Calculer sa consommation de gaz en quelques étapes

Calculer sa consommation de gaz, c'est l'assurance de mieux consommer tout en réalisant des économies sur ses factures !

Réduisez votre facture d'énergie

Réduisez votre facture d'énergie
Je compare
Introduction
Comment calculer sa consommation de gaz ?
La consommation de gaz est une importante source de dépense pour les foyers français. Bien que tous n’y soient pas raccordés, la France reste malgré tout, une importante consommatrice de gaz naturel. Pour contrôler au mieux sa facture et éviter les dépenses trop importantes, il est conseillé d’avoir un suivi de sa consommation d’énergie. …
La consommation de gaz est une importante source de dépense pour les foyers français. Bien que tous n’y soient pas raccordés, la France reste malgré tout, une importante …
La consommation de gaz est une importante source de dépense pour les foyers français. Bien que tous n’y soient pas raccordés, la France reste malgré tout, une importante consommatrice de gaz naturel. Pour contrôler au mieux sa facture et éviter les dépenses trop importantes, il est conseillé d’avoir un suivi de sa consommation d’énergie. Cependant, calculer sa consommation de gaz n'est pas si évident, car beaucoup de critères sont à prendre en compte, et varient d’un foyer à l’autre, en fonction des différents appareils utilisés. Pour vous aider dans cette démarche, nous avons mis au point ce guide, qui récapitule les critères à prendre en compte, la meilleure manière d’estimer sa consommation de gaz, et les astuces permettant de la réduire.

Consommation de gaz : les critères à prendre en compte

Comme expliqué plus haut, la France est une grande consommatrice de gaz naturel, et sa consommation progresse chaque année. En 2019, ce sont 451 térawattheures qui ont été consommés d’après GRTgaz, le gestionnaire de réseau, soit une hausse de 2% par rapport à 2018. Cette augmentation s’explique notamment par les tarifs attractifs du gaz naturel, dus à des importations plus importantes.

Cette augmentation n’est pas anodine, et est aussi le résultat d’une hausse de consommation de gaz de la part des particuliers. Mais alors, quels sont les facteurs qui l’influencent ?

Vous payez encore votre gaz au tarif réglementé ?

Economisez en changeant de fournisseur !

J'économise !

Le principal critère : la composition du foyer et sa surface

Cela paraît logique : un foyer de six personnes dans une maison de 250m² consomme plus qu’un couple dans un appartement de 50m². Le nombre d’occupants au sein d’une habitation est un facteur déterminant de sa consommation d’énergie. En effet, la quantité d’eau chaude doit être suffisante pour couvrir les besoins de toute la famille. De la même manière, plus un logement est grand, plus les besoins en chauffage seront importants. Il est donc évident que les systèmes de chauffage, chauffes-eau et chaudières seront de plus en plus sollicitées plus la composition des ménages et de la taille des logements seront importantes. Il est donc très important de le prendre en compte pour le suivi de votre consommation d'énergie.

Le système de chauffage utilisé

Comme nous venons de le voir, la surface d’un logement influe sur la consommation de gaz à cause du chauffage. Cependant, suivant le système utilisé, la consommation ne sera pas la même d’un appareil à l’autre. Selon Engie, le chauffage est, en moyenne, responsable de 81,5% des consommation de gaz d’un foyer. On estime qu’il faut en moyenne 100 kWh de gaz pour chauffer 1m². Les principaux systèmes de chauffage au gaz utilisés sont les chaudières et les pompes à chaleur. D’autres appareils, tels que la chaudière à condensation et la chaudière hybride permettent de réduire les consommations et donc les factures. On retrouve donc :

Type de chauffage

Avantage

Inconvénient

Quand l'utiliser ?

Chaudière à gaz standard

Bon rendement

Prix accessibles

Consomme beaucoup

À privilégier pour les logements de taille moyenne

Chaudière à condensation

Chaudière à très hautes performances énergétiques

Très bon rendement et faibles consommations

Coût élevé

Modèle le plus conseillé pour son rapport rendement/prix et est adapté pour un appartement ou une maison

Chaudière hybride

Chaudière à très hautes performances énergétiques

Très économique et très efficace

Très coûteuse à l'achat et à l'installation

Capacités souvent supérieures aux besoins

À privilégier pours les logements spacieux demandant une grande puissance de chauffe

Pompe à chaleur gaz

Très bon rendement

Nécessite moins d'entretien qu'une chaudière

Très coûteuse

Aussi bien adaptée pour un appartement que pour une maison

Chauffage d'appoint au gaz

Bon rendement

Facilité d'installation

Faible coût

Consomme beaucoup

Puissance de chauffe limitée

Adapté aux petits espaces, en renfort de pièces moins chauffées

Il convient donc de choisir un système de chauffage adapté à vos besoins et au nombre d’occupants pour limiter votre consommation de gaz.

