Simulation de votre facture

Ouvrir un compteur de gaz : démarches, tarifs et délais

Vous emménagez dans un nouveau logement ? L’ouverture du compteur de gaz est une opération qu’il vous faudra réaliser à un moment donné, que le logement concerné soit neuf ou non. Peu importe le fournisseur que vous allez choisir : l’opération d’ouverture du compteur de gaz naturel ne …

Vous emménagez dans un nouveau logement ? L’ouverture du compteur de gaz est une opération qu’il vous faudra réaliser à un moment donné, …

Vous emménagez dans un nouveau logement ? L’ouverture du compteur de gaz est une opération qu’il vous faudra réaliser à un moment donné, que le logement concerné soit neuf ou non. Peu importe le fournisseur que vous allez choisir : l’opération d’ouverture du compteur de gaz naturel ne peut être réalisée que par un technicien de GRDF, le gestionnaire de réseau. Focus aujourd’hui sur les démarches nécessaires à l’ouverture de votre compteur de gaz !

L'ouverture d'un compteur de gaz

Ouvrir un compteur de gaz pour un logement déjà occupé

Pourquoi ouvrir votre compteur de gaz dans un logement existant ?

L’ouverture d’un compteur de gaz est finalement une opération qui revient à affilier le compteur de gaz à son propre nom. Celle-ci doit être réalisée dès l’entrée dans un votre nouveau chez vous et seulement à ce moment là. En effet, une fois le compteur ouvert, cette opération n’a pas besoin d’être renouvelée même si vous décidez de changer de fournisseur de gaz.

L’ouverture de votre compteur de gaz est malgré tout une opération obligatoire si vous souhaitez disposer du gaz dans votre logement. Que le logement soit neuf ou loué précédemment par quelqu’un d’autre, il est nécessaire de réaliser cette opération, afin d’activer le gaz ou bien d’éviter que ce dernier ne soit coupé dans les jours suivant la résiliation de son contrat par l’ex-locataire. Il est donc important de souscrire à un nouveau contrat.

Baissez vos factures de gaz !

En plus de l'entretien de votre chaudière, baissez gratuitement vos factures en changeant de fournisseur ! C'est simple et sans engagement.

Faites le test

En effet, la réalisation des démarches d’ouverture de votre compteur est en principe prise en charge par le fournisseur de gaz que vous avez choisi, même si l’ouverture en elle-même ne pourra être réalisée que par un technicien GRDF. Dans tous les cas, votre fournisseur agit en intermédiaire, et vous n’avez donc pas à vous en soucier. Deux cas sont alors à prendre en compte.

Le gaz est coupé lors de votre entrée dans votre nouveau logement

Au moment de votre entrée dans le logement, le gaz est coupé. C’est le cas le plus fréquent. Et ceci pour une raison toute simple : dans les jours suivant la résiliation de son contrat par l’ancien locataire, GRDF réalise manuellement la coupure du gaz dans le logement. Il est donc nécessaire de procéder à l’ouverture de ce dernier. Pour ce faire, plusieurs étapes sont à suivre :

  • Il est nécessaire d’opter pour un nouveau contrat de fourniture de gaz. C’est effectivement le rôle du fournisseur de gaz que de procéder à l’ouverture du compteur. Il sera l’intermédiaire direct avec GRDF. Afin de pouvoir souscrire à un tel contrat, il est le plus souvent nécessaire de fournir un certain nombre d’informations telles que le PCE ou Point de Comptage et d’Estimation, mais également les index de consommations. Pour autant, bien souvent, ces informations ne sont disponibles que lors de l’emménagement. Enfin, il est nécessaire de donner l’adresse exacte du logement. Pour souscrire au meilleur contrat de gaz, il est possible de passer par le comparateur Hello Watt afin de comparer les offres des fournisseurs de gaz.

  • Suite à cela, le fournisseur détermine avec GRDF une date pour l’ouverture du compteur de gaz. Votre présence dans le logement à cette date est impérative, car il est probable que le professionnel technicien ait besoin d’un accès à l’intérieur du logement.

  • Une fois le gaz installé par le professionnel GRDF, il est alors directement possible d’utiliser le gaz

Faut-il ouvrir le compteur de gaz s’il n’est pas coupé lors de l’emménagement ?

Même si ce cas est plus rare, il est possible que le gaz ne soit pas coupé lors de l'installation du nouveau locataire. Cela signifie souvent que l’ancien locataire a déménagé très peu de temps avant votre emménagement. Pour autant, il est aussi possible que cela corresponde à un oubli de sa part. Peu importe finalement, la procédure restant la même. La différence avec le premier cas, est qu’après la souscription d’une offre auprès d’un fournisseur de gaz, il ne sera pas nécessaire qu’un technicien GRDF vienne s’occuper de l’ouverture du gaz, et le nouveau locataire pourra profiter sans délai du gaz. Il est malgré tout très important dans ce cas de noter les index de consommation que vous trouverez sur votre compteur. Vous pourrez communiquer cet index de consommation à votre fournisseur afin de régulariser la situation et de prouver le montant de votre consommation au moment de votre entrée dans les lieux.

