Qui paye le changement du compteur Linky : locataire ou propriétaire ?

Depuis 2015, Enedis a initié le déploiement de son nouveau modèle de compteur communicant : Linky. Sujet à polémique, l’une des interrogations principales tourne autour de la responsabilité de sa charge financière. Qui le paye ? Le locataire, le propriétaire, Enedis, EDF ?

EDF et Enedis payent le changement du compteur Linky

Comment se déroule le changement du compteur Linky ?

En France, Enedis, filiale d’EDF, gère 95 % du réseau de distribution de l’électricité. L’ex-ERDF a depuis quelques années entamé une opération de remplacement de tous ses compteurs dans le domicile des Français, et il est possible que vous soyez concerné. D’ici à 2022, 35 millions de compteurs classiques (électromécaniques ou électroniques) auront été remplacés par des dispositifs communicants Linky.

Enedis peut remplacer un compteur classique par un compteur Linky dans plusieurs cas :

  • dans le cadre du plan de déploiement initialement prévu ;
  • en cas de dysfonctionnement d’un compteur classique ;
  • en cas d’ouverture d’une ligne dans un logement possédant un compteur classique ;
  • en cas de raccordement d’un logement au réseau de distribution de l’électricité.

Lors du changement de compteur électrique classique pour le remplacer par un compteur Linky dans le cadre du plan de déploiement, Enedis prévient l’occupant du logement (qu’il soit locataire ou propriétaire) 35 à 40 jours avant la date d’intervention par courrier postal. 

  • Si le compteur se trouve à l’intérieur du domicile, la présence de l’occupant du logement est requise, sans quoi le technicien mandaté par Enedis ne peut y entrer. 
  • Si le compteur est à l’extérieur, nul besoin pour le propriétaire ou pour le locataire d’être présent. 

Le changement du compteur pour un compteur Linky ne prend qu’une trentaine de minutes et ne requiert pas de travaux particuliers.

Le changement du compteur Linky, gratuit pour le locataire

Le changement de compteur Linky n’est pas facturé directement à l’occupant du logement (qu’il soit locataire ou propriétaire) lors de son installation. Cette dernière est gratuite

Enedis, filiale d’EDF et gestionnaire du réseau de distribution de l’électricité, est à l’initiative du déploiement des compteurs communicants Linky. La société prend à sa charge le coût de fabrication du nouveau compteur et les frais d’intervention du technicien, dont le total est estimé à 130 €. Pour équiper les locataires et propriétaires des logements français de compteurs Linky, Enedis a dû emprunter la somme record de 5,7 milliards d’euros.

Si le coût du changement des compteurs Linky est très lourd pour Enedis, cela reste néanmoins un investissement pour le futur. En effet, grâce aux compteurs communicants, le gestionnaire du réseau de distribution de l’électricité peut effectuer la relève des index des compteurs à distance, et cela lui évite de devoir supporter la charge que représente l’intervention de ses techniciens dans chaque domicile français tous les 6 mois. Le compteur Linky permet également d’intervenir à distance lors d’une panne.

Quelle est votre consommation électrique moyenne ?

Calculez votre consommation électrique et réduisez votre facture d'énergie !

Je calcule

Le locataire ou propriétaire paye le changement du compteur Linky

L’augmentation du TURPE, financée par les locataires et propriétaires

Si le changement de compteur Linky est en apparence gratuit, de sa fabrication à son installation, il se répercute néanmoins sur la facture énergétique de l’occupant du logement, qu’il soit locataire ou propriétaire, par le biais du TURPE. Le Tarif d’Utilisation des Réseaux Publics d'Électricité, coût d’acheminement de l’énergie jusqu’au domicile des Français, représente environ un tiers de la facture d’électricité.

La cinquième itération du TURPE, mise en application en 2017 par la Commission de régulation de l’énergie (CRE), avait revu le budget à la hausse avec 13,5 milliards d’euros par an afin de permettre à Enedis le financement et le changement des compteurs Linky en France.

La hausse de budget du TURPE est financée par les consommateurs d’électricité. En effet, sur les dix prochaines années, les factures énergétiques devraient s’allonger de 1 à 2 € par mois. Ainsi, si le compteur Linky est gratuit, son financement se répercute sur les factures d’électricité des occupants des logements français (locataires et propriétaires) de manière étalée dans le temps.

Des économies d’énergie pour contrebalancer la hausse des factures

Les répercussions de l’augmentation du TURPE (destinée à financer les compteurs Linky) sur les factures d’électricité des Français, seront compensées par les économies d’énergie que compteur Linky permet de réaliser

En effet, le compteur communicant permet aux utilisateurs, locataires comme propriétaires de détecter les pannes, les dysfonctionnements, les appareils énergivores à remplacer, mais surtout de suivre leur consommation électrique. Or, d’après l’étude “plus on est averti, moins l'on consomme” réalisée par le CNRS en 2017, pouvoir visualiser en temps réel sa consommation électrique aide à la réduire.

Le saviez-vous ?

