Quelle est la consommation électrique d’une pompe à chaleur géothermique ?

Les pompes à chaleur (PAC) sol-air, sol-eau, eau glycolée-eau et eau-eau utilisent un procédé géothermique. Convertissant les calories souterraines en énergie pour chauffer ou refroidir l’eau sanitaire et le logement, leur consommation électrique est particulièrement basse.

La pompe à chaleur géothermique en résumé :

  • En moyenne, une pompe à chaleur géothermique consomme entre 2 000 et 5 000 kWh par an, ce qui revient à une facture de 350 à 1 000 €.
  • Les pompes à chaleur fonctionnant grâce à la géothermie sont très économes, performantes et respectueuses de l’environnement.

Quelle est la consommation moyenne d’une pompe à chaleur géothermique ?

La consommation électrique moyenne d’une PAC géothermique pour le chauffage

Selon l’ADEME (Agence de la transition écologique), en France, une pompe à chaleur fonctionnant avec la géothermie consomme en moyenne 35 kWh par mètre carré à chauffer par an. Ainsi, la consommation annuelle d’une pompe à chaleur sol-air, sol-eau, eau glycolée-eau et eau-eau pour le chauffage d’une maison dépend principalement de la taille de cette dernière.

Voici la consommation électrique moyenne de logements (davantage des maisons que des appartements) de trois tailles différentes en France, utilisant une pompe à chaleur géothermique pour le chauffage :

Taille du logement à chauffer

Consommation annuelle de la PAC géothermique

Prix de la consommation annuelle

Logement de 60m2

2100 kWh

397,53 €

Logement de 100m2

3500 kWh

662,55 €

Logement de 140m2

4900 kWh

927,57 €

Source : Ademe et Eurostat (prix moyen du kWh d’électricité en 2020 de 0,1893, abonnement et taxes compris)

Quelle est votre consommation électrique moyenne ?

Calculez votre consommation électrique et réduisez votre facture d'énergie !

Je calcule

La consommation électrique moyenne d’une PAC géothermique pour l’eau chaude sanitaire

Les pompes à chaleur utilisant l’énergie produite par la géothermie peuvent aussi servir à chauffer l’eau sanitaire. En France, on considère qu’une famille de 4 personnes nécessite 250 litres d’eau par jour chauffée à 50°C et que le coefficient de performance de la pompe à chaleur (COP) s’élève à 3,8. Selon ces paramètres, l’ADEME estime que le coût de la consommation de la pompe à chaleur géothermique de ce foyer est d’environ 180 € par an.

Qu’est-ce que le COP ?

Le coefficient de performance de la pompe à chaleur, ou COP, est le rapport entre la quantité de chaleur produite par la PAC en kWh et l’énergie électrique qu’elle consomme pour fonctionner (en kWh également). La plupart du temps, il s’élève à 5, ce qui signifie qu’il produit 5 fois plus d’énergie qu’il n’en consomme.

Comment calculer la consommation électrique d’une PAC géothermique ?

La consommation électrique d’une pompe à chaleur géothermique en kWh

Pour connaître précisément la consommation de votre pompe à chaleur géothermique, pourquoi ne pas la calculer vous-même ? Vous pourrez ensuite vous référer aux valeurs présentées plus haut pour vous situer par rapport à la moyenne. Cela vous permettra de mesurer le rendement et la performance énergétique de votre pompe à chaleur, qui dépend souvent de son COP (plus le COP est élevé, plus le rendement de la PAC est élevé).

Pour calculer la consommation électrique en kWh de votre PAC géothermique, il vous faudra tout d’abord connaître son temps d’utilisation en heures sur une période donnée (jours, mois, années) et sa puissance en watts. Cette dernière peut grandement varier en fonction de la taille de votre maison, de son mode de fonctionnement, de son modèle et de la température en hiver notamment. En général, la puissance moyenne d’une pompe à chaleur géothermique est comprise entre 5 000 et 25 000 W. Vous devrez ensuite effectuer le calcul suivant : 

[Puissance de la PAC (W) x Temps d’utilisation (h)  / 1000]

Le saviez-vous ?

Les pompes à chaleur fonctionnant sur le principe de la géothermie sont un excellent moyen de réaliser des économies sur ses factures de chauffage. En effet, une pompe à chaleur n’utilise que très peu d’électricité pour chauffer un logement et son eau sanitaire. En France, chauffer une maison de 140m2 avec une PAC géothermique plutôt qu’à l’électricité permet d’économiser jusqu’à 2 000 € sur sa facture d’électricité annuelle (Sources : ADEME, Eurostat, comparateur Hello Watt).

La consommation d’électricité d’une PAC géothermique en euros

Pour connaître le prix de la consommation électrique d’une pompe à chaleur fonctionnant sur le principe de la géothermie, il faut multiplier la somme en kWh par le prix du kWh que vous payez à votre fournisseur d’électricité. Il peut s’agir d’EDF mais aussi d’un fournisseur alternatif tel que TotalEnergies, Vattenfall ou Engie.

Le prix que vous payez au kWh dépend de la puissance souscrite pour votre compteur, exprimée en kVA, et de l’option tarifaire que vous avez choisie (Base ou Heures Pleines / Heures Creuses).

Vous pourrez le retrouver sur vos factures d’électricité, visible en ligne sur votre espace client ou sur la grille tarifaire de votre fournisseur. À titre indicatif, le prix moyen du kWh d’électricité en France s’élevait en 2020 à 0,1893 € d’après Eurostat, abonnement et taxes comprises.

