Quelle est la consommation électrique d’un ballon d’eau chaude ?

Ballon d’eau chaude, chauffe-eau électrique, cumulus… La plupart des ménages sont équipés de cet appareil, qui est un poste de consommation électrique non négligeable. Suivez le guide pour comparer celle de votre ballon d’eau chaude à la moyenne !

Quelle est la consommation d’électricité moyenne d’un ballon d’eau chaude ?

En France, la consommation électrique liée au chauffage de l’eau représente en moyenne 15 % des dépenses énergétiques d’un foyer selon l’Agence de la transition écologique (ADEME). À ce titre, la consommation d’eau chaude sanitaire, utilisée à des fins domestiques, est le deuxième poste de dépense énergétique derrière le chauffage électrique (radiateurs, convecteurs…), qui en représente environ 60 %.

La consommation en électricité d’un ballon d’eau chaude dépend de plusieurs facteurs, notamment sa taille, sa contenance, sa puissance et son étiquette énergétique. Voici la consommation moyenne d’un chauffe eau par an en fonction de la composition du foyer et de la taille du ballon :

Taille du ballon

Consommation en kWh

Prix en euros

Personne seule

(Ballon de 50L)

848

161 €

Couple

(Ballon de 100 L)

1 697

321 €

Famille de 4 personnes

(Ballon de 150 L)

3 393

642 €

Source : estimations Hello Watt, prix du kWh moyen 2020 estimé par Eurostat à 0,1893 €

La facture d'électricité des Français

Hello Watt revient sur 10 ans de hausse des prix de l'électricité en France.

Télécharger l'étude complète

Comment calculer la consommation électrique d’un ballon d’eau chaude ?

Quels critères prendre en compte dans le calcul ?

Pour calculer la consommation d’électricité d’un ballon d’eau chaude, il faut prendre plusieurs critères en compte :

  • la chaleur massique de l’eau : il s’agit de l’énergie nécessaire pour chauffer un litre d’eau de 1°C. Elle est de 1,162 kWh ;
  • la température de l’eau froide. On considère qu’elle s’élève à 15°C ;
  • la température à laquelle l’on souhaite chauffer l’eau. Elle est idéalement située à 55°C ;
  • la capacité du ballon d’eau chaude en litres.

Le saviez-vous ?

Vous pouvez aussi déterminer la consommation électrique de votre ballon d’eau chaude en utilisant des outils tels que le Coach Conso. Directement relié à votre compteur Linky, il vous permet de suivre vos données de consommation en temps réel.

Maitrisez votre consommation d'énergie

Grâce au Coach Conso d'Hello Watt, consultez vos données de consommation pour savoir par où commencer pour réduire vos factures

Je commence

Calculer la consommation électrique d’un ballon d’eau chaude en kWh et en euros

Compte tenu des paramètres présentés plus haut, voici le calcul que vous pouvez effectuer pour déterminer la consommation de votre ballon d’eau chaude par an en kWh :

[1,162 x (55-15) x volume du ballon en litres x 365]

Si vous ne multipliez pas par 365, vous obtenez une consommation électrique par jour. Si vous multipliez par 30, vous obtiendrez une consommation électrique par mois.

Pour obtenir un résultat en euros, vous devez multiplier le résultat obtenu par le prix du kWh que vous payez à votre fournisseur d’électricité. Il dépend de l’option tarifaire choisie et de la puissance de votre compteur, exprimée en kVA. Pour le trouver, consultez votre facture ou la grille tarifaire du prestataire. 

Attention !

Si vous avez souscrit à un abonnement en option tarifaire Heures Pleines / Heures Creuses, pensez à prendre en compte le bon tarif au kWh ! En effet, si votre ballon d’eau chaude est réglé en mode automatique, il se mettra en fonctionnement pendant les heures creuses. S’il est en marche forcée, il se déclenchera automatiquement lorsque vous utilisez l’eau chaude, parfois en heure creuse, parfois en heure pleine.

Comment réduire la consommation électrique d’un ballon d’eau chaude ?

Si votre ballon d’eau chaude consomme beaucoup et participe à gonfler votre facture d’énergie, sachez que, comme pour réduire la consommation de votre chauffage électrique, il existe plusieurs éco-gestes à mettre en place pour réaliser des économies.

ballon eau chaude economies astuces infographie

Télécharger l'infographie ici.

Astuce 1 : profiter des heures creuses et régler le cycle de chauffe

Le ballon d’eau chaude électrique a l’avantage de pouvoir se déclencher en heures creuses seulement, si vous le réglez sur le mode “auto”. Cette astuce permet de belles économies sur sa facture d’électricité. 