De nombreux outils existent pour suivre sa consommation d’électricité (mais aussi de gaz), comme notamment le Coach Conso, qui aide les utilisateurs à y voir plus clair, à maîtriser leurs usages et à faire des économies. 

Changement de compteur : le locataire est-il propriétaire du Linky ?

À qui appartient le compteur électrique ?

Le changement de compteur Linky soulève de nombreuses interrogations, notamment auprès des locataires et propriétaires de logements en France. Il faut savoir que dans tous les cas, le locataire n’est jamais propriétaire du compteur, peu importe son modèle. 

De base, les compteurs électriques sont d’abord la propriété des communes d’origine de votre logement. Mais celles-ci délèguent quasi systématiquement la gestion de la distribution de l’électricité de l’entièreté de la commune (et ainsi, de la possession des compteurs électriques et de leur gestion) à Enedis, filiale d’EDF. 

Il existe cependant des ELD (Entreprises Locales de Distribution), qui gèrent elles-même le réseau de distribution, se substituant alors à Enedis et faisant également office de fournisseur d’électricité. On retrouve parmi elles Grenoble Électricité et Gaz (GEG) ou encore Électricité de Strasbourg.

Changement de compteur Linky : le locataire est-il propriétaire du nouveau compteur ?

Dans le cas du changement vers un compteur Linky, le locataire ou propriétaire d’un logement ne possède toujours pas le compteur électrique. En effet, le compteur est toujours la propriété unique d’Enedis, ou de l’ELD gérant le réseau électrique auquel est raccordé le logement. C’est en outre pour cette raison que le refus de faire installer un compteur Linky dans son domicile n’est théoriquement pas possible ; il s’agit d’une démarche obligatoire.

Pourquoi le changement du compteur Linky a-t-il lieu ?

Pourquoi le compteur Linky a-t-il été lancé par Enedis ?

La loi n°2015-992 sur la Transition Énergétique pour la croissance verte, votée en 2015, prévoyait d’améliorer la maîtrise de la demande en énergie grâce à l’utilisation de la technologie et de dispositifs communicants pour les particuliers, dans le but de limiter son impact environnemental. Elle est donc à l’origine du projet des compteurs communicants Linky. Depuis 2015, Enedis, filiale d’EDF, a donc initié le déploiement de 35 millions de compteurs Linky, qui devrait être terminé d’ici 2022.

À quoi le compteur Linky sert-il ?

Le compteur Linky, grâce à sa technologie “smart grid” communique presque en temps réel les données de consommation électrique des particuliers (avec leur consentement préalable, bien entendu) au gestionnaire du réseau de distribution, Enedis. C’est grâce à cette technologie que les abonnés peuvent suivre et maîtriser leur consommation d’électricité et ainsi faire des économies

Le compteur Linky est aussi très utile aux gestionnaires du réseau électrique, car grâce aux données de consommation des utilisateurs en temps réel, ils peuvent adapter l’équilibre entre l’offre et la demande sur le réseau. De cette manière, les coupures de courant sont plus rares, de même que les risques de surproduction et les pertes.
Pour les gestionnaires du réseau électrique comme pour les consommateurs français, le compteur Linky s’inscrit donc dans une logique d’économies d’énergie et d’intégration des énergies renouvelables sur le réseau électrique français.

changement compteur linky locataire electricien

Foire aux questions (FAQ)

Je suis locataire, dois-je payer le changement de compteur Linky ?

L’intervention du technicien Enedis dans le cadre du changement de compteur Linky n’est pas facturée au locataire, ni même au propriétaire. C’Enedis qui en supporte la charge, de la fabrication du compteur à son installation. Il faut compter au total 130 € par compteur. Enedis entend rembourser son emprunt grâce aux économies réalisées sur les interventions qui peuvent désormais être effectuées à distance.

Le locataire d’un logement est-il propriétaire du changement du compteur Linky ?

Le compteur Linky comme le compteur classique n’est pas la propriété du locataire, ni même du propriétaire d’un logement. Même lorsque le dispositif se situe à l’intérieur du domicile, il reste la propriété unique d’Enedis, gestionnaire du réseau de distribution de l’électricité.

Le changement du compteur Linky peut-il permettre au locataire de souscrire à des offres d’électricité spécifiques ?

Grâce au compteur communicant Linky, de nombreuses nouvelles offres sont accessibles aux clients. EDF propose par exemple l’offre Vert Électrique Weekend, qui permet de payer son électricité beaucoup moins cher au cours du weekend. TotalEnergies propose aussi l’offre Heures Super Creuses, qui permet aux consommateurs de bénéficier du kWh à un prix 50 % moins élevé que les heures pleines au tarif réglementé. Ce type d’offre, disponible à la souscription seulement aux clients équipés d’un compteur Linky, peut s’avérer très intéressante pour réaliser des économies, comme peuvent en témoigner les avis des consommateurs.

Eloïse Chanvry

Eloïse Chanvry

Rédactrice experte énergie

Diplômée d'un Master en Management International, Éloïse rejoint Hello Watt en tant que rédactrice. Spécialiste du marché de l'énergie, des sujets d'écologie et du déménagement, elle vous aide à en comprendre tous les tenants et les aboutissants !