Comment fonctionne précisément un chauffe-eau solaire ?

Le chauffe-eau solaire, véritable atout économique, vous permet de chauffer votre habitation grâce à l’énergie solaire … et donc d'œuvrer en faveur de la transition énergétique ! Également appelé chauffe-eau solaire individuel (CESI), il vous permet de réduire votre facture d’eau chaude de 75% en moyenne. Le fonctionnement du chauffe-eau solaire est très simple : on vous explique tout ici !

Quel est le fonctionnement du chauffe-eau solaire ?

Fonctionnement du chauffe-eau solaire

Le fonctionnement du chauffe-eau solaire est facile à comprendre, et vous permet une production d’eau chaude et un chauffage à moindre coûts. Cet appareil fonctionne grâce à l’énergie solaire thermique : des capteurs solaires placés sur le toit de votre domicile captent les rayons du soleil et les transforment en chaleur.

Cette chaleur est ensuite transportée à travers le circuit primaire, grâce à un fluide caloporteur. Une partie de cette chaleur est utilisée pour produire de l’eau chaude sanitaire, avant que le fluide ne reparte dans le circuit pour continuer à transporter l’énergie solaire tant que la chaleur du soleil est suffisante. Une partie de l’eau chaude est stockée dans un ballon de stockage. L’eau y est constamment régulée, grâce à une injection d’eau froide dans le ballon.

infographie fonctionnement d'un chauffe-eau solaire

Découvrez notre guide pour bien choisir votre installateur solaire !

Téléchargez notre guide et évitez les mauvaises surprises dans le choix de votre installateur solaire !

Je télécharge

Les différent types de chauffe-eaux solaires

Bien que le fonctionnement du chauffe-eau solaire soit sensiblement le même pour tous, les différents types de chauffe-eaux solaires présentent des avantages et des inconvénients qui leurs sont propres. Vous pouvez retrouver ces caractéristiques dans le tableau suivant :

Type de chauffe-eau solaire

Avantages

Inconvénients

A pompe électrique

Fonctionnement simple

Adapté à toutes habitations

Économies

Entretien régulier

Monobloc

Prix attractif

Très peu d'entretien Installation facile

Peu d'isolation

Régions à fort ensoleillement

Petites consommations

À circulation forcée

Très adaptable au logement

Prix plus élevé

Installation complexe

Le saviez-vous ? Si vous êtes bricoleur, l’autoconstruction solaire est une solution intéressante ! En installant vous-même votre chauffe-eau solaire, vous pouvez réduire les coûts et récupérer du matériel pour un encore plus grand coup de pouce pour la planète ! 

Le fonctionnement du chauffe-eau solaire en hiver

Un système de chauffage qui ne se suffit pas à lui-même

En hiver, les ménages consomment en général davantage d’eau chaude sanitaire, et ont un besoin en chauffage bien plus élevé que durant la période estivale. De plus, à moins que vous ne résidiez dans une région fortement ensoleillée, les panneaux solaires présents sur votre toit ne captent pas suffisamment d’énergie solaire pour répondre à ces besoins en eau chaude. Le fonctionnement du chauffe-eau solaire ne permet donc pas de couvrir tous vos besoins énergétiques sur l’année entière.

Installer un système d’appoint

Vous pouvez donc installer une chaudière d’appoint afin de garantir le bon fonctionnement du chauffe-eau solaire. Cette chaudière est reliée au chauffe-eau solaire par un serpentin ou une résistance. Elle permet de prendre le relais du chauffe-eau solaire, et de reconstituer un stock d’eau chaude. Une chaudière fonctionne le plus souvent au gaz, dont la combustion permet de réchauffer l’eau dans le circuit.

Pour aller plus loin

Vous avez encore des questions concernant le chauffe-eau solaire ? N’hésitez pas à contacter l’un de nos conseillers Hello Watt au 09 75 18 60 60 (appel gratuit) du lundi au vendredi de 8h00 à 21h00 et le samedi de 8h00 à 19h00. Nos conseillers se feront un plaisir de vous aider !

Chauffe-eau solaire Solis Power

Comment installer un chauffe-eau solaire pour permettre son bon fonctionnement ?

