Vidanger sa chaudière : quand, comment et pourquoi ?

Qu’il est agréable de rentrer chez soi bien au chaud pendant les longues journées d’hiver ! Et si votre habitation est chauffée, c’est par l’intermédiaire de votre chaudière. Alors pour qu’elle fonctionne le mieux possible, il faut chouchouter et dorloter votre magnifique appareil …

Qu’il est agréable de rentrer chez soi bien au chaud pendant les longues journées d’hiver ! Et si votre habitation est chauffée, c’est …

Qu’il est agréable de rentrer chez soi bien au chaud pendant les longues journées d’hiver ! Et si votre habitation est chauffée, c’est par l’intermédiaire de votre chaudière. Alors pour qu’elle fonctionne le mieux possible, il faut chouchouter et dorloter votre magnifique appareil de chauffage. Une fois par an au minimum, vous devez faire la vidange de votre chaudière. Pourquoi ? Comment vidanger une chaudière ? Sachez d’abord que si vous le faites, vous bénéficiez en prime de véritables économies sur votre énergie et sur votre budget ! Alors, qu’attendez-vous pour l’entretenir ? Suivez le guide pour tout savoir sur la vidange de votre chaudière.

Vidanger votre chaudière

Pourquoi faire la vidange de sa chaudière ?

Votre chaudière est un élément très utile dans votre maison. Aussi, elle requiert une attention particulière au niveau de son entretien. Mais savez-vous pourquoi il est important de vidanger votre chaudière ? Que se passe t-il si vous ne le faites pas ? Plusieurs raisons existent.

1/ Pour faire des économies d’énergie

Le constat est simple : si vous entretenez mal votre chaudière, elle fonctionne moins bien. Si elle fonctionne moins bien, elle consomme plus. Si elle consomme plus, vous dépensez plus d’énergie mais aussi plus d’argent. C’est aussi simple que ça !

A titre indicatif, une vidange et un entretien régulier de votre chaudière vous garantissent une réduction de 8 à 12% de la quantité de combustible consommé. La vidange de votre chaudière demeure donc très importante, pensez-y ! D’autant plus que vous pouvez le faire vous-même, comme nous vous l’expliquons plus bas dans cet article.

2/ Pour assurer la longévité de votre chaudière

Vidanger votre chaudière, c’est assurer son bon fonctionnement, mais également augmenter sa durée de vie. Selon un rapport de l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie) intitulé Le chauffage, la régulation, l’eau chaude, une chaudière bien entretenue “fonctionne 2 à 3 fois plus longtemps”. En moyenne, sachez qu’une chaudière se garde quinze ans. Bien entendu, plusieurs facteurs sont à prendre en compte comme la qualité de l’équipement, les besoins de votre logement, etc. Mais pour ne pas avoir à changer de chaudière à cause d’un mauvais entretien, pensez à effectuer une vidange. D’autant plus que l’achat d’une nouvelle chaudière est un investissement financier : faites en sorte de la faire durer le plus longtemps possible dans de bonnes conditions !

3/ C’est une obligation légale

Entretenir votre chaudière est obligatoire. Par mesure de sécurité, le gouvernement a publié un décret au 9 juin 2009 stipulant que “toutes les chaudières (gaz naturel, fioul, bois, charbon…) d'une puissance de 4 à 400 kilowatts doivent faire l'objet d'un entretien annuel effectué par un professionnel. En cas d'installation ou de remplacement de chaudière, la date faisant référence pour effectuer le premier entretien obligatoire est d'un an à compter de l'achèvement des travaux”. Notez que la réglementation ne prévoit pas de sanction pénale en l'absence d'entretien annuel. Ce décret n’a pas pour but de vous pénaliser si vous ne faites pas l’entretien de votre chaudière. L’objectif est plutôt de vous obliger à vous tenir à une certaine rigueur en effectuant une vidange au moins une fois par an. En revanche, si vous êtes locataire, le bailleur peut retenir un montant sur le dépôt de garantie si vous chaudière est mal entretenue lorsque vous quittez votre lieu de vie. L'assureur peut également refuser de vous indemniser.

4/ Des risques pour votre santé

Si vous entretenez mal votre chaudière, la combustion peut être incomplète (cheminée encrassée, brûleur abîmé). Qu’elle fonctionne au bois, au gaz, au butane, au charbon, au gaz naturel ou autre, une mauvaise combustion entraîne une émission de monoxyde de carbone. Ce gaz est nocif pour notre santé.