Comment économiser sur ses factures d’électricité ?

Si vous possédez déjà une pompe à chaleur, système de chauffage très performant, mais que vous souhaitez encore réaliser des économies sur votre facture d'électricité, vous pouvez comparer les fournisseurs à l’aide d’un comparateur d’énergie afin de choisir une offre moins chère. Vous pouvez aussi effectuer des travaux de rénovation énergétique dans votre logement pour améliorer son isolation thermique (combles, murs, sols). Vous pouvez enfin suivre votre consommation en temps réel avec votre compteur Linky en utilisant un outil tel que le Coach Conso, et appliquer des éco-gestes au quotidien.

Maitrisez votre consommation d'énergie

Grâce au Coach Conso d'Hello Watt, consultez vos données de consommation pour savoir par où commencer pour réduire votre facture !

Je commence

Qu’est-ce que la géothermie ?

Le fonctionnement de la pompe à chaleur géothermique

Il existe différents types de pompes à chaleur géothermiques, comme la PAC sol / eau en captage horizontal ou la PAC en captage vertical. À l’aide de capteurs plantés de 10 à 200 mètres de profondeur dans le sol, elles récupèrent des calories dans la terre ou dans l’eau souterraine qu’elles transforment en énergie. Ce procédé permet de chauffer (ou refroidir, dans le cadre de la climatisation) l’air et l’eau, qui vont ensuite circuler dans le circuit de chauffage du logement et diffuser la chaleur dans la maison via les radiateurs ou le plancher chauffant. Les pompes à chaleur géothermiques sont aussi communément utilisées pour chauffer les piscines.

En France, l’installation d’une pompe à chaleur géothermique nécessite de disposer d’un terrain suffisamment grand pour pouvoir implanter une sonde géothermique verticale ou horizontale dans le sol autour de la maison.

La géothermie : une énergie peu exploitée en France

La proportion de bâtiments en France utilisant une pompe à chaleur géothermique pour se chauffer est assez réduite. En 2019, 250 000 ménages étaient équipés d’une pompe à chaleur fonctionnant grâce à la géothermie en France.

La géothermie, qui peut être utilisée pour la production d’électricité, est très peu exploitée en France à échelle industrielle. La seule centrale du territoire est située à Bouillante en Guadeloupe et produit 100 à 110 GWh d’électricité par an. Elle fournit entre 6 % et 7 % de l’électricité totale de l’île.

La géothermie nécessite une installation complexe et coûteuse : le coût d’achat peut s’élever de 8 000 à 25 000 €. Il s’agit d’un investissement qui n’est rentable qu’à long terme et qui nécessite un certain nombre de procédures administratives et d’autorisations.

Des aides pour l’installation d’une PAC géothermique ?

Comme les pompes à chaleur fonctionnant grâce à la géothermie sont un excellent moyen de rendre un logement moins énergivore, leur installation, considérée comme des travaux de rénovation énergétique en France, peut s’accompagner d’aides de l’État conséquentes dans le cadre de la transition énergétique. Parmi elles, on retrouve MaPrimeRénov’, dont le montant peut aller jusqu’à 10 000 €. On retrouve aussi l’éco-prêt à taux zéro dont il est possible de profiter jusqu’en 2023, et la TVA à taux réduit (5,5 % au lieu de 20 %).

La géothermie, une énergie renouvelable respectueuse de l’environnement

La géothermie est une source d’énergie naturelle et renouvelable. Elle ne s’épuise donc jamais, contrairement aux énergies fossiles telles que le pétrole, le gaz ou le nucléaire. Aussi, la pompe à chaleur géothermique possède une consommation particulièrement basse. En plus d’utiliser un procédé écologique et renouvelable, elle dépense moins d’énergie que la plupart des autres types de chauffage. C’est une solution réellement soucieuse de l’environnement.

FAQ : vos questions sur la consommation électrique géothermique

Quelles économies sur la consommation électrique avec une pompe à chaleur géothermique ?

La pompe à chaleur fonctionnant grâce à la géothermie est un système de chauffage à haut rendement et très économe (bien plus que les radiateurs électriques basse consommation). Chauffer un logement de 140m2 avec une pompe à chaleur géothermique plutôt qu’avec un système de chauffage tout électrique peut permettre d’économiser jusqu’à 2 000 € par an sur la facture d’électricité (Sources : ADEME, Eurostat et comparateur Hello Watt).

Quelle est la consommation électrique d’une pompe à chaleur géothermique ?

Les pompes à chaleur géothermiques consomment en moyenne entre 2 000 et 5 000 kWh d’électricité par an (logement entre 60 et 140m2, COP de 3,8). La consommation peut grandement varier en fonction de la taille de la maison, du type et du modèle de pompe à chaleur et du COP (coefficient de performance). Cela donne une facture de chauffage comprise entre 350 et 1 000 €.

Comment calculer la consommation électrique de ma pompe à chaleur géothermique ?

Comme pour tout appareil fonctionnant à l’électricité (frigo, four, téléviseur, etc.), il est possible de calculer la consommation de votre pompe à chaleur géothermique. Pour cela, vous devez multiplier sa puissance en watts par son temps d’utilisation en heures. En divisant la somme obtenue par 1000, vous obtiendrez un résultat en kWh.

Eloïse Chanvry

Eloïse Chanvry

Chargée de Marketing Digital

Diplômée d'un Master en Management International, Eloïse s'intéresse à l'écologie et au marché de l'énergie. Retrouvez ses articles sur divers sujets de gaz et d'électricité !