Quels sont les éco-gestes à mettre en oeuvre au quotidien ?

Les éco-gestes sont de petites pratiques simples à mettre en œuvre qui permettent de réduire sa facture de gaz et d’électricité, mais aussi son empreinte écologique en suivant sa consommation électrique.

Qu’est-ce qu’un éco-geste ?

Éco-gestes, éco gestes ou écogestes, il y a presque autant d’orthographes possibles que de manières de réduire sa consommation de gaz et d’électricité ! Les éco-gestes sont de petites pratiques simples qui permettent de faire des économies tout en réduisant son empreinte écologique. Vous en connaissez déjà sûrement plein. Ne pas laisser couler des litres d’eau quand on se brosse les dents ou éviter de laisser sa télévision allumée lorsque personne ne la regarde sont de bons exemples. Rien de bien compliqué en somme, juste de bonnes habitudes à prendre au quotidien ! Des habitudes qui aident à diminuer la consommation moyenne d’énergie en France si nous sommes nombreux à les adopter.

Les éco-gestes à adopter à la maison

Suivre sa consommation

Un éco-geste efficace consiste à surveiller sa consommation d’électricité et de gaz en kWh. D’après l’étude “plus on est averti, moins l'on consomme” réalisée par le CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique) en 2017, connaître en détail la consommation électrique de chacun des appareils de la maison permet de réduire sa facture

Avec le déploiement de Linky en France, le compteur communicant d’Enedis, rien de plus simple ! Il vous permet d’accéder à vos données de consommation en temps réel, de la comparer avec des ménages français similaires aux votre et d’agir en conséquence, et ce, quel que soit votre fournisseur d’électricité. Vous pouvez alors la contrôler en temps réel, réduire l’utilisation de vos appareils très énergivores ou la déplacer en heures creuses.

Maitrisez votre consommation d'énergie

Grâce au Coach Conso d'Hello Watt, consultez vos données de consommation pour savoir par où commencer pour réduire votre facture !

Je commence

Les éco-gestes pour économiser le chauffage

Selon l’ADEME (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie), diminuer la température d’un logement de 1°C permettrait de faire en moyenne 7 % d’économies sur sa facture de chauffage. Il est recommandé de régler le thermostat sur 19°C dans les pièces de vie, 21°C dans la salle de bain et 16°C dans les chambres inoccupées durant la journée. Durant la nuit, l’ADEME préconise de baisser la température de 3°C dans toutes les pièces exceptées les chambres. 

Cela est possible grâce aux thermostats de la chaudière, ceux des radiateurs, ou aux thermostats connectés. Pensez également à éteindre complètement le chauffage lorsque vous vous absentez de votre logement pendant longtemps, quand vous partez en vacances dans votre résidence secondaire notamment. Éteindre les radiateurs lorsque l’on ouvre les fenêtres pour aérer une pièce est aussi indispensable.

Le saviez-vous ?

Si vous êtes équipé d’un chauffage électrique, vous consommerez 76 % moins d’énergie s’il est neuf et basse consommation que s’il est ancien, selon RTE.

Si votre facture présente un montant astronomique, peut-être que votre système de chauffage n’est pas performant ou que votre logement est ce qu’on appelle une “passoire thermique”. Vous pouvez alors agir de deux manières, qui vous permettront également de réduire votre impact écologique en vous inscrivant dans une logique de développement durable :

  • effectuer des travaux d’isolation pour votre maison ou appartement afin de limiter les déperditions de chaleur (combles, murs, sols) ;
  • changer votre système de chauffage et opter pour un moyen plus efficace et économe, comme une pompe à chaleur géothermique par exemple.

Les éco-gestes à adopter dans la cuisine

La cuisine est l’une des pièces dans laquelle le plus de gaz et d’électricité sont consommés. Certains éco-gestes simples peuvent vous permettre de réduire votre facture et votre impact écologique. Lorsque vous cuisinez, pensez à placer systématiquement un couvercle sur vos casseroles : l’eau bouillira plus vite et vous consommerez donc moins d’énergie. Pensez également au moment de l’achat à bien vérifier la classe de consommation de vos appareils : les plaques de cuisson à induction consomment 40 % moins d’énergie que les plaques de cuisson en fonte, et les fours de classe A+++ permettent à la consommation de diminuer de 73 % par rapport à un four de classe C, selon RTE !

Concernant votre réfrigérateur, plusieurs pratiques sont possibles :

  • ne laissez pas la porte ouverte et vérifiez l’étanchéité de vos joints ;
  • ne placez pas votre appareil à côté de sources de chaleur ou l’arrière collé au mur ;
  • dégivrez votre appareil deux fois par an ;
  • vérifiez la classe de consommation de votre réfrigérateur : vous pouvez baisser votre consommation de 75 % en choisissant un appareil de classe A+++ plutôt que C selon RTE !

