Quelle est la consommation d’électricité d’une piscine ?

En 2020, la France comptait près de 3 millions de piscines privées. C’est presque 500 000 de plus qu’en 2018 ! Découvrez- leur consommation électrique moyenne et calculez celle de la vôtre.

La consommation électrique d’une piscine en résumé :

  • Une piscine consomme en moyenne entre 300 et 800 € d’électricité pour la filtration de l’eau et le chauffage du bassin.
  • Pour calculer la consommation électrique de votre propre piscine en kWh, il faut multiplier la puissance en kilowatts de chaque équipement par son temps d’utilisation en heures.
  • Il est possible de réduire sa facture électrique en choisissant une offre moins chère à l’aide d’un comparateur d’énergie, en chauffant votre piscine avec une installation solaire ou en ajustant le temps de filtration quotidien et annuel.

Quelle est la consommation électrique moyenne d’une piscine ?

Quels facteurs influencent la consommation d’une piscine ?

La consommation d’électricité d’une piscine dépend de plusieurs paramètres :

  • la taille de la piscine ;
  • la puissance et la performance de votre système de filtration et chauffage de l’eau ;
  • le climat de votre emplacement géographique ;
  • l’emplacement de votre piscine : en intérieur ou en extérieur ? À l'ombre ou au soleil ? ;
  • les matériaux utilisés pour la piscine ;
  • l’équipement électrique destiné à chauffer et filtrer la piscine : pompe à chaleur (PAC), chaudière, capteurs solaires thermiques, panneaux photovoltaïques, etc.

Quelle est votre consommation électrique moyenne ?

Calculez votre consommation électrique et réduisez votre facture d'énergie !

Je calcule

La consommation d’électricité moyenne en fonction de la taille de la piscine

La taille de la piscine est le critère le plus influent sur sa consommation d’électricité. C’est principalement de ce paramètre que découlent la plupart des autres, comme notamment la consommation du système de filtration et de chauffage.

On considère ci-dessous la consommation électrique de piscines de trois tailles différentes, filtrées pendant 15 heures par jour pendant 8 mois de l’année, et chauffées à l’aide d’une pompe à chaleur 5 mois par an :

Taille de la piscine

Consommation annuelle (kWh)

Prix par an

Piscine de 40m³

1 695

321 €

Piscine de 60m³

2 396

454 €

Piscine de 80m³

4 264

807 €

Source : estimations Hello Watt

À ces dépenses liées à la filtration et au chauffage de l’eau de votre piscine s’ajoutent les éventuelles charges supplémentaires liées aux autres équipements électriques tels que l'éclairage, le robot nettoyeur ou encore le volet roulant.

Le saviez-vous ?

En France, la pompe à chaleur, ou PAC, est le système le plus utilisé pour chauffer l’eau des piscines, et ce, depuis des années. Ce dispositif peut fonctionner grâce à l’énergie du sol (géothermie), de l’eau ou de l’air, qu’il convertit en chaleur. En plus de chauffer votre piscine, il peut servir au chauffage de votre maison ou appartement

La consommation de votre piscine ne sera pas la même selon votre système de chauffage. Pour vous donner une estimation, chauffer une piscine 5 mois par an coûte en moyenne :

  • entre 100 et 200 € avec une pompe à chaleur ;
  • entre 350 et 600 € au gaz naturel (avec un échangeur de chaleur) ;
  • entre 600 et 700 € avec une chaudière au fioul ;
  • entre 700 et 900 € avec un réchauffeur électrique ;
  • environ 1000 € au propane.

Comment calculer la consommation d’électricité d’une piscine ?

Calcul de la consommation électrique d’une piscine en kWh

Pour calculer la consommation d’électricité annuelle de votre piscine, il faut prendre en compte tous ses équipements électriques :

  • la pompe destinée à la filtration de l’eau ;
  • le système de chauffage du bassin ;
  • les autres équipements : éclairage, robot nettoyeur, volet électrique, etc.

