Quelles sont les offres de gaz compensé carbone en 2022 ?

Les offres de gaz compensé carbone, bien que différentes du biogaz, restent des offres de gaz vert. Proposées par certains fournisseurs verts, elles ont pour principe la compensation carbone, qui permet aux consommateurs de réduire les émissions de CO2 liées à leur consommation. 

À retenir : 

  • sur le marché de l’énergie, la compensation carbone permet de lutter contre le réchauffement climatique en compensant les émissions de gaz à effet de serre produites lors de notre consommation énergétique ;
  • bonne nouvelle pour votre portefeuille : les offres compensées carbone ne feront pas grimper votre facture ;
  • Pour aller plus loin dans votre transition énergétique, il est possible de passer au biogaz ou biométhane.

Compensation carbone : qu’est-ce que c’est ?

Le gaz naturel est une énergie fossile utilisée par bon nombre de foyers français. Malheureusement, sa combustion libère une grande quantité de CO2, l’un des principaux gaz à effet de serre (GES) responsables du réchauffement climatique. À défaut d’arrêter d’utiliser des énergies fossiles, il est possible pour les consommateurs de compenser la pollution qu’ils provoquent en soutenant des investissements dans des filières plus durables, comme la production d’énergies renouvelables.

C’est le principe de la compensation carbone : vous souscrivez à une offre de gaz naturel, mais vos émissions de CO2 sont compensées par des investissements de réduction d’émissions. Une bonne initiative puisque la France a prévu, d’ici à 2030, de réduire de 40 % à 55 % ses émissions de GES.

Ce type d’offres est fréquemment utilisée par les entreprises qui souhaitent réduire leur impact environnemental. La compensation carbone est d’ailleurs largement favorisée par les professionnels pour leur rapport RSE.

L’achat de crédit carbone : comment ça marche ?

Si vous souscrivez à un abonnement de gaz compensé carbone, votre fournisseur s’engage à compenser vos émissions de CO2 par l’achat de crédits carbone. Pour rappel, une consommation annuelle de 10 000 kWh va générer 2,3 tonnes de CO2. Le rôle de votre fournisseur est alors d’investir dans un projet permettant de réduire les émissions de gaz à effet de serre en quantité équivalente à votre consommation.

Les crédits carbones sont achetés sur un marché globalisé auprès d’acteurs certifiés. Le fournisseur reçoit ainsi un crédit carbone par tonne de CO2 compensée. Il peut ensuite répartir ses crédits sur l’ensemble des clients de ses offres vertes et ainsi compenser leurs émissions de CO2. Ingénieux non ?

À ne pas confondre

Les crédits carbone sont différents des certificats de garantie d’origine. Achetées par certains fournisseurs énergétiques qui proposent des offres vertes, les garanties d’origine certifient que l’électricité consommée par un client sera produite dans les mêmes quantités par des sources d’énergie verte, puis injectée dans le réseau de distribution mutualisé.

Comment les fournisseurs de gaz compensent-ils vos émissions de CO2 ?

La nature des projets qui permettent aux fournisseurs d’obtenir des crédits carbone est très variée. Cela peut aller de l’achat d’énergie propre, comme le biométhane, au financement direct ou indirect d’énergies renouvelables. Le fournisseur peut aussi financer la rénovation d’une vieille centrale à charbon afin de limiter ses émissions gaz à effet de serre.

Il peut même participer au financement d’un programme de reforestation ! En effet, puisque les arbres absorbent naturellement le CO2, en en plantant davantage, on participe directement à sa diminution dans l'atmosphère et on rend service à la planète !

Point important

Le système de crédit carbone fonctionne dans le monde entier. Il s’agit d’un principe d’action à l’échelle internationale voulu par le protocole de Kyoto. Un fournisseur de gaz français pourra donc compenser les émissions de ses clients par des investissements dans d’autres pays.

Les offres de gaz compensé carbone en France : un marché ouvert

Offres de gaz vert : de quoi parle-t-on ?

Il existe encore peu d’offres de gaz 100 % vert, même si la filière du biogaz est en plein développement. Avant d’être injecté dans le réseau de distribution de gaz naturel, le biométhane doit subir plusieurs traitements complexes. Ce processus de nettoyage a longtemps été un frein à la commercialisation d’offres dédiées. On peut classer les offres de gaz proposées sur le marché français en trois catégories différentes : 

  • les offres de gaz naturel ;
  • les offres de biogaz qui contiennent un certain pourcentage de biométhane ;
  • les offres de gaz compensé carbone, qui nous intéressent ici.

