Comment bien choisir la puissance en kVA d’un compteur Linky ?

Bien choisir la puissance en kVA de son compteur Linky est important. Si elle est trop élevée, l’abonnement mensuel sera inutilement trop cher et si elle est trop faible, le compteur peut disjoncter.

La puissance électrique du compteur Linky en kVA

Le kVA, unité de mesure de la puissance du compteur Linky

Le kVA, ou Kilovoltampère, est l’unité de mesure de la puissance électrique du compteur. Bien qu’il jauge la puissance apparente d’une installation, il peut être assimilé au kW (Kilowatt), qui, lui, mesure la puissance active. En effet, on peut faire le parallèle entre ces deux grandeurs en considérant que 1 kVA équivaut approximativement à 1 kW.

La puissance souscrite du compteur Linky

Lors de la souscription à un contrat d’électricité, avec le compteur Linky ou avec un compteur classique, le fournisseur demande au client de choisir la puissance pour le compteur. Exprimée en kVA, elle correspond à la quantité maximale d’électricité que l’ensemble des appareils électriques peuvent consommer à un instant T.

Pour les abonnements d’électricité destinés aux particuliers, la puissance du compteur Linky, qui est désormais obligatoire, est comprise entre 3 et 36 kVA ; au-delà, il s’agit de contrats pour les professionnels. La majorité des compteurs en France sont réglés sur 6 ou 9 kVA.

Lorsque vous souscrivez à un contrat d’électricité en arrivant dans un logement, il est d’usage que le fournisseur souscrive pour votre compteur Linky la même puissance et option tarifaire que le précédent occupant. Il est donc utile de vérifier qu’elle convient à vos habitudes de consommation.

Le saviez-vous ?

En fonction de votre puissance souscrite, certains tarifs ne sont pas disponibles, comme notamment l’option Heures Pleines Heures Creuses en puissance 3 kVA, ou l’option Base au-delà de 18 kVA chez EDF. Il en est de même chez la plupart des fournisseurs alternatifs.

Quelle est votre consommation électrique moyenne ?

Calculez votre consommation électrique et réduisez votre facture d'énergie !

Je calcule

La puissance de raccordement du compteur Linky

La puissance de raccordement du compteur Linky, aussi exprimée en kVA, est différente de la puissance souscrite. En effet, il s’agit de la puissance maximale pouvant être supportée par le compteur, définie lors de son installation. Lors du raccordement de son logement au réseau électrique géré par Enedis, le client a le choix entre un compteur Linky de puissance 12 kVA monophasé ou 36 kVA triphasé. Il est important de bien choisir la puissance de raccordement de son compteur : si elle est trop faible par rapport aux besoins des appareils électriques du logement, le compteur risque de disjoncter fréquemment, ce qui entravera l’utilisation normale de l’électricité au quotidien. Dans ce cas de figure, il est alors nécessaire de faire changer le compteur et cela est coûteux. En cas de doute, il est préférable d’opter pour le 36 kVA triphasé ; rien n’empêche par la suite de souscrire à un abonnement de 12, 9 ou même de 6 kVA !

Où trouver la puissance électrique en kVA du compteur Linky ?

Si vous êtes à la recherche de la puissance souscrite pour votre compteur Linky en kVA, il existe plusieurs moyens pour la trouver :

  • votre dernière facture : sur la facture EDF, elle est visible sur la première page à gauche, dans l’encadré bleu ;
  • sur l’écran LCD de votre compteur Linky en appuyant plusieurs fois sur le bouton “+” jusqu’à voir la mention “P souscrite” ;
  • contacter nos conseillers énergie au 📞 09 75 18 60 60 (appel non-surtaxé), disponibles du lundi au samedi ;
  • contacter votre fournisseur d’électricité.

Des offres spéciales Linky !