Vous devez pour cela connaître la puissance électrique de chaque équipement en watts et déterminer son temps d’utilisation en heures sur une durée déterminée (jour, mois, année par exemple). Pour un résultat en kWh, vous devrez ensuite effectuer le calcul suivant pour chaque appareil :

[Puissance de l’équipement (W) x Temps d’utilisation (h) / 1000]

Les spécificités du calcul de la consommation électrique de la pompe

La pompe permettant la filtration de l’eau de votre piscine fonctionne logiquement tous les jours pour une durée moyenne de 15 heures. Cette durée, qui peut varier en fonction du filtre et du débit d’eau, est importante à prendre en compte dans vos calculs. Il s’agit de l’un des principaux postes de consommation d’électricité d’une piscine. 

Comme sa puissance est la plupart du temps exprimée en chevaux-vapeurs (CV), il faut dans un premier temps la convertir en watts avant de pouvoir calculer sa consommation électrique par mois, par jour ou par an.

À retenir

La puissance des pompes destinées à la filtration de l’eau des piscines est le plus souvent exprimée en CV, et 1 CV = 735 W. Si la pompe de votre piscine de 60m³ a une puissance de 0,75 CV, elle est donc d’environ 550 W (0,75 x 735).

La puissance de la pompe d’une piscine dépend en très grande partie de la taille de cette dernière. Pour vous donner une idée générale, voici la conversion de CV et en kilowatts (kW) de trois piscines de tailles différentes :

Taille de la piscine

Puissance de la pompe (CV)

Puissance de la pompe (W)

Piscine de 40m³

0,55 CV

400 W

Piscine de 60m³

0,75 CV

550 W

Piscine de 80m³

1,5 CV

1 100 W

Comment calculer le prix de la consommation en euros ?

Pour connaître le prix de la consommation électrique totale de votre piscine, il vous suffira d’additionner les consommations en kWh de tous ses équipements que vous venez de calculer et de multiplier la somme par le prix du kWh que vous payez à votre fournisseur d’électricité.

Vous trouverez le prix du kWh sur votre facture mensuelle ou sur la grille tarifaire de votre fournisseur, qu’il s’agisse d’EDF ou d’un autre. Grâce à ces calculs, vous pourrez ainsi déterminer avec précision le coût de votre piscine par jour, par mois ou encore par an.

N’oubliez pas de prendre également en compte la consommation d’électricité de votre robot nettoyeur, de l’éclairage et du volet roulant de votre piscine si vous en possédez, en plus du système de chauffage et de filtration.

Comment réduire la consommation électrique d'une piscine ?

Si vous avez une piscine, vous avez sûrement dû vous rendre compte qu’il s’agit d’un équipement gourmand en énergie. Rassurez-vous, il existe plusieurs moyens et éco-gestes pour réduire sa consommation et ses dépenses électriques.

Optimiser la durée de filtration quotidienne

Le temps de filtration en heures doit être équivalent à environ la moitié de la température (en degrés) à laquelle vous souhaitez utiliser l’eau de la piscine. La durée moyenne est généralement autour de 15 h par jour en été, soit 450 heures par mois. 

Si le temps de filtration de votre piscine est plus élevé, vous pouvez le diminuer afin d’économiser sur votre facture d’électricité. Attention toutefois à ne pas trop baisser la durée de filtration, car celle-ci est nécessaire pour bénéficier d’une eau saine.

Maitrisez votre consommation d'énergie

Grâce au Coach Conso d'Hello Watt, consultez vos données de consommation pour savoir par où commencer pour réduire vos factures

Je commence

L'« hivernage passif »

Vous pouvez choisir de mettre la pompe de votre piscine à l’arrêt pendant les périodes les plus froides de l’année. Cela diminue les frais liés à la filtration entre novembre et mars.

Attention cependant à continuer d’entretenir votre piscine durant cette période pour que l’eau reste saine pour l’été suivant. Pour cela, il existe des produits spécifiques, qui ont également un coût.

Le saviez-vous ?

Vous pouvez limiter les déperditions de chaleur de votre piscine en la couvrant avec une bâche solaire lorsque vous ne l’utilisez pas. Cela aura pour effet de réchauffer l’eau du bassin avec une source d’énergie gratuite et renouvelable à l’infini.

