Chauffage d'appoint : lequel choisir pour son logement ?

Besoin d'un chauffage d'appoint pour vous chauffer occasionnellement ? Découvrez les différents modèles et leurs caractéristiques pour faire le meilleur choix.

Réduire votre facture de chauffage
Introduction

L’hiver s’installe, les températures baissent, les feuilles tombent, il est temps d’allumer le chauffage. Néanmoins, parfois le système de chauffage central ne suffit pas ou alors n’est pas nécessaire dans toutes les pièces, c’est pourquoi un chauffage d’appoint peut être utile. …

L’hiver s’installe, les températures baissent, les feuilles tombent, il est temps d’allumer le chauffage. Néanmoins, parfois le système de …

L’hiver s’installe, les températures baissent, les feuilles tombent, il est temps d’allumer le chauffage. Néanmoins, parfois le système de chauffage central ne suffit pas ou alors n’est pas nécessaire dans toutes les pièces, c’est pourquoi un chauffage d’appoint peut être utile. Pratique, performant, mobile et peu cher, il se présente comme un bon complément à vos radiateurs. Il se décline en de nombreux modèles, utilisant des énergies distinctes : pétrole, gaz ou encore électricité, il y en a pour tous les goûts. Il est important de choisir l’appareil qui correspond à ses besoins pour qu’il soit le plus efficace possible. Découvrez tout ce que vous devez savoir avant d’investir dans un chauffage d'appoint.

Ce qu’il faut savoir sur le chauffage d’appoint

Tout ce qu’il est important de connaître sur le chauffage d’appoint est résumé ici. Ce tableau présente les différents modèles de chauffage d’appoint, avec leurs avantages, leurs inconvénients et leurs prix, pour vous aider à vous y retrouver et à faire le meilleur choix.

🔎 Type de chauffage d'appoint

✔️ Avantages

❌ Inconvénients

💰 Prix

Électrique

- Température facilement modulable

- Large choix d’appareil

- Sécuritaire

- Entretien facile

- Bon marché

- Possibilité d’assèchement de l’air

- Inadapté aux gros volumes

- Énergie coûteuse

- Chaleur mal répartie

- Énergivore

20€ à 160€

Gaz

- Rapidité de chauffe

- Bonne durée de vie

- Utile en cas de coupure de courant

- Performant

- Changer la bouteille de gaz

- Possibilité d’assèchement de l’air

- Encombrant

- Relativement dangereux pour les enfants

- Plus coûteux

50€ à 200€

Pétrole

- Rapidité de chauffe

- Énergie peu chère

- Bon rendement

- Polluant

- Odeurs au démarrage

- Relativement dangereux

- Possibilité de noircissement des murs et meubles à proximité

- Favorise l’humidité

- Stockage du pétrole dans une pièce à part

100€ à 500€

Bois

- Écologique

- Faible consommation de combustible

- Énergie peu chère

- Chaleur agréable

- Prix d’achat élevé

- Approvisionnement régulier

- Encombrant

- Importance d’une installation récente

- Contraintes d’entretien

800€

à 3 000€

Bioéthanol

- Ne nécessite pas de conduit d’évacuation

- Installation facile

- Facile d’entretien

- Design

- Ambiance chaleureuse

- Appareil coûteux

- Énergie coûteuse

- Risque d’intoxication

- Doit être placé dans une pièce correctement aérée

500€

à 2 500€

Encore plus d'économies ?

C'est très simple ! Si votre facture d'énergie est encore trop salée en fin de mois, il est peut être temps de changer de fournisseur !

Quel fournisseur choisir ?

Pour encore plus d’explications et de détails, ci-dessous une vidéo récapitulant les différentes utilisations d’un chauffage d’appoint.

Chauffage d'appoint : à quoi ça sert ?

Le chauffage d’appoint est, par définition, un appareil complémentaire au chauffage principal de l’habitation. Il permet de chauffer une pièce rapidement et de façon temporaire, lorsque le système de chauffage central ne suffit pas, ou qu’il n’est pas allumé. Selon les situations, le chauffage d’appoint peut être la solution idéale pour palier au froid, dans des lieux qui ne sont pas en permanence habités. Il ne nécessite pas d’installation particulière pour certains modèles, pour les plus complexes vous devez peut-être faire appel à un ou plusieurs plombiers chauffagistes. Il peut en général, être placé et déplacé très facilement. Cependant, comme son nom l’indique, il ne doit fonctionner qu'occasionnellement. En effet, une utilisation intensive de ce type d’équipement peut entraîner des dangers pour les habitants, comme des problèmes respiratoires ou des intoxications, ainsi que des risques de brûlures et d’incendies. Des règles de sécurité sont à respecter pour limiter les accidents.