Offres de gaz compensé carbone : quel impact sur les prix ?

Bonne nouvelle pour votre portefeuille ! Souscrire à une offre de gaz compensé carbone ne vous coûtera pas nécessairement plus cher. Pensez à bien comparer les tarifs en fonction de votre localisation, car les prix du gaz naturel varient en fonction des villes, selon votre zone tarifaire. Pour comparer des offres de gaz sur le marché, il convient d’utiliser un comparateur des tarifs des fournisseurs de gaz.

Les contrats souscrits auprès de fournisseurs de gaz sont sans engagement et un changement de fournisseur ne nécessite ni coupure, ni remplacement du compteur.

Besoin d’aide ?

Pour souscrire à un nouveau contrat de gaz, vous pouvez contacter un conseiller Hello Watt au 09 75 18 60 60 du lundi au vendredi de de 8h00 à 21h00 et le samedi de 8h00 à 19h00 (service et appel gratuit). Nos experts en énergie pourront vous aider à choisir une offre de gaz vert moins chère.

Biogaz et biométhane : aller plus loin que le gaz compensé carbone

Le biométhane : moins polluant que le gaz naturel ?

Vouloir diminuer significativement les émissions de gaz à effet de serre passe par le développement d'alternatives durables aux énergies fossiles. Le biogaz apparaît dès lors comme une bonne alternative au gaz naturel. En effet, avec des émissions comprises autour de 23g de CO2, le biométhane est dix fois moins polluant que le gaz naturel ! Ce dernier émet en moyenne 230g de CO2/kWh. De plus, la filière de méthanisation se veut locale. La matière première utilisée pour produire du biométhane : nos déchets ménagers, le fumier de nos champs ou les boues de nos stations d’épuration. Une solution idéale pour entamer une transition énergétique digne de ce nom !

Envie d'agir pour l'environnement ?

Participez à la transition écologique en choisissant un fournisseur d'électricité verte ou de gaz vert

Comparer

Offres de biogaz et de biométhane : un marché en plein essor

La proposition d’offres de gaz compensé carbone n’est qu’une première étape.

Encore peu développées pour le gaz, on trouve aujourd’hui de plus en plus d’offres d’électricité verte. La plupart des fournisseurs ne se contentent pas d’acheter des certificats, mais choisissent de s’approvisionner directement auprès des producteurs d’énergie verte. Ils peuvent ainsi détenir une labellisation VertVolt, qui atteste de leur engagement écologique.

Avec le développement de la filière de biométhane en France et en Europe, on peut imaginer que ce type d’offre est amené à se développer pour le gaz. C’est d’autant plus vrai que le potentiel est énorme. Malheureusement, la filière a du mal à atteindre les seuils de rentabilité exigés par les pouvoirs publics. Toutefois, les investissements sont nombreux et souscrire à une offre de gaz compensé carbone permet assurément d’aller dans le bon sens.

Foire aux questions

Les offres compensées carbone sont-elles issues d’énergies renouvelables ?

À l’inverse des autres offres de gaz vert comme le biogaz, le gaz compensé carbone n’a pas recours aux énergies renouvelables. En effet, avec un contrat de gaz compensé carbone, vous consommerez du gaz naturel, une énergie fossile. Ce type d’offre fonctionne sur le service de la compensation carbone de votre consommation énergétique.

Comment fonctionne une offre de gaz compensé carbone ?

En souscrivant à une offre compensé carbone, vous consommerez du gaz naturel. Toutefois, votre fournisseur s’engage à acheter des crédits carbone à hauteur de votre consommation, afin de compenser cette dernière.

L’électricité verte est-elle préférable au gaz vert ?

Gaz ou électricité vert, cela ne change pas grand-chose. À partir du moment où vous faites le choix d’entamer une transition énergétique en vous tournant vers des offres durables, vous devenez acteur de votre consommation.

Vous pouvez cependant consulter les avis de ceux qui ont opté pour l’électricité verte, afin d’être sûr de votre choix. Bien qu’il ne concerne que les offres d’électricité verte, le classement de Greenpeace juge les fournisseurs sur leur engagement écologique. En choisissant l’un des fournisseurs de ce classement, vous avez donc peu de chances de vous tromper !

Camille Grau

Camille Grau

Rédactrice experte énergie

Après un Master en Rédaction Professionnelle, Camille rejoint Hello Watt en 2022. Sensible aux sujets écologiques, elle vous aide à vous tourner vers une consommation responsable qui fait du bien au portefeuille et à la planète !