Quelle est la consommation d’un radiateur électrique ?

Selon l’ADEME, le chauffage représente environ 60 % de la consommation électrique des ménages français concernés. Pour apprendre à maîtriser et réduire sa facture rien de mieux que connaître la consommation électrique de ses radiateurs.

La consommation d’un radiateur électrique en résumé :

  • un radiateur électrique consomme en moyenne 3 800 kWh par an. Cela représente environ 720 euros ;
  • il existe plusieurs moyens de diminuer sa facture d’électricité, notamment adopter des éco-gestes, choisir un fournisseur d’énergie moins cher en s’aidant d’un comparateur ou utiliser un outil de suivi de consommation tel que l'application Hello Watt.

Quelle est la consommation moyenne d’un radiateur électrique ?

Selon RTE, gestionnaire du réseau de transport d’électricité, un radiateur électrique consomme en moyenne 3 800 kWh par an. Cette donnée peut varier d’un modèle à l’autre, surtout en fonction de la date de fabrication et de l’étiquette énergie de l’appareil. Par ailleurs, la consommation dépend de la composition et des habitudes du ménage, et du climat de la région dans laquelle le logement est localisé.

Voici ci-dessous les moyennes de consommation d’un radiateur électrique en France en fonction de leur ancienneté :

Ancienneté du radiateur électrique

Consommation annuelle en kWh

Prix annuel

Neuf

1 130

215 €

Moyen

3 800

720 €

Ancien

4 660

880 €

Source : RTE, prix moyen du kWh estimé à 0,1893 € par Eurostat (abonnement et taxes compris)

Quelle est votre consommation électrique moyenne ?

Calculez votre consommation électrique et réduisez votre facture d'énergie !

Je calcule

Comment calculer la consommation d’électricité d’un radiateur ?

Calculer la consommation d’un radiateur électrique en kWh

La consommation d’un radiateur électrique, qu’elle soit calculée par jour, par mois ou encore par an, est mesurée en kWh. Pour cela, vous devez connaître la puissance en watts de votre radiateur ainsi que son temps d’utilisation en heures. Pour un résultat en kWh, vous n’aurez ensuite plus qu’à effectuer le calcul suivant :

[Puissance du radiateur (W) x Temps d’utilisation (h) / 1000]

Le calcul de la consommation d’électricité d’un radiateur en euros

Pour connaître le prix que vous coûte votre radiateur électrique sur une période donnée, il vous suffira ensuite de multiplier sa consommation par le prix du kWh que vous payez à votre fournisseur. Pour le connaître, n'hésitez pas à vous référer à votre facture d’électricité ou à la grille tarifaire du prestataire.

À titre indicatif, le prix moyen du kWh d’électricité au titre de l’année 2020 a été estimé par Eurostat à 0,1893 €, taxes et abonnements compris.

Attention aux heures creuses !

Si vous avez souscrit un abonnement d’électricité chez un fournisseur proposant l’option tarifaire Heures Pleines / Heures Creuses, veillez à bien prendre en compte les plages horaires sur lesquelles vous faites tourner votre radiateur pour le calcul de son coût. Le prix est effectivement plus élevé en heures pleines et plus faible en heures creuses.

Comment réduire la consommation d’un radiateur électrique ?

Choisir dans le bon radiateur électrique

L’achat d’un modèle récent de radiateur électrique

Saviez-vous que la performance de votre radiateur électrique dépend grandement de son âge? En effet, un radiateur ancien consomme beaucoup plus qu’un radiateur neuf, car à l’instar d’un frigo, d’un four ou d’un lave-vaisselle, il perd en performance au fil des années et que la technologie permet la fabrication d’appareils toujours plus performants et moins énergivores. 

Selon RTE, en troquant un radiateur électrique d’âge moyen pour un modèle neuf, il est possible de réduire sa consommation jusqu'à 70 %. En remplaçant un radiateur ancien, ce chiffre peut monter jusqu’à 76 % !

Par ailleurs, choisir un radiateur électrique basse consommation, doté d’une étiquette énergie A+++ est un bon moyen de réduire sa facture d’électricité par mois.

