background image
Tout savoir sur l'électricité et le gaz

Le jour du dépassement ou quand l'humanité vit à crédit

Vous n’avez pas l’impression d’avoir consommé plus d’électricité ou de gaz que les autres années ? Loin de nous l’idée de vous faire culpabiliser. Seulement le jour du dépassement est là. C’est le jour où la planète est supposée avoir consommer plus de …

Vous n’avez pas l’impression d’avoir consommé plus d’électricité ou de gaz que les autres années ? Loin de nous …

Vous n’avez pas l’impression d’avoir consommé plus d’électricité ou de gaz que les autres années ? Loin de nous l’idée de vous faire culpabiliser. Seulement le jour du dépassement est là. C’est le jour où la planète est supposée avoir consommer plus de ressources qu’elle n’est capable d’en produire : en vivant à crédit en quelque sorte. Le jour du dépassement est de plus en plus tôt chaque année. C’est le résultat d’une pollution accrue tous les ans ainsi que des efforts encore trop peu significatifs pour la planète. Il est grand temps d’agir ! Vous ne connaissez pas le jour du dépassement ? Où en sera t-on dans quelques années ? Hello Watt vous dresse un petit état des lieux.

 
Le jour du dépassement c'est quoi ?

Le jour du dépassement : quésaco ?

Pour les plus “flemmards” d’entre vous (si, si on vous a vu), regardez cette courte vidéo de Global Footprint qui vous résume le jour du dépassement en quelques secondes :

Définition du jour du dépassement

Le jour du dépassement, c’est le jour où l’humanité est supposée avoir consommé plus de ressources que la planète est capable de produire en une année. Une fois la date dépassée, l’humanité se voit obligée de puiser dans ses ressources de manière irréversible.

Envie de faire un geste pour la planète ?

La solution: souscrire à une offre d'électricité verte pour vous permettre de faire des économies d'énergie ! Jusqu'à -300 euros sur votre facture annuelle !

Simulez vos économies

Comment est calculé le jour du dépassement ?

Chaque année, c’est l’ONG américaine Global Footprint Network qui opère un calcul à partir de l’ensemble des ressources produites par la Terre et celles consommées par nous. Mathis Wackernagel, président du Global Footprint déclare son calcul comme le résultat de la formule suivante :

J étant le jour du dépassement
B la biocapacité
E l’empreinte écologique de l’humanité

En 2019, le jour du dépassement est estimé au….

29 juillet !

Le jour du dépassement fait débat

Si le jour du dépassement suscite de nombreux débats, c’est parce que le calcul précédent est perçu comme imprécis pour certain. En effet, la bio-capacité est mesurée en fonction de chaque surface exploitable. Une surface pouvant varier de l’une à l’autre (comme un champ de maïs qui peut varier par sa taille et sa production par exemple), il y a forcément une part d’aléatoire. De plus, les facteurs pris en compte concernent des valeurs non additionnables comme la surface de production d’un champ de blé, le bilan carbone, la rentabilité d’un océan.

Des mesures qui ne peuvent être additionnées de par la différence entre leurs unités de valeur. Ce sont ces données qui sont contestées par de nombreux écologistes, pourtant conscients de l’état d’urgence auquel nous faisons face concernant les ressources naturelles. L’écologiste Michael Shellenberger, interrogé par LePoint.fr soutient fermement que le calcul de l’ONG est assurément faux et imprécis. Il relève que les mesures ont “des liens entre elles, mais fusionner ces mesures en une seule réduit notre capacité à résoudre les défis qu'elles soulèvent.” Une chose est sûre : si les calculs ne peuvent être précis, la conclusion reste la même. L’Humanité puise dans ses ressources naturelles et s’endette auprès de la planète. Depuis combien de temps va t-on rester inactif face à ce constat ?

Que nous montre le jour du dépassement ?

Le jour du dépassement à l’échelle mondiale

Sortez les mouchoirs et prévoyez vos armes de combats pour l’écologie, le jour du dépassement évolue d’années en années. Mais il recule ! Consultez plutôt le tableau suivant :

Source : Globalfootprint

Et en France ?

Le jour du dépassement communiqué dans les médias est généralement une date qui correspond à l’échelle mondiale. Mais chaque pays a aussi son jour de dépassement. En France par exemple, nous faisons partie des mauvais élèves. En 2019, la France vit à crédit depuis le 4 mai. Selon WWF, “ce jour du dépassement est le signe que la transition écologique n’est pas assez ambitieuse et qu’il est urgent de mettre en place une stratégie de désendettement écologique”. Mais alors, comment faire pour que ce jour du dépassement avance, au lieu de reculer ? Est-il possible d’espérer qu’il disparaisse ?

Comment faire reculer le jour du dépassement ?

Changer nos habitudes pour ne plus vivre à crédit sur nos ressources !

Pour optimiser au maximum les dépenses nécessaires à notre quotidien, il faut que tout le monde joue le jeu. Les Français sont plutôt prêts à changer leur mode de consommation (72% selon un sondage recommandé par RTL et M6 à Harris Interactive) sans pour autant perdre en qualité de vie. L’enjeu est clair : c’est bien au niveau de notre manière de consommer qu’il faut agir. Diviser par deux la consommation de protéines animales peut faire gagner au jour du dépassement plus de 15 jours selon Arnaud Gauffier de WWF France ! Réduire le gaspillage alimentaire par deux pourrait nous faire gagner 10 jours en éduquant les consommateurs avec des conditions industrielles plus strictes. Enfin, il est possible de gagner 93 jours en divisant par deux les émissions de gaz à effet de serre. Ces chiffres nous montrent bien que nous pouvons faire un réel effort si nous le voulons, sans pour autant nous priver.

Changer de fournisseur d’énergie pour éviter de surconsommer

Souvent, on pense qu’il n’y a que EDF comme fournisseur d’énergie. Pourtant, vous avez la possibilité de changer de fournisseur. Chez Hello Watt, nous avons pour objectif d’aider les particuliers dans leur consommation énergétique annuelle. Pour cela, nous mettons en comparaison plus de trente fournisseurs d’électricité et de gaz qui existent sur le marché afin de vous aider à trouver l’offre la plus adaptée à votre profil. Parmi les offres qui existent, vous pouvez opter pour un fournisseur qui s’approvisionne en électricité verte par exemple, ou bien choisir une offre Linky parce que vous avez le nouveau compteur installé chez vous. Votre facture énergétique est trop salée en fin de mois ? Contactez l’un de nos experts de l’énergie au 09 75 18 60 60. Vous pouvez joindre ce numéro du lundi au vendredi de 8h30 à 20h et le samedi de 9h30 à 19h, votre appel ne sera pas surtaxé.