Avant les travaux : les démarches à suivre

Installer un chauffe-eau solaire individuel signifie que vous devrez faire poser des panneaux solaires sur votre toiture : dès lors, ces capteurs solaires vont modifier l’aspect de votre toiture. Vous devez donc faire une déclaration de travaux auprès de votre commune avant de vous lancer ! Pour les propriétés se trouvant sur un site classé, vous devrez également faire la demande auprès des Bâtiments de France. Dans tous les cas, vous devrez fournir un plan de masse des travaux à effectuer, ainsi qu’un plan de coupe de la construction. Une photo de la toiture avant les travaux est elle aussi nécessaire.

Quels sont les travaux d’installation du chauffe-eau solaire ?

Une fois votre demande approuvée, les travaux à proprement parler se déroulent en plusieurs étapes :

  • l’installation des capteurs photovoltaïques : toute la surface du toit ne doit pas nécessairement être recouverte. 5m² de panneaux solaires sont généralement suffisants pour le bon fonctionnement de votre chauffe-eau solaire pour une famille de 3-4 personnes et un ballon de 300 litres environ. L’inclinaison de votre toiture joue un rôle important dans l’installation de vos panneaux : pour un rendement optimal, il est conseillé de les installer selon une inclinaison de 30 à 35°. Ainsi, vous bénéficierez au mieux du rayonnement et donc de l’énergie du soleil.
  • l’installation du ballon de stockage : sa place peut varier selon le type de chauffe-eau solaire que vous aurez choisi. Il peut se trouver au-dessus du panneau solaire, ou bien dans votre logement, de préférence près des points d’eau. Pour éviter les pertes de chaleur, il est recommandé d’installer le ballon d’eau chaude le plus près possible des capteurs. 
  • l’installation du circuit pour le fluide caloporteur : c’est ce circuit qui va transporter l’énergie solaire jusqu’au ballon de stockage, en laissant circuler le fluide caloporteur.

Quel entretien pour le bon fonctionnement de mon chauffe-eau solaire ?

Les chauffe-eaux solaires ont une durée de vie estimée à une vingtaine d’années en général. Afin de les voir durer le plus longtemps possible, il est recommandé de faire appel à un professionnel tous les ans afin d’effectuer une visite de maintenance. Au cours de cette visite, le professionnel vérifiera la bonne pression du liquide caloporteur, le bon fonctionnement de la pompe si vous possédez un chauffe-eau solaire à pompe électrique, ainsi que la bonne fixation des capteurs ou encore l’isolation. Tous les trois ans, vous pouvez également faire un contrôle des capteurs. De manière générale, les capteurs thermiques se nettoient automatiquement, grâce à la pluie. Vous n’avez donc pas besoin de vous en charger !

FAQ : Des questions sur le fonctionnement du chauffe-eau solaire ?

💡Quels sont les avantages d’un chauffe-eau solaire ?

Grâce à son fonctionnement, le chauffe-eau solaire permet de réaliser des économies sur votre facture d’eau. De plus, c’est un système de chauffage bien plus écologique, car il utilise une énergie renouvelable, provenant du soleil.

💸Combien coûte un chauffe-eau solaire ?

Pour une famille de 3-4 personnes et environ 5m² de panneaux solaires, un chauffe-eau solaire coûte entre 3800 et 5000 euros HT. C’est un investissement conséquent, qui bénéficie toutefois de nombreuses aides financières, telles que MaPrimeRenov’ 2021.

🔨Comment installer un chauffe-eau solaire ?

Pour installer un chauffe-eau solaire et assurer son bon fonctionnement, vous pouvez faire appel à un professionnel. Il se chargera d’installer les capteurs solaires, le ballon de stockage et le circuit permettant le transport de l’énergie solaire. Un professionnel saura mieux calculer l’espace requis pour installer votre chauffe-eau solaire. N’oubliez pas de faire au préalable une demande de travaux auprès de votre commune !

Jade Sebastien

Jade Sebastien

Rédactrice experte solaire et rénovation énergétique

Étudiante en Marketing Digital, Jade est rédactrice chez Hello Watt. Elle est spécialiste des systèmes de chauffage écologiques : panneaux solaires photovoltaïques, pompe à chaleur et poêle à bois !