L'avenir des options EJP et Tempo avec Linky

Le tarif bleu d’EDF comprend quatre options (Base, Heures Pleines-Heures Creuses, EJP, Tempo) ayant pour but de permettre aux consommateurs d’avoir une consommation d’énergie responsable. Mais le déploiement du compteur Linky pourrait tout chambouler ! Le compteur intelligent permet en effet aux abonnés de …

Le tarif bleu d’EDF comprend quatre options (Base, Heures Pleines-Heures Creuses, EJP, Tempo) ayant pour but de permettre aux consommateurs d’avoir une …

Le tarif bleu d’EDF comprend quatre options (Base, Heures Pleines-Heures Creuses, EJP, Tempo) ayant pour but de permettre aux consommateurs d’avoir une consommation d’énergie responsable. Mais le déploiement du compteur Linky pourrait tout chambouler ! Le compteur intelligent permet en effet aux abonnés de suivre en temps réel leur consommation d’énergie via un dispositif connecté à distance. Les fournisseurs vont donc devoir renouveler leurs offres pour s’adapter à la consommation de leurs clients. Qu’en est-il alors des options EJP et Tempo avec le compteur Linky ? Sont-elles toujours d’actualité ?

 
Ejp et Tempo ce que ça change pour Linky

Le compteur Linky : ce qui change pour EJP et Tempo d'EDF

Pas d’impact sur vos contrats EJP et Tempo en cours…

Le gestionnaire de réseau ENEDIS (ex ERDF) prévoit le déploiement de 35 millions de compteurs Linky d’ici à fin 2020. Le dispositif intelligent - compteur smart grid - permet de connaître sa consommation d’électricité en temps réel. Notez que si vous avez souscrit un contrat EJP ou Tempo, ’il n’y a pas d’impact pour vous. En effet, s’il n’est plus possible de souscrire à un contrat EJP depuis 1998, les foyers ayant souscrit leur contrat EJP avant cette date continuent d’en bénéficier. Concernant l’option Tempo EDF, celle-ci est toujours disponible à la souscription mais le fournisseur ne l’a met plus en avant dans son programme d’offres. Pourquoi ? Et parce qu’elle n’est plus intéressante depuis l’ouverture du marché de l’énergie en 2007. Le fournisseur historique EDF et les autres fournisseurs d’électricité ont en effet lancé des offres à prix indexés, très compétitives, qui ont rapidement eu du succès auprès des consommateurs.

… Mais les jours sont comptés pour EJP et Tempo Linky

Les nouvelles offres d’énergie attirent davantage les abonnés grâce à leur tarifs adaptés à la consommation du ménage selon plusieurs options tarifaires. D’autant plus qu’avec les compteurs Linky, il est facile de suivre ses données de consommation depuis l’espace en ligne d’ENEDIS et changer de fournisseur d’énergie si une offre d’un autre fournisseur correspond davantage à votre profil de consommation. Force est de constater que l’option Tempo est de moins en moins adaptée aux besoins des particuliers. D’autant plus que l’apparition de la domotique entraîne une auto-régulation de la consommation d’énergie des consommateurs via un simple bouton de la télécommande ! Si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez découvrir notre dossier sur les thermostats connectés.

La réponse d’Enedis

Nous avons mené l’enquête auprès d’Enedis pour savoir si en définitive, les options EJP et Tempo sont-elles compatibles avec Linky ou non ? ”Les options tarifaires EJP et Tempo sont compatibles avec le compteur Linky [...]. En revanche, seuls certains compteurs à double asservissements ne sont pas compatibles. Ils vont bientôt être changés par des compteurs classiques compatibles en attendant le compteur Linky. Très peu de personnes sont concernées par ce compteur à double asservissements aujourd’hui très rare en France.” - Service Client Enedis - 

 

EJP, Tempo : qu’est ce que c’est ?

L'option Effacement des Jours de Pointe par EDF

L’option Effacement des Jours de Pointe (EJP) d’EDF a été conçue dans les années 1980. À l’époque, l’offre proposée aux abonnés avait pour but de les responsabiliser sur leur consommation énergétique en proposant une option pour équilibrer les jours les plus forts en consommation sur le territoire français. Concrètement, les consommateurs ayant souscrit à cette option acceptaient d’avoir 22 jours dans l’année avec des prix exceptionnellement élevés (parfois le double du prix au kWh) pour obtenir en contrepartie un tarif annuel plus intéressant que les offres classiques d’EDF.

