Quelle est la consommation d’une plaque électrique ?

La plaque électrique, qu’elle soit en fonte, vitrocéramique ou à induction est l’une des options possibles pour la cuisson des aliments. Vous en êtes équipé dans votre cuisine ? Calculez sa consommation électrique et comparez-la aux moyennes !

La consommation des plaques électriques en résumé :

  • Une plaque électrique consomme en moyenne 236 kilowattheures par an, soit 45 € sur la facture.
  • Pour calculer la consommation de votre plaque électrique, il vous faut multiplier sa puissance en watts par le temps d’utilisation en heures, puis diviser le tout par 1000 pour un résultat en kWh.
  • Pour optimiser votre facture d’électricité, privilégier des plaques électriques à induction et choisir le fournisseur d’électricité le moins cher grâce à un comparateur d’énergie sont des solutions efficaces.

Combien consomme une plaque électrique en moyenne ?

La consommation moyenne d’une plaque de cuisson électrique en France est de 236 kWh par an, selon RTE, mais elle peut varier de manière plus ou moins importante en fonction du type de plaque (fonte, vitrocéramique ou induction).

Dans les foyers français, la consommation moyenne d’une plaque électrique par an en kilowattheure et en euros est estimée comme suit :

Type de plaque électrique

Consommation en kWh par an

Prix de la consommation d'électricité par an

Plaque en fonte

300

57 €

Plaque vitrocéramique

230

44 €

Plaque à induction

180

34 €

Données RTE, mai 2022

Comment calculer la consommation d’une plaque électrique ?

Étape 1 : calculer la consommation d’une plaque électrique en kWh

À l’instar d’un four, d’un frigo ou d’un lave-vaisselle, pour connaître la consommation électrique de vos plaques de cuisson, vous devez d’abord trouver leur puissance en watts, généralement indiquée sur l’étiquette. En multipliant la puissance par le nombre d’heures d’utilisation sur une période donnée (jour, mois, année, etc.), vous obtiendrez un résultat en Wh.

Astuce

Vous n’utilisez pas vos plaques électriques à pleine puissance ? Si vous utilisez votre plaque électrique de puissance 1 500 watts pendant 30 minutes, réglée sur le thermostat 4 sur 6, le calcul sera le suivant : 1500 W x 0,5 h x 4/6 = 500 Wh.

Pour obtenir la consommation d’électricité de votre plaque en kilowattheure, il ne vous restera qu’à diviser la valeur en Wh par 1000.

Étape 2 : le calcul de la consommation d’une plaque électrique en euros

Le prix de la consommation de vos plaques électriques dépend de plusieurs facteurs : votre fournisseur d’énergie, votre offre d’électricité, la puissance souscrite pour le compteur, exprimée en kVA et l’option tarifaire choisie (Base ou Heures Pleines Heures Creuses).

Pour convertir votre consommation d’électricité en euros, vous devez multiplier la valeur en kWh par le prix TTC du kilowattheure. Pour vous aider dans votre calcul, voici ci-dessous les prix au kilowattheure des offres proposées par les fournisseurs les plus choisis par les Français pour leur maison ou appartement

Fournisseur d'électricité

Offre d'électricité

Prix du kWh, Tarif Base puissance 6 kVA

EDF

Tarif bleu réglementé

0,1740 €

Urban Solar Energy

Offre d'électricité

0,1816 €

OVO Energy

Simple et verte

0,2730 €

Eni

Evo Eco Électricité

0,3356 €

ilek

Électricité verte

0,1740 €

Planète OUI

Offre Éco

0,2479 €

Bulb

Tarif Vert Éclair

0,1851 €

Prix du kWh par fournisseur, mai 2022

L’offre d’électricité à laquelle vous avez souscrit ne se trouve pas dans ce tableau ? Pas d’inquiétude, vous pouvez retrouver le prix du kilowattheure que vous payez sur votre facture ou sur la grille tarifaire de votre fournisseur pour effectuer votre calcul. Pour un résultat un peu moins précis mais plus rapide, vous pouvez vous référer au prix moyen du kilowattheure en 2020 déterminé par Eurostat, qui était de 0,1893 € (taxes et abonnement compris).

Comment payer sa consommation électrique moins cher ?

Si votre facture d’électricité est anormalement élevée ou qu’elle est simplement supérieure à la moyenne, sachez que vous pouvez agir pour la réduire.

Choisir des plaques électriques qui consomment peu

La plaque à induction est le type de plaque de cuisson électrique qui consomme le moins. Remplacer sa plaque vitrocéramique par une plaque à induction permet d’économiser 22 % sur la consommation d’énergie de l’appareil. Troquer sa plaque en fonte par une plaque à induction permet d’économiser jusqu’à 40 % d’énergie !

