L’isolation des combles par soufflage est-elle la technique qu’il vous faut ?

Plus léger que l’air froid, l’air chaud monte et s’échappe de la maison en passant par vos combles. Une seule solution pour éloigner la chaleur l’été et éviter que votre demeure ne se transforme en une réplique du château de glace de la Reine des Neiges l’hiver : …

Plus léger que l’air froid, l’air chaud monte et s’échappe de la maison en passant par vos combles. Une seule solution pour éloigner …

Plus léger que l’air froid, l’air chaud monte et s’échappe de la maison en passant par vos combles. Une seule solution pour éloigner la chaleur l’été et éviter que votre demeure ne se transforme en une réplique du château de glace de la Reine des Neiges l’hiver : isoler ses combles ! Mais encore faut-il savoir quelle technique utiliser. L’isolation des combles par soufflage est réputée comme étant la méthode la plus rapide, la plus pratique et la plus sécurisée. Elle assure un excellent confort thermique en été comme en hiver et s’adapte facilement à toutes sortes de combles, même les plus difficiles d’accès. On serait donc tenté de la choisir sans aucune hésitation ! Mais “tout acte demande réflexion”, comme dit l’adage, et en matière d’isolation, il est assez compliqué de revenir sur ses pas une fois les travaux réalisés. Alors faites-vous un bon café, posez-vous confortablement sur votre canapé et chaussez vos lunettes de vue pour ne pas perdre une miette de nos précieux conseils, on vous dit tout sur l’isolation des combles par soufflage !

L'isolation des combles par soufflage : la meilleure solution pour votre toiture ?

En quoi consiste une isolation des combles par soufflage ?

Une méthode d’isolation qui n’est réalisable que par un professionnel

La technique du soufflage nécessite l’utilisation d’une machine souffleuse qui disperse sur le plancher de vos combles de l’isolant en forme de flocons. Un tuyau souple relié à la machine disperse de l’isolant broyé jusque sous la toiture. Si l’accès aux combles ne comporte pas ni de trappe, ni d’autres moyens d’accès, le professionnel sera obligé d’enlever quelques tuiles du toit pour avoir accès aux combles. Par souci de praticité, l’artisan commencera d’ailleurs à souffler de l’isolant dans les coins avant de finir par le moyen d’accès. En effet : il est impossible de circuler dans la pièce une fois que l’isolant a été réparti de manière uniforme ! Cela aurait une conséquence terrible : l’isolation serait tassée et donc à refaire !

Vigilance !

Sachez qu’il est possible de louer sa propre souffleuse à isolant dans des magasins de bricolage. Mais à vos risques et péril : l’utilisation de cette machine demande la mise en place de certaines mesures de sécurité et de porter du matériel de professionnel. Bien isoler demande aussi certaines compétences que seul un professionnel possède.

Les secrets pour réussir son isolation des combles par soufflage

Comme le gâteau de grand-mère, réussir une isolation par soufflage demande un juste dosage des différents ingrédients. Voici la liste des gestes qu’il faut reproduire parfaitement pour obtenir des combles bien isolés !

  • Pour souffler l’isolant de manière idéale, le tuyau doit être maintenu par le professionnel en position horizontale et à un mètre de hauteur du plancher. Notez que la puissance du jet est de deux mètres en moyenne.

  • Plus l’isolant sera réparti de manière uniforme, plus l’isolation thermique et acoustique sera de bonne qualité, c’est prouvé ! Pour cela, l’artisan pourra laisser souffler la machine à vide pour mieux répartir les flocons sur le sol.

  • Les flocons d’isolant soufflés ne doivent surtout pas être tassés ! Il est donc formellement déconseillé de marcher dessus, sans quoi la résistance thermique en sera impactée.

L’isolation des combles par soufflage est-elle compatible avec toutes les toitures ?

Techniquement, il est possible de recourir à une isolation des combles par soufflage pour n’importe quel type de combles, qu’ils soient aménageables ou perdus. Mais, comme vous avez lu attentivement nos recommandations plus haut, vous savez que lorsque vous isolez avec la technique du soufflage, il est ensuite impossible de marcher dessus et la pièce devient donc inutilisable. Il serait donc dommage de gâcher un bel espace dans votre maison en isolant par soufflage ! C’est pourquoi il est plus logique d’isoler des combles perdus avec cette technique, même si ce n’est pas la seule conseillée. Pour isoler ses combles aménageables, on préfèrera utiliser des rouleaux qui se positionnent au sol et sur les paroies, sans prendre de place.