Envie de faire un geste pour la planète ?

La solution: souscrire à une offre d'électricité verte pour vous permettre de faire des économies d'énergie ! Jusqu'à -300 euros sur votre facture annuelle !

Simulez vos économies

Vous pouvez aussi mettre en place des éco-gestes avec votre lave-vaisselle

  • attendez qu’il soit plein avant de lancer un programme ;
  • privilégiez les programmes éco ;
  • vérifiez la classe de consommation de votre lave-vaisselle ; vous pouvez baisser votre consommation de 43 % en choisissant un appareil de classe A+++ plutôt que C selon RTE !

Les éco-gestes pour les appareils multimédia et électroménager

Les appareils multimédias, tels que les téléviseurs, ordinateurs, et autres chaînes hi-fi, consomment beaucoup d’électricité. Les éco-gestes ci-dessous vous aideront à économiser :

  • éteignez vos équipements numériques au lieu de les mettre en veille. Selon RTE, 80 % de la consommation des appareils électriques a lieu lorsqu’ils sont en veille ;
  • débranchez vos chargeurs une fois vos appareils chargés : un chargeur branché sans rien au bout du fil consomme tout de même de l’électricité ;
  • investissez dans des multiprises à interrupteurs, que vous pourrez éteindre facilement ;
  • utilisez vos équipements numériques en mode économie d’énergie ;
  • choisissez les appareils les moins énergivores : vous pouvez baisser votre consommation d’électricité de 96 % en utilisant une tablette numérique plutôt qu’un ordinateur fixe, selon RTE !

Concernant la machine à laver et le sèche-linge, vous pouvez mettre en oeuvre 2 éco-gestes : 

  • attendez que votre machine soit pleine avant de lancer un programme ;
  • privilégiez un lavage éco à 30°C pour économiser de l’électricité ;
  • utilisez la fonction essorage de votre lave-linge avant de les passer au sèche-linge : le résultat est beaucoup plus économique ;
  • quand vous le pouvez, faites plutôt sécher votre linge à l’air libre ;
  • vérifiez la classe de consommation de vos machines : vous pouvez baisser votre consommation de 39 % en choisissant un lave-linge de classe A+++ plutôt que C, et 67 % pour votre sèche-linge, selon RTE !

Les éco-gestes à adopter au travail

Si vous travaillez dans un bureau, sachez qu’il existe des éco-gestes à adopter pour réduire votre impact écologique. Par des pratiques simples, vous pouvez tout d’abord maîtriser l’électricité consommée, le papier et les déchets produits par l’imprimante :

  • imprimez deux documents par page quand vous le pouvez ;
  • évitez d’imprimer vos mails quand ce n’est pas nécessaire ;
  • au lieu de jeter le papier, utilisez-le comme brouillon dans la mesure du possible.

Vous pouvez aussi mettre en oeuvre des éco-gestes simple afin d’économiser et d’oeuvrer pour l’environnement au moment du café et du repas :

  • amenez votre tasse réutilisable et vos couverts ;
  • préparez votre propre nourriture : cela vous coûtera moins cher, et vous réduirez ainsi le gaspillage alimentaire et les emballages !

Il existe de nombreux autres éco-gestes, tels que :

  • installer une multiprise à interrupteur à votre bureau, à éteindre le soir ;
  • n’allumer la climatisation dans votre entreprise que lorsque c’est nécessaire et pas trop fort ;
  • optimiser le stockage de vos emails : supprimez ceux dont vous n’avez pas besoin. Les serveurs chargés du stockage des données informatiques émettent beaucoup de CO2 ;
  • éteindre les lumières en quittant une pièce ;
  • prendre les transports en commun pour aller au bureau lorsque cela est possible ;
  • trier ses déchets.

N’hésitez pas à prendre des initiatives dans votre entreprise et à sensibiliser vos collègues aux éco-gestes, ils vous en remercieront !

Changer de fournisseurs de gaz et d’électricité : un éco-geste efficace

Changer de fournisseur pour réaliser des économies

Comme la majorité des français, il est probable qu’EDF et Engie (ex-GDF) soient par défaut vos fournisseurs d’électricité et de gaz. Jusqu’à l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence en 2007, ils étaient tous les deux en situation de monopole.

