Tout savoir sur l'installation d'une pompe à chaleur

Quelles sont les aides pour installer votre pompe à chaleur ?

Vous prévoyez de remplacer votre ancien système de chauffage et d’investir dans l’installation d’une pompe à chaleur ? C’est une très bonne idée ! Mais le prix d’achat et d’installation d’une pompe à chaleur présente un certain coût. Sachez qu’il existe …

Vous prévoyez de remplacer votre ancien système de chauffage et d’investir dans l’installation d’une pompe à chaleur ? C’est une …

Vous prévoyez de remplacer votre ancien système de chauffage et d’investir dans l’installation d’une pompe à chaleur ? C’est une très bonne idée ! Mais le prix d’achat et d’installation d’une pompe à chaleur présente un certain coût. Sachez qu’il existe plusieurs aides de l’État pour vous aider à financer cette opération. On vous explique quelles sont les différentes aides et primes disponibles.

Le prix d’une installation de pompe à chaleur

Combien coûte l’installation d’une pompe à chaleur ?

Choisir d’installer une pompe à chaleur chez soi est une très bonne solution pour réaliser des économies d’énergies importantes. Il existe différents types de pompes à chaleur, comme la pompe à chaleur réversible, la pompe à chaleur sol-sol, sol-eau, air-air, etc. Toutes n’ont pas le même prix. Le coût moyen d’installation est compris entre 7 000 € et 11 000 € pour une surface d’environ 100 m².

Jusqu'à 75% d'économies sur votre facture de chauffage !

Tout ça grâce à l'installation d'une pompe à chaleur ! Demandez vite un devis gratuit à nos experts

Obtenir un devis gratuit

Quelles sont les aides pour l’installation d’une pompe à chaleur ?

Il existe des aides mises en place par l’État pour changer de système de chauffage pour un modèle plus performant. La consommation d’une pompe à chaleur est peu énergivore. C’est donc un système qui est éligible aux primes et aux aides proposées par l’État. Voici les aides disponibles :

  • Ma Prime Rénov’ ;
  • L’éco prêt à taux zéro ;
  • La Prime Coup de Pouce ;
  • La prime de l’ANAH “Habiter Mieux” ;
  • Les aides régionales.

Sachez que certaines aides sont cumulables entre elles. Grâce à elles, vous pouvez vraiment réduire le prix de l’installation d’une pompe à chaleur.

Ma Prime Rénov’

Ma Prime Rénov est mise en place depuis janvier 2020. Cette nouvelle aide de l’État est accessible, simple et propose aux foyers les plus modestes de ne pas avancer les frais. Elle s’adresse aux propriétaires qui désirent changer de système de chauffage et qui ont des revenus modestes, voire très modestes. Les travaux doivent être réalisés par un professionnel qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

L'Éco prêt à taux zéro

L'Éco PTZ permet d’obtenir un prêt sans intérêt lors de la réalisation de travaux de rénovation énergétique (est compris le changement de système de chauffage pour une pompe à chaleur). Vous pouvez réaliser des simulations auprès de votre banque pour savoir à quel montant vous avez droit suivant vos revenus et vos projets. Les propriétaires du logement peuvent faire “un bouquet de travaux” : 1 à 3 travaux de rénovation énergétique peuvent être pris en compte.

La Prime Coup de Pouce

La Prime Coup de Pouce, ou Prime à la conversion des chaudières, fait partie des Certificats d'Économie d'Énergie (dispositif CEE). Cette prime oblige les fournisseurs d’énergie à soutenir et accompagner leurs clients dans leur changement de système de chauffage. Pour pouvoir bénéficier de cette prime, il suffit de changer de mode de chauffage pour un système THPE (très haute performance énergétique). Les montants de cette prime sont calculés suivant les revenus du foyer.

La prime “Habiter mieux” de l’ANAH

Pour changer de système de chauffage, il existe la prime “Habiter Mieux, Sérénité” de l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat). Pour en bénéficier, il est nécessaire de changer de système de chauffage pour un modèle qui offre au minimum 25 %  d’amélioration énergétique. Seuls les propriétaires aux revenus modestes, ou très modestes, qui résident dans leur domicile principal sont éligibles. Si vous êtes dans ce cas, vous pouvez profiter de 35 % à 50 % de prise en charge.

Les autres aides pour installer une pompe à chaleur

Il existe d’autres aides pour l’installation d’une pompe à chaleur. La TVA à taux réduit à 5,5 %, par exemple, est disponible lors du changement de votre ancien système de chauffage pour une pompe à chaleur et si l’installation est réalisée par un professionnel qualifié RGE. Aussi, renseignez-vous auprès de votre région, car il existe des aides régionales pour tout projet de rénovation énergétique et pour changer de modèle de chauffage. Les demandes de pompe à chaleur à 1 € sont à faire auprès de votre fournisseur d’énergie.

Besoin de plus de renseignements ?

Si vous êtes perdu par rapport à toutes ces différentes aides disponibles ou que vous avez des questions, n’hésitez pas à contacter un de nos conseillers au 09 75 18 60 60 (appel non-surtaxé). Nous sommes disponibles du lundi au vendredi de 8h00 à 21h00 et le samedi de 9h00 à 19h00

Vous avez des questions ?

Comment faire pour bénéficier des aides de l’État pour installer une pompe à chaleur ?

Les aides financières pour installer une pompe à chaleur ont plusieurs critères : la plupart sont destinées aux propriétaires qui résident dans leur logement principal, mais certaines se sont élargies aux locataires ou aux bailleurs. Dans la plupart des cas, il y a un barème de revenus précis qui détermine le montant auquel vous avez droit.

Quels sont les barèmes de revenus ?

Les barèmes de revenus ne sont pas les mêmes suivant les aides et les primes. Pour savoir si vous entrez dans les conditions pour bénéficier d’une aide à l’installation de votre pompe à chaleur, consultez les sites officiels des agences et de l’État.

Peut-on cumuler plusieurs aides ?

Il est possible de cumuler plusieurs aides, oui ! La plupart des aides de l’État sont compatibles entre elles. Mais la prime de l’ANAH n’est pas cumulable avec Ma Prime Rénov’.