Choisir un modèle économe

Si vos radiateurs électriques sont des convecteurs mécaniques, sachez qu’il s’agit là d’un des modèles les plus énergivores. Vous pourriez optimiser votre consommation de manière importante et réaliser de belles économies en procédant à l’achat de radiateurs électriques à inertie, dont le fonctionnement présente l’avantage de stocker la chaleur et de continuer à la diffuser dans les pièces, même lorsque les appareils sont éteints.

Les radiateurs électriques à accumulation sont aussi très efficaces, peu énergivores et offrent un confort thermique remarquable.

Choisir la bonne puissance pour le radiateur

Pour réaliser des économies sur votre facture de chauffage, pensez aussi à choisir une puissance adaptée pour vos radiateurs électriques lorsque vous procédez à un achat. En effet, un radiateur très puissant pour une petite pièce consommera de l’énergie inutilement et gonflera votre facture d’électricité, tandis qu’un radiateur à faible puissance dans une grande pièce peinera à chauffer cette dernière et tournera en continu.

Voici ci-dessous des informations pouvant vous donner une idée de la puissance adaptée pour un radiateur électrique en fonction de la superficie de la pièce :

Superficie de la pièce

Puissance du radiateur (en Watts)

Moins de 10 m²

750 W

10 à 15 m²

1 000 W

15 à 20 m²

1 500 W

20 à 30 m²

2 000 W

30 à 40 m²

3 000 W

Source : estimations Hello Watt

Suivre sa consommation d’électricité

Selon l’étude “Consommation électrique : plus on est averti, moins l'on consomme” réalisée en 2017 par le CNRS, suivre sa consommation permet de la diminuer jusqu’à 23 % sur l’année !

Pour suivre sa consommation de manière efficace, il est pertinent de se tourner vers un outil donnant accès et analysant les données Linky en temps réel, tel que l'App Hello Watt. Ce dernier, directement connecté à votre compteur communicant, est un dispositif gratuit qui vous permet de visualiser et comprendre vos données de consommation d’électricité (mais aussi de gaz naturel), et vous propose des solutions pour maîtriser et réduire vos factures énergétiques.

Maitrisez votre consommation d'énergie

Grâce à l'application d'Hello Watt, consultez vos données de consommation afin de savoir par où commencer pour réduire vos factures !

Je commence

Par exemple, si vous possédez un radiateur électrique particulièrement énergivore, l'application Hello Watt le détectera et vous proposera des éco-gestes à appliquer, tels que 

  • diminuer la température de votre thermostat de 1°C : selon l’ADEME (Agence de la transition écologique), ce geste peut permettre de réduire la consommation de chauffage de 5 à 10 % sur l’année ;
  • adapter la température du chauffage en fonction de l’heure et du type de pièce ;
  • utiliser un thermostat connecté : selon l’ADEME, programmer le chauffage de son logement (maison comme appartement) et utiliser un thermostat connecté permet de réaliser entre 5 et 15 % d’économies d’énergie.

L'application Hello Watt fonctionne peu importe votre fournisseur d'énergie, à l'inverse des applications développées par les fournisseurs (EDF, TotalEnergies, etc.).

Effectuer des travaux de rénovation énergétique dans son logement

Changer le système de chauffage

Les radiateurs électriques, mêmes les appareils à inertie et à accumulation, sont loin de constituer le système de chauffage le plus économique. En effet, les Français dotés d’une installation de chauffage électrique ont une facture moyenne 20 % plus élevée que celle des utilisateurs du gaz naturel, et deux fois plus que ceux qui se chauffent au bois (bûches, pellets, granulés).

Remplacer vos radiateurs électriques par une pompe à chaleur (notamment une installation géothermique), une chaudière gaz à condensation ou un poêle à granulés peut vous permettre de réaliser de belles économies. En choisissant cette option, vous réduisez également votre empreinte carbone !