Opter pour le chauffage solaire

Grâce aux panneaux solaires, vous pouvez chauffer votre piscine à titre gratuit. L’installation solaire nécessite un investissement conséquent, mais une fois en place, l’autoconsommation n’engendre pas de frais supplémentaires.

Par ailleurs, il existe des aides de l’État qui s’inscrivent dans la logique de la transition énergétique dont vous pouvez bénéficier pour une installation photovoltaïque. En effet, les piscines étant énergivores, les panneaux solaires permettent de réduire leur impact écologique.

Si vous envisagez cette possibilité, certaines spécificités sont néanmoins à prendre en compte :

  • l’efficacité des panneaux solaires pour chauffer votre piscine dépend de nombreux critères, notamment l’ensoleillement de votre région ;
  • la montée en température de l’eau de votre piscine sera plus lente avec des panneaux solaires ;
  • chauffer sa piscine à l’aide de panneaux solaires est plus efficace si cette dernière est de petite taille.

Si les températures moyennes de votre lieu d’habitation dépassent régulièrement les 25°C aux moments où vous utilisez votre piscine, les panneaux solaires sont faits pour vous ! 

Changer de fournisseur d’électricité

Enfin, pour diminuer votre facture liée à la consommation électrique de votre piscine, vous pouvez aussi changer de fournisseur d’énergie. Il s’agit d’un geste simple et rapide, qui peut vous permettre d’économiser parfois jusqu’à des centaines d’euros !

Les tarifs réglementés, appliqués par le fournisseur historique EDF ne sont ni les plus chers, ni les seuls du marché. Pour visualiser l’offre la plus avantageuse pour votre profil de consommation, le mieux est d’utiliser un comparateur de fournisseurs d’électricité et de gaz.

En fonction de votre utilisation de l’électricité, l’option tarifaire Heures Pleines / Heures Creuses peut être plus avantageuse pour vous que l’option Base.

FAQ : vos questions sur la consommation électrique d’une piscine

Quelle puissance pour optimiser la consommation électrique d’une piscine ?

À l'instar d’une machine à laver, d’un frigo ou même d’un radiateur électrique basse consommation, la consommation de votre piscine dépendra de son modèle et de sa puissance en watts. Pour optimiser votre facture d’électricité, choisissez une pompe ne dépassant pas la puissance de 0,75 kW, sauf utilisation particulière ou très grand foyer. Il est possible qu’elle soit plus chère à l’achat, mais cet investissement sera compensé par son utilisation.

Quelle est la consommation électrique moyenne d’une piscine sur un an ?

Le calcul de la consommation électrique d’une piscine en France nous amène généralement à un montant de 300 à 800 € par an en fonction de sa taille, pour la filtration et le chauffage. Attention, notez que ce chiffre ne comprend pas les autres frais de fonctionnement de la piscine, tels que l’entretien (qui peut doubler la facture), ni la consommation en eau, qui tourne autour de 40 € par an après la première année.

Comment réduire la consommation électrique de ma piscine ?

Plusieurs astuces peuvent permettre d’optimiser vos dépenses pour la piscine. Si votre situation le permet, vous pouvez opter pour une installation solaire pour chauffer votre piscine. En outre, pensez à ajuster la durée de filtration de la pompe ou à la mettre la mettre à l’arrêt pendant l’hiver.

Enfin, vous pouvez comparer les fournisseurs d'énergie pour choisir une offre moins chère pour réaliser des économies, ou suivre votre consommation en temps réel à l’aide d’un outil tel que le Coach Conso, directement connecté à votre compteur Linky.

Quelle est la consommation d’un réchauffeur électrique pour piscine ?

Un réchauffeur électrique est un dispositif qui s’installe directement sur le système de filtration de la piscine. S’il permet de chauffer l’eau rapidement, il est néanmoins très énergivore : sa consommation annuelle coûte en général entre 700 et 900 €.

Eloïse Chanvry

Eloïse Chanvry

Rédactrice experte énergie

Diplômée d'un Master en Management International, Éloïse rejoint Hello Watt en tant que rédactrice. Spécialiste du marché de l'énergie, des sujets d'écologie et du déménagement, elle vous aide à en comprendre tous les tenants et les aboutissants !