Si vous ressentez des maux de tête ou des vertiges, aérez votre logement et vérifiez le bon fonctionnement de votre chaudière. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel de l’énergie pour vous assurer qu’il n’y pas d’émission de CO (monoxyde de carbone à ne pas confondre avec CO2 = dioxyde de carbone) provenant de votre chaudière.

Comment vidanger votre circuit de chauffage central ?

En général, la vidange d’une chaudière se fait par un professionnel qualifié, souvent chauffagiste. Il effectue alors les tâches suivantes :

  • Nettoyage du brûleur, extracteur, veilleuse

  • Ramonage du conduit de cheminée servant à l’évacuation du gaz et des fumées

  • Vérification des éléments de régulation de la chaleur

  • Vérification de la sécurité de l’appareil

  • Vérification de l’appareil de combustion

Si le passage d’un professionnel est obligatoire, vous devez vous aussi vidanger votre chaudière régulièrement. Pour ce faire, la purge des radiateurs va de paire avec la vidange de la chaudière. Munissez-vous du matériel nécessaire à la vidange de votre chaudière :

  • Une clé de purge ou une pince multiprise

  • Un tournevis à tête plate

  • Une bassine

  • Des gants de protection

  • Un chiffon

Etape 1 - Dévisser le purgeur

Commencez tout d’abord par éteindre tous les appareils de chauffe de votre logement pour éviter de vous brûler lorsque l’eau va sortir. Attendez quelques minutes que les radiateurs se refroidissent. Ensuite, vous pouvez enfiler vos gants de protection, puis à l’aide d’une clé de purge ou d’un tournevis, ouvrez délicatement le purgeur jusqu’à entendre un sifflement d’air. Celui-ci se trouve généralement en haut de la chaudière à l’opposé du robinet de réglage.

Etape 2 - Évacuation de l’eau

Une fois que l’air s’est échappé du purgeur, de l’eau s’écoule. Laissez couler quelques minutes jusqu’à ce que l’eau soit claire. De la même façon que vous le faites pour la chaudière, il s’agit de faire de même avec les radiateurs. Prenez une bassine pour que l’eau y coule lorsque vous dévissez les purgeurs. Une fois l’eau évacuée, vous pouvez refermer la vis du purgeur. Et voilà, votre vidange est faite !

Etape 3 - Rétablir la pression dans le circuit de chauffage

Il s’agit maintenant de relancer la pression du gaz et de l’eau dans le circuit de chauffage. A côté de la chaudière se trouve un robinet de remplissage. Une aiguille rouge indique le niveau de pression requis avant de fermer le robinet : il est généralement compris en 1 et 1,5 bar. Pour un appartement, la pression est plus forte, entre 1,8 bar et 2 bars.

Le bar, unité de mesure de la pression du gaz et de l'eau dans votre circuit de chauffage

Le bar permet de mesurer la pression de l’air qui peut aussi être aussi mesurée en Atmosphère (atm). Cette unité de mesure de la pression est équivalente à 100 000 pascals. Ainsi :

  • 1 atm = 101325 Pa

  • 1 bar = 100 Kpa

  • Pour l’eau (force de pression d’une pompe) : 1 mm d'une colonne d'eau = 9,81 Pa

Etape 4 - Redémarrage de la chaudière

Une fois votre vidange faite, il ne vous reste plus qu’à redémarrer votre chaudière en appuyant sur le bouton de démarrage de l’appareil. Certains modèles de chaudière ont des purgeurs automatiques où vous n’avez plus qu’à lancer la vidange directement depuis le tableau de bord de la chaudière.

Savoir quand vidanger une chaudiere

Pour rappel, l’entretien de votre chaudière est une obligation légale. Vous devez faire la vidange de votre chaudière au moins une fois par an. Mais savez-vous quelle est la période idéale pour vidanger sa chaudière ? Le mieux est de prévoir une vidange avant et une après l’hiver. En effet, après cette forte période de consommation, la chaudière est exploitée à son maximum et un nettoyage s’impose.

Si vous voulez n’effectuer qu’une seule vidange de chaudière dans l’année, l’automne est la meilleure saison puisque vous pourrez tester votre appareil de chauffage avant l’arrivée des basses températures. Vous éviterez ainsi les pannes de chaudière alors qu’il fait froid dehors et que vous aurez envie de vous réchauffer en intérieur.