Dans quels autres cas ouvrir un compteur de gaz ?

L’ouverture d’un compteur gaz dans un logement neuf

Pour ouvrir un compteur de gaz dans un votre nouvelle habitation, la procédure est pratiquement similaire. Pour autant, une étape impérative vient précéder tout le processus d’ouverture décrit plus tôt : le raccordement au réseau de distribution de gaz. Un professionnel qualifié GRDF doit être contacté directement par le nouvel habitant afin de réaliser l’opération. Ce dernier se verra ensuite remettre un certificat Qualigaz certifiant de la bonne liaison au réseau de distribution.

Suite à cela, il est nécessaire de réaliser l’ouverture de votre compteur comme pour un logement déjà habité. Voici les frais que vous devrez alors prévoir.

 

Coût de raccordement (si votre logement est à proximité du réseau) :

 

Prix HT

Prix TVA 20%

Prix TVA 10%

Prix TVA 5,5%

Chauffage

374,96€

449,95€

412,46€

395,58€

Eau chaude et cuisson

843,66€

1 012,39€

928,03€

Impossible

 

Coût en supplément pour la pose du coffret de comptage :

 

Prix HT

Prix TVA 20%

Prix TVA 10%

Prix TVA 5,5%

Insertion en clôture

120€

144€

132€

126,60€

Encastrement en muret

170€

204€

187€

179,35€

 

 

Le compteur de gaz connecté Gazpar

Enfin, il est nécessaire d’aborder rapidement la question des compteurs Gazpar. Ces nouveaux compteurs communicants, développés par GRDF se caractérisent par l’automatisation des opérations de relevé des index de consommation et à leur transmission par radio, quotidiennement, permettant au consommateur de suivre leur consommation de manière journalière.

L’installation de ces compteurs est similaire à ce qui a déjà été expliqué précédemment excepté la nécessité de transmettre les index de consommation au nouveau fournisseur. Pour autant, l’installation de ces compteurs se faisant de manière progressive sur le territoire national, il est nécessaire de se renseigner concernant leur disponibilité en fonction de votre région d’habitation.

 
 

Les délais pour ouvrir un compteur de gaz

En fonction du contexte d’ouverture, les délais d’une telle procédure seront forcément différents. Pour le raccordement au réseau de distribution, il faut compter un délai de 10 jours. Si le raccordement est déjà effectué et qu’il suffit de procéder à l’ouverture du compteur un plus court délais peut s’appliquer selon l’urgence de la situation.

Voici un tableau résumant les différents délais pour l’ouverture d’un compteur de gaz.

 

Opération

Délais

Première mise en service du compteur (suite au raccordement au réseau)

5 jours ouvrables

Délai standard pour l'ouverture d'un compteur

5 jours ouvrables

Ouverture de compteur express

24h à 48h

Délai pour une ouverture urgente du compteur

Le jour même

 

À noter 

Le raccordement au réseau ne coûte pas plus cher qu’une simple mise en service, mais nécessite bien souvent un délai plus important avant l’ouverture effective du gaz.

Les frais d’ouverture d’un compteur de gaz

Pour finir, il est utile de faire un petit point sur les prix relatifs à l’ouverture d’un compteur de gaz. En premier lieu, il faut souligner l’importance de s’y prendre à l’avance pour procéder à l’ouverture de son compteur de gaz et ainsi éviter un délai d’urgence pouvant engendrer des frais élevés.

Dans ce but, il est nécessaire de disposer de la date de départ de l’ancien habitant, ou bien, si c’est un logement neuf, de votre date précise d'emménagement. Ces dates vont être primordiales afin de pouvoir planifier vos démarches de déménagement et ainsi ne pas débourser des sommes trop importantes. Une souscription avant emménagement est le plus conseillé : il est en effet, possible, si vous avez déjà à disposition les index de consommation ainsi que le PCE, de souscrire un contrat en avance tout en stipulant au fournisseur une date de début de contrat plus tardive.

Voici un résumé des frais relatifs à l’ouverture d’un compteur de gaz :

 

Opération

Délais

Tarif

Première mise en service du compteur (suite au raccordement au réseau)

5 jours ouvrables

18,26€

Délai standard pour l'ouverture d'un compteur

5 jours ouvrables

18,26€

Ouverture de compteur express

24h à 48h

58,60€

Délai pour une ouverture urgente du compteur

Le jour même

140,61€



Pour conclure, l’ouverture d’un compteur de gaz n’est en principe ni compliquée ni chère. Pour autant, il est impératif d’être bien organisé afin de ne pas tomber dans le piège de l’absence de gaz prolongé et de procédures d’installation urgentes et coûteuses.