Leurs offres de gaz et d’électricité historiques sont soumises à des tarifs réglementés de vente, régulés par les pouvoirs publics et la Commission de régulation de l’énergie (CRE) de façon à permettre à leurs concurrents de pouvoir s’implanter sur le marché. C’est pourquoi ils sont loin d’être les moins chers : certains fournisseurs alternatifs tels que Iberdrola, TotalEnergies (anciennement Total Direct Energie) ou encore Eni permettent une alternative plus économique

Changer de fournisseur : un éco-geste pour l’environnement

Depuis la COP 21, conférence organisée en France en 2015 et traitant des changements climatiques, EDF et Engie (ex-GDF) ont sérieusement commencé à investir dans les énergies renouvelables. Tous deux proposent désormais des offres de gaz et d’électricité vertes.

Cependant, leurs investissements dans des énergies “sales et dangereuses", selon Greenpeace, les placent parmi les fournisseurs qui polluent le plus la planète. Aujourd’hui, les énergies renouvelables ne représentent encore que 12,5 % de l’électricité fournie par EDF. Changer de fournisseur peut être un éco-geste pour réduire son impact écologique.

Toujours selon Greenpeace, certains fournisseurs alternatifs s’inscrivent réellement dans une logique de développement durable ; ils produisent ou achètent de l’électricité et du gaz 100 % renouvelable, sans énergies fossiles ni nucléaires. C’est le cas de Planète OUI, Enercoop, ilek ou encore Plüm Énergie.

Résilier son abonnement de gaz et d’électricité pour changer de fournisseur peut être un réel éco-geste : en choisissant la meilleure offre, il est alors possible à la fois de réduire sa facture et d’encourager la transition énergétique. C’est le cas notamment des offres d’électricité suivantes : 

  • l'offre Électricité Eco + Green de Vattenfall ;
  • l'offre Verte Fixe Électricité de TotalEnergies ;
  • l’offre Électricité 100 % renouvelable d'OVO Energy.

Foire aux questions (FAQ)

Faut-il réparer ou remplacer ses équipements obsolètes ?

Les équipements électriques anciens consomment beaucoup plus que les nouveaux. Qu’il s’agisse d’un lave-linge, d’un aspirateur, d’un four, d’un lave-vaisselle ou encore d’une chaudière, les appareils possédant une étiquette énergie de classe A+++ peuvent permettre de réaliser de grosses économies par rapport à une classe de C à G.

Si l’étiquette énergétique est bonne mais que vos appareils ne fonctionnent plus correctement, il peut être judicieux d’essayer de les réparer. Ainsi, vous réaliserez des économies tout en faisant un geste pour l’environnement. En revanche, si votre appareil présente une mauvaise étiquette énergétique et est en fin de vie, il peut être dangereux et son utilisation est probablement coûteuse. Il vaut alors mieux le remplacer.

Quels éco-gestes adopter en télétravail ?

Depuis la crise du covid-19, de nombreuses personnes en France ont été amenées à travailler depuis leur domicile, chose rendue possible grâce à l’ère du numérique. Or, travailler depuis sa maison ou son appartement signifie forcément consommer davantage d’électricité, et se répercute inévitablement sur le montant de la facture. En adoptant certains éco-gestes, vous pourrez réduire vos dépenses énergétiques et votre impact écologique :

  • éteignez votre ordinateur pendant la pause dej au lieu de le mettre en veille ;
  • investissez dans des multiprises à interrupteur ;
  • n’imprimez sur papier que lorsque cela est vraiment nécessaire, de préférence deux documents par page pour économiser le papier ;
  • diminuez la température du chauffage de 1°C. Selon l’ADEME, cela peut vous permettre de réduire vos dépenses énergétiques de 7 %.

Quels sont les éco-gestes à adopter au quotidien ?

Les éco-gestes vous permettent de consommer plus responsable et de réaliser des économies. En prenant l’habitude de les appliquer quotidiennement, vous rendrez service à la planète et à votre budget. En voici quelques exemples :

  • éteindre systématiquement les lumières lorsque l’on quitte une pièce ;
  • éviter de laisser couler l’eau chaude lorsque cela n’est pas nécessaire ;
  • régler la température du chauffage sur 19°C au lieu de 20°C ;
  • dégivrer régulièrement son réfrigérateur et son congélateur ;
  • éteindre son ordinateur plutôt que de le mettre en veille ;
  • débrancher ses chargeurs ou investir dans une multiprise à interrupteur ;
  • trier ses déchets.
Eloïse Chanvry

Eloïse Chanvry

Rédactrice experte énergie

Diplômée d'un Master en Management International, Éloïse rejoint Hello Watt en tant que rédactrice. Spécialiste du marché de l'énergie, des sujets d'écologie et du déménagement, elle vous aide à en comprendre tous les tenants et les aboutissants !