Astuce

Si vous n’êtes pas prêt à abandonner vos radiateurs électriques (convecteurs, radiateurs à inertie ou à accumulation), sachez néanmoins que vous pouvez payer le kWh d’électricité moins cher en choisissant le bon fournisseur d’énergie. Pour trouver la meilleure offre, rien de mieux que d’utiliser un comparateur d’électricité et de gaz.

Effectuer des travaux d’isolation thermique

Si votre radiateur électrique tourne en continu sans parvenir à chauffer votre logement, il se peut que  ce dernier soit ce que l’on appelle une “passoire thermique”. Cela signifie que le bâtiment est mal isolé et qu’il ne retient pas la chaleur à l’intérieur, donnant lieu à des déperditions importantes.

Il existe plusieurs moyens de savoir si votre logement est une passoire thermique  :

  • vous référer à son DPE (Diagnostic de performance énergétique). Si votre logement est classé E, F ou G, il aurait besoin de travaux d’isolation ;
  • comparer votre consommation d’électricité liée au chauffage à celle de logements similaires. Vous pouvez pour cela vous aider de l'application Hello Watt ;
  • vous renseigner quant à la date de construction de votre logement : ceux construits entre 1948 et 1975 ont de fortes chances d’être des passoires thermiques.

Pour réduire les déperditions thermiques de votre logement et ainsi utiliser vos radiateurs électriques de manière plus économique, vous pouvez faire isoler les combles, les murs, les sols et les fenêtres. Un logement mal isolé peut consommer jusqu’à 6 fois plus qu’une habitation classée A !

Le saviez-vous ? 

Dans le cadre de la transition énergétique des logements, l’État accorde des aides aux Français qui entreprennent des travaux de rénovation énergétique en faisant appel à un artisan certifié RGE. On retrouve parmi elles MaPrimeRénov’, l’éco-prêt à taux zéro ainsi que la TVA à 5,5 %.

FAQ : avez-vous des questions sur la consommation du radiateur électrique ?

La consommation d’un radiateur électrique est-elle importante ?

En moyenne, un radiateur électrique consomme 3 800 kWh par an. Cela représente un coût d’environ 720 euros. Cependant, si votre radiateur électrique est ancien, sa consommation annuelle peut monter jusqu’à 4 660 kWh pour 880 €. À l'inverse, si vous avez investi dans un appareil à inertie ou à accumulation neuf et basse consommation, la moyenne est de 1 130 kWh par an, pour 215 €.

Les radiateurs électriques (mêmes les appareils à inertie et à accumulation), ont une consommation plus importante que les systèmes de chauffage tels que les pompes à chaleur, chaudières gaz à condensation ou poêles à granulés par exemple.

Comment réduire la consommation de mon radiateur électrique ?

Pour réduire la consommation de votre radiateur électrique, vous pouvez commencer par modifier légèrement votre installation de chauffage en procédant à l’achat d’un radiateur à inertie ou à accumulation. Les avantages de ce type d’appareil sont que de par leur fonctionnement, ils procurent un meilleur confort thermique tout en consommant moins que les convecteurs électriques.

Choisir un modèle basse consommation, doté d’une étiquette énergie A+++ est aussi une astuce judicieuse. 

Enfin, vous pouvez diminuer la température du thermostat de 1°C et l’adapter à l’heure de la journée et à la pièce afin de réaliser des économies sur votre facture de chauffage.

Comment savoir si la consommation de mon radiateur électrique est trop élevée ?

Si la consommation de votre radiateur électrique est supérieure à 3 800 kWh à l’année, elle est plus élevée que la moyenne. C’est très probable si votre appareil est un convecteur, et encore plus s’il est ancien. Si vous possédez un modèle économe tel un radiateur à inertie ou à accumulation mais que votre consommation de chauffage est quand même élevée, c’est probablement parce que l’isolation thermique de votre logement n’est pas optimale.

Eloïse Chanvry

Eloïse Chanvry

Rédactrice experte énergie

Diplômée d'un Master en Management International, Éloïse rejoint Hello Watt en tant que rédactrice. Spécialiste du marché de l'énergie, des sujets d'écologie et du déménagement, elle vous aide à en comprendre tous les tenants et les aboutissants !