Si votre abonnement est en option tarifaire Base ou que votre ballon d’eau chaude est en marche forcée, cela peut contribuer à faire gonfler votre facture, car vous ne payez pas le kWh d'électricité au prix le moins cher.

Attention aux heures pleines !

Le prix de la consommation électrique d’un ballon d’eau chaude peut être jusqu’à 6 fois plus élevé si ce dernier fonctionne pendant les heures pleines par rapport à un abonnement en option tarifaire Base.

Pour trouver la meilleure offre d’électricité avec l’option tarifaire Heures Pleines / Heures Creuses, le plus simple est d’utiliser un comparateur de fournisseurs d’électricité afin de repérer les prix les plus adaptés à votre profil de consommation. Aujourd’hui, EDF n’est plus le seul fournisseur d’électricité : plus d’une trentaine de prestataires proposent des offres dont les prix (abonnement et kWh) sont parfois plus avantageux.

Des Heures Super Creuses ?

Saviez-vous que certains fournisseurs tels que TotalEnergies proposaient des abonnements d’électricité comprenant des Heures Super Creuses ? Cette option tarifaire permet de bénéficier de prix au kWh très réduits (50 % moins cher que les heures pleines au tarif réglementé) tous les jours pendant 4 heures pour y programmer la consommation des appareils énergivores comme le ballon d’eau chaude.

Astuce 2 : choisir un ballon d’eau chaude adapté à vos besoins

Le choix d’un ballon d’eau chaude doit être réfléchi en amont de l’installation, en fonction de la composition de votre foyer, de sa classe de consommation et de son modèle, qui sont des paramètres qui peuvent permettre de réaliser de belles économies.

Quelle est votre consommation électrique moyenne ?

Calculez votre consommation électrique et réduisez votre facture d'énergie !

Je calcule

Adapter le volume du ballon à la composition du foyer

En France, l’ADEME estime qu’un adulte consomme environ 50 litres d’eau chaude sanitaire par jour, et les enfants en consomment la moitié (soit 25 litres). Ainsi, si vous vivez seul, vous pouvez vous contenter d’un ballon d’eau chaude de 50 litres. Inutile d’investir dans un appareil de 200 litres ; vous le paierez cher et sa consommation en électricité sera élevée.

Investir dans un modèle de ballon d’eau chaude basse consommation

Si vous possédez un chauffe-eau instantané, sachez que ce dernier fonctionne en continu à l’aide d’une résistance, jusqu’à atteindre la bonne température avant de couler par le robinet. Il consomme beaucoup d’électricité, vous avez donc tout intérêt à le remplacer par un ballon d’eau chaude, plus économe. 

Vous pouvez aussi regarder du côté des appareils suivants :

  • le chauffe-eau à gaz ou chauffe-bain (encore plus économique) ;
  • la chaudière gaz à condensation : elle est économique et contrairement au chauffe-bain, elle peut être aussi utilisé pour le système de chauffage de la résidence, en plus de l’eau chaude ;
  • le chauffe-eau thermodynamique : fonctionnant comme une pompe à chaleur géothermique, il est le plus écologique. Il est surtout adapté aux grandes maisons. Il nécessite néanmoins un investissement de départ élevé ;
  • le chauffe-eau solaire : encore peu répandu, il est souvent couplé à d‘autres types d’émetteurs de chaleur, car il dépend fortement du climat.

Par ailleurs, à l’instar d’un frigo, d’un lave-vaisselle, d’une machine à laver ou encore d’une plaque électrique, un ballon d’eau chaude ou un chauffe-eau classé A+++ sera bien plus économe qu’un appareil de classe énergétique G.

Astuce 3 : régler la température du ballon d’eau chaude

Choisir la bonne température pour son ballon d’eau chaude est essentiel pour ne pas surconsommer. En dessous de 50°C, la température est trop basse et le risque de prolifération des bactéries est élevé. Au-dessus de 65°C, votre facture d’électricité mensuelle sera inutilement élevée. 55°C est une température idéale pour éviter ces deux risques.

Astuce

Pensez à couper votre ballon d’eau chaude en cas d’absence prolongée (plus de 3 jours) pour éviter qu’il ne consomme pour rien.