Quand utiliser un chauffage d'appoint ?

Le besoin en chauffage diffère complètement selon les cas. De nombreux paramètres viennent influencer la donne, comme la qualité de l’isolation de votre habitation, la zone géographique, la saison, le type de maison, etc. Ces appareils sont souvent utilisés pour chauffer des zones occupées de manière ponctuelle. Ils peuvent être utiles pour les petites surfaces, par exemple une salle de bain, ou les endroits qui ne sont pas forcément dotés d’un émetteur de chaleur relié au système central. Ainsi, le chauffage secondaire est recommandé dans ces différentes situations :

  • En intersaison : à l’arrivée de l’automne, les températures sont plus fraîches qu’auparavant. En revanche, il n’est pas forcément nécessaire d’allumer tout de suite le chauffage. Pour faire des économies, tout en étant au chaud chez soi, le chauffage d’appoint est adéquate. Il vous permettra d’ajuster la température en fonction du temps.

  • En période de grand froid : votre système de chauffage central est généralement calibré sur vos besoins. Par conséquent, lors d’un hiver particulièrement rude, il se peut que cette puissance ne soit plus suffisante. Ainsi, un complément de chauffage peut être le bienvenu pendant cette période.

  • Lors d’une panne : une coupure de courant ou une défaillance dans votre appareil de chauffe, ça arrive. C’est pourquoi, pour éviter de grelotter en attendant que ce soit réparé, vous pouvez avoir recours à un chauffage d’appoint.

  • Pour une maison de vacances : peu présent dans votre maison de vacances, certaines pièces n’ont pas besoin d’être chauffées en permanence. Le chauffage d’appoint peut être la solution idéale pour chauffer occasionnellement un lieu.

  • Pour une extension de maison : vous recevez peut-être de temps en temps du monde dans votre garage ou sur votre terrasse. Il est souvent plus agréable d’avoir un chauffage d’appoint pour les soirées un peu plus froides.

Quels sont les différents types de chauffage d'appoint ?

Le chauffage d’appoint peut fonctionner avec différentes énergies tel le gaz, le pétrole, le bois ou encore l’électricité. Toutefois, tous les modèles de chauffage ne se valent pas, c’est pourquoi il est important de choisir celui qui répondra à vos besoins.

Le chauffage d’appoint électrique

Solution la plus courante, le chauffage d’appoint électrique séduit par ses nombreux avantages. Il est le plus simple à installer, une prise électrique suffit pour le faire fonctionner et est pratique a déplacé. Il chauffe rapidement une pièce, de manière très précise, mais la chaleur est moins durable qu’avec un appareil au fioul ou au gaz. Par ailleurs, ce type de chauffage d’appoint ne permet pas forcément de faire des économies, car il consomme beaucoup et l'électricité est l’énergie la plus chère du marché. Pour investir dans cet appareil il faut compter entre 20€ et 160€ selon les modèles. Ses performances dépendent de l’appareil choisi :

  • Radiateur soufflant : modèle de petite taille, qui permet de diffuser la chaleur rapidement. Léger et facile à ranger, il est idéal dans une salle de bain. Cependant, il a tendance à assécher l’air de la pièce et s’avère assez bruyant à cause du ventilateur.

  • Radiateur à bain d’huile : cet appareil offre une chaleur homogène et durable dans la pièce. Plus encombrant qu’un radiateur soufflant, il est plus lent à produire la chaleur. Néanmoins, il permet de fournir une chaleur agréable même après avoir été éteint.

  • Convecteur mobile : grâce à une résistance électrique, l’air est réchauffé par convection. La montée en température est rapide, mais c’est un appareil très énergivore.

  • Radiateur rayonnant : il offre une qualité de confort supérieure, en diffusant une chaleur douce et homogène dans toute la pièce. Pour se faire, le mécanisme réchauffe une plaque rayonnante qui transmet ensuite la chaleur.