La consommation d’eau chaude

Dans de nombreux foyers, l’eau chaude sanitaire (ECS) est produite grâce au gaz. C’est le nombre d’occupants au sein du logement qui déterminera la consommation d’énergie. En moyenne, un Français consomme aux alentours de 1 400 kWh par an en eau chaude. Cela représente 11,5% des consommations en gaz (source : Engie). Le nombre d’habitants augmentera donc la consommation globale en kilowattheure du logement, mais la consommation par membre du foyer sera moindre, grâce aux économies d’échelle réalisées.

Le mode de cuisson

Dernier poste de dépense des foyers en gaz : le mode de cuisson. Toujours selon Engie, cela représente en moyenne 6,9% des consommations de gaz. Comme pour l’eau chaude, la quantité de gaz utilisée dépend du nombre de personnes au sein du foyer (bien que cela puisse paraître plus anecdotique). La gazinière choisie aura aussi un impact sur la consommation, en fonction de son ancienneté et de ses fonctionnalités.

Les autres facteurs

Les trois critères cités ci-dessus sont à mettre en parallèle de facteurs indirectement liés à la consommation de gaz. L’un des principaux est la qualité de l’isolation du logement. Mal isolée, une maison peut par exemple laisser s’échapper entre 25% et 30% de sa chaleur par les combles. Et cela s’applique pour chacune des parties de la maison (toit, murs, planchers bas, fenêtres, etc). La consommation de d’énergie variera aussi en fonction de votre propre profil de consommateur. Selon si vous êtes souvent présent chez vous ou non, ou suivant si vous êtes adepte de longue douche chaude, par exemple.

Comment estimer sa consommation de gaz ?

Estimer sa consommation de gaz, c’est le meilleur moyen de mieux la contrôler et à terme de pouvoir réduire les dépenses inutiles. Comme vu ci-dessus, votre consommation finale d’énergie dépend de plusieurs paramètres propres à votre situation et pour l’estimer, plusieurs choix s’offrent à vous.

Faire un relevé de compteur

L’une des manières les plus simples de réaliser une estimation de sa consommation, reste de relever son compteur de gaz. Plusieurs choix s’offrent à vous :

  • Un relevé journalier : il vous suffit de choisir une journée dans votre semaine représentative de votre consommation de gaz habituelle, et de relever l’index de votre compteur en début de journée. À la fin de votre journée, relevez une nouvelle fois votre compteur pour connaître votre consommation de gaz en kWh de la journée.

  • Un relevé mensuel : cette opération est en tout point similaire au relevé journalier vu ci-dessus, excepté la durée de l’estimation. Au lieu de faire cette expérience sur une seule journée, il faudra le faire sur un mois complet. Cela permet d’avoir une estimation plus précise, car plus représentative des différentes journées que vous vivez pendant un mois. Pour connaître votre consommation de gaz en kWh journalière, il suffira de diviser votre relevé, par le nombre de jours passés.

Vous pouvez faire votre relevé de compteur sur la durée de votre choix, il suffit simplement que votre consommation de gaz au moment de l'estimation soit représentative de votre quotidien. Vous pouvez bien sûr réaliser cette opération avec votre compteur électrique, pour estimer les kWh consommés dans une journée pour votre appareils alimentés à l'électricité. Aujourd’hui, de plus en plus de foyers sont équipés d’un compteur Linky pour l’électricité et d’un compteur Gazpar pour le gaz. Dits intelligent, ils permettent d’avoir un suivi plus précis de votre consommation électrique ou de gaz.

Utiliser le calculateur Hello Watt

Cette calculatrice permet d’estimer la consommation de gaz d’un foyer et les dépenses en fonction de votre utilisation. Cette solution vous permet d’estimer votre facture de gaz mensuelle et les économies réalisables par rapport aux TRV (Tarifs Réglementés de Vente). Il vous suffit de remplir un rapide formulaire vous demandant votre lieu de résidence, le type de votre logement, sa surface, le nombre d’habitants au sein de votre habitation, et enfin si vous utilisez le gaz ou l’électricité pour votre chauffage, votre eau chaude sanitaire et votre cuisson. Si vous connaissez votre consommation en kWh par an, c’est encore mieux ! L’estimation sera beaucoup plus précise ! Une fois l’estimation faite, notre calculateur vous proposera les deux meilleures offres, en fonction de vos caractéristiques (lieu de résidence, type de foyer, etc), ainsi que les économies réalisables.

À noter

Il est important de garder à l’esprit que notre calculateur permet une estimation et que de nombreux facteurs entrent en compte pour le calcul exact d’une consommation de gaz.

5 astuces pour réduire sa consommation de gaz

Réduire sa consommation de gaz, c’est bien sûr la possibilité de réduire ses factures, mais aussi de faire un geste pour la planète ! Voici quelques astuces pour vous permettre de limiter vos consommations d’énergie.