Il existe des offres spécialement adaptées aux compteurs Linky, qui permettent de réaliser des économies en déplaçant sa consommation aux heures les moins chères. L’offre Heures Super Creuses de TotalEnergies ou encore les offres Mes Jours Zen et Vert Électrique Weekend d’EDF, très populaires auprès des consommateurs, selon les avis, en sont de bons exemples.

L’impact de la puissance du compteur Linky sur le prix de l’abonnement

Votre facture d’électricité est composée d’une part fixe et d’une part variable. La part variable représente les consommations en kWh et occupe environ 80 % du montant final de la facture. La part fixe quant à elle, correspond au prix de l’abonnement mensuel, qui dépend lui-même de la puissance souscrite pour le compteur Linky en kVA. Elle représente 20 % du montant final de la facture, peu importe le fournisseur choisi.

Puissance

Option Base

Option Heures Creuses

3 kVA

8,74 €

Non disponible

6 kVA

11,47 €

12,15 €

9 kVA

14,27 €

15,42 €

12 kVA

17,12 €

18,60 €

15 kVA

19,81 €

21,70 €

18 kVA

22,59 €

24,64 €

24 kVA

28,40 €

31,00 €

30 kVA

34,03 €

36,85 €

36 kVA

39,81 €

41,36 €

Prix de l’abonnement mensuel au Tarif Bleu d’EDF, septembre 2021

 

Attention aux abonnements trop chers !

Si la puissance souscrite est surdimensionnée pour votre logement, il est possible que vous payiez trop cher votre électricité. Ainsi, si vous habitez :

  • un studio dont la puissance est réglée sur 6 kVA alors que 3 kVA suffiraient (chauffage autre qu'électrique), vous pourriez économiser 40 € par an ;
  • une maison chauffée à l’électricité dont la puissance est réglée sur 12 kVA alors que 9 kVA suffiraient, vous pourriez économiser 75 € chaque année.

Comment choisir la bonne puissance pour son compteur Linky ?

Connaître sa consommation d’électricité

Pour bien choisir la puissance en kVA à souscrire pour son compteur électrique, il est préférable de connaître sa consommation. Si vous déménagez mais que vous gardez approximativement les mêmes appareils électriques, votre consommation ne devrait pas beaucoup changer. Si vous ne connaissez pas votre consommation, le plus judicieux est de l’estimer en faisant l’inventaire de vos équipements électriques.

La puissance en kVA de votre compteur doit être supérieure ou égale à la somme des puissances des appareils électriques qui peuvent être utilisés simultanément chez vous. La puissance des appareils électriques se mesure en Watts, et est inscrite sur l’étiquette de vos équipements.

Effectuer ce calcul pour l’ensemble des appareils de votre logement peut être assez fastidieux. Il faut tenir compte de certaines particularités, comme notamment le fait que certains usages ne sont pas simultanés ; par exemple, un chauffe-eau qui ne fonctionne que la nuit durant les heures creuses.

Simplifiez-vous la vie !

Pour estimer votre puissance souscrite, vous pouvez utiliser notre outil d’estimation de consommation : quelques questions simples sur votre logement nous permettent d’estimer au mieux votre puissance souscrite et votre consommation d’électricité.

 

Prendre en compte les caractéristiques de son logement

Voici ci-dessous une estimation de la puissance usuellement souscrite en fonction du type de logement :

Puissance

Type de logement

3 kVA

Seulement pour les studios (< 30 m2) non chauffés à l'électricité

6 kVA

La majorité des logements en France : Logements de moins de 70 m2, ou logements non chauffés à l'électricité

9 kVA

Logements chauffés à l'électricité, d'une surface supérieure à 70 m2

12 kVA

Seulement pour les très grands logements, chauffés à l'électricité

De 15 kVA à 36 kVA

Pour des usages spécifiques très énergivores : Piscine chauffée à l'électricité, chalet à la montagne, etc.

Que se passe-t-il si la puissance souscrite est dépassée ?

Il existe une certaine tolérance en cas de dépassement de la puissance souscrite. Les compteurs classiques (électromécaniques et électroniques) souscrits pour une puissance de 6 kVA ne disjonctent qu’à partir de 7 ou 8 kVA.