Même s’ils se montrent économiques à l’achat, les chauffages électriques ne sont pas toujours les systèmes les plus efficaces et rentables. Connaître ses besoins est la clé pour choisir l’appareil le plus adapté.

Le chauffage d’appoint au gaz

Le chauffage d’appoint au gaz est alimenté par une bouteille de gaz butane ou propane. Qu’il soit utilisé en intérieur ou en chauffage extérieur, il vous permet de vous chauffer de façon efficace. Plus économique qu’un modèle électrique, il possède une puissance de chauffe agréable, constante et très élevée. Toutefois, le gaz reste une énergie dangereuse, ainsi certaines règles de sécurité sont à respectées. En effet, pour éviter les risques d’intoxication ou d’explosion, il est conseillé d’installer un détecteur de monoxyde de carbone. De plus, ce mode de chauffage au gaz est peu écologique, utilisant une énergie fossile limitée. Selon les modèles et leur puissance, les prix varient entre 50€ et 200€. Dans la famille des chauffages d’appoint au gaz, on distingue les poêles à gaz :

  • À catalyse : il fonctionne par la combustion du gaz sans flamme à basse température. Sa technologie aboutie lui permet de diffuser une chaleur homogène et de chauffer les surfaces de taille moyenne. De plus, cet appareil se démarque par sa grande autonomie.

  • À infrarouge : la chaleur est mieux répartie dans la pièce grâce à une plaque en céramique percée de trous. Il est l’équipement le plus puissant et a l’avantage de ne pas assécher l’air ambiant.

  • À infrableu : moins répandu, ce modèle est équipé d’un brûleur en inox qui diffuse la chaleur par convection. Esthétique et reconnaissable par sa flamme bleue, il peut néanmoins être dangereux pour les enfants.

À savoir !

Le chauffage à gaz doit obligatoirement répondre à la norme NF EN 449.

Le chauffage d’appoint à pétrole

Le chauffage d’appoint au pétrole produit de la chaleur par combustion du carburant. Relativement efficace, ce dernier nécessite toutefois un entretien régulier et un ravitaillement en pétrole. Il est important de ventiler la pièce où il se trouve, car il rejette de la vapeur d’eau qui augmente l’humidité de votre maison. Son coût est un peu plus élevé que les modèles précédents, comptez entre 100€ et 500€. L’investissement est rentable, car le pétrole est une énergie peu coûteuse. Plusieurs modèles existent, à savoir :

  • Chauffage à mèche : premier modèle arrivé sur le marché, il est aujourd’hui dépassé par les appareils récents. Moins efficace et plus odorant, les parois de ce dispositif reste chaudes et peuvent donc représenter un danger pour les enfants. Son principal avantage est qu’il fonctionne seulement avec une pile.

  • Chauffage à double combustion : plus performant que le précédent, son principe à double combustion lui permet de consommer la totalité du combustible. Par conséquent, il dégage moins d’odeurs et d'émissions toxiques. Il fonctionne également à l’aide d’une pile. Sa particularité est d’avoir une flamme visible par rapport aux autres.

  • Chauffage électronique : ce dernier est le plus efficace et le plus moderne des trois. Il est doté d’un système de régulation, qui le rend programmable et d’une ventilation. Moins odorant et plus design, il dégage une température homogène et puissante, tout en gardant ses parois froides. Il doit néanmoins être raccordé au réseau électrique pour fonctionner.

Vous voulez faire des économies ?

Economisez en changeant gratuitement de fournisseur. Réalisez la simulation de votre facture et comparez les offres d'énergie.

Comparer les offres

Le poêle à bois

La cheminée à insert ou le poêle à bois, peut tout à fait être considéré comme un chauffage d’appoint, malgré qu’il ne soit pas mobile. Il est très efficace en complément du système central de votre logement. Les particuliers apprécient l’atmosphère chaleureuse et conviviale, de ce type d’équipement, ainsi que son design. Cependant, son coût est élevé et il nécessite un entretien régulier. De plus, un espace de stockage suffisant doit être prévu pour les bûches de bois. Son installation est beaucoup plus complexe, renseignez vous auprès d’un professionnel pour voir si elle est envisageable selon votre habitation.

