Hausse de l'électricité : +3000€/MWh sur les marchés

Lundi 4 avril 2022, le prix de l’électricité sur les marchés de gros a atteint des sommets : +3000 €/MWh, du jamais vu ! A quoi est dû ce pic historique ? Quelle incidence pour les particuliers ? Pas de panique, on vous explique tout.

Le prix du MWh d'électricité atteint les 3000 €

Flambée du prix de l’électricité sur les marchés 

Comment fonctionne le  marché de l’électricité ?

Les professionnels de l’énergie (producteurs d’électricité, négociants, fournisseurs, opérateurs d’effacement) achètent ou vendent de l’électricité sur les marchés de gros. L'électricité est ensuite mise à disposition des clients finaux (particuliers ou entreprises) sur le réseau électrique à travers les offres d’électricité  : c’est ce qu'on appelle le marché de détail.

La dernière fois que le prix de l'électricité a explosé les compteurs sur le marché de gros (European Power Exchange - Epex Spot France), c'était début mars 2022 : le mégawattheure d’électricité avait dépassé les 500 € en raison de la menace d’embargo sur le pétrole russe.

A titre de comparaison, d’après RTE, entre janvier et mars 2021, le prix du MWh avoisinait les 42,08 € ! Il avait même chuté à 22,66 € en avril 2020 du fait de la crise Covid-19 et de la baisse de consommation d’électricité. 

Vous souhaitez changer de fournisseur d'électricité ?

Comparez les offres gratuitement en un éclair !

Je compare

Hier matin, soit le 4 avril 2022, un nouveau record a été battu : le prix de l'électricité sur la bourse française a dépassé les 3000 €/MWh.  

Pendant deux heures, la place de marché a frôlé la déconnexion, une décision exceptionnelle prise lorsque les prix dépassent les 3 000€/MWh, valeur au-delà de laquelle on considère que le marché n’est plus capable d’équilibrer offre et demande.
GreenUnivers

Des appels à réduire sa consommation d’énergie

Début mars 2022, l’AIE (l'Agence internationale de l’énergie), publiait 10 mesures pour réduire la dépendance de l’UE aux importations de gaz russe. Le prix de l’électricité est en effet corrélé à celui du gaz.

Fin mars 2022, c’est au tour de la CRE (la Commission de régulation de l’énergie) d’encourager les Français à faire des économies d’énergie dès maintenant afin d’éviter les tensions sur l’approvisionnement en gaz l’hiver prochain liées à la situation en Ukraine mais aussi à la faible disponibilité du parc nucléaire français (nombreuses maintenances en cours).

Enfin, lundi 4 avril, RTE (le gestionnaire du Réseau de transport d'électricité) alertait l’Hexagone sur des risques de coupures de courant le même jour, dus notamment à la vague de froid qui s’est abattue sur le pays et à une forte demande qui aurait pu ne pas être satisfaite.

RTE demande aux entreprises et collectivités de modérer leur consommation lundi matin (en particulier entre 7 h et 10 h) et demande aux Français qui le peuvent de décaler leur consommation d'électricité à ce week-end plutôt que lundi en ce qui concerne l'usage d'appareils électroménagers.
RTE

Finalement, la consommation d’électricité nationale a été moins forte que prévu, ce qui a permis d’éviter les coupures de courant anticipées.

On a jusqu'à présent, assez de production pour répondre à la consommation (...) un peu plus faible que les prévisions. RTE prévoyait une pointe de consommation de l'ordre de 73.000 MW vers 9H00, elle a finalement été atteinte à 8H45 mais à 71.600 M.
RTE

Néanmoins, le prix de l’électricité sur les marchés spot n’a pas été épargnés.

Comment limiter l’impact de la hausse du prix de l’électricité sur la facture ?

L’Etat met tout en œuvre pour limiter les répercussions de la hausse du prix de l’électricité sur la facture des particuliers grâce à la mise en place d’un gel des tarifs réglementés jusqu'à fin 2022 ou l’envoi de chèques énergie aux foyers précaires. Néanmoins, il existe un principe simple pour grappiller quelques euros en fin de mois : consommer moins d’électricité ! Pour cela, quelques gestes simples sont à adopter.

Si tous les Français éteignent une ampoule, cela entraîne une économie de consommation d'électricité de 600 MW, soit environ la consommation d'une ville comme celle de Toulouse.
RTE

Voici nos conseils : 

  • baisser d’un degré votre radiateur électrique représente 7 % d’économies sur la facture de chauffage ;
  • suivre sa consommation d’électricité en ligne grâce à un outil relié au compteur Linky tel que l’app Hello Watt permet d’économiser 150 €/an en moyenne ;

Et si vous tiriez profit de votre Linky ?

Un suivi efficace de sa consommation d'énergie permet de la réduire de 10 % !

Ça m'intéresse !

  • souscrire à une offre d’électricité à prix fixe (VS une offre de marché qui subit directement les fluctuations de prix sur les marchés) pour payer le même prix du kWh pendant plusieurs années, sans surprise ;
  • conserver la chaleur du logement et améliorer l’isolation en fermant les volets ou les rideaux à la nuit tombée ;
  • pour aller plus loin, rénover son logement (isolation, installation d’un chauffage performant) pour limiter les déperditions thermiques responsables d’une forte consommation énergétique et donc de factures d’énergie salées.

Votre logement est une  passoire thermique

Vous souhaitez l’isoler de fond en comble afin de faire des économies d'énergie et d’argent sur le long terme ? Avec la hausse des prix de l’énergie et le renforcement des aides de l’Etat à la rénovation, c’est le moment idéal pour vous lancer dans des travaux ! Nos conseillers rénovation sont à votre écoute pour vous aiguiller dans votre projet. Appelez-les gratuitement au au 09 78 46 70 64  (appel non-surtaxé), du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Modifié le 29 juin 2022

Sarah Nedjar

Rédactrice experte énergie

Après une classe prépa lettres et l'obtention d'un Master en management interculturel, Sarah rejoint Hello Watt en 2021. Elle rédige des contenus (articles de blog, newsletters, communiqués de presse) sur l'actualité du marché de l'énergie.

Commentaires

Aucun commentaire

Ecrire un commentaire