les différents types de chaudière à gaz murale

La chaudière à gaz murale se décline en 3 technologies distinctes :

  • la chaudière gaz classique. Le rendement de ce modèle se situe entre 70 et 80 %, ce qui en fait un appareil assez polluant, peu économique et peu performant. Aujourd’hui, il est préférable d’opter pour un système plus moderne et plus efficace ;
  • la chaudière gaz à condensation. Cet équipement tire profit des fumées issues de la combustion pour générer de la chaleur. Grâce à son fonctionnement, la chaudière à condensation dispose d’un excellent rendement (jusqu’à 110 %) permettant aux particuliers de réaliser entre 15 et 30 % d’économies d’énergie ;
  • la chaudière à gaz basse température. Moins performante que la chaudière à condensation, ce modèle présente tout de même un rendement assez élevé. Elle représente une bonne alternative à la chaudière standard, surtout là où les chauffagistes ne peuvent pas installer de chaudière à condensation.

Les avantages et les inconvénients de la chaudière à gaz murale

Les avantages de la chaudière gaz murale

Un appareil de chauffage compact

Avantage numéro un de la chaudière à gaz murale : ses dimensions. Compacte, elle s’insère parfaitement dans une cuisine ou une salle de bain. Parce que son installation nécessite peu de place, elle représente donc une solution de chauffage idéale pour les petits logements et les maisons sans dépendance.

Le saviez-vous ?

Malgré sa petite taille, la chaudière murale peut tout de même être utilisée en double service ; soit pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire (ECS). Aussi, pour éviter d’installer un ballon d’eau chaude et de perdre de l’espace, vous pouvez acquérir un modèle à accumulation ou micro accumulation.

Un tarif avantageux

Les chaudières murales raccordées au gaz de ville comptent parmi les systèmes de chauffage les plus abordables. D’une part, parce que le gaz naturel est généralement moins cher que l’électricité ou le propane. D’autre part, parce que les modèles muraux sont commercialisés à un tarif inférieur aux chaudières au sol.

Un bon confort thermique

Le chauffage au gaz est réputé pour le confort thermique qu’il procure ! La chaudière murale au gaz vous permettra en effet de jouir d’une chaleur douce et homogène dans l’ensemble de votre maison.

Une chaudière éligible aux aides

Les chaudières murales à haute performance énergétique (chaudière à condensation, chaudière hybride) favorisent les économies d’énergie. De ce fait, leur installation peut être subventionnée par les pouvoirs publics. N’hésitez pas à vous renseigner sur votre éligibilité à la prime énergie et à déposer votre demande en cas de remplacement de chaudière !

Les inconvénients de la chaudière gaz murale

Une puissance limitée

Malheureusement, les chaudières murales ne permettent pas de répondre aux mêmes besoins que les chaudières au sol. Du fait de leur taille, leur puissance (et leur performance) ne dépasse pas un certain seuil ! C’est pour cela qu’elles sont inadaptées aux grosses consommations et ne peuvent subvenir aux besoins en chauffage de grandes surfaces.

Une durée de vie réduite

Il existe toujours des exceptions à la règle mais, en général, la durée de vie d’une chaudière gaz murale est plus courte que celle de son homologue au sol. Comptez 10 à 15 ans pour une chaudière au mur, contre 15 à 20 ans pour une chaudière au sol.

Quel est le prix d’une chaudière à gaz murale ?

Le prix d’une chaudière murale peut varier selon plusieurs critères : sa technologie, bien sûr, mais aussi sa puissance, sa marque ou son design. À titre indicatif, voici ce que vous devrez débourser en moyenne pour l’achat d’une chaudière murale :

Type de chaudière murale

Prix en € TTC (hors pose)

Chaudière murale standard

Entre 600 € et 2 000 €

Chaudière murale basse température

Entre 1 000 € et 4 000 €

Chaudière murale à condensation

Entre 1 500 € et 5 000 €

Quelle marque de chaudière choisir ?

Atlantic, Bosch, Chappée, De Dietrich, elm.Leblanc, Frisquet, Saunier Duval, Vaillant… Vous avez l’embarras du choix ! La majorité des fabricants commercialisent en effet des chaudières performantes et durables.

En plus de la chaudière, vous devrez aussi prendre en compte le tarif de son installation par un chauffagiste professionnel. En fonction des artisans, celui-ci peut se situer entre 500 et 2 000 € environ.

Enfin, n’oubliez pas que toutes les chaudières à gaz, au fioul ou au bois doivent être entretenues annuellement ! Il s’agit, là aussi, d’une dépense à prendre en compte. La souscription d’un contrat d’entretien annuel devrait vous coûter entre 80 et 250 €, selon la formule de maintenance choisie.