Le chauffage d’appoint au bioéthanol

Utilisant généralement l’éthanol, ce modèle de chauffage d’appoint se démocratise de plus en plus en France. Les chauffages d’appoint au bioéthanol sont surtout réservés à ceux qui privilégient le design aux performances énergétiques. Ces appareils assez volumineux sont posés ou fixés sur une surface plane, par exemple une table basse. Par conséquent, il est important de noter qu’ils ne sont pas recommandés pour les familles avec de jeunes enfants.

Comment bien choisir son chauffage d'appoint ?

Il est indispensable de choisir un chauffage d’appoint qui répond le mieux à vos besoins. Vous ne savez pas quel appareil choisir ? Voici les points essentiels à prendre en compte avant de prendre sa décision :

  • La puissance : le choix de la puissance est important pour que l’appareil chauffe efficacement le lieu. Elle se calcule par rapport à la surface ou au volume de la pièce, on dit généralement qu’il est nécessaire de prévoir 100 watts soit 0,1 kW par m2.

  • L’énergie utilisée : en fonction de vos envies et de vos contraintes, différentes énergies sont disponibles. Sélectionné pour ses performances énergétiques, ses qualités environnementales ou encore dans une volonté de sécurité, la décision vous revient.

  • L’utilisation : selon le type de pièce (salon, chambre, etc) et la taille, le choix du modèle varie. En effet, les appareils électriques sont plus adaptés pour chauffer de petits espaces, alors que ceux au gaz ou au pétrole sont idéals pour des surfaces plus grandes. Il est par ailleurs déconseillé de placer un chauffage d’appoint au pétrole dans une chambre, pour des questions de sécurité et d’odeurs.

  • Le budget : certaines énergies sont moins onéreuses que d’autre. Néanmoins, il faut également voir la consommation sur le long terme. Parfois, il est plus judicieux d’investir plus à l’achat pour ensuite faire des économies à l’utilisation.

  • L’environnement : soucieux de l’environnement, ayez conscience que de nombreux systèmes de chauffage d’appoint fonctionnent avec une énergie fossile et souvent polluante. Par conséquent, il est conseillé d’avoir recours occasionnellement à ce type de produit.

  • L’esthétique : le panel de design, de tailles et de couleurs est large, vous trouverez sûrement celui adapté à votre intérieur.

  • La consommation : vous souhaitez faire des économies ? Il est important d’utiliser son chauffage d’appoint correctement pour ne pas voir ses factures augmentées. Les appareils électriques restent les plus demandeurs en énergie.

  • Les odeurs : le pétrole et le gaz dégagent souvent des odeurs, c’est pourquoi il est primordial de faire attention à l’endroit où est placé l’équipement.

Vous avez des questions ?

Qu’est ce qu’un chauffage d’appoint ?

Un chauffage d’appoint est un appareil qui sert occasionnellement, en complément du chauffage principal. Il permet de chauffer une pièce peu fréquentée ou lorsque les radiateurs ne fournissent pas assez de chaleur. De petite taille, mobile et performant, il s’avère être le compagnon idéal en intersaison. Cependant, il est important de choisir le modèle le plus adapté à ses besoins pour qu’il soit réellement efficace.

Quels sont les différents types de chauffage d’appoint ?

Plusieurs énergies sont utilisées pour un chauffage d’appoint. Vous pouvez opter pour :

  • L’électricité

  • Le gaz

  • Le pétrole (ou au fioul)

  • Le bois ou les granulés

  • Le bioéthanol

En fonction de vos besoins, choisissez l'équipement qui vous convient.

Quel est le meilleur chauffage d’appoint ?

Il est compliqué de dire quel chauffage d’appoint est le meilleur. Toutefois, le radiateur électrique bain d’huile est plébiscité pour son rapport qualité/prix. Par ailleurs, le chauffage au bois est également une bonne solution, qui allie économie et écologie. Cependant, le meilleur chauffage d’appoint sera celui qui correspondra le mieux à vos besoins.

Amélie

Amélie

Rédactrice web & SEO

Etudiante en communication digitale, Amélie est rédactrice web et SEO chez Hello Watt. Ses sujets de prédilection tournent autour de l’isolation de sa maison, des primes énergie, ainsi que des systèmes de chauffage et de production d’eau chaude.