Astuce n°1 : Régler la température du logement

Nous le voyions plus haut dans l’article, le chauffage est la principale source de consommation de gaz dans un foyer. La première étape consiste donc à faire en sorte de chauffer proportionnellement à vos besoins. Dans un logement, il est conseillé de régler la température des pièces à vivre autour de 20°C et des chambres à coucher autour de 17°C. Pour faciliter le réglage, vous pouvez utiliser un thermostat d’ambiance qui adaptera l’intensité du chauffage en fonction de la température de la pièce, lancera la chaudière en fonction de vos heures de présence, ce qui évitera de surconsommer. Attention cependant, ces appareils sont généralement disponibles pour les systèmes de chauffage les plus récents.

Astuce n°2 : Entretenir ses appareils

Pour tous les appareils qui sont alimentés au gaz, il convient de vérifier régulièrement leur bon fonctionnement. Un bon entretien de vos chaudières ou chauffe-eaux permet de réduire fortement leur consommation. Et cela vaut aussi pour vos appareils électriques !

À noter !

L’entretien de vos chaudières et chauffe-eaux au gaz sont obligatoires et doivent être réalisés tous les ans.

Astuce n°3 : L’isolation de son logement

Nous en parlions plus haut, l’isolation est un des moyens principaux pour réduire ses consommations d’énergie et de chauffage. Une maison mal isolée est une vraie passoire et les déperditions thermiques peuvent être colossales. Les déperditions de chaleur dues à une mauvaise isolation à :

  • 25% à 30% pour les combles

  • 20% à 25% pour les murs

  • 10% à 15% pour les fenêtres

  • 7% à 10% pour les planchers bas

  • 20% à 25% pour les ponts thermiques

  • 20% 25% pour une mauvaise ventilation

Une isolation performante de son habitation est donc primordiale pour éviter les surconsommations de chauffage. Le prix de ces travaux peut paraître important, mais de nombreuses aides existent et peuvent parfois couvrir la totalité des frais.

Astuce n°4 : Les éco-gestes

Parce que chaque petit geste compte, vous pouvez réduire votre consommation de gaz en adoptant de petites habitudes toutes bêtes. Cela vous paraîtra sans doute insignifiant au premier abord, mais mis bout à bout, cela aura un véritable impact sur votre facture de fin de mois. Vous pouvez par exemple installer un mousseur sur le bout de vos robinets et des réducteurs de débit sur vos pommeaux de douche, qui peuvent vous faire réaliser jusqu’à 50% d’économies d’eau. Le simple fait de couvrir une casserole permet de réduire le temps de cuisson, et donc votre facture d’énergie. Plein de petites astuces qui permettent de réduire largement votre consommation de gaz !

Astuce n°5 : Et pourquoi ne pas réduire sa facture de gaz ?

S’il est possible de réduire vos consommations de gaz, il est aussi possible de réduire vos factures ! Et pour ça il existe un moyen tout simple ! Il suffit de vous rendre sur notre comparateur de fournisseurs d’énergie, ou de contacter l’un de nos conseillers énergie au 09 75 18 60 60 (appel non-surtaxé). Ils sont disponibles du lundi au vendredi de 8h00 à 21h00 et le samedi de 9h00 à 19h00, et pourront vous aider à trouver l’offre la plus adaptée à vos besoins.

Vous avez d’autres questions ?

🧮 Quels critères sont pris en compte pour calculer sa consommation de gaz ?

La consommation de gaz n’est pas la même d’un foyer à l’autre, et il est important de prendre en compte les spécificités votre logement, tels que sa superficie, le nombre d’occupants, votre mode de cuisson ou la quantité d’eau chaude consommée. De même, prenez en compte le niveau d’isolation de votre logement pour estimer vos déperditions de chaleur. Ces critères s’appliquent par ailleurs aussi à votre consommation électrique !

🔍 Comment puis-je estimer ma consommation de gaz facilement ?

La manière la plus simple d’estimer votre consommation de gaz, est de relever l’index de votre compteur de gaz à un instant T, puis de réaliser cette même opération au bout de 24h. Vous obtiendrez alors la quantité de kWh consommés en une journée. Il est conseillé de réaliser cette expérience sur une journée représentative de votre quotidien. Vous pouvez aussi réaliser cette estimation sur une durée d’une semaine ou d’un mois, pour plus de précisions.

💰 Comment réduire mes consommations de gaz ?

Il existe plusieurs manières de réduire ses consommations de gaz. Vous pouvez dans un premier temps régler la température de votre maison pour ne pas chauffer inutilement. Il est conseillé de régler vos pièces à vivre sur 20°C et 17°C pour vos chambres. Vous pouvez aussi renforcer votre isolation pour éviter les déperditions thermiques. Aussi, un entretien régulier de vos appareils permettra d’allonger leur durée de vie, et de réduire leur consommation.

Bertrand

Bertrand

Marketing digital

Diplômé d’un Master en stratégie publicitaire, Bertrand s’est pris de passion pour les nouvelles énergies renouvelables. Rédacteur web chez Hello Watt, il s’est spécialisé dans l’isolation et le déménagement, venez découvrir ses articles !