Plan de "sobriété énergétique" de l'Etat : quelles mesures ?

Les appels à la sobriété énergétique ne cessent de se multiplier depuis la crise en Ukraine : après l’AIE, la CRE, la tribune des plus grands énergéticiens de France, c’est au tour du président de la République d’exhorter une nouvelle fois les Français (particuliers et entreprises) à réduire collectivement leur consommation d’énergie. Quelles sont les mesures envisagées lors de son allocution du 14 juillet ?

mesures plan sobriété énergétique Macron

Un plan de sobriété énergétique nécessaire au vu du contexte géopolitique

Lors de son allocution télévisée du 14 juillet, Emmanuel Macron est longuement revenu sur l’impact de la guerre en Ukraine pour les Français. Selon lui, « La Russie utilise l’énergie, comme elle utilise l’alimentation, comme une arme de guerre ». Il faudrait donc s’attendre à une coupure complète des livraisons de gaz russes, dont la France est dépendante à 20 %

Dans cette optique, rationner sa consommation d’énergie à tous les niveaux semble nécessaire pour faire face au risque de pénurie. D’autant que la France cumule quelques difficultés avec la moitié de ses centrales nucléaires mises à l’arrêt pour corrosion et la perspective d'une renationalisation d’EDF.

On doit rentrer collectivement dans une logique de sobriété (....). On va préparer un plan pour se mettre en situation de consommer moins.
Emmanuel Macron

Le ministère de la Transition énergétique s’est donné pour objectif de réduire la consommation d’énergie de 10 % d’ici à deux ans par rapport à l’année 2019.

Envie d’être au frais cet été ?

Grâce à son utilisation double de climatiseur et de chauffage, la clim réversible aide à réaliser des économies d'énergies.

Obtenir mon devis gratuit

Des groupes de travail identifiés pour mener à bien son exécution 

Tous les Français sont encouragés à contribuer à leur échelle à la sobriété énergétique, via la mise en place par exemple d’éco-gestes. Mais ce sont surtout les grands acteurs ayant les moyens d’agir, qui vont travailler à l’élaboration de ce plan, qui devrait être rendu public d’ici fin septembre. 

Ainsi, cinq groupes de travail ont été créés, chacun dédiés à leur secteur d’activité : 

  1. les administrations publiques ;
  2. les entreprises ;
  3. les établissements recevant du public ;
  4. les grandes surfaces ;
  5. les collectivités territoriales.

Plusieurs grandes enseignes de distribution ont déjà commencé ce travail en dévoilant ce matin des mesures à mettre en place pour réduire leur consommation d'énergie. Parmi les idées évoquées, on trouve l'extinction des enseignes lumineuses dès la fermeture, la réduction de l'éclairage, voire la baisse de la température. Des propositions qui vont dans le sens de celles évoquées par le président de la République : « On va essayer de faire attention collectivement le soir aux éclairages, quand ils sont inutiles ».

Les deux derniers groupes de travail (collectivités et logement) devraient être lancés d’ici au 25 juillet pour adresser les problématiques liées notamment à la rénovation énergétique des logements, et réduire rapidement le nombre de passoires thermiques, particulièrement énergivores.

Le saviez-vous ?

De nombreuses aides pour financer vos travaux de rénovation énergétique existent. Découvrez si vous êtes éligible à l’une ou plusieurs d’entre elles grâce à notre simulateur de primes en ligne ! Ou bien contactez nos experts pour leur poser vos questions au 09 78 46 70 64.

Des mesures qui touchent plusieurs secteurs d’activité pour parvenir à la sobriété

Voici quelques mesures phares envisagées par l’État dans son plan de “sobriété énergétique”, à appliquer sans modération à la maison lorsque cela est possible :

  • "faire attention collectivement le soir aux éclairages, quand ils sont inutiles" ;
  • "veiller à ne pas chauffer au-delà de 19 degrés ou ne pas climatiser en dessous de 26 degrés” ;
  • étendre à trois jours la durée du télétravail ;
  • imposer le dimanche sans voiture dans les villes ;
  • rendre l’utilisation des transports en commun moins chère ;
  • réduire les limites de vitesse sur les autoroutes d'au moins 10 km/h ;
  • isoler son logement ou installer des appareils de chauffage à haute performance énergétiques comme une pompe à chaleur ;
  • produire sa propre électricité grâce à l’installation de panneaux solaires.

Bon à savoir

En période de canicule, quelques gestes simples, comme troquer sa climatisation contre un ventilateur ou baisser ses volets pour empêcher la chaleur d’entrer, permettent de réduire votre consommation d’énergie.

Modifié le 26 juillet 2022

Sarah Nedjar

Rédactrice experte énergie

Après une classe prépa lettres et l'obtention d'un Master en management interculturel, Sarah rejoint Hello Watt en 2021. Elle rédige des contenus (articles de blog, newsletters, communiqués de presse) sur l'actualité du marché de l'énergie.

Commentaires

Aucun commentaire

Ecrire un commentaire