Pour la plaque de cuisson comme pour tout autre appareil fonctionnant à l’électricité (ballon d’eau chaude, ordinateur, machine à laver, etc.), il est préférable de choisir l’option avec la meilleure étiquette énergie possible. Comme les radiateurs électriques basse consommation contribuent à réduire la consommation de chauffage, les appareils de classe énergétique A+++ coûtent plus cher au moment de l’achat mais sont vite rentabilisés sur la facture d’électricité.

Pour savoir si vos plaques de cuisson sont énergivores, vous pouvez vous aider du Coach Conso, outil de suivi de consommation en temps réel connecté à votre compteur Linky.

Opter pour un fournisseur d’électricité moins cher

Saviez-vous que vous pouviez changer de fournisseur d’électricité ? Depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence en 2007, vous avez la possibilité de souscrire à une autre offre que le Tarif Bleu d’EDF. Des fournisseurs alternatifs comme Vattenfall, Engie ou encore TotalEnergies proposent des abonnements moins chers qui permettent d’économiser sur la facture moyenne d’électricité mensuelle. Vous économiserez ainsi sur la consommation de vos plaques de cuisson, mais aussi de tous les autres appareils de votre maison, tels que les radiateurs et autres dispositifs de chauffage électrique.

Pour trouver l’offre d’électricité qui convient le mieux à vos besoins, à vos habitudes de consommation et à votre budget, utilisez notre comparateur d’énergie ! Nous comparons pour vous des centaines d’offres gratuitement. Le changement de fournisseur s’effectue en moins de trois minutes et sans coupure d’électricité.

Cuisiner de manière économe

D’après l’ADEME, placer systématiquement un couvercle sur ses poêles et casseroles lors de la cuisson des aliments avec des plaques électriques est un éco-geste qui permet de consommer beaucoup moins d’énergie. Il est alors possible de réaliser une économie de 30 % pour la cuisson à la poêle et jusqu’à 70 % pour les liquides à faire monter à ébullition.

FAQ : avez-vous des questions sur la consommation des plaques électriques ?

Plaque électrique ou plaque gaz : laquelle consomme le moins ?

Les plaques à induction consomment moins d’énergie que les plaques à gaz pour la cuisson des aliments. Cependant, le prix du kWh d’électricité étant plus élevé que celui du gaz, cela ne suffit pas à rendre leur utilisation plus économe. Par ailleurs, à l'achat, les plaques de cuisson à induction (entre 200 € et 1000 € pour 4 feux) sont indéniablement plus chères que les plaques à gaz (entre 100 € et 400 € pour 4 feux).

Fonte, vitrocéramique, induction : quelle plaque électrique choisir ?

Si les plaques en fonte sont robustes et relativement peu chères à l’achat (75 € à 300 €), elles sont les moins performantes et consomment beaucoup d’électricité

Les plaques de cuisson vitrocéramiques sont un bon compromis entre le prix (150 € à 500 €) et la performance, qui est tout à fait satisfaisante.

Les plaques à induction sont celles qui consomment le moins d’électricité et sont les plus performantes pour la cuisson des aliments. Cependant, elles sont les plus chères à l’acquisition (200 € à 1000 €) et nécessitent du matériel adapté.

Quelle est la consommation d’une plaque électrique pour une heure d’utilisation ?

La consommation d’une plaque de cuisson électrique pour une heure d’utilisation dépend de la puissance en watts de l’appareil et du thermostat sur lequel elle est réglée. Pour une plaque électrique de 2 500 watts réglée sur le thermostat 3 sur 6 pendant une heure, la consommation est la suivante :

2 500 W x 1 h x 3/6 / 1 000 = 1,25 kWh

Quelle est la consommation d’une plaque électrique pour la cuisson de pâtes ?

Si l’on considère une plaque électrique de puissance 2200 watts, tournant à 70 % de sa puissance pendant 15 minutes pour porter l’eau à ébullition et cuire des pâtes, on obtient une consommation d’électricité de 0,383 kWh (2200 W x 70 % x 0,25 h / 1000). Avec un kilowattheure TTC moyen à 0,1893 € en 2020, la cuisson de pâtes revient à 7 centimes d'euros.

Eloïse Chanvry

Eloïse Chanvry

Rédactrice experte énergie

Diplômée d'un Master en Management International, Éloïse rejoint Hello Watt en tant que rédactrice. Spécialiste du marché de l'énergie, des sujets d'écologie et du déménagement, elle vous aide à en comprendre tous les tenants et les aboutissants !