Astuce 4 : préférer les douches aux bains

Pour limiter le débit d’eau et donc la consommation d’électricité, privilégiez les douches. Un bain consomme 150 à plus de 200 litres d’eau, contre en moyenne 50 litres pour une douche

Vous pouvez en outre diminuer le temps passé sous la douche, car au-delà de 10 minutes, la quantité d’eau chaude consommée avoisine celle d’un bain. Vous pouvez pour cela vous équiper d’un sablier !

Offre de marché ou tarif réglementé ?

Comparez gratuitement les prix des offres marché aux tarifs réglementés de l’électricité.

Je compare les offres

Astuce 5 : entretenir son ballon d’eau chaude

Effectuer une vidange et détartrage de votre ballon d’eau chaude est nécessaire tous les 2 ans. En effet, un ballon d’eau chaude entartré consomme davantage. Lors de l’entretien, pensez à enlever les résidus de calcaire et nettoyer la cuve, la résistance et l’anode.

Astuce

Il est conseillé, lorsque c’est possible, d’isoler les tuyaux du chauffe-eau sanitaire pour limiter les pertes de chaleur. Il s’agit d’une obligation légale selon la Réglementation thermique de 2005, mais si votre appartement ou maison a été construit avant, pensez à effectuer cette démarche.

consommation electrique d un chauffe eau

Qu’est-ce qu’un ballon d’eau chaude ?

Le terme ballon d’eau chaude est communément utilisé pour désigner un chauffe-eau électrique à accumulation ou un cumulus

Comment fonctionne un ballon d’eau chaude ?

Par opposition au chauffe-eau électrique instantané, qui alimente le logement en eau chaude de manière ininterrompue, le ballon chauffe l’eau à l’aide d’une résistance et par la captation des calories dans l’air. La production d’eau chaude est effectuée à différents moments de la journée pour réguler le débit et permettre des économies. L’eau chaude est stockée sur le dessus et l’eau froide en dessous.

Bien que plus rare, nous pouvons également citer le chauffe-eau électrique à faible capacité, adapté à une utilisation secondaire de l’eau chaude et souvent couplé à d’autres dispositifs.

Quelles sont les composantes d’un ballon d’eau chaude ?

Un ballon d’eau chaude est composé :

  • d’une cuve pour stocker l’eau ;
  • d’un thermostat pour réguler la température en arrêtant le chauffage de l’eau quand la température souhaitée est atteinte ;
  • d’un réservoir où loge le thermostat ;
  • d’une résistance pour chauffer l’eau ;
  • d’une anode, généralement en magnésium, qui a des propriétés anticorrosion.

 

FAQ : vos questions sur la consommation électrique d’un ballon d’eau chaude

Quelle est la différence entre un ballon d’eau chaude et un chauffe-eau ?

Un ballon d’eau chaude est un type de chauffe-eau. Ce qui différencie la consommation électrique d’un ballon d’eau chaude de celle des autres types de chauffe-eaux est le fait qu’il s’agit d’un chauffe-eau électrique et à accumulation ; le ballon d’eau chaude fonctionne donc en stockant de l’eau (l’eau chaude est stockée au-dessus de la cuve, l'eau froide au-dessous), ce qui vous permet de bénéficier d’eau chaude à la demande et de moins consommer qu’avec un chauffe-eau dit instantané, qui, lui, chauffe en permanence.

Comment réduire la consommation électrique d’un ballon d’eau chaude ?

Il est effectivement possible de réduire les dépenses en électricité liées à l’eau chaude. Même si la consommation électrique d’un ballon d’eau chaude est généralement moins élevée que celle du chauffage de la maison (à moins d’opter par exemple pour des radiateurs électriques basse consommation), il faut rester vigilant pour faire des économies : s’assurer en amont que la taille du ballon s’accorde à celle du foyer, bien régler la température, bien choisir son option tarifaire et entretenir le ballon d’eau chaude vous y aideront !

Quelle est la durée de vie d’un ballon d’eau chaude ?

La durée de vie d’un ballon d’eau chaude se situe généralement entre 10 et 15 ans, voire plus s’il est de très bonne qualité et/ou entretenu régulièrement. Pour être sûr que le fonctionnement de votre installation soit optimal sur le long terme, il est recommandé d’en faire la vidange et de le nettoyer tous les 2 ans.

Eloïse Chanvry

Eloïse Chanvry

Rédactrice experte énergie

Diplômée d'un Master en Management International, Éloïse rejoint Hello Watt en tant que rédactrice. Spécialiste du marché de l'énergie, des sujets d'écologie et du déménagement, elle vous aide à en comprendre tous les tenants et les aboutissants !