Avec l’arrivée de Linky, ce seuil de tolérance a été diminué : le nouveau compteur communicant est plus précis et le seuil de déclenchement “thermique” du disjoncteur a été remplacé par un interrupteur électronique.

Il est donc possible que votre Linky disjoncte plus facilement après le changement de compteur. Pour prévenir d’une éventuelle coupure, vous pouvez faire appel à un technicien électricien qui vous dira si votre compteur peut supporter une puissance plus élevée en fonction de vos équipements et de l’utilisation que vous en faites.

Les offres spéciales Linky

Comparez gratuitement les meilleurs offres d'électricité pour votre compteur Linky.

C'est parti !

Comment changer la puissance souscrite d’un compteur Linky ?

Si vous avez déjà un contrat d’électricité pour votre logement, vous devrez vous adresser à votre fournisseur d’énergie (EDF, Planète OUI, Bulb, Mega Energie, TotalEnergies) pour changer la puissance souscrite pour votre compteur. En lui communiquant votre numéro PRM, carte d’identité du compteur, il sollicitera Enedis, le gestionnaire du réseau de distribution de l’électricité, qui se chargera d’effectuer l’opération à distance. Le changement de puissance est totalement gratuit la première année suivant l’installation et la mise en service de Linky, et passe ensuite à 3,6 €. Il est effectif en 24 heures.

Sur les compteurs électriques électromécaniques et électroniques, le changement de puissance nécessitait l’intervention d’un technicien Enedis, coûtait 37 € et présentait un délai de 10 jours ouvrés. Il n’était donc rentable qu’après 2 ans. Avec Linky, le prix du changement de puissance du compteur a été divisé par 10 !

Foire aux questions (FAQ)

Pourquoi changer la puissance de son compteur électrique Linky ?

Il se peut que la puissance souscrite pour votre compteur ait été surestimée, auquel cas, le prix de votre abonnement mensuel est probablement trop élevé. Changer la puissance de votre compteur Linky permet de payer un prix plus juste. À l'inverse, si votre compteur disjoncte régulièrement, c’est probablement parce que la puissance souscrite n’est pas assez élevée par rapport à l’utilisation que vous avez de l’électricité. Dans ce cas, il est préférable de passer à une puissance supérieure.

Comment changer la puissance de votre compteur Linky ?

Pour changer la puissance d’un compteur Linky ou d’un compteur classique, il suffit d’en faire la demande auprès de son fournisseur d’électricité. C’est Enedis qui se chargera de procéder à l’opération, qui s’effectue à distance sur les compteurs Linky.

Quelle puissance de compteur Linky choisir pour mon logement ?

Pour choisir la puissance de votre compteur Linky, il est recommandé de garder la même puissance que le précédent occupant si vous emménagez. Si vous êtes dans un logement neuf, vous pouvez l’estimer grâce à la taille de votre logement et à vos équipements électriques. Les puissances suivantes sont usuellement souscrites :

  • studio / petit appartement tout électrique : puissance de 6 kVA ;
  • petite maison ou appartement moyen : puissance 9 de kVA ;
  • grande maison disposant de beaucoup d’équipements électriques : puissance de 12 kVA.

Quels sont les frais et délais pour changer la puissance électrique de mon compteur Linky ?

Le changement de puissance d’un compteur Linky, tout comme le relevé de l’index ou la mise en service, ne nécessite pas d’intervention d’un technicien Enedis : il s’effectue à distance. Le montant est de 3,65 € TTC et le délai est de 24 heures. Concernant les compteurs ancienne génération, les frais s’élèvent à 37 € TTC et le délai était de 10 jours ouvrés.

Eloïse Chanvry

Eloïse Chanvry

Rédactrice web & SEO

Diplômée d'un Master en Management International, Eloïse s'intéresse à l'écologie et au marché de l'énergie. Retrouvez ses articles sur divers sujets de gaz et d'électricité !