Entretenir votre chaudière est obligatoire

Et oui, l'entretien de votre chaudière est obligatoire. Combien ça coûte nous direz-vous ? Pour le savoir, on vous propose un devis gratuit.

Envoyez-moi un devis !

L’installation d’une chaudière à gaz murale

Quel professionnel contacter pour la pose d’une chaudière au gaz ?

La pose d’une chaudière gaz murale doit obligatoirement être réalisée par un professionnel. En plus, cela vous permettra de profiter de la garantie du fabricant et d’obtenir la TVA à taux réduit pour la mise en place d’un modèle à condensation.

Idéalement, faites appel à un professionnel RGE (Reconnue Garant de l’Environnement). Il faudra aussi que ce soit un Professionnel du Gaz, habitué à travailler avec des équipements fonctionnant au gaz et dans le respect des normes de sécurité en vigueur.

Où installer sa chaudière gaz murale ?

Bien que la chaudière à gaz murale soit peu volumineuse, il est tout de même important de choisir un espace adapté pour la fixer. Elle est idéale dans un appartement ou une petite maison, car elle permet de conserver de l’espace au sol. Il est même possible de l’installer dans un coin de pièce, voire dans un placard ! 

Les chauffagistes conseillent de la placer à proximité des points d’eau, dans des pièces comme la cuisine ou la salle de bain. En plus, elle s’intègre parfaitement au-dessus d’une machine à laver ou d’un meuble de rangement. 

Néanmoins, quelques règles sont à respecter au moment de définir l’emplacement de votre chaudière : 

  • il est interdit de fixer une chaudière gaz murale sur une cloison légère ;
  • il convient de respecter une hauteur minimale ;
  • l’installation de chauffage ne doit pas gêner les équipements situés en dessous.

Aussi, comme pour n’importe quelle chaudière, il est important de prévoir la pose d’un système d’évacuation des fumées. Selon la chaudière, il peut s’agir d’un conduit de cheminée classique ou d’un système à ventouse.

Vous avez des questions ?

Où installer une chaudière gaz murale ?

La chaudière gaz murale est la solution idéale pour les particuliers ayant de petites surfaces habitables. Grâce à sa taille compacte, elle peut être installée dans des endroits restreints, comme un placard. Par ailleurs, adaptée aux appartements ou aux petites maisons, elle peut être fixée au mur dans une cuisine ou une salle de bain.

Notez toutefois que quelques règles sont à respecter lors de sa pose, notamment pour assurer la sécurité des habitants du logement, ainsi que le bon fonctionnement de l’appareil de chauffage.

Quels sont les avantages d’une chaudière gaz murale ?

La chaudière à gaz murale est peu encombrante et s’adapte à de nombreux logements. En plus de cela, il s’agit d’un produit dont l’installation et l’entretien coûtent généralement moins cher que pour une chaudière gaz un sol. L’investissement est donc vite rentabilisé, surtout si on opte pour un modèle à condensation !

Quels sont les inconvénients d’une chaudière gaz murale ?

La chaudière gaz murale possède peu d’inconvénients, si ce n’est une durée de vie légèrement réduite par rapport à une chaudière au sol. On estime que celle-ci dure une quinzaine d’années.

Par ailleurs, il convient aussi de noter qu’il s’agit d’un produit surtout adapté aux surfaces de petite taille. Si votre consommation d’énergie est importante, il est préférable de privilégier une chaudière au sol, plus puissante.

Quel modèle de chaudière murale au gaz choisir ?

Si vous souhaitez réaliser des économies sur votre consommation d’énergie, nous vous conseillons d’acheter une chaudière à condensation ou un produit basse température. Dans le commerce, de nombreux fabricants proposent de tels modèles. Voici des exemples de produits qui pourraient vous plaire :

  • la chaudière murale Condens 8700i W de Bosch ;
  • le produit ecoTEC plus extraCONDENS de Vaillant ;
  • le modèle égalis CONDENS du fabricant elm.Leblanc ;
  • la chaudière murale à condensation Naema, de la marque Atlantic.
Madeleine Toumazet

Madeleine Toumazet

Rédactrice experte énergie et rénovation énergétique

Après un Master en Management Européen, Madeleine rejoint Hello Watt en 2020, en tant que rédactrice, pour informer les consommateurs sur le marché européen de l'énergie. Elle est spécialiste des sujets liés au gaz et aux compteurs communicants Linky et Gazpar.