L’offre EJP d’EDF, qui a connue son heure de gloire à l’époque, s’est finalement avérée plus contraignante qu’autre chose pour les consommateurs. En effet, les 22 jours de Pointe Mobile déterminés par l’opérateur étaient annoncés le plus souvent la veille à 17h30. Pour en avoir connaissance, les consommateurs devaient :

  • Se renseigner sur l’observatoire EJP Demain, un document en ligne, mis à jour quotidiennement, qui permet de savoir si la journée du lendemain sera “rouge” ou non

  • Surveiller son compteur EJP installé chez lui et vérifier si la diode s’allume ou non pour avertir de la nature de la journée du lendemain

  • Recevoir un sms ou un mail de la part d’EDF pour être alerté

Bref, un dispositif contraignant qui avait pourtant comme objectif de sensibiliser les clients d’EDF à consommer moins en période de forte consommation. En effet, l’opérateur était ainsi assuré de pouvoir répondre à la demande de tous ses abonnés sur l’ensemble du réseau. Mais le système a montré que le prix à payer était trop lourd pour de nombreux abonnés. En effet, qui est capable d’anticiper les jours EJP et s’y préparer à l’avance ? Comment faire si vous prévoyez une fête à la maison en hiver, à la dernière minute, avec plus d’une trentaine d’invités qui supposent que les fours et le chauffage vont tourner à plein régime ? Pour cette raison entre autre, l’offre n’est désormais plus commercialisée depuis 1998, même si certains foyers français y sont encore abonnés. De plus, l’ouverture du marché de l’énergie à de nouveaux acteurs de l’électricité et du gaz a changé la donne, ainsi que l’arrivée du compteur Linky dans la majorité des ménages français.

L’arrivée de l’offre Tempo d’EDF

L’offre Tempo d’EDF est arrivée dans les années 1990 avec pour but d’équilibrer l’offre et la demande, tout comme l’option EJP. Le principe est simple : le consommateur paye son électricité plus chère s’il l’utilise davantage lors d’une certaine période de l’année, et inversement. Le prix de l'électricité évolue en fonction de trois types de jours, avec aussi des heures pleines et des heures creuses. Ces jours sont reconnaissables via un code couleur :

  • 300 jours Tempo bleu à prix avantageux

  • 43 jours Tempo blanc à prix moyen

  • 22 jours Tempo rouge à prix très élevé.

Les prix du kWh dépendent donc de la couleur du jour Tempo mais aussi de la tranche horaire de la journée. En effet, les jours Tempo sont divisés selon les heures. On retrouve ainsi :

  • Les Heures Pleines : durée de 16 heures, de 6 heures du matin à 22 heures. Le tarif du kWh est plus élevé en heures pleines que pendant les autres heures de la journée

  • Les Heures Creuses : durée de 8 heures, de 22 heures à 6 heures. Le tarif du kWh est réduit durant cette tranche horaire

Pour connaître la couleur du jour, vous pouvez consulter votre compteur électrique à partir de 20h : un voyant lumineux apparaît sur le boitier Tempo pour indiquer la couleur du lendemain. C’est ENEDIS qui envoie cette information en utilisant un signal CPL (Courant Porteur de Ligne).

Le groupe a également mis en place d’autres systèmes pour connaître la couleur Tempo du jour pour éviter au consommateur de faire des confusions :

  • S’inscrire à la newsletter

  • Suivre la page Facebook

  • Visiter le site EDF

  • Recevoir une alerte par SMS

  • Recevoir une alerte par mail

  • Suivre les jours Tempo via l’application EDF & moi depuis votre smartphone

  • Consulter le calendrier Tempo d’Hello Watt que nous mettons à votre disposition

Vous l’aurez compris, l’objectif est d’inciter à la réduction de la consommation d’électricité à des moments forts de l’année. En contrepartie, les jours de l’année où la consommation électrique est normale ou moindre, le prix de l’électricité est moins cher. Ce système induit donc que chaque abonné doit suivre de près sa consommation, au jour le jour. Mais pour bénéficier de réductions sur leur facture d’énergie, certains consommateurs se privent du confort de leur chauffe-eau voire en partie du chauffage électrique en plein hiver, pour réaliser des économies les jours rouges, (les plus chers)pour que cette option soit intéressante.

Qui fixe les tarifs EJP et Tempo d’EDF ?

Ce n’est pas EDF qui fixe directement le prix de ces offres. En effet, les augmentations d’EJP et de Tempo sont déterminées par les pouvoirs publics : la CRE (Commission de Régulation de l'Énergie) ainsi que le Ministère de l’Énergie et le Ministère de l'Économie

Quitter EJP et Tempo ?

Si vous souhaitez faire des économies sur votre facture d’électricité, nous vous conseillons fortement de changer de fournisseur. Aujourd’hui de nombreux concurrents d’EDF proposent des offres de marché permettant de faire des économies significatives sur le prix du kWh par rapport aux tarifs réglementés tout au long de l’année. Il existe une autre solution, sous la forme d'un changement de fournisseur. Si vous avez souscrit un contrat EJP ou Tempo, vous pouvez changer de fournisseur pour une offre plus adaptée à votre profil de consommation. Non seulement vous pouvez faire jouer la concurrence en utilisant un comparateur d'électricité, mais vous pouvez aussi faire des économies sur votre chauffage sans avoir à vous priver plusieurs jours par an !

Comment changer d’offre d’électricité ?

Contactez l’un de nos conseillers au 09 75 18 60 60 (appel non surtaxé) pour vous accompagner pendant les différentes étapes de votre recherche. Nos experts de l’énergie se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi entre 8h30 et 20h30 et le samedi de 9h à 19h