Quelle est la consommation électrique d’un four ?

Puissance de l’appareil, année de fabrication, étiquette énergie, temps d’utilisation, sont autant de paramètres qui font varier la consommation d’électricité d’un four. Calculez la consommation d’électricité du vôtre et comparez-la à la moyenne !

La consommation électrique d'un four en résumé :

  • un four électrique consomme en moyenne 235 kWh d’électricité par an. Son utilisation annuelle coûte une quarantaine d’euros ;
  • calculer la consommation électrique de son four pour se comparer à la moyenne permet de déterminer si l’appareil est énergivore et d’agir en conséquence ;
  • choisir un four de classe de consommation A+++ ou comparer les fournisseurs d’électricité à l’aide d’un comparateur d’énergie pour choisir le moins cher sont des moyens efficaces pour diminuer sa facture.

Quelle est la consommation moyenne d’énergie d’un four électrique ?

Selon RTE, la consommation électrique moyenne d’un four est de 235 kWh par an dans les foyers français. Néanmoins, la consommation peut être plus ou moins lointaine de la moyenne en fonction de la classe de consommation du four. En effet, plus un four électrique est récent et possède une bonne étiquette énergie, plus sa consommation sera faible. Voici ci-dessous des moyennes de consommation de fours électriques en fonction de leur classe de consommation :

Étiquette énergétique

Consommation électrique du four par an

Prix de la consommation électrique du four

Four de classe A+++

84 kWh

15,90 €

Four de classe A+

155 kWh

29,34 €

Four de classe C

315 kWh

59,63 €

Données RTE, mai 2022

Quelle est votre consommation électrique moyenne ?

Calculez votre consommation électrique et réduisez votre facture d'énergie !

Je calcule

Comment calculer la consommation d’électricité de son four ?

Calculer la consommation électrique d’un four en kWh

Pour calculer la consommation d’un four électrique, il est d’abord nécessaire de connaître sa puissance en watts, usuellement indiquée sur l’étiquette de l’appareil. De manière générale, la puissance d’un four classique se situe entre 2000 et 2500 watts

Il faut ensuite multiplier cette puissance par le nombre d’heures d’utilisation sur une durée déterminée, par jour, par mois ou encore par an.

En divisant le résultat obtenu par 1000, vous obtiendrez la consommation de votre four électrique en kWh sur la période considérée.

Calculer le prix de la consommation électrique d’un four

Pour connaître le coût annuel de l’utilisation d’un four, il suffit de multiplier sa consommation par le prix TTC du kWh. En 2020, le prix moyen du kWh TTC était de 0,1893 € (taxes et abonnement compris), mais celui-ci varie en fonction de l’offre d’électricité, de la puissance souscrite pour le compteur en kVA et de l’option tarifaire choisie (Base ou Heures Pleines / Heures Creuses).

Vous trouverez ci-dessous un récapitulatif des tarifs au kWh des offres d’électricité les plus couramment choisies par les consommateurs, afin de vous aider dans votre calcul :

Fournisseur d'électricité

Offre d'électricité

Prix du kWh, Tarif Base puissance 6 kVA

EDF

Tarif bleu réglementé

0,1740 €

Urban Solar Energy

Offre d'électricité

0,1816 €

OVO Energy

Simple et verte

0,2730 €

Eni

Evo Eco Électricité

0,3356 €

ilek

Électricité verte

0,1740 €

Planète OUI

Offre Éco

0,2479 €

Bulb

Tarif Vert Éclair

0,1851 €

Prix du kWh en mai 2022

Si l’offre à laquelle vous avez souscrit pour l’électricité ne se trouve pas dans le tableau ci-dessus, vous pouvez consulter le prix du kWh que vous payez sur votre facture d’électricité ou sur la grille tarifaire du fournisseur.

Four électrique : les gestes à adopter pour faire des économies

Bien choisir son four électrique

Investir dans un bon four est un moyen efficace pour réduire la consommation d’électricité d’une maison ou d’un appartement, et donc sa facture. En effet, faire le choix d’un four de classe A+++ au lieu d’un four de classe A+ peut permettre de diminuer la consommation de l’appareil jusqu’à 46 %, selon RTE. Pareillement, choisir un four de classe A+++ au lieu d’un four de classe C peut permettre de réduire la consommation de l’appareil de 73 % ! Vous pouvez détecter les appareils énergivores à l’aide d’un outil de suivi de consommation en temps réel connecté à votre compteur Linky, tel le Coach Conso.

Les fours de classe A+++ sont certes plus chers à l’acquisition, mais permettent une économie très intéressante sur le long terme.