Comment différencier combles perdus et combles aménageables ?

Un simple coup d’oeil (ou parfois un mètre) suffit à reconnaître le type de combles que vous possédez ! La hauteur du point le plus haut de vos combles atteint-elle les 2,50 mètres ? Si oui, vos combles sont habitables. Dans le cas contraire, vos combles sont perdus ! Il faut bien un gagnant et un perdant, non ?

Les avantages et les inconvénients de la technique du soufflage

Pour faire votre choix, rien de mieux que de comparer les arguments “pour” et ceux “contre” cette technique. Pour plus de simplicité, on vous a répertorié dans le tableau ci-dessous les avantages de l’isolation des combles par soufflage que nous avons identifiés, ainsi que nos réticences vis-à-vis de cette méthode. À vous, ensuite, de vous faire votre avis !

Les pours

Les contres

Sa simplicité

Réservée aux combles d'une hauteur de plus d'un mètre

Sa rapidité

Quelques tuiles seront enlevées de votre toiture

si les combles sont difficiles d'accès

Sa capacité à atteindre les moindres recoins

Ne s'effectue que par un professionnel

Son efficacité thermique et accoustique

 

Son effet réducteur sur l'humidité

 

Son effet conservateur sur la toiture et la charpente

 

Technique la plus économique

 

Combien coûte une isolation des combles par soufflage ?

Il est très difficile d’établir un tarif pour une isolation des combles par soufflage sans avoir pris en compte un minimum d’éléments variables comme :

  • Le professionnel choisi

  • L’espace disponible sous les combles

  • Le lieu d’habitation

  • Le type d’isolant choisi

  • Le type de toiture

Il est donc impossible de prévoir le montant exacte de vos dépenses sans toutes ces informations, à moins que vous soyez éligible au programme gouvernemental “Coup de pouce économies d’énergie”...

L’isolation des combles perdus à 1 euro

De nombreuses offres commerciales s’appuient sur le dispositif “Coup de pouce économies d’énergie” pour isoler vos combles pour le prix d’un euro symbolique. Un bon plan ! Pour pouvoir y prétendre, il faut tout de même répondre à des conditions de ressources modestes et engager des professionnels Reconnus Garants de l’Environnement (RGE). Bonne nouvelle : l’isolation des combles par soufflage, qui est LA technique la plus utilisée pour isoler des combles perdus, est éligible au dispositif ! Et vous, pouvez-vous prétendre à une isolation des combles à 1 euro ? Vérifiez-le tout de suite !

Préparer ses combles à une isolation par soufflage

Une petite préparation s’impose avant de se lancer dans une isolation par soufflage en bonne et due forme ! Vous avez tous les ingrédients, il ne vous manque qu’un zeste de petites astuces pour une isolation parfaitement réalisée. Voici les principales étapes à effectuer en amont des travaux.

Harmoniser le plancher

Observez fixement votre plancher : présente-t-il des taches d’humidité ? Traitez-le et faites disparaître cette mauvaise graine avant de commencer l’isolation des combles par soufflage ! Même chose si le plancher possède des bosses ou des trous qui sont de véritables nids à ponts thermiques. Si votre plancher n’est pas en parfait état, votre isolation thermique aura des failles c’est…. infaillible !

Protéger les boîtiers électriques

Si un ou plusieurs boîtiers électriques sont présents dans vos combles, il faut les isoler et les protéger avant le début des travaux d’isolation. Par mesure de sécurité, ils ne doivent pas entrer en contact avec l’isolant soufflé.

Limiter la ventilation

Une fois soufflée, votre neige d’isolant doit à tout prix rester en place ! Si, dans vos combles, vous possédez une bouche d’aération ou de ventilation qui peut déplacer l’isolant, déplacez-la. C’est essentiel. Comblez aussi les trous et ouvertures présentes au niveau de la toiture si vous en apercevez.