Par ailleurs, investir dans un four combiné (four + micro-ondes) permet de réduire considérablement le temps de cuisson des aliments et ainsi jusqu’à 75 % de la consommation d’électricité de l’appareil, d’après RTE.

Enfin, certains modèles de fours sont dotés d’un mode “éco”, qui permet d’assurer la cuisson la plus économique possible.

Profitez des heures creuses pour cuisiner !

Si vous avez choisi l’option Heures Pleines / Heures Creuses, vous pouvez profiter des plages horaires où le prix de l’électricité est le moins élevé pour utiliser votre four afin d’optimiser votre facture énergétique !

Nettoyer son four régulièrement

Au fil des utilisations de votre four, des résidus d’aliments s’y déposent. En plus de potentiellement dégager des vapeurs toxiques lors des cuissons, un four encrassé peut peiner à atteindre la température désirée et donc surconsommer. Nettoyer votre four régulièrement est un éco-geste qui permet de conserver une performance optimale.

Les fours à pyrolyse ou à catalyse disposent d’un système de nettoyage très pratique : l’appareil chauffe à très haute température pendant une à deux heures de façon à brûler tous les résidus d’aliments présents dans le four. Le problème avec ce type d’appareil est que le nettoyage consomme beaucoup d’électricité

En privilégiant un nettoyage régulier avec des produits adaptés, vous optimiserez votre facture d’électricité moyenne par mois.

Changer de fournisseur d’électricité pour une offre moins chère

Si vous êtes encore au Tarif Bleu d’EDF pour votre abonnement d’électricité, sachez qu’il existe désormais en France d’autres fournisseurs qui proposent des offres plus avantageuses que le tarif réglementé. Vous réaliserez des économies sur le prix au kWh que vous payez, que ce soit pour votre four, votre ballon d’eau chaude, et même votre chauffage électrique.

Pour trouver celle qui convient le mieux à vos habitudes de consommation, vos besoins et votre budget, le plus simple est d’utiliser un comparateur de fournisseurs de gaz et d’électricité. Si vous avez des convictions écologiques, vous pourrez même opter pour une offre verte ! Le changement de fournisseur est gratuit et s’effectue sans coupure.

Vous souhaitez quitter EDF ? Utilisez notre comparateur !

Grâce au comparateur d'Hello Watt, il vous est possible de trouver les meilleures offres d'énergie ! La comparaison est gratuite, profitez-en !

Je compare

FAQ : avez-vous des questions sur la consommation d’un four électrique ?

Four électrique ou four à gaz : lequel consomme le moins ?

Le prix d’achat d’un four électrique et celui d’un four à gaz sont similaires, de même que leur consommation d’énergie. Seulement, le prix du kWh de gaz est moins élevé que celui d’électricité, c’est pourquoi l’utilisation du four à gaz sur la durée est moins coûteuse.

En effet, en 2019, le prix moyen TTC du gaz naturel s’élevait à un tarif compris entre 0,07 € et 0,10 € au kWh en fonction de la zone géographique contre 0,1765 € pour le kWh d’électricité.

Est-il possible de diminuer sa facture d’électricité avec un four électrique basse consommation ?

Votre facture d’électricité vous semble anormalement élevée ? À l’instar du radiateur basse consommation pour le chauffage, vous pouvez la réduire en investissant dans un four doté d’une bonne étiquette énergie. En effet, faire le choix d’un four électrique possédant une étiquette énergie de classe A+++ plutôt que de classe C permet de réaliser jusqu’à 78 % d’économies d’énergie lors de l'utilisation de l’appareil, selon RTE.

Investir dans un four pyrolyse est-il intéressant pour diminuer sa consommation électrique ?

Les fours à pyrolyse disposent d’un système de nettoyage automatique : ils chauffent à très haute température (500°C) pendant une à deux heures de manière à désintégrer tous les résidus de cuisson sans avoir besoin d’effectuer un nettoyage manuel, qui est souvent vu comme contraignant par les Français. Cependant, ce type de four est plus cher à l’achat qu’un four classique, et le système de nettoyage par pyrolyse est assez énergivore. Privilégier plutôt un nettoyage manuel permet d’optimiser sa facture énergétique.

Eloïse Chanvry

Eloïse Chanvry

Rédactrice experte énergie

Diplômée d'un Master en Management International, Éloïse rejoint Hello Watt en tant que rédactrice. Spécialiste du marché de l'énergie, des sujets d'écologie et du déménagement, elle vous aide à en comprendre